(sunshine awards) 11 questions/réponses sur le voyage, la vie à l’étranger et le blogging

Voyager USA Mathilde

Je me suis fait un horrible mal de dos vendredi au sport, et j’ai passé le week-end à me contorsionner pour éviter d’aggraver mon cas : ça n’a pas marché. J’ai fini par aller au ciné en fin d’après-midi dimanche me poser dans un fauteuil gigantesque et qui s’allonge (pour voir A Quiet Place, bon film à suspense), j’avais pris ma bouillotte, calée en bas du dos, je voulais plus bouger. Adieu. Heureusement, Manuel s’est occupé des visites du weekend car j’aurais été incapable de marcher plus de 50 mètres sans m’arrêter, ou j’aurais fait la visite en rampant, c’est un nouveau concept à tenter, un peu entraînement du GIGN. Bilan de ce matin : j’ai rien à raconter, alors je poste un article tout calme, je réponds aux questions lancées par Hélène sur son blog, dans une série dite le « Sunshine Award ». Ce genre de chaînes de questions me fait penser à un truc qu’on faisait au lycée façon « old school » où on complétait des portraits chinois sur un grand cahier qu’on se passait les uns après les autres.

Le principe de ce « jeu » : je réponds à 11 questions posées par Hélène à 11 blogueurs (dont moi), et ensuite je pose MES 11 questions à 11 autres blogueurs, en fin d’article. J’y participe car j’aime bien l’idée de mettre en lien des gens souvent cachés derrière leurs écrans, alias mes collègues blogueurs que je rencontre une fois de temps en temps quand quelqu’un vient jusqu’à Boston. Les blogs que j’ai cités en fin d’articles, je les lis, certains depuis des années, d’autres depuis quelques mois seulement, et je suis curieuse de lire leurs réponses. Si vous voulez participer et que je ne vous ai pas cité (ça va vite 11 blogueurs), répondez à mes questions dans les commentaires, it’s open. En attendant, je réponds à celles d’Hélène dans lesquelles ça parle voyages, vie à l’étranger et blogging. 


1 – Pourquoi voyages-tu ?

Je voyage pour changer de mon quotidien ! Faire autre chose, voir autre chose, manger autrement. C’est banal mais c’est ce que j’attends d’un voyage : qu’il me transporte dans un ailleurs. Je voyage aussi et surtout pour passer du temps avec Manu. Etre à deux, et faire ce qu’on aime, discuter, écouter des podcasts en voiture, marcher dans la nature, camper, dans un cadre souvent hors de l’ordinaire.

2 – Quel genre de voyageur es-tu ?

Je mélange les styles en fonction de la destination !

Quand je suis en ville, j’aime bien les visites culturelles, comprendre l’histoire du lieu et ses particularités. Je passe beaucoup de temps à marcher, et j’aime bien aussi aller dans 2-3 bons petits restos. Si je suis avec une copine, je zappe toute la partie culturelle et vais directement à la partie bars. On s’en fout du lieu.

Pour les voyages plus longs – ces dernières années, c’était surtout des road trips, je suis baroudeuse (enfin baroudeuse “légère” je suis dégourdie, mais pas trop non plus) : j’aime bien randonner, dormir dehors, ne pas trop prévoir le circuit, jusqu’au moment où j’ai envie d’aller dans un hôtel méga confortable.

Hotel Cape Ann-1

Réveil un matin dans la pelouse face à une chambre d’hôtel avec vue

3 – Quel est ton mode d’hébergement favori ?

Quand j’étais plus jeune, je me foutais complètement du type d’hébergement, j’ai dormi dans des halls d’aéroport, des trains, des lits superposés partagés dans des dortoirs avec une douche partagée pour 20 personnes. Rien que d’y penser, je me dis que je suis devenue une autre personne, car ça a changé ces dernières années… J’adore ouvrir la porte d’une chambre d’un super bel hôtel, et découvrir la déco, la vue… Bref, c’est mon côté « j’aime le luxe », que ce soit dans un hôtel ou un AirBnb. Mais je peux faire le grand écart : j’aime camper et dormir sur mon tapis de sol, me réveiller dans les bois et avoir zéro confort à disposition.

4 – Préfères-tu voyager seule ou accompagnée ? Pourquoi ?

Je n’aime pas trop voyager seule, ça me déprime. Je le fais parfois pour le travail quand je mets à jour des guides sur les Etats-Unis (je collabore régulièrement depuis 5 ans avec Michelin, j’ai parlé de ces voyages en solo ici) ; dans le cadre du boulot, ça va, car j’ai beaucoup de choses à voir et à faire, et une mission claire et précise. Mais sinon, je préfère voyager avec mon compagnon, Manu, qui me pousse toujours plus loin, il est toujours motivé, déborde d’énergie, et ça me porte vachement. Je ne suis pas du tout pour les voyages en groupe, même entre amis, sauf vraiment les très bons amis… il y a un côté inertie de groupe qui me crispe quand on voyage à plus de 6 personnes.  « On va où, on fait quoi, on mange quoi ? » = l’inertie du groupe du on fait des pâtes, on fait rien et il faut faire le ménage à la fin du week-end. Bof.

Road trip pas de 4 4-1

La fois où Manu a aidé des road trippers à désensabler leur voiture coincée sur une piste

5 – Quelle est la chose la plus insolite que tu aies goûté lors d’un de tes voyages ?

Je ne suis pas du tout aventurière côté nourriture. Je suis dégoutée d’avance par tout ce qui a l’air bizarre ou qui sent un peu mauvais. Donc, je n’ai aucun exemple qui me vient en tête !
Cela étant dit, aux Etats-Unis, il y a toutes sortes de mélanges bizarres, aucun complexe côté nourriture qu’on peut nous servir. Comme du bacon au chocolat ou de la purée de patates douces aux chamallow.

6 – Quelle a été ta plus grande peur en voyage ?

C’est toujours lié soit à la conduite en voiture, soit à des humains bizarres. Jamais à des animaux ou des catastrophes naturelles, étrangement.
On a pris quelques routes assez risquées en road trip aux Etats-Unis où j’ai serré les fesses et je me suis dit : merde on ne s’en sortira jamais.
On est aussi parfois arrivé dans des endroits déserts avec un village et trois clampins peu rassurants. Sans doute de purs préjugés, mais je ne me sentais pas à l’aise.

Seattle-1

Le port et la grande roue de Seattle

7 – Si tu devais t’expatrier, quel ville/pays choisirais-tu,
et pourquoi ?

Je vis déjà à l’étranger, à Boston aux Etats-Unis. C’est arrivé un peu par hasard et c’est devenu un vrai coup de cœur au fil des années. J’ai vécu aussi en Italie, à Bologne, pour une année d’Erasmus, et j’aurais beaucoup aimé vivre à Rome où j’ai passé pas mal de temps. Si je devais vivre ailleurs aux Etats-Unis, j’irais sans doute sur la côte Ouest, à Seattle, ou à Los Angeles, elles n’ont rien à voir, mais j’adore l’ambiance de ces villes, chacune à leur façon. Pur fantasme parce que je ne connais pas du tout, mais j’aimerais bien vivre en Nouvelle-Zélande.

8 – Pourquoi tiens-tu un blog ? Quelle est ta motivation principale ?

Mes motivations ont changé au fil des années à mesure que le blog est devenu plus connu. Au départ, je voulais surtout faire quelque chose de créatif. Aujourd’hui, je considère toujours le blog comme un moyen de créativité (surtout pour l’écriture en ce qui me concerne), mais au fil du temps, c’est aussi devenu une niche à opportunités professionnelles.

Plum Island-1

Perdue dans les roseaux

9 – Il y a de plus en plus de bloggeurs sur la toile : penses-tu que le blogging est appelé à disparaître ?

S’il y en a de plus en plus, c’est que le blogging se porte plutôt bien non ? C’est sûr que de nombreux blogs sont créés dans l’enthousiasme… et vite oubliés par leurs auteurs, car c’est beaucoup d’investissement de temps et d’énergie.

Si les blogs devaient disparaitre, par quoi seraient-ils remplacés ? Les réseaux sociaux ? Les groupes privés de chat, les articles écrits directement sur les réseaux sociaux : c’est pratique et rapide pour communiquer directement à la communauté, mais ça crée peu de contenus sur la durée. C’est complémentaire du blogging, sans le remplacer. On en rediscute dans 5 ans !

10 – Quel est ton blog favori ?

Si je ne devais en choisir qu’un seul, ce serait Tendances de Mode, que je lis depuis des années : son auteure connait bien son sujet, elle soigne ses textes, ses sujets sont variés, elle se renouvelle régulièrement, elle est personnelle par moments, mais apporte aussi beaucoup d’informations. C’est un super équilibre, et c’est comme ça que j’envisage le bon blogging.
Je lis sinon beaucoup de blogs, aussi bien francophones qu’américains, sur des sujets variés : BD, mode, voyage, yoga, news, des blogs perso aussi… Je suis une grande consommatrice d’internet – sous toutes ses formes. Il y a vraiment un univers créatif autour du texte, des photos, des vidéos, qui est bien vivant et stimulant.

Food Trotter Livre New York Larousse

Food Trotter*, sortie le 18 avril, j’ai écrit le carnet gourmand sur New York

11 – Et sinon, dans la vie tu fais quoi principalement ?

Pour le moment, je fais deux choses qui se complémentent bien : pour le côté rencontres et activités dehors, je gère une petite société de visites guidées à Boston en français, des visites culturelles et historiques, et pour le côté plus studieux, j’ai des missions de rédaction en free-lance. J’écris des livres : cette année, viennent de sortir un carnet de yoga et méditation, et un guide gourmand de New York ; j’ai co-écrit un livre de développement personnel qui sort très bientôt. Le blog occupe également une part importante de ces deux aspects professionnels de ma vie.

Blogging-1

Pour continuer cette chaîne de questions, voici mes 11 questions sur les voyages, la vie à l’étranger et le blogging : 
1 – Quand on te demande quel est ton meilleur souvenir de voyage : à quoi penses-tu immédiatement ?
2 – Quel est le pays que tu rêves de découvrir… même si le voyage n’est pas prévu pour les mois à venir ?
3 – Quelle est la destination à la mode à laquelle tu as cédé et pour laquelle tu t’es dit ensuite : what a bad idea…
4 – Quelle mésaventure passée de voyage racontes-tu le plus souvent en dîner/soirée ?
5 – Tu serais partant plutôt pour une semaine dans un hôtel à New York ou dans une cabane rustique en Alaska ?
6 – Où est-ce que tu vis, et qu’est-ce que tu aimes dans ta ville/région ?
7 – Ca y est, on te propose de vivre à l’étranger dans le pays de ton choix ! Tu préfères… ton job de rêve dans une ville pourrie, ou un job pourri dans ta ville de rêve ?
8 –  Qu’est-ce qui te plait le plus dans le fait de bloguer ?
9 – Y a-t-il des tendances dans le blogging qui t’agacent royalement (mais que tu fais parfois quand même) ?
10 – Est-ce que ça t’es déjà arrivé de regretter la publication d’un article ? (parler d’une destination que tu aurais voulu garder pour toi, ou une réaction inattendue de lecteurs, etc.)
11 – Et sinon, dans la vie tu fais quoi ?

et voici les 11 bloggers à qui je pose ces questions :

Si vous n’avez pas envie de répondre sur votre blog ou si je n’ai pas cité votre blog mais que vous avez quand même envie de répondre, utilisez le champs de commentaires ci-dessous !

Bon lundi ! C’est le « jour des Patriotes » dans le Massachusetts, et le marathon de Boston !

Facebook
Pinterest
Twitter
Email
Mathilde

Mathilde

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société. Suivez-moi sur Instagram, Twitter, Facebook ou Pinterest.

13 réflexions au sujet de “(sunshine awards) 11 questions/réponses sur le voyage, la vie à l’étranger et le blogging

  1. Hello Mathilde !

    Nous revenons de voyage, et prenons enfin le temps pour te remercier pour la mention, ça fait plaisir 🙂
    Super ces anecdotes, c’est toujours chouette d’en savoir plus sur toi, sur ta façon de voir les choses !

    De notre côté, nous n’aurons pas le temps d’y consacrer un article, mais c’est avec plaisir qu’on répond à tes questions ici :

    1 – Quand on te demande quel est ton meilleur souvenir de voyage : à quoi penses-tu immédiatement ?
    Il y en a tellement qui nous viennent à l’esprit ! Mais le souvenir le plus fort reste sans doute le moment où nous avons remporté nos permis pour découvrir The Wave, à la frontière entre l’Utah et l’Arizona… Un vrai rêve qui s’est concrétisé !

    2 – Quel est le pays que tu rêves de découvrir… même si le voyage n’est pas prévu pour les mois à venir ?
    Nous rêvons depuis longtemps d’Australie… Les grands espaces, les animaux, et l’ambiance road trip qu’on aime tant ! Ce voyage représente un sacré budget, et nous le reportons depuis un moment (il faut dire qu’entre temps, nous sommes tombés amoureux de l’ouest américain 😉 )

    3 – Quelle est la destination à la mode à laquelle tu as cédé et pour laquelle tu t’es dit ensuite : what a bad idea…
    Nous suivons rarement la mode côté voyages… Mais ça aurait pu être le cas lors de notre séjour en Islande il y a presque 2 ans : trop de monde sur les sites les plus connus, et une mode « clichés d’instagram » qui commençait bien à se faire sentir. Heureusement, nous avons réussi à sortir des sentiers battus et à dénicher des spots peu courus. (Bref, on ne répond pas vraiment à la question en fait 😉 )

    4 – Quelle mésaventure passée de voyage racontes-tu le plus souvent en dîner/soirée ?
    La fois où nous avons passé une nuit horrible dans la Death Valley : nous nous étions installés au campground de Furnace Creek, dans une chaleur insupportable. La nuit tombée il faisait encore 45°c ! Notre eau était chaude, et notre matelas brulant. On devenait fous, on a tenu jusqu’à minuit sans réussir à s’endormir, avant de plier bagage et de prendre la voiture pour monter un peu en altitude. On aura réussi à dormir n’importe comment sur les sièges, sur le parking d’un point de vue, mais au moins il faisait « que » 26°c et c’était beaucoup plus supportable ;p

    5 – Tu serais partant plutôt pour une semaine dans un hôtel à New York ou dans une cabane rustique en Alaska ?
    La cabane en Alaska, sans hésiter ! (et coupée du monde c’est encore mieux, pour une petite déconnexion dans la nature)

    6 – Où est-ce que tu vis, et qu’est-ce que tu aimes dans ta ville/région ?
    Nous vivons à la campagne, non loin de Toulouse. Nous avons la chance de pouvoir se promener dans la nature en traversant juste la route en face de notre maison. Un vrai luxe selon nous !

    7 – Ça y est, on te propose de vivre à l’étranger dans le pays de ton choix ! Tu préfères… ton job de rêve dans une ville pourrie, ou un job pourri dans ta ville de rêve ?
    Vraiment pas facile cette question… ! On pencherait peut-être pour le job de rêve dans la ville pourrie, un job de rêve ça peut aussi être bien gagner sa vie, et on pourra toujours partir en voyage durant les congés 😉

    8 – Qu’est-ce qui te plait le plus dans le fait de bloguer ?
    On ne va sûrement pas être très originaux, mais tout simplement réveiller des envies de découverte auprès de nos lecteurs, certains nous contactent pour nous remercier de leur avoir donné l’envie de découvrir tel ou tel pays, car ils n’y pensaient pas forcément et nous les avons surpris…! Ça nous fait plaisir qu’ils vivent ces beaux moments 🙂

    9 – Y a-t-il des tendances dans le blogging qui t’agacent royalement (mais que tu fais parfois quand même) ?
    On a un peu du mal à comprendre la question 😉 (façon d’écrire un article, destinations de voyage, partenariats…?)

    10 – Est-ce que ça t’es déjà arrivé de regretter la publication d’un article ? (parler d’une destination que tu aurais voulu garder pour toi, ou une réaction inattendue de lecteurs, etc.)
    Pour le moment non, nous réfléchissons beaucoup avant la publication de chaque article, et nous choisissons de garder quelques trucs pour nous effectivement ! (moment trop perso, ou lieux qu’on souhaite préservés au maximum…).

    11 – Et sinon, dans la vie tu fais quoi ?
    Betty est photographe freelance et Guillaume travaille dans l’aéronautique 🙂

  2. Bonjour Mathilde,

    Je suis à la recherche d’informations sur la ville de Birmingham en Alabama. Malheureusement je n’ai pas trouvé d’articles s’y référant sur ton blog.

    Je lis qu’elle fait partie des villes les plus agréables à vivre des USA.
    Partages-tu cet opinion ?

    C’est peut-être un peu facile d’imaginer que tu as sillonné tous les Etats-Unis mais néanmoins j’ai tout de suite pensé à ton blog et à toi pour m’aider à y voir clair.

    Merci pour ta lecture et peut-être ta réponse,
    F

  3. J’adore ce genre d’article de temps en temps, ça permet toujours de connaitre des choses sur l’auteur qu’il/elle n’aurait pas évoqué sans le cadre des questions !
    Mais la vraie nouvelle de cet article, c’est que tu as écrit un livre de développement personnel ?! Super cool, bravo ! Tu peux déjà nous donner le titre ou pas encore ? Il sortira quand ? De quel sujet parle-t-il ?
    Bonne semaine Mathilde !

  4. J’aime bien ce genre d’article questions-réponses surtout sur les sujets du voyage et du blogging, c’est toujours très intéressant.
    Pareil que Céline, je pense que l’on a à peu près la même approche du voyage.
    Rarement toute seule car le fait de ne pas pouvoir partager sur le moment avec les personnes qui me sont chères, me donne un sentiment que le voyage n’est pas vécu à fond.
    Les amis ou la famille, parfois, mais avec des personnes dont je sais que nous avons absolument les mêmes attentes.
    Cela fait plusieurs années que j’entends dire que les blogs vont disparaître au profit des réseaux sociaux ou bien des vidéos sur YouTube. En ce qui me concerne j’en lis toujours autant! Je crois que le support écriture/photo est quelque chose qui me convient mieux que la vidéo.

    Merci en tout cas d’avoir pensé à moi pour cette série de questions, je vais prendre le temps d’y répondre avec plaisir 🙂

    • Au plaisir de lire tes réponses alors !
      J’enfonce le clou sur la disparition des blogs : je pense bien que les différents medias peuvent se développer en parallèle, c’est sûr !

  5. Oulala, je suis taggée sur un article, j’ai l’impression d’être une vrai blogeuse! En tout cas, c’est vraiment sympa ce genre d’articles, j’ai hâte de répondre à toute ces petites questions! Merci 🙂

  6. J’aime aussi lire ce système de questions / réponses qui permet d’en découvrir davantage sur la personne qui est derrière l’écran 🙂
    Ton blog, tu le sais déjà, je le suis depuis ma préparation de mon road trip aux US il y a déjà 3 ans ! Big Sur et son campement c’est grâce à toi que nous avons dormi là-bas :))
    Bref, pas étonnant que tes articles m’aient autant parlée à l’époque puisqu’au travers de tes réponses, je vois que nous avons globalement les mêmes attentes d’un voyage, voire la même façon de voyager. Je n’ai jamais été roots comme tu l’as été en revanche, je te tire mon chapeau 😉
    J’adhère aussi totalement à ton passage sur la force d’inertie d’un groupe. C’est bien pour cela que nous préférons bien souvent voyager à 4, en famille.
    Et sinon, j’aime vraiment la façon dont tu abordes le blogging et comment il fait sens avec tes multiples activités, cela change de beaucoup de blogs… so inspiring !
    Bref merci à toi pour cet exercice ! Je vais réfléchir à tout ça de mon côté 😀
    PS : j’espère que ton dos va mieux… bon courage…

    • C’est gentil Céline !
      Même si je ne me suis jamais trouvée très « roots » par la force des choses quand j’étais étudiante j’ai voyagé « cheap »
      J’aime bien les week-ends de copains… mais on fait jamais rien vraiment ! Faut que la maison soit super alors !
      Bisettes,
      (dos toujours un peu déglingo, je vais chez la kiné pour récupérer…)

  7. oujours très intéressant de lire ce genre de post…Personnellement je n’arrive pas à suivre beaucoup de blogs mais le tien est dans mon feed car je suis friande des blogs d’expat et il y en a peu de qualité. Bonne continuation !

    • Hello Audrey,
      Merci pour les compliments. J’utilise toujours un agrégateur de flux (Feedly), je fais mon petit tour des blogs le matin au petit déj !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.