Monday Morning #92 Montréal express

Monday morning

Depuis avril 2015, je poste une fois par semaine, le lundi matin (ok, « presque » tous les lundis matins), un article sur le blog, un petit édito, des liens, des recos de lectures, de films, de podcasts. Vous qui êtes toujours au rendez-vous, un grand merci ! 

Le mois d’octobre a commencé un lundi, ce qui a quelque chose de très satisfaisant. Lundi 1er octobre, boom.

Cela dit, ce Monday Morning sera posté le lundi 8 octobre, et je termine de le relire depuis un petit Airbnb à Montréal où j’ai passé le week-end avec des amis. Plus pour la fête que pour le tourisme, donc mes conseils et photos sur cette ville du Québec seront très limités, voire inexistants.

J’en ai déjà parlé, j’organise des visites spéciales Halloween à la fin du mois, et cette semaine, je l’ai testée grandeur nature pour la première fois, avec 2 cobayes volontaires prêts à tout juger. Je finalise aussi les « goodies », les petits bonus offerts en fin de visite. Bref, j’ai hâte de commencer et je suis contente de voir que le planning se remplit petit à petit. Il n’y aura que 7 visites !

En job parallèle à la prépation de ce tour, je regarde des films d’horreur ; pas toujours facile pour moi qui suis, comme bon nombre d’entre vous je suppose, chochotte face à ce type de films. J’aime bien aussi me dire que je ressens la peur comme émotion, dans un cadre complètement safe (= mon canapé, de la glace à la cookie dough, la possiblité d’allumer toutes les lumières si besoin).

Merci à tous ceux qui ont participé sur Instagram à la question : quel est le pire film d’horreur que vous ayez vu ? Vous pouvez d’ailleurs commenter ci-dessous en ajoutant un petit mot sur ce film : pourquoi vous a-t-il fait si peur ? Avez-vous envie de le revoir ? 

Cartes halloween

Des cartes d’Halloween pour mes neveux et nièces
Edgar allan poe

Edgar Allan Poe, le rictus et le corbeau
Pumpkin and a latte

Not a pumpkin latte
Porte beacon hill

Une jolie porte à Beacon Hill
(je poste + de photos de Boston directement sur le compte de @Bostonlenezenlair)
Beacon hill boston

La lumière au bout de la route, toujours à Beacon Hill
Hammond castle

Avez-vous lu mon article du jeudi ?
Je parle d’un château insolite au Cape Ann : le Hammond Castle
An american marriage

J’ai lu : An American Marriage, de Tayari Jones

Vu sur l’Instagram de Rachel Cargle, ce livre m’a plu dès les premières pages.

C’est une histoire d’amour, le titre l’annonce de façon générale : « un mariage américain », un parmi d’autres, un qui ne tourne pas comme les protagonistes l’auraient souhaité au départ.

Roy et Celeste sont mariés depuis deux ans, ils se lancent dans leur vie d’adulte et se posent toutes les questions qui vont avec. Lors d’un week-end dans la famille de Roy, une soirée tourne très mal : Roy est accusé injustement d’un crime qu’il n’a pas commis. S’ensuit un emprisonnement de 12 ans. La vie de Céleste et Roy, leur mariage, leurs promesses et leurs espoirs sont brisés.

Le roman raconte la poursuite de leur histoire d’amour dans de telles circonstances, pas si inhabituelles que ça aux Etats-Unis.

Ce roman distille en pointillés un commentaire sur l’emprisonnement des hommes Afro-Américains aux Etats-Unis : pas seulement la prison -déjà un vaste problème en soi aux Etats-Unis où l’emprisonnement est massif, mais la prison pour ce groupe de gens (voir cette charte pour plus d’infos sur le sujet si ce n’est pas clair ou si le sujet vous intéresse). Bref, c’est en toile de fond le sujet du racisme dans la société américaine.

J’ai dévoré ce roman en quelques jours, c’est beau, touchant, triste.

An American Marriage, de Tayari Jones. Le livre n’est pas encore traduit en français.

The babadook french movie poster

J’ai vu : The Babadook

Sur les conseils de mon ami Ben (avec qui j’avais refusé de voir ce film au cinéma, pas moyen de le voir dans une salle toute noire sur écran géant), j’ai regardé cette semaine The Babadook, sorti en France sous le titre Mister Babadook.

Qu’est-ce que ça raconte ?

Une mère élève seule son fils turbulent qui croit dur comme fer à l’existence des monstres des histoires qu’elle lui raconte le soir pour s’endormir. Il a même construit un arsenal pour se protéger, lui et sa mère, contre « le monstre du dessous du lit ». Un soir, la mère, épuisée, lit une énième histoire qui fait très peur, The Babadook. A partir de ce moment-là, il semblerait que le monstre se matérialise chez eux, il suffit qu’il frappe trois fois et qu’on le laisse entrer, et il ne repart plus.

Baba dook, dook, dook

Si un jour vous avez été un enfant, a priori, all of us, vous apprécierez la terreur du monstre dans le placard ou en-dessous du lit. Qui n’a pas déjà eu peur de lui ? Que représente ce monstre horrible ?

Le film est original, beau et juste ce qu’il faut d’effrayant. Je le recommande !

Quelque chose à ajouter, un commentaire ? Merci pour vos petits mots d’amour sur le Monday Morning via les réseaux sociaux ! C’est toujours plaisant de savoir que ces articles sont lus et appréciés. Thanks !

Facebook
Pinterest
Twitter
Email
Mathilde

Mathilde

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société. Suivez-moi sur Instagram, Twitter, Facebook ou Pinterest.

6 réflexions au sujet de “Monday Morning #92 Montréal express

  1. Bonjour,
    Je ne suis certainement pas au bon endroit pour écrire ça, mais je voulais juste mettre un petit mot Général à propos de votre blog.
    Je suis « tombée dessus » par le + grand des hasards hier en faisant une recherche sur la ville de Savannah et … MERCI! (j’adore!) , voilà, tout simplement.
    J’ai un peu parcouru le blog et vu le nombre d’articles qu’il offre, Résultat:
    impatiente de tout lire (« voyager » grâce à vos mots et photos belles de naturel et découvrir les USA avec des yeux « frenchy »)!!!
    Bref, ravie de vous avoir trouvée ;o) !
    Bonne continuation!

    • Hello Mélanie,
      C’est toujours le bon endroit et le bon moment pour ce genre de message. Merci beaucoup ! Vous venez de débarquer, ça fait toujours plaisir les nouveaux lecteurs. Bon maintenant il vous reste 700 articles à rattraper 😉

  2. Dommage que le livre ne soit pas encore traduit en français, ça me donne très envie mais je me sens pas de le lire en anglais pour le moment. Je note l’idée pour des vacances cela dit.

    • IL est relativement facile à lire, mais je comprends, pas toujours facile de lire dans une autre langue si on n’est pas forcé de le faire (ce qui est le cas en vivant ici, c’est tout simplement plus accessible). Le livre a eu plein de prix, il devrait bien finir par être traduit en français !

  3. Un grand merci à toi pour ces articles variés et toujours intéressants, que ce soit tes recommandations culturelles ou simplement quand tu nous racontes un peu tes journées 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.