Visiter Las Vegas – Tous mes conseils

Visiter las vegas le blog de mathilde

Welcome to Las Vegas ! La ville de tous les excès au coeur du désert du Nevada polarise les opinions : on adore ou on déteste. Je dois dire que la première fois a été un choc… je n’étais pas prête, je sortais de quelques jours dans la nature isolée, sans bruit, et ça a été le choc en arrivant à Las Vegas.

C’est en y retournant une deuxième puis une troisième fois que j’ai appris à apprécier cet endroit unique.

Je vous partage ici mes bons plans et conseils, et idées d’incontournables pour découvrir cette ville américaine hors du commun.

Welcome to Fabulous Las Vegas
Ne partez pas sans avoir pris votre photo sous le célèbre panneau Las Vegas ! Il est situé pas très loin du Mandala Bay, dans la partie sud du Strip, South Las Vegas Bd. Tout est pensé pour la photo, avec un parking au pied du panneau.

Surnommée Sin City (la ville du pêché) ou du vice, on entend souvent l’adage « Ce qui se passe à Vegas reste à Vegas » : ici, on est dans l’excès et la folie, l’extravagance, la dépense d’argent, le plaisir…

Mais comment une telle débauche de néons, d’immeubles mais aussi de spectacles de haute qualité, de restaurants étoilés chez Michelin a-t-elle débarqué au milieu du désert ? On s’en rend compte en journée, comme le matin au réveil : on peut voir des montagnes tout autour de Las Vegas. Il faut souvent très chaud, toute l’année : on est au coeur du désert de Mojave, qui est plutôt une terre hostile à l’occupation humaine !

Alors, comment une ville pareille est née ?

Les premières traces d’occupation américaine (il y a eu des peuples indigènes bien avant ça) remontent à 1855 : des Mormons installent un campement (c’est une constante dans la région, les Mormons ont été les pionniers dans cette partie du pays, côté Utah et nord de l’Arizona).

Mais Las Vegas devient véritablement une ville en 1905, quand on installe une station de train, en pleine expansion vers l’ouest.

Las Vegas – les prairies en français – reste relativement tranquille jusqu’en 1931.

En 1931, les jeux d’argent sont autorisés dans le Nevada, en pleine Grande Dépression, et c’est également l’année où divorcer, toujours dans le Nevada, devient facile : il est possible d’obtenir un divorce en 6 semaines à peine, alors que ça peut prendre des années dans d’autres Etats, voire même, c’est interdit dans certains endroits. A cette période la prostitution est également légale. Jeux d’argent, divorce, prostitution… le trio gagnant pour une ville « dépravée ».

Un autre facteur de développement de la ville pendant les années 1930 a été les Grands Travaux organisés par le président Hoover pour contrer la dépression économique : on construit le barrage qui porte son nom, à proximité de Las Vegas, ce qui attire de nombreux travailleurs.

La ville connaît d’autres changements majeurs à la fin des années 1960 : le milliardaire Howard Hughes décide de construire de plus beaux casinos et d’attirer plus de monde. On ne veut plus de cette étiquette de dépravation, on veut faire venir les touristes et il faut « nettoyer » l’image de la ville. Et ça marche !

Visiter las vegas nevada le blog de mathilde

Aujourd’hui, il y a près de 42 millions de touristes qui viennent à Las Vegas chaque année. Les gens qui sont de passage à Vegas viennent parce qu’ils voyagent dans la région, parce qu’ils viennent fêter un événement en particulier, pour une convention, un congrès, etc.

Les incontournables à Las Vegas :

Le « Strip », littéralement la bande en français, est une grande et large avenue, longue de 4,2 miles (6,7 km) où s’enchaînent les hôtels et les casinos.

L’animation est aussi bien dans les rues, qui deviennent bondées au fil que la journée avance, que dans les casinos qui font tout pour attirer les passants : beaux magasins, décors originaux – on se croirait parfois chez Disney. Ils essaient de vous attirer pour que vous veniez dépenser tous vos dollars dans les machines à sous et sur les tables de black-jack, de poker ou autres. Souvent même, si vous dormez dans un hôtel du Strip, on vous « offre » un peu de crédit pour jouer aux machines, c’est très tentant !

Paris, Venise, New York… ces hôtels ont vraiment de chouettes décors : on s’y croirait ! On peut croiser la Tour Eiffel, des gondoles sur un canal, la statue de la Liberté…

Le Bellagio a de superbes fontaines et un spectacle tous les soirs. On peut aussi voir un volcan exploser, des pirates attaquer un bateau… tout est dans la démesure et l’entertainment (le divertissement).

Strip de las vegas le blog de mathilde 1
L’hôtel et casino Excalibur

Je recommande vraiment de voir un spectacle, que ce soit un des shows du Cirque du Soleil (ils sont très nombreux car chaque grand hôtel a son spectacle), ou un artiste en concert (Céline Dion n’y est plus mais il y a toujours une super star à Vegas), ou même un magicien, comme David Copperfield ! De très nombreux danseurs, artistes, musiciens viennent depuis Los Angeles et de partout dans le monde pour s’installer à Vegas et vivre de leur art. C’est du sérieux !

Un spectacle adapté aux enfants :

 

Cirque du soleil Mystere Las Vegas
J’ai passé ne super soirée au spectacle du Cirque du Soleil : Mystère, à l’hôtel Treasure Island

Vieux Vegas, Old Vegas, Downtown, Fremont… c’est la partie plus « vintage » de Las Vegas, mais qui est, comme le Strip, remplie de casinos et de lieux de divertissements en tous genres : les néons clignotent dans tous les sens. C’est dans ce quartier plus au nord de la ville que vous trouverez également les musées comme le Mob Museum ou le musée du Neon (j’en parle plus bas).

Vous trouverez là bas de beaux casinos photogéniques comme le Golden Nugget. Les gens se retrouvent également le long de l’allée piétonne « The Fremont experience » : levez la tête, il y a même un câble pour faire une descente en tyrolienne !

Cette partie de la ville n’est pas du tout plus calme que le Strip, c’est juste plus concentré, un peu plus facile de circuler mais si vous êtes là pour la fête, c’est tout autant le bazar et la débauche de tout.

Downtown las vegas le blog de mathilde 1
Les néons dans tous les sens sur Fremont East

Personnellement, je ne me suis pas mariée là-bas, mais j’ai vu les chapelles. Une amie s’est mariée là-bas, et j’ai suivi la retransmission depuis chez moi, c’était disponible sur Internet ! C’est comme si on y était !

Que vous le fassiez pour l’expérience et pour le fun, ou parce que c’est votre rêve, sachez que oui, c’est bel et bien possible de se marier à Las Vegas, et que la cérémonie soit menée par Elvis, The King lui-même ! Vous pouvez réserver votre cérémonie et les photos qui vont avec directement par ici.

Votre mariage pourra ou non être reconnu dans votre pays de résidence.

La liberté offerte par Las Vegas donne envie de tenter de nouvelles expériences fun (qui n’impliquent pas nécessairement de devoir se marier) comme par exemple…

Se marier las vegas le blog de mathilde 1
Une chaussure de mariée au musée du Néon

Las Vegas hors des sentiers battus :

  • Le musée du néon. J’ai visité ce musée original en 2015 (lire mon article à ce sujet) : au cours d’une visite guidée, on en apprend plus sur l’histoire de la ville à travers ses néons abandonnés et pour la plupart restaurés.
  • Le musée de la mafia (The Mob Museum). Dans le downtown de Las Vegas, ce musée rassemble des collections sur le crime organisé : son histoire, et comment il a impacté la société américaine. Tous les jours, de 9h à 21h. Inclus dans le City Pass de Las Vegas
  • La plus grande collection au monde de flippers (pinballs en anglais). Au Pinball Hall of Fame, on vous propose de découvrir la plus grande collection de flippers au monde, et vous pouvez y jouer ! C’est gratuit. Le musée se trouve au 1610 East Tropicana.
  • Procurez-vous le City Pass de Las Vegas pour bénéficier de remises sur les billets d’entrée (il y a plus de 25 activités proposées dans ce pass)

Ironiquement, ce qui est hors des sentiers battus à Las Vegas, c’est tout ce qui a de plus normal ailleurs. Je m’explique… On a parfois tendance à ne pas sortir de la zone de la fête quand on vient à Las Vegas, et pourtant, c’est une très grande ville, avec près de 2,3 millions d’habitants. Dès qu’on sort un peu des zones touristiques, on découvre une ville américaine tout ce qu’il y a de plus normal. C’est à Las Vegas que j’ai mangé parmi les meilleurs tacos d’un food truck, près du musée du néon, ou bien encore des sushis un soir dans un bar où des étudiants travailler sur leur ordinateur : une scène normale dans une ville américaine, mais qui m’avait surprise à l’époque. Las Vegas avait été la ville de départ d’un des road trips Nevada-Utah, et on avait fait nos courses dans un supermarché, acheté aussi des réserves en gaz pour le camping : c’était étonnant de se retrouver dans un centre commercial banal, alors qu’au loin la ville vivait au rythme des casinos et de la fête.
Pour aller plus loin, lire ce superbe article, loin des clichés, sur les habitants de Las Vegas, paru dans le magazine Believer : l’article est passionnant, et démonte les clichés sur la ville.

las vegas - Musee du neon 3
Au musée du néon de Las Vegas

Quelques idées d’hôtels pour tous les goûts :

A Las Vegas, il y a vraiment l’embarras du choix, entre le pas cher, le très cher, le super luxueux, les piscines, les hôtels pour faire la fête, ceux pour se relaxer…

  • La première fois que je suis allée à Las Vegas, notre hôtel était situé en dehors du Strip, c’était le JW Marriott*, on avait payé 100 euros pour une chambre avec deux grands lits (nous étions 4). Il était vraiment chouette, immense, avec une très belle piscine. Le seul hic, c’est qu’il fallait conduire pour rejoindre le coeur de la ville – mais ça avait l’avantage d’être calme le soir au retour.
  • La deuxième fois que je suis allée à Las Vegas, j’ai dormi au LINQ, directement sur le Strip. C’était super chic, on avait une suite avec un lit King Size, sans même avoir payé grand chose… c’est l’avantage de Vegas, il y a moyen de se faire plaisir pour un prix pas trop élevé.
  • La troisième fois que je suis allée à Las Vegas, j’avais envie de dormir dans le downtown, c’est-à-dire dans la partie plus ancienne de la ville, où il y a encore beaucoup de casinos et d’animation, mais ça a un côté plus « vintage ». On était au Downtown Grand Hotel qui était très bien aussi. On a eu une chambre à l’angle, ça offrait une superbe vue sur la ville illuminée le soir.
  • Si vous voulez faire comme dans la série Friends, et avoir des centurions romains un peu partout, c’est au Caesars Palace qu’il faut aller.
las vegas - La statue de la liberté

New York ? Non ! On est bien à Las Vegas ! Tout un hôtel est dédié à la Grosse Pomme

Conseils pratiques pour découvrir Las Vegas :

Je conseillerai de ne pas prendre les choses trop au sérieux pour profiter de Las Vegas. C’est une ville qui est dans l’excès de tout, ça n’est pas du goût de tout le monde, mais essayez !

Procurez-vous également un livre/guide : personnellement, j’utilise les ressources que je peux trouver sur internet (comme vous sur mon blog), mais j’ai en plus un guide (Guide Vert ou autre) : rien de tel qu’un guide papier avec des cartes, de quoi écrire, cocher, etc.

Vous pouvez avoir un tout petit budget ou un énorme budget pour profiter de Las Vegas. Il est possible de dépenser un minimum en profitant des buffets à volonté des hôtels, en se contentant de marcher dans les rues. Au contraire, vous pouvez vivre l’expérience Vegas en dépensant beaucoup d’argent, en upgradant votre chambre d’hôtel, en allant dans des restos étoilés, en ayant des places VIP pour des spectacles… La ville s’adapte à vos envies. Bref, on peut y aller pour 50 à 100$ par jour ou dépenser beaucoup plus…

Pratique, il est en plein coeur de la ville. Vous aurez quand même besoin d’un taxi (ou Uber) pour rejoindre votre hôtel, tout simplement car il est compliqué voire impossible de marcher depuis l’aéroport vers le Strip.
Si vous vous y prenez à l’avance, réservez une navette payante pour le transfert entre l’aéroport et votre hôtel.

Malgré sa réputation flashy (à raison), de nombreuses activités sont tournées vers les familles, que ce soit certains hôtels avec piscines pour les familles, des spectacles pour les familles, etc.

Las Vegas est située dans le désert de Mojave : les étés sont très chauds et secs (on parle de 40°C et plus, sans air), les hivers sont doux. Il pleut très rarement. Les hôtels sont équipés d’une climatisation extrême, de piscines… ce n’est pas la fête de l’environnement. Le problème avec la clim, c’est le choc thermique entre l’intérieur glacé et l’extérieur super chaud. C’est contre-intuitif, mais prenez un pull en été !

Visiter las vegas le blog de mathilde 1

Dans un palais vénitien… à Las Vegas

Partir en excursion autour de Las Vegas :

J’ai beaucoup aimé ce parc naturel, car il est situé très près de Las Vegas (comptez 1h de route environ), c’est fou de voir à quel point on arrive dans la nature sauvage rapidement après avoir quitté la ville. On est tout de suite dans l’ambiance « road trip » ! J’ai écrit un article sur le parc de la Valley of Fire si vous voulez en savoir plus.

Pour une expérience inoubliable dans ce parc naturel, si vous aimez monter à cheval, réservez une excursion balade à cheval + dîner au coucher du soleil

Une construction très impressionnante, inaugurée en 1936 après 5 ans de construction. La hauteur est très impressionnante, et le contraste des couleurs entre la roche, le barrage et l’eau, est très beau. Je recommande vivement d’y passer ! Le barrage a permis la création d’un lac artificiel : le Lake Mead, sur lequel de nombreuses activités nautiques sont organisées.

Si vous n’avez pas de voiture à Las Vegas, vous pouvez aussi réserver une sortie d’une demi-journée (4h30) au départ de votre hôtel, l’excursion inclut le transport et la visite du barrage (salle des générateurs, vue sur le lac, etc.)

Valley of Fire Las Vegas Nevada-2-2
Sur la route de la Vallée de Feu

Ce parc national américain monumental mérite sa réputation, et vous devez absolument y passer, un jour ou plus. L’entrée du parc est seulement à 2h20 de route (128 miles, 205 km) de Las Vegas.

Si vous n’êtes que quelques jours à Las Vegas, vous pouvez aussi faire ce tour complètement fou en hélicoptère, au départ de Vegas, avec survol du Grand Canyon et dîner à terre (j’aimerais trop le faire un jour !)

J’ai eu la chance de découvrir le Nevada lors d’un road trip « hors des sentiers battus » en 2017 : j’ai beaucoup aimé randonner dans le parc national Great Basin (des montagnes au milieu du désert) et découvrir le curieux parc Cathedral Gorge. C’est juste sympa d’aller dans un Etat moins connu et qui pourtant regorge de curiosités naturelles spectaculaires.

Si vous cherchez plus d’idées sur les road trips aux Etats-Unis, des conseils et des itinéraires (tous testés au fil des années), eh bien ça se passe par ici.

Dam las vegas le blog de mathilde 1

Le barrage de Hoover, très impressionnant
→  A lire aussi, les récits de mes différents séjours à Las Vegas au fil des années
✎ Avez-vous des questions, une expérience sur Las Vegas à partager ?
Les commentaires sont ouverts :

L’article contient des liens affiliés – tout le détail sur cette page

Facebook
Pinterest
Twitter
Email
Mathilde

Mathilde

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise Boston le nez en l'air. Je suis aussi auteure de nombreux guides de voyages, de livres de yoga et de jeux chez des éditeurs français. Suivez-moi sur Instagram, Facebook ou Pinterest.