Visiter Los Angeles, Californie : 1 jour, 3 jours ou une semaine à L.A.

Visiter Los Angeles

Avec près de 4 millions d’habitants, Los Angeles est la deuxième plus grosse ville des Etats-Unis, sa mégalopole tout autour est encore plus gigantesque : Los Angeles, on le lit partout, c’est la ville tentaculaire. N’essayez pas de voir L.A. (prononcez el-é) en une journée, la ville est gigantesque, et se déplacer d’un quartier à l’autre prend souvent plusieurs heures. Personnellement, c’est une ville que j’aime beaucoup, tant qu’on sait pourquoi on y va, qui on va voir (si vous avez la chance d’avoir des amis ou de la famille) et qu’on sait prendre le temps de la découvrir. Il y a plein d’attrape-touristes, mais il y a aussi un art de vivre californien très particulier et qui en fait une ville attachante et unique en son genre.

Cet article a été mis à jour en octobre 2017, et sera mis à jour au fil des nouvelles découvertes ! Si vous avez d’autres bons plans à partager ou des questions, postez un commentaire !

traffic Los Angeles-1

Choisir le quartier où loger

Que vous choisissiez l’option Airbnb, échange de maison ou hôtels, vous serez vite confrontés à la question : dans quel quartier de Los Angeles poser ses valises ? C’est un choix important à faire, car la ville est très étendue, et vous pourrez facilement vous retrouver à faire une ou deux heures de route pour vous rendre là où vous souhaitez. Ayez une bonne idée :

  1. de ce que vous voulez voir à Los Angeles.
  2. de combien de temps vous disposez.

Mon expérience : 

La première fois à Los Angeles, je suis restée deux nuits dans un hôtel du côté de Studio City, le Sportsmen’s Lodge*, l’hôtel est top pour son prix, avec une piscine, la rue n’est pas super, mais il est bien situé pour rayonner dans toute la partie nord de Los Angeles.

J’ai aussi eu l’occasion de passer une semaine à Los Angeles, et j’avais choisi de passer 6 nuits dans un Airbnb à Venice Beach. C’était une semaine de vacances et de vie centrée uniquement sur un quartier de bord de mer, même si j’ai fait quelques incursions au musée, à Koreatown et du côté de Torrance. C’était très chill.

Los Angeles Stop Sign-1

L’arrivée à l’aéroport L.A.X.

L.A.X., c’est l’énorme aéroport de Los Angeles, et c’est probablement là que vous louerez une voiture. Oubliez les taxis et Uber ou même les transports en commun, mieux vaut avoir votre propre véhicule pour vous déplacer à Los Angeles. Les loueurs de voiture sont situés à l’extérieur de l’aéroport, et vous devrez prendre une navette (shuttle) pour vous y rendre. Si vous n’avez pas de GPS sur votre téléphone, louez-en un : il vous sera absolument indispensable pour vous déplacer. Je recommande toujours aussi d’avoir une carte papier, en cas de panne de GPS, ça peut sauver vos vacances (et si vous partez après en road trip, la carte routière ne vous fera jamais défaut, même quand le réseau est inexistant).

A lire : Dans le long trajet d’avion pour aller à Los Angeles, je vous recommande comme guide de voyage le Guide Vert Michelin Sud-Ouest américain* : j’ai travaillé dessus, mais pas sur Los Angeles, je connais l’auteur qui a fait le chapitre sur la ville et il est passionné par L.A., ses recommandations sont super.

Que faire à Los Angeles ?

La maison de Charmed - Instagram @mathildepit

La maison de la série Charmed, 1329 Carroll Avenue.

Los Angeles, c’est Hollywood,
la capitale du cinéma américain !

Pacifique Los Angeles-1

Une cabine de sauveteurs sur Venice Beach

Los Angeles,
c’est la plage et l’océan Pacifique !

  • Rendez-vous à Venice Beach ! J’ai écrit un long article sur tout ce qu’on peut faire sur cette plage légendaire. J’ai bien aimé faire du vélo sur la piste au bord de la plage, croiser les athlètes de Muscle Beach, voir les skateurs, les muraux de street art… En y passant une semaine, j’ai pris le temps d’aller faire du yoga, marcher autour des canaux de Venice, et profiter de la rue Abbot Kiney avec ses nombreux cafés, boutiques chics, restos et boutiques. Lire mon guide sur Venice Beach
  • Il y a de la plage partout à Los Angeles !
    Au sud : même si le nom est trompeur, Manhattan est une plage de Los Angeles, à côté de Hermosa et Redondo Beach. Vous pouvez passer la journée à vous promener, voire même surfer pour les plus expérimentés. L’eau du Pacifique est fraîche, donc pour vous baigner… il faut être motivé.
    Au nord : la très chic plage de Santa Monica, plus au nord encore, Malibu, et les maisons de millionnaires sur le front de mer (qui s’effondre petit à petit…)

 

Musee Los Angeles-1

Urban Light (2008) au LACMA (Los Angeles County Museum of Art)

Los Angeles,
c’est aussi la culture avec des musées exceptionnels !

Laissez tomber vos clichés sur Los Angeles comme une ville vide de toute culture : c’est ici que la danse, la musique, l’art se font aujourd’hui ! Vous en doutez ? Rendez-vous dans l’un des musées de la ville, l’une des salles de spectacle pour voir des performances hors du commun. Ci-dessous, ce sont les musées que j’ai visités, il y en a d’autres, si vous passez plus de 3 jours à Los Angeles, vous aurez de quoi faire :

  • LACMA, le Los Angeles County Museum of Art : un beau bâtiment avec déjà pas mal d’art dans sa cour ! Il y a de tout exposé dans ce musée, prenez au moins une demi-journée pour en profiter car il y a plein de sous-musées intégrés à ce complexe.
  • Getty Center, en haut d’une colline, accessible en petit train (au nord de la ville) : des collections spectaculaires qui couvrent à peu près toutes les périodes imaginables, dans un lieu qui domine la colline, avec de belles vues sur la ville

Los Angeles Venice Beach-1

Venice Beach, Los Angeles

Mais aussi…

  • Monter de nuit au Griffith Observatory, pour se prendre pour une star de cinéma, et voir toute la ville illuminée de nuit
  • Aller marcher dans le downtown de Los Angeles, un quartier où oui, il est très facile de marcher ! Rentrer dans le superbe marché, le Grand Central Market, faire le tour du Disney Center, un auditorium créé par Frank Gehry en 2003… c’est une autre face de Los Angeles ; juste à côté du downtown, passer par El Pueblo, le quartier historique de Los Angeles, et surtout, entrer dans la superbe gare Art Deco, la Union Station.
  • Aller manger coréen à Koreantown (et faire un karaoké)
  • Acheter le pass des activités de Los Angeles*, 75$ pour 50 attractions
  • Pour une sortie hors du commun, un tour en hélicoptère au dessus de Los Angeles

Road Trip Sud Ouest Etats Unis-1

Valley of Fire, Nevada, près de Las Vegas

Partir en road trip à partir de Los Angeles

Los Angeles est situé en Californie du Sud, et la ville peut être le départ et l’arrivée d’une boucle de road trip dans le sud-ouest américain. Les possibilités sont infinies. Vous pouvez rester sur la côte Pacifique, allez au sud vers San Diego ou au nord vers San Francisco. Vous pouvez partir vers l’ouest et vous rendre dans des parcs naturels comme Joshua Tree National Park, ou aller encore plus loin vers l’Arizona (où se trouve le Grand Canyon), voire même l’Utah, où vous aurez parmi les paysages les plus spectaculaires des Etats-Unis côté ouest.

▶ Toutes les idées de voyage en Californie

▶ Toutes les idées de road trip aux Etats-Unis

*les liens avec des astérisques sont des liens affiliés : ça signifie que si vous achetez l’activité ou réservez votre hôtel à partir du blog, je touche une commission. Ca ne vous coute pas plus cher pour autant. Les recommandations sont les miennes, et je n’ai pas été payée pour mettre ces liens. 

Poster un commentaire sur Facebook

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société.

1 Commentaire

  • Répondre 30 Oct 2017

    Dom & J.R.

    Bravo pour cet article ! C’est vrai que L.A. est génialement imparfaite. On a envie de l’aimer malgré ses nombreux travers. Elle a quelque chose d’attachant et de fascinant. Bien sûr, elle a aussi de nombreux atouts. Nous y avons été 2 fois, et avons séjourné chaque fois à Redonde Beach, à l’hôtel Crowne Plaza en face du Ruby’s Diner. Franchement, cette petite station balnéaire est sous cotée. Elle est populaire, sans prétention, l’ambiance est sympa… Son pier est vraiment chouette et sa visite se fait sous les vols de pélicans et avec les cris des otaries et lions de mer. Sa petite plage est très agréable et offre une superbe vue sur la péninsule de Palos Verdes. Santa Monica et Venice Beach sont mythiques. Concernant Venice, il faut absolument visiter les canaux dont l’ambiance idyllique contraste complètement avec la ferveur de la longue promenade en front de mer. Hermosa Beach nous a un peu déçus. Pourtant, le nom fait envie ! 😉 Et puis Los Feliz, Griffith Park et Hollywood sont incontournables. Et que dire de Mulholland Drive… à faire de jour comme de nuit… En tous cas, après chaque séjour à L.A., on a envie d’y revenir. Sa découverte se fait en plusieurs fois tant elle est démusurée…

Laissez une réponse