Monday Morning #80 Jour après jour

Prudential Vert Boston

Article un peu messy, mais article quand même, isn’t it? 

Il y a un sentiment d’urgence quand arrive l’été à Boston : la nature explose de toutes ses couleurs et ses senteurs, d’un seul coup, il y a du bleu intense, du vert fluo, le rose, le blanc et le jaune des fleurs. Cette semaine, ça sentait délicieusement bon le lilas par endroits dans les rues de la ville. J’ai l’envie irrépréhensible d’être dehors au maximum, de faire des pique-niques et de boire du rosé en terrasse (les Américains – du moins ceux que je connais, sont fous de rosé) – ceux qui vivent à New York ou Montréal ou dans n’importe quel endroit où le climat est dur en hiver partagent cette impression de « vite, vite, il fait beau, à nos tongs ». Ce n’est pas un problème qu’ont nos copains de San Diego par contre.

Matin rose Boston

A 5h30 le matin, le ciel est rose et bleu

Timidement : les signes avant-coureurs de l’été

Lundi : le premier tour guidé de la semaine que je fais est un Harvard + MIT, où les fêtes de fin d’année se préparent, les fêtes de commencement. Le week-end dernier, c’était le Commencement à Boston University et la ville était remplie d’étudiants et de parents d’étudiants venus fêter la fin de leurs études. C’est mignon de voir les familles endimanchées et les étudiants tout sourire poser pour des photos en toge et chapeau carré. C’est l’un des signes du début de l’été à Boston, quand la ville se vide de ses étudiants, et devient presque, dans certains quartiers, une ghost town.
Le soir, petite terrasse à Audubon pour célébrer… quoi au juste ? nous ? la vie ? le lundi ? Leur carte est simple et change par petites touches régulièrement, j’aime bien leurs cocktails et, surtout, enfin être dehors bordel.

Mardi : j’ai rendez-vous le soir avec une amie photographe et blogueuse (ça me change de nos nombreux copains chercheurs) ; on a une réservation à Row 34 dans le Seaport à… 17h (heure typiquement américaine). On discute projets créatifs, vacances, elle part tout l’été avec son mari violoncelliste à Tanglewood, à l’ouest du Massachusetts, et je lui promets d’y aller un weekend.

Mercredi : la journée commence par un tour guidé du South End sous le soleil, et surprise surprise : je rentre avec des coups de soleil sur les bras.
Sans aucun lien avec l’été, le mercredi, c’est aussi le jour de The Handsmaid’s Tale, la série la plus déprimante du monde mais fascinante également, qui se passe à Boston – on reconnait Fenway Park dans le premier épisode, puis les locaux désaffectés du Boston Globe. (j’ai adoré la parodie que SNL en a fait, Handsmaids in the city)

ongles jaunes manucure estivale

Happy nails

Jeudi : Premier pique-nique de la saison en soirée pour célébrer l’anniversaire d’un ami français, aka Ant1. Une copine ce soir-là raconte qu’elle a planté une cinquantaine de petits drapeaux américains dans le Boston Common pour Memorial Day. Dès que le soleil tombe, tout le monde se gèle, c’est l’été… mais pas vraiment encore non plus.
Accessoirement, je me suis fait le matin une manucure jaune poussin : cette couleur pimpante me ravit.

Vendredi : le soleil est brutal, heureusement la clim est full blast à ma salle de gym où j’enjoy une demi heure de cardio kick le midi (cette phrase est validée par la fédération française de franglais) ; le marché sur la place Copley est de retour, c’est vraiment l’été.

Samedi : c’est le week-end de Memorial Day, et l’ouverture non officielle de l’été, en Nouvelle-Angleterre, qui se terminera au week-end de Labor Day, le premier de septembre.
C’est aussi le début de ma « tournée » comme on dit dans le jargon du Guide Vert : le début d’une série de voyages dans la région pour mettre à jour le célèbre guide, je suis super contente qu’on m’ait à nouveau fait confiance pour cette mission, la première fois, c’était en 2013 ! C’est parti pour la partie exploration ! 

Am I there yet

Un beau livre unique de Mari Andrew

Côté bouquins

Je suis en train de lire un super roman, A little life de Hanya Yanagihara, sur 4 amis d’université qui vivent à New York, leur relations, leur job, leur famille mais surtout le passé plus que troublé de l’un d’entre eux, Jude. Je ne sais pas bien où ça va, c’est triste, tragique, mais captivant : j’ai juste lu les 200 premières pages pour le moment et je me laisse porter par l’histoire.

Mais surtout, j’ai lu – en me retenant de ne pas le lire trop vite, le très beau, très doux, livre illustré de Mari Andrew, Am I there yet?

Je suis Mari sur Instagram depuis longtemps, j’apprécie ses illustrations candides sur la vie, les sentiments, c’est très, très millenial – centré sur les vingtenaires, femmes, citadines.

J’aime son Instagram, j’avais envie de la soutenir en achetant son livre qui m’a tapé dans l’œil sur l’une des tables d’un bookstore à Brookline : je pensais juste retrouver une compilation de ses illustrations, mais ça a été une bonne surprise, car son livre est plus que ça. Entre les pages d’illustrations, Mari raconte des passages de sa vie, de ses voyages, ses insécurités, ses envies, bref, elle parle d’elle, et elle en parle bien.

Ce livre a illuminé ma semaine, il est superbe.

Cela dit, vu la couverture, mon mec pensait que je lisais un livre pour enfant de 10 ans 1/2. Praise be. 

Esplanade Boston

L’Esplanade enfin verte et bleue

Le programme pour l’été : des visites, un nouveau guide de voyage et un road trip

  • L’été, c’est la saison touristique, et les visites de Boston le nez en l’air se préparent, avec une équipe renouvelée. Pour la première fois, elle n’est plus à 100% féminine ! Dominic et Manuel ont rejoint l’équipe, et très bientôt, il faut que je les présente officiellement, 3 jeunes femmes seront de la partie avec nous. C’est le même contenu, la même passion, mais exprimés avec la personnalité de chacun.
    Si vous êtes à Boston cet été, suivez la page Facebook de Boston le nez en l’air pour des infos sur ce qu’il y a à faire en ville et dans la région.
  • Je ne serai pas très présente en personne pour les visites de Boston en juin, car je suis en « tournée » comme je le mentionnais plus haut dans l’article, je ferai des sauts de puce chez moi entre les différentes étapes en Nouvelle-Angleterre, et je devrais normalement raconter tout ça en image sur mon Instagram @mathildepit Je serai de retour en juillet et en août pour assurer aussi une partie des visites et rédiger le guide le reste du temps.
  • Il y aura très probablement un road trip à la fin de l’été, il risque de ne pas être aux Etats-Unis, eh oui, premier été en 6 ans où on va aller voir ailleurs si le road trip se fait aussi bien…
Canyonlands The Needles Utah-12

Le dernier article de voyage du blog : les Needles, Utah

Lu, vu, entendu dans le monde fabuleux d’Internet

Bon début de semaine à tous, et si vous avez un commentaire à ajouter, be my guest !

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société.

Poster un commentaire sur Facebook

18 Commentaires

  • Répondre 28 May 2018

    Mathilde

    Hello Mathilde
    « heureusement la clim est full blast à ma salle de gym où j’enjoy une demi heure de cardio kick le midi  » => c’est bon, cette phrase va me faire la journée :))))
    J’ai lu « une vie comme les autres » (le titre en français), ou plutôt dévoré : c’est beau, mais dur, mais beau mais… bref tu vois ! Cela faisait longtemps qu’une lecture ne m’avait pas donné une grosse boule dans la gorge, et même fait pleurer…
    Et sinon, comme toujours impatiente, de suivre tes roadtrips, que ce soit pour la tournée, ou votre voyage de cet été ! Trop cool de sortir des US, non ?

    • Répondre 28 May 2018

      Mathilde

      Hello ma chère !
      Oui je suis bilingue en franglais, c’est assez courant ici, assez pénible pour les amis quand on rentre en France.
      Je ne savais pas que ça avait été traduit ! en même temps, il est sorti il y a 2 ans maintenant. Pas mal le titre… je me laisse porter par la lecture, c’est bien écrit, j’aime beaucoup l’histoire même si c’est en effet dur à lire par moments. Bref, je me répète !

  • Répondre 28 May 2018

    Alexia

    Un bon moyen de commencer la semaine que de lire tes Monday Mornings !
    Bonne semaine à toi Mathilde !

  • Répondre 28 May 2018

    James

    tu fais caca tout mou quelque fois ? tu semble si parfaite …

  • Répondre 29 May 2018

    Naturelle

    Hello Mathilde… J’ai vu ton blog par hasard en cherchant des infos sur les « freelance » independant…américains dans mon secteur d’entreprise (santé humaine et matières premières naturelles). Jusqu’ici
    aucun avocat n’a pu me renseigner . J’ai trouvé ces gens jusqu’aux Emirats arabes mais rien pour les states, c’est désespérant . Aurais tu un lien à me communiquer pour que je puisse enfin embaucher des freelances bilingued autorisés au travail aux US ? Tu peux donner mon mail si tu as des connaissances intéressées.
    Cordialement. Naturelle

    • Répondre 29 May 2018

      Mathilde

      Je ne peux pas t’aider sur ce sujet. A ta place, j’irai voir du côté des groupes d’expat sur Facebook.

  • Répondre 29 May 2018

    J'ai écrit

    C’est toujours aussi passionnant de te lire, qu’ils sont chouettes ces petits articles ! :)

  • Répondre 31 May 2018

    virginie

    J’adore les Happy nails! Le vernis de couleur jaune me fait moi aussi de l’oeil depuis un moment :-)
    J’ai commandé le livre de Mari Andrew direct en lisant ton article, je vais pister mon livreur toute la journée tellement j’ai hâte de le recevoir!
    Hâte de découvrir ce nouveau road trip que vous préparez et surtout la destination!

    • Répondre 8 Jun 2018

      Mathilde

      Oui je l’adore ce jaune – et rose framboise aux pieds, j’ai l’impression d’être une glace italienne
      Tu me diras pour le livre de Mari Andrew, j’ai passé un bon moment à le lire, c’est très touchant.

  • Article très sympa, hâte de découvrir la destination de votre prochain road-trip!

  • Répondre 4 Jun 2018

    Philippe

    Bonjour Mathilde,

    Mon premier guide vert sur la Nouvelle Angleterre date de 1994 année de mon premier séjour dans cette très belle région. Ta contribution devrait nous permettre de réaliser de nouvelles découvertes lors d’un prochain voyage. Il faudra nous indiquer la date de parution de la prochaine version.

    Cordialement,
    Phil

    • Répondre 8 Jun 2018

      Mathilde

      Hello Philippe !
      Merci pour votre message. Oui chaque édition apporte un plus pour la découverte de la Nouvelle-Angleterre, que ce soit de bonnes adresses ou des promenades, des petits musées. C’est passionant à réaliser et j’espère que ça plait aux lecteurs !

  • Bonjour Mathilde,
    Je voudrais savoir si tu connais un forum francophone sur la ville de Boston ? Merci pour tes lumières et à bientôt.

  • Répondre 9 Jun 2018

    Manuella

    Tes articles monday morning sont mes articles préférés, le seul blog que je lis. Je me posais la question tu as toujours une mine d’information, ou est-ce que tu les trouves, quels sont tes sites internet préférés ?
    Aussi, tu utilises un RSS pour lire tout cela ?

    Merci, vraiment j’adore l’aspect culturel de ce blog et tu m’as fait aimé les podcast !

    • Répondre 10 Jun 2018

      Mathilde

      Essaie les articles de voyage, ils sont funs aussi, promis !
      Oui j’ai un reader de flux RSS, idem pour les podcasts, j’utilise twitter. Les meilleurs conseils viennent le plus souvent d’amis qui me recommandent des podcasts ou lectures.
      Merci pour ton message !

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.