Quoi faire à San Francisco

Le Golden Gate Bridge - San Francisco Californie

J’ai l’impression d’avoir été baignée d’images de San Francisco depuis toujours, sans doute la faute à l’Oncle Jessie dans la Fête à la maison. Je n’ai entendu que des commentaires émerveillés sur cette ville made in California. J’avoue que tout cet enthousiasme m’effrayait un peu… Est-ce que moi aussi j’allais aussi aimer San Fran’ ? Je voulais voir ça de mes propres yeux et marcher là-bas avec mes propres sandalettes. 

Verdict : On n’en est pas venu à bout, même après trois journées intenses. En se contentant des principales attractions, j’ai trouvé ça baba-cool et surtout très foggy (je ne savais pas que c’était la caractéristique principal de la météo pendant l’été). Les différents quartiers ont des ambiances bien différentes les unes des autres, tantôt très paisibles, tantôt animés et foufou. Ca aurait bien mérité qu’on s’y attarde un peu plus… Deux ans plus tard, j’y retournai pour visiter encore un peu plus la ville. Voici le récap de ces deux fois à San Francisco.

  • Cet article est très long, le sommaire permet de vous repérer et d’accéder aux parties qui vous intéressent en priorité, et pourtant il ne présente qu’un tout petit aspect de cette ville très riche culturellement.
  • J’en parle à la fin de l’article, vous procurez un guide touristique papier ou optez pour une visite guidée d’un ou plusieurs quartiers de la ville sera sans doute nécessaire pour naviguer à San Francisco efficacement. Cet article est là pour vous donner un premier aperçu de ce qu’il y a à voir et à faire dans cette célèbre ville californienne.
  • L’article contient des liens affiliés – tout le détail sur cette page

San francisco golden gate bridge le blog de mathilde 1 2

Le fameux pont !

Je commence par le clou du spectacle à San Francisco : le fameux pont le plus célèbre des Etats-Unis, construit dans les années 1930 ! On avait déjà vu pas mal de ponts impressionnants aux Etats-Unis et celui-ci mérite franchement sa réputation.

Bref, le pont surgit d’un coup entre deux collines et le brouillard, il n’est pas facile d’accès depuis le centre et il faut prendre le bus, ou la voiture pour s’y rendre ; la traversée est glaciale à cause d’un vent à décorner les bœufs.

▶ Le pont est payant pour les véhicules (environ 8$/voiture « classique » en 2020 quand on va vers San Francisco, gratuit quand on quitte la ville), le pont se traverse à pied, et on peut aussi le traverser dans les bus touristiques (très pratique pour prendre des photos !)

▶ Voir le pont autrement dans une croisière promenade dans la baie de San Francisco – Du Golden Gate au Bay Bridge*

Arrivée à Alcatraz, débarquement du ferry - San Francisco
Arrivée à Alcatraz

J’ai raconté ma demi-journée de visite à Alcatra en détails dans cet article (avec une vidéo en prime).

Ca me semblait à première vue assez glauque de visiter une prison – qui n’est plus en activité depuis 1963, mais il faut avouer que la visite avec un audioguide, est très bien faite et passionnante.

Prévoyez d’acheter vos billets à l’avance, et comptez une demi-journée de visite.

 
San francisco cable car le blog de mathilde 1

Le cable car qui s’accroche aux rues pentues

Sur l’Embarcadero, des panneaux nous préviennent qu’un tsunami peut survenir à n’importe quel moment ! On erre un peu avant de monter dans le premier Cable Car, le fameux tramway de San Francisco.

8$ la grimpette pour un aller simple : super sympa mais inutile en même temps, on le fait juste pour le plaisir de s’accrocher à ces vieilles machines ouvertes au grand vent !

▶ Le cable car le plus célèbre est le Powell-Hyde.

▶ Il y a aussi un musée dédié à ces trains, Le Cable Car Museum, au 1201 Mason St.

▶ Il y a aussi un tram qui travers tout l’Embarcadero – il est « à plat » et long une partie de la baie

Painted Ladies San Francisco
Magnifique rangée de maisons victoriennes : les Painted Ladies

Un passage obligé en haut de la colline sur Alamo Square, d’où on peut admirer ces maisons victoriennes et la vue sur le Downtown. Il y a plein de maisons du même genre dans San Francisco, mais celles-ci forment un bel ensemble et offrent une véritable « carte postale » sur la ville. On reste dix minutes dans le parc, on voit le fog (le brouillard) flotter devant nous. La dernière de ces maisons a avoir été vendue est partie pour un peu plus de 3 millions de dollars.

Adresse : Alamo Square, ou 710-720 Steiner Street

The Grove Inn* est un hôtel tout proche d’Alamo Square

San Francisco USA Bookstore
La grande librairie indépendante de San Francisco

En passant près de la tour bizarre en forme de pointe (la Transamerica Pyramid) et de cabarets aux noms exotiques, on se retrouve par hasard en face de la librairie de la Beat Generation (Kerouac, Ginsberg…) : le City Lights Bookstore, fondé dans les années 1950.

J’aime beaucoup entrer dans les librairies quand je suis en vacances, et celle-ci est à la hauteur de sa réputation !

▶ 261 Colombus Avenue.

San francisco lombard street le blog de mathilde 1
Défilé de voitures sur Lombard Street

La particularité de cette rue située dans le quartier de Russian Hill ?

Elle est très, très pentue, et elle zigzague en épingles à cheveux très, très serrées !

On a longtemps marché pour y accéder, et ça montait dru !

Une fois là-bas, on regarde la très jolie vue, à peine encombrée de dizaines de touristes… et de nombreuses voitures qui descendent tout doucement.

San Francisco USA
Sur les quais, les sea lions se font sécher

C’est plutôt sympa de voir nos premiers lions de mer des vacances, ce sont les gros trucs marrons sur la photo, mais la partie la plus sympa des quais (trop touristiques à notre goût), c’était le musée mécanique : plein de vieux jeux, des instruments de musique automatiques, des appareils pour visionner des vieux films et des jeux d’arcade. C’est un joyeux bazar où on dépense plein de quarters, des pièces de 25 cts, pour faire fonctionner les machines. 

Pour les familles, les quais sont l’endroit du divertissement : procurez-vous le pass multi-activités du Pier 39 (le quai 39) à San Francisco. Détails en français.

San Francisco USA 1
Léo au musée mécanique (en français à San Francisco, il s’appelle littéralement « Le musée mécanique »)
San francisco walt disney family museum le blog de mathilde 1

Le superbe musée de la famille Disney, qui m’a vraiment passionnée. On y découvre les débuts de Walt Disney, puis comment les premiers films ont été conçus jusqu’à la création du premier parc d’attractions à Los Angeles. Passionnant.

A San Francisco, il y en a vraiment pour tous les goûts et pour toute la famille, dur de faire un choix. Réservez vos billets pour :

San Francisco USA Castro 2
La rue principale du quartier Castro, et le cinéma au premier plan

C’est le quartier gay de la ville, connu pour son grand drapeau arc-en-ciel, son engagement politique via Harvey Milk, ses monsieurs tout nus qui se promènent tranquillou, arborant un bronzage intégral impeccable. La rue principale est très agréable, colorée et joyeuse, avec une pâtisserie originale où on peut acheter des cookies aux formes évocatrices, et un cinéma où Brockeback Montain est encore à l’affiche.

▶ Rendez-vous au croisement de Castro St. et la 17th St. Métro : Castro Street.

▶ Un hôtel dans ce quartier : Beck’s Motor Lodge*

San Francisco USA Vue
Vue sous le brouillard de San Francisco

Après une petite promenade dans Castro, on monte vers The Mission, mais avant ça, on se promène au milieu de maisons incroyables, à la fois cossues et cools – si c’est possible (Armistead Maupin viendrait même de vendre sa maison). On arrive ensuite à bout de souffle en haut d’un joli parc ; la vue sur la ville brumeuse est pas mal du tout.

▶ Pour une vue originale de San Francisco, réservez votre billet pour un survol de San Francisco en hélicoptère*

San francisco mission dolores le blog de mathilde 1

La Mission de San Francisco

Mission District n’est pas vraiment un quartier touristique mais j’ai bien aimé y aller pour visiter « la mission », en photo, c’est cette sorte d’église et le plus vieux bâtiment de la ville, qui date de 1791. Ca fait partie de l’histoire de la Californie : les missionnaires espagnoles venaient christianiser les locaux (on en voit aussi à Santa Barbara, Los Angeles, etc.)

Ce grand quartier est aussi sympa pour tous ses muraux, ainsi que les nombreux endroits où manger de délicieux tacos.

San Francisco USA Chinatown 1
Les lampions de Chinatown

On est rentré dans Chinatown par la grande porte : la Dragon Gate, puis on flâne dans Grant St.

Ce quartier, fondé tout de même en 1848, serait l’une des plus grandes communautés chinoises hors d’Asie.

On se promène dans les boutiques, on voit comment sont fait les fortunes cookies. C’est très sympa !

L’Orchard Garden est un hôtel tout à fait ok dans Chinatown

San Francisco USA coffee
Au café Blue Bottle

Pas loin d’Alamo Square et des Painted Ladies se trouve ce quartier de San Francisco super cool. Signes indicateurs : jardinets de bric-et-de-broc devant les maisons,  chaises multicolores en métal en terrasse, pas de doute, en descendant d’Alamo Square, on est dans le quartier bobo. Du coup, on va manger une glace naturelle et du café équitable devant une sculpture d’art contemporain pour avoir notre petite dose de cool.

  • Café au Blue Bottle Coffee : du très bon café, avec des pâtisseries absolument délicieuses
  • Glace au Smitten Ice Cream où les glaces sont faites a la demande, dans une machine qui fume sous nos yeux ébahis

Hayes Valley Inn est un hôtel dans ce quartier

San francisco haights le blog de mathilde 1
Piedmont Boutique et sa célèbre paire de jambes, 1452 Haight Street

Le mouvement hippie est né ici, dans ce quartier de San Francisco, ça devait sentir bon la liberté dès la fin des années 60. Maintenant c’est un peu décrépi. On a raté la Maison Bleue adossée à la Colline et le musée du tatouage (j’ai arboré fièrement des tatouages temporaires pendant les vacances, merci Tattly).

On a mangé un bon burger et on a écumé les rayons du disquaire Amoeba (1855 Haight St., le plus grand disquaire indépendant au monde) comme si on cherchait de vieux tubes sur K7 ou 33 tours.

L’ambiance hippie de la ville semble avoir disparu… pas grand chose de baba cool dans cette ville où les loyers sont ultra chers et où la Silicon Valley semble avoir pris le dessus.

San Francisco USA jardin japonais
Japanese Tea Garden

Après avoir hésité à entrer dans le musée des sciences (pour le simulateur de tremblement de terre, la forêt équatoriale, et un squelette de dinosaure…), on s’est finalement retrouvé à se promener d’abord dans un jardin japonais, le plus ancien des Etats-Unis : incongru et charmant.

Ce parc est immense, il y a même des bisons !

Et en dépit de son nom, il n’est pas à proximité du pont du même nom.

San francisco japantown le blog de mathilde 1
Taiyaki, un petit gateau fourré à la pâte de haricot rouge

On a vu de Japantown que le centre commercial, type fac des années 70 en France, en béton et fonctionnel. A l’intérieur, plein de restos et de petites boutiques kawaï remplies de Totoro et de trucs inutiles et supers (j’ai fait une mini-provision de stickers « Mini-Animaux » pour le voyage, on ne sait jamais).

On a trouvé un resto plutôt marrant avec sushis tournants sur des petits bateaux autour du bar : génial. C’était le plus beau jour de ma vie quand j’ai mangé cette petite gaufre en forme de poisson fourrée à la pâte de haricot rouge. Very yummy.

San francisco civic centerle blog de mathilde 1
La mairie (City Hall) de San Francisco

On aurait pu aller au musée d’arts asiatiques – chaudement recommandé par la personne chez qui on logeait (j’irai 2 ans plus tard, et je le recommande), au lieu de ça on a erré a la recherche d’un truc à manger, ce qui nous a donné l’occasion de découvrir ce quartier où se mêlent extrême pauvreté et bâtiments officiels, dont  l’hôtel de ville où Harvey Milk s’est fait assassiné, et ou Marilyn s’est mariée avec Joe Di Maggio ; l’architecture du dôme du building est inspiré du celui des Invalides à Paris.

Pour info, le quartier ne semble pas super safe.

Il me semble que trois jours est la durée minimum pour « sentir » la ville. Elle n’est, en soi, pas très grande, mais elle a un côté fatigante car on marche beaucoup. Ca monte, ça descend, on prend le métro, etc. Ca m’a pris du temps de me familiariser avec les différents et très nombreux quartiers.

Prendre son temps, regarder les gens, écouter les conversations des voisins (c’est fou le nombre de français qu’il y a à San Francisco…) On peut aussi y passer une semaine complète, en prenant bien son temps. C’est sûr que la région tout autour donne envie de partir à l’aventure, et il faudra faire des choix.

La première fois que je suis venue à San Francisco, à la mi-août, j’étais glacée en permanence : le vent était froid, le fog (= le brouillard) rafraichissait l’atmosphère. L’été n’est pas la période idéale pour visiter San Francisco. La deuxième fois, début juin, c’était plus agréable, mais je suis restée en jean et en petit pull la plupart du temps… sans oublier la crème solaire. La vraie bonne saison pour avoir du soleil et de la chaleur : eh bien c’est tout le reste de l’année (sauf l’été donc).

L’aéroport est situé au sud de la ville, à une bonne vingtaine de minutes de voiture de North Beach, quand il n’y a pas de circulation. Plusieurs options sont possibles :

J’ai surtout marché, jusqu’à temps d’être trop crevée, puis j’ai pris le bus. Le système de bus est facile à comprendre, et quadrille très bien la majorité de la ville. Il faut parfois attendre, on peut appeler un numéro pour savoir quand le prochain bus passe (c’est marqué sur toutes les bornes de bus).

J’ai aussi fait un petit tour en trolley, juste pour le frisson du funiculaire, depuis Castro jusqu’au Wharf : ce n’est pas le trolley le plus impressionnant, mais son côté vintage est super mignon.

On peut aussi faire du vélo (louez un vélo pour la journée via ce lien). Il y a aussi toutes sortes de véhicules un peu gadgets qui se promènent partout dans la ville : comme les Go Cars*, ou les vélos « bizarres » à plusieurs selles, à utiliser pour les bords de quais, ou le long de la Marina.

Je vous recommande de préparer un maximum votre liste de priorités de choses à voir avant de partir, ce qui inclut l’achat de billets – pour les transports, Alcatraz, le City Pass, éventuellement un tour en bus ou à vélo.

▶ Préparez vos vacances à San Francisco en achetant le City Pass de la ville (le site est en français). L’avantage, c’est qu’il comprend les transports en commun pour 3 jours, et vous donne accès à musée des sciences (vraiment super), un tour en ferry dans la baie (à faire pour voir la ville de loin), une entrée à l’aquarium et au choix, soit le SF MOMA soit l’Exploratorium (en 2020)

▶ Si vous ne voulez pas perdre trop de temps et avoir un bel aperçu de la ville, faites un tour en bus à la tombée de la nuit avec vue panoramique (informations et billets par ici)

▶ Ou alors optez pour le tour en bus à arrêts multiples de jour, avec un audioguide + votre billet inclus des visites guidées en anglais de certains quartiers

Leo et Mathilde a San Francisco

Léo et moi dans Chinatown
San francisco le blog de mathilde 1 2
San Francisco, c’est assez pentu !

La première fois, on est passé par AirBnb (utilisez mon coupon de parrainage lors de l’inscription si vous êtes nouveau sur ce service), et on avait un petit appartement pour 4 dans un quartier un peu excentré (mais proche du Muni, le métro local). Situé sur une colline, la vue était complètement foggy dès le matin, ce qui donnait une impression assez mystérieuse…

A la recherche d’un hôtel à San Francisco ? Dur de trouver un bon compromis entre pas trop cher et quartier pas trop cregnos… 

  • Je vous recommande en français le Guide Vert du Sud-Ouest américain, c’est très détaillé, et le guide, volumineux, comprend également de longs passages sur le reste de la région et sur Los Angeles, si vous y allez aussi
  • On a utilisé pendant le premier voyage le Cartoville qui a l’avantage de présenter la ville quartier par quartier
San francisco in n out le blog de mathilde 1
Fast food In n Out, que l’on trouve surtout sur la côte Ouest des Etats-Unis

▶ San Francisco a été la première étape de notre tout premier road trip dans l’ouest américain (lire le récap ici). Après San Francisco, on a roulé en direction de Yosemite

Les alentours proches : les villes de la baie comme Berkeley ou Sausalito, Muir Woods (pour voir des séquoias, c’est très touristique, mais la route pour y arriver est jolie), ou pour du plus sauvage : Pointe Reyes et son petit phare tout perdu. Les vignobles de la Napa Valley ne sont pas très loin non plus.

▶ Vous pouvez réserver des billets pour une excursion d’une demi-journée à Muir Woods et Sausalito – Au départ de San Francisco

Les parcs nationaux proches de San Francisco : Yosemite (4h de route, vers l’Est), Redwoods (6h, au nord en direction de l’Oregon), la Vallée de la Mort (à plus de 7h de route vers le Sud).

San Francisco est un point de départ formidable pour un road trip dans l’ouest américain ! 

redwood-sequoia-california-8

Randonnée dans le parc Redwood, où l’on voit des séquoias géants

Dans la série les vidéos du premier road trip, voici ces 3 jours à San Francisco…

 

▶ Pensez à citer l’article sur votre blog s’il vous a aidé à construire votre voyage !

*lien affilié : je touche une commission sur les ventes, vous ne payez pas plus cher, mais ça permet au blog de vivre !

Facebook
Pinterest
Twitter
Email
Mathilde

Mathilde

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise Boston le nez en l'air. Je suis aussi auteure de nombreux guides de voyages, de livres de yoga et de jeux chez des éditeurs français. Suivez-moi sur Instagram, Facebook ou Pinterest.

44 réflexions au sujet de “Quoi faire à San Francisco

  1. merci pour toutes les infos, je n’ai plus qu’à y être…. hâte de rouler sur ce fameux pont !! je voulais savoir aussi, savez vous vers quels période il faut partir pour avoir du beau temps ?

  2. Merci pour votre blog qui est une source inépuisable d’informations.
    Je viens de passer 3 semaines dans le grand ouest, dont 3 jours à San Francisco.
    Beaucoup de personnes autour de moi m’avaient dit que San Francisco est une ville qui mérite d’y passer du temps, à l’inverse de L.A où il n’y aurait rien à voir.
    Je ne partage pas du tout ces opinions, ,et j’ai même l’avis inverse.
    San Francisco downtown est un cauchemar de pauvreté, de camés, de loques humaines, notamment autour de la mairie et autour des 6th et 7th street. On y voit des gens se piquer dans la rue, des malheureux qui se font sous eux, des zombie que leurs jambes ne portent plus.
    Quant au charme d’Alamo Square et des painted ladies, il n’existe que sur les photos recadrées car on n’y vois pas l’horrible immeuble qui les jouxte.
    Lombard street n’est qu’une attraction à touriste (surement 1 million de personnes lors de notre visite en octobre 2018), de même que le Fisherman’s Wharf.
    Quant au mythique Golden Gate, il est beaucoup plus beau et impressionnant dans les films et en photos qu’en réalité. Un aller-retour à pied nous a quasiment rendu sourds tant le bruit est infernal.
    Bref, allez plutôt visiter L.A (en évitant cette horreur de Hollywood Boulevard et du walk of fame, sans aucun intérêt).

    • J’apprécie beaucoup les deux villes, mais contrairement à la majorité, je préfère Los Angeles, où j’aime passer du temps pendant l’hiver. J’ai la chance de pouvoir y aller sans être en mode touriste/visite à tout va, mais c’est le luxe de vivre sur place.

      Par contre je suis horrifiée par votre façon de parler de « loques humaines »…

  3. Merci Mathilde pour tous tes conseils sur les USA que je lis depuis plusieurs années maintenant, et qui vont enfin me servir le mois prochain 🙂 2 mois et demi pour découvrir l’Ouest Américain. Ton blog m’aura bien aidé dans l’organisation de ce grand trip que je vais raconter dans mon blog 😀

    • Hello Romane,
      Super !
      A l’occasion tu peux mentionner le blog comme source sur ton blog alors !
      Merci et bon voyage !
      Mathilde

  4. Bonjour Mathilde,
    je suis ton blog depuis quelques mois et il nous a bien aidé, avec d’autres, à préparer notre premier road-trip dans l’ouest américain cet été (notamment toutes les infos sur la location de voiture, la conduite aux USA, le système des tips…). Merci pour tout ça.
    C’était notre premier séjour aux USA (1 mois entre New-York, Chicago, et l’ouest) , surement pas le dernier parce qu’on a adoré, avec plein de coups de cœur, et un tout spécial pour moi à San Francisco, j’ai adoré cette ville ! On y passé une petite semaine, trop courte à mon goût, et tant pis pour le fog et le froid, c’était vraiment bien (par contre on logeait près de Castro mais je n’ai pas vu les messieurs tout nus…). Je continue à te suivre et à glaner les bons plans, parce qu’on a attrapé le virus et qu’on ne pense plus qu’à repartir.
    Si ça peut intéresser, on a un fait 2 petits blogs de ce séjour :
    lamaisonbleuedefabienne.wordpress.fr
    et mamaisonbleuebis.wordpress.fr

    • Bonjour Fabienne, si vous avez utilise mon blog pour préparer votre voyage, pensez à le mentionner sur votre blog, ça fait tjs plaisir 😉

  5. Bonjour Mathilde,

    Nous organisons notre roadtrip ouest américain du 22 aout au 5 septembre et ton blog nous a été d’une grande aide! nous te remercions vivement et peut être un jour à Boston 🙂

    merci

    Diana et Madjid

  6. Je viens de découvrir ton blog. c’est top je pars dans deux mois point de chute Végas puis la route jusqu’à San Francisco. Merci pour toutes ces infos précieuses.

  7. Nous y avons passé 2 jours début février, mais ce n’était pas assez! Nous avions prévu une semaine, mais un déluge nous a empêché de faire la visite… Pour les moyens de transport dans la ville, je rajouterais Uber… nous y avons eu recourt, c’est très efficace, et pas cher, surtout si on partage la course! Très bon article!

    • Bonjour Giovanni,
      je suis en train de préparer mon trip de 3 jours à San Francisco et je ne savais pas si ça valait le coup de prendre un uber plutôt que de louer une voiture. On louerait une voiture ensuite car nous partons à yosemite en suivant. Mais pendant la durée à SF, je ne sais pas ce qui est le mieux… Peut on vraiment se déplacer partout, en transport en commun sans prise de tête et uber du coup? 🙂
      Merci

  8. Hello Mathilde, j’ai découvert ton blog pendant mon roadtrip en Californie ! On est resté seulement deux jours à San Francisco et ton article nous a aidé dans notre petite visite 🙂 Merci ! In n Out c’est juste parfait haha :p

  9. Et bien en trois jours tu as rudement écumé la ville, impressionnant 😉 et tu as vu plein de belles choses. J’habite à une heure de SF depuis 8 mois à présent et je parcours avec délice les différents quartiers de la ville. Je flâne, j’ère pour voir les différences ambiances de la ville et ça me plait bien ces petites balades, mais c’est vrai que l’été SF n’est pas super accueillante avec son fog et son petit vent. On arrive quand même à avoir presque 10 degrés d’écart l’été entre SF et là où on vit (plus au sud à Mountain View).
    Ravie de découvrir ton blog 🙂

  10. Hey Mathilde!!
    A une semaine de notre départ (yayyyyy!!) que nous conseilles tu pour le transport sur place? métro (muni si j’ai bien compris?), bus? on aura une voiture de location mais on aimerait éviter de se prendre la tête avec les parkings!

  11. Bonjour Mathilde ! Superbe article qui nous aide beaucoup, nous partons dans deux mois tout pile et nous avons plus que hâte !!!
    Concernant les cable-car tu parles d’un parcours avec vue, pourrais-tu nous en dire plus ?
    Merci beaucoup par avance, c’est un plaisir de parcourir ce si joli blog !

  12. San Francisco!il y a beaucoup à découvrir dans cette ville!pendant mes vacances d’été, j’ai profité pleinement pour découvrir les merveilles de cette magnifique ville! Chaque jour était une nouvelle expérience!J’ai déjà hâte d’y retourner!

  13. San Francisco is my favorite city from the places I’ve seen here in the U.S. so far. Love your video!!! 🙂

  14. I love San Francisco! This city is all full of life. You’ve got some amazing photographs. Love them. They are very similar to the ones i took when i had traveled there last year. I took the Lufthansa flight and had the best experience of my life. Cheers!

  15. San Francisco…10j sur place….je suis tombée littéralement amoureuse de cette ville…Je crois effectivement que 3j c’est peu (vous avez fait pas mal de trucs ceci étant en 3j, trop peut être?). Mon moment préféré…la Macondray Lane (aka Barbary Lane Chroniques de SF). Une ruelle splendide, fleurie à souhait, des maisons /apparts magnifiques, et une superbe vue en haut de ces fameux escaliers en bois. Et aussi Ocean Beach, (et les Benedict’s eggs au Dungeness Crab à la Cliff House, je vous le conseille si vous y retournez, pas spécialement bon marché, mais vue magnifique sur l’ocean, et un brunch délicieux!…). Merci pour ces photos..moi aussi plein d’images dans la tête…Ton blog va me donner plein d’envies de découvertes US (et d’expatriation aussi mais ca va pas être tout de suite ça).

  16. Visite du Grand Ouest l année dernière Une première pour moi j ai aimé ce voyage j ai aimé le pays. Des images encore pleins la tête… voilà pourquoi je suis votre blog.

  17. Great pictures! I spent 2 months in San Francisco and I fell in love with this city. My favorite so far and I’ve seen quite a few.

  18. Vraiment génial ! J’aimerai aussi aller dans cette ville. Elle m’accroche depuis les années 1970. Je suis guitariste et beauté typique m’inspire comme elle a inspiré Scott Mc Enzie. Une viille « accueil artistes »

  19. Génial!! Je suis tombée amoureuse de cette ville lors d’un séjour, et j’ai trop envie d’y retourner! 🙂 la photo des « Painted Ladies » est géniale!!
    Merci pour cette balade sur les collines de San Fran.

  20. Check out the movie « So I Married An Axe Murderer », it is a fun movie, set in SF and features that exact shot of the Painted Ladies that you have here in your blog! Oh, and so glad you got to try In’n’Out. I truly miss it. That is the REAL American Fast Food burger and fries, made with REAL ingredients, and still a family owned chain to this day. Did you know about the « secret code names » for the many ways in which you can have your burger prepared???

  21. Bonjour,
    Je te suis depuis peu sur twitter et vient de découvrir ton blog.
    Je me régale de lire tes récits car nous sommes allés 3 semaines en californie il y a 2 ans et je retrouve beaucoup d’endroits vus par nous aussi !
    Nous avons passé 3 jours à San Francisco à visiter à pied !! avec nos 3 grands ados. Nous avons beaucoup apprécié même Alcatraz .
    J’aurai aimé y passer 5 jours mais vacances pas extensibles et le circuit était programmé. Pour nous aussi, c’était en août , brume et fraîcheur .

    J’espère y retourné un jour pour appronfondir ma découverte de cette ville.

    J’ai adoré

  22. Je suis depuis qq temps ton blog et pourtant je n’ai jamais commenté. Mais cet article sur San Fransico et ce road trip me fait passer le pas. Nous avons fais nous aussi l’ouest américain cet été avec d’abord une escale de 5 jours pour faire coucou à la famille à Boston.

    Pour San Fransisco à faire la prochaine fois Alcatraz sans aucun doute. j’ai trouvé cette visite passionnante et pourtant le sujet n’est pas fun fun.
    Pour une adresse sympa il y a Tommaso un resto italien dans le quartier italien. Excellent et même peut être les meilleures lasagnes que j’ai mangé (devant les restos de Rome).
    Alors moi par contre j’ai adoré le cable car. Cette sensation de liberté et le cote fête à la maison lol. On l’a bcp pris. On avait une station devant nous et un pass 3 jours.

  23. *sort son petit carnet de vadrouilles a faire* *crayonne comme une folle*
    SF, on y est alles quand j’etais gamine et je ne m’en souviens pas. J’adorerais y retourner… Il faut que je guette les conferences dans le coin ^^
    Vivement la suite !

    • C’est l’un des avantages de la vie de chercheur de pouvoir voyager ! Des conférences à Boston, il devrait bien y en avoir un paquet non ?
      Manu a une conférence le mois prochain à la Nouvelle Orléans, classe non ?!

      • Grande classe, en effet, la Nlle Orleans ! Je pars a Jeju le mois prochain (avec la camera, of course), ca va etre plutot extra.
        Conference aux US peut-etre l’annee prochaine si nouveau contrat… Ca serait rudement chouette, un petit tour par Boston !

  24. Bonjour Mathilde! J’ai découvert ton blog il y a peu et j’aime beaucoup! De mon côté, c’est à New York que je suis expatriée. Mais on a fait à peu près le même voyage que vous l’année dernière. En plus court malheureusement, on n’avait qu’une semaine… Mais ça rappelle de bons souvenirs. A San Francisco, ce que j’avais préféré, c’était notre balade à vélos pour traverser le Golden Bridge et aller jusque Sausalito,

  25. J’ai passé une semaine à San Francisco il y a deux ans et j’ai adoré la ville et les différentes quartiers. Je pense que 3 jours, c’est un peu court pour apprécier San Francisco qui est un véritable patchwork d’identités culturelles et de quartiers. J’aime beaucoup l’atmosphère qui s’en dégage. Car c’est une ville tranquille et agréable, moins « fofolle » que NYC (même si j’adore NYC)

  26. On sent en effet que tu es restée dubitative….. Mais c’est néanmoins un chouette reportage qui donne quand même envie d’aller voir de ses propres mirettes cette ville multiforme.

    • On a passé de bons moments, mais je pensais avoir un coup de coeur plus… franc pour cette ville tant aimée par ailleurs. J’y retournerai !

  27. Très jolie balade dans San Francisco, ça me rend nostalgique ça fait tellement longtemps que je n’ai pas été traîné dans Haight Ashbury. Merci pour la promenade.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.