J’ai visité les studios Warner Bros à Los Angeles

Warner bros studios 1

Je viens de passer quelques jours à Los Angeles et j’en ai profité pour visiter les studios Warner. L’an dernier à la même période, j’étais aussi allée à Los Angeles, et j’avais passé une journée à Universal Studios. Los Angeles est LA ville du cinéma américain, et c’est top d’avoir accès à ces lieux qui ont créé de nombreux mythes, sur petit et grand écran.

Je réservé deux billets pour mon amie et moi la veille pour le vendredi matin : il restait 2 places à 9h, suffisamment tôt pour éviter le gros du traffic. Les studios Warner sont situés à Burbank, de l’autre côté de la colline du signe Hollywood, dans ce qu’on appelle The Valley, là où il fait extrêmement chaud l’été, loin de l’air de l’océan. Universal est juste à côté… en hauteur.

Warner bros studios 3
Nos amis les Looney Tunes nous accueillent sous le soleil de la Californie

En ce vendredi matin de mi-mars, il fait bon, un gentil petit 20°C. Lunettes de soleil sur le nez, veste et baskets, on est prêtes, Trish et moi, à passer la matinée à découvrir les studios. Trish n’arrête pas de me dire qu’elle espère voir des celebs‘ (bilan : on ne verra personne).

Après avoir montré nos billets à l’entrée, on nous remet une carte en plastique, on est dans le groupe G. A peine le temps d’acheter un café, on est appelé dans un amphithéâtre où un film promotionnel présente les plus grands succès du cinéma et de la télé des studios Warner – Harry Potter, The Dark Knight, Matrix, Inception pour citer les plus récents, mais aussi pour les classiques, Casablanca, My fair lady,… ou bien encore le film qui a hanté mon enfance : Gremlins.

Les guides entrent ensuite sur le devant de la scène, il y en a même un qui parle parfaitement français, et qui prend avec lui un groupe de 4 français – ma copine, américaine, me demande si je veux faire sécession, mais je choisis de rester avec elle. Notre guide s’appelle Noah, et on monte dans un petit bus. Trois par fauteuils, on est moins serrés que chez Universal.

Le guide nous prévient que la visite peut être adaptée en fonction des goûts de chacun et il demande si on a des films / séries préférés pour qu’il adapte la visite.

Un réservoir à eau – inutilisé aujourd’hui – signale l’entrée des studios : on entre dans l’enceinte divisée en  2 parties – haute et basse. C’est parti !

Le guide – comme tout bon guide américain – est hyper investi, passionné de cinéma et de télé, et intarissable sur le sujet. On commence par voir des décors en extérieur, toujours dans notre mini-bus, on traverse une reproduction de grande ville américaine, une jungle et une petite ville façon Nouvelle-Angleterre. Presque à chaque fois, il nous montre des extraits de films où apparaissent les décors et nous explique les astuces pour créer l’illusion du cinéma.

On descend du bus pour traverser à pied le village qui a servi de décors à de nombreuses occasions – il nous montre « l’église de James Dean », son crush masculin. Certaines des maisons et des boutiques n’ont que des façades, dans d’autres on peut entrer… mais l’espace est réduit, et souvent, il n’y a pas de plafond pour laisser toute la place à l’éclairage et aux caméras.

Tout semble assez mal entretenu, le guide nous prévient que dès que le décor est utilisé, on repeint tout. Pas besoin que ce soit fonctionnel de toute façon, la cuisine par exemple n’a aucun appareil, tout est en bois.

Il nous parle de Friends (on voit notamment l’escalier où Ross voit Rachel partir à la fête de fin de lycée sans lui), de Gilmore Girls, True Blood, Pretty Little Liars…

Warner bros studios 1 1

La chaise en plastique casse un peu l’ambiance à la new yorkaise / chicagoienne
Warner bros studios 3 1

On arrive dans la jungle et ce boui boui sert de décor de bar dans True Blood et Aquaman entre autres
Warner bros studios 2 1

Un buisson sur roulette, utilisé pour cacher les immeubles de bureau derrière, ou du matériel
Warner bros studios 4

Une façade de maison… et quand on la traverse, la façade de l’autre côté a une autre couleur, et pas le même nombre d’étages
Warner bros studios 5

Le vrai Central Park de Friends : un petit bout de pelouse
Warner bros studios 6

Notre guide face à un trompe-l’œil
Warner bros studios 2
Faux village, vrais studios. Pour les fans de Gilmore Girls, apparemment, ce gazebo est LE gazebo

Après une première promenade dans ces studios d’extérieur, on s’arrête pendant une vingtaine de minutes dans un musée qui abrite 4 expositions de costumes et de décors : Aquaman, Wonder Woman, Fantastic Beasts et Harry Potter. Je n’ai pas vu Aquaman – mais voir les décors et costumes, c’est vraiment sympa. C’est fou de voir à quel point les costumes des femmes sont étroits et petits… de la taille xxs !
Les films Harry Potter ont été fait par les studios Warner, mais on trouve les attractions Harry Potter du côté Universal aussi. A l’étage, quelques costumes et quelques objets de la saga – pas grand chose non plus. Il y a la queue pour passer sous le « choix-peau », le Sorting Hat – qui détermine dans quelle école les sorciers vont aller.

Warner bros studios 10

Le plateau d’Ellen sans Ellen
Warner bros studios 9

Batmobile, qui peut vraiment rouler
Warner bros studios 8

L’un des costumes de Wonder Woman
Warner bros studios 7

Trish sur le trône d’Aquaman

On remonte dans le bus, et cette fois, on passe dans la partie des studios façon hangar, les stages, où sont tournées encore aujourd’hui des séries et des émissions de télé comme Little Sheldon ou le show d’Ellen Degeneres, et jusqu’à récemment Big Bang Theory et autrefois Friends, etc. Justement, c’est vendredi, l’émission d’Ellen Degeneres est tournée toute la semaine, sauf le vendredi, Noah est ravi de nous dire qu’on va pouvoir entrer dans le studio, et que c’est le seul en activité où on peut prendre des photos. Big deal pour les Américains du groupe, Ellen est moins connue en France, mais ici c’est une super star.

J’ai bien aimé entrer dans le hangar rempli d’accessoires – ça foisonne de partout, de lampes, de bureaux, de babioles, d’objets en tous genres, comme des affiches de Jackson Maine, le partenaire de Lady Gaga dans A star is born. On se croirait dans un magasin de bricolage d’occasion super bordélique ; il y a des étiquettes qui indiquent quand certains objets seront utilisés et par qui.

La visite se termine dans un espace d’expositions interactives où on peut voir notamment le décor de Central Perk de Friends – la série a beau être terminée depuis 20 ans, l’engouement est encore bien là. Il y a toutes sortes d’activités pour comprendre comme le balai de Harry Potter vole, comment le son est créé dans les films ; à nouveau, des costumes sont exposés, il y a une rétrospective des films des studios, on explique comment les séries sont créées…

Bref, c’est un joyeux vrac d’activités et d’infos sur la vie d’un des plus gros studio de cinéma et de séries d’Hollywood.

Warner bros studios 11

Vraies fausses affiches
Warner bros studios 12

Sketches
Warner bros studios 15

Un petit café ?
Warner bros studios 14

Friends !

Visiter Universal ou Warner ?

Universal Studios Los Angeles-3
Warner bros studios 1 2

Mon avis : Ce n’est pas du tout la même expérience : Universal Studios est un parc d’attractions avec en prime une visite de studios assez rapide mais très spectaculaire. Warner Bros Studios est une visite d’une demi-journée, plus en profondeur des studios, avec des films et séries présentés plus contemporains. Les deux sont tops chacun à leur façon. J’ai préféré la journée à Universal, plus joyeuse et festive grâce à toutes les attractions. Le prix peut aussi entrer en compte si on hésite : en 2019 au moment où je rédige cet article, un billet adulte pour Universal Hollywood pour une journée est autour de 100 euros ; côté Warner, c’est moitié prix, pour une expérience d’environ 3h.

Costumes Harry Potter Warner Studios

Des costumes d’Harry Potter

Infos pratiques pour visiter les studios Warner à Los Angeles

  • Un billet adulte coûte 69$, pour les enfants, c’est 59$
  • Vous pouvez acheter vos billets directement depuis le blog via ce site en français
  • Pour ceux qui vivent en Californie, il y a une réduction spéciale de 18$ sur justificatif de résidence
  • Les studios ne sont pas ouverts aux enfants de moins de 8 ans
  • Le parking sur place coûte 15$ / voiture
  • Il y a différentes formules de visites, moi j’ai pris le « Studio Tour », qui dure environ 3h (2 avec le guide, 1h par soi-même à la fin dans le musée interactif)
  • J’ai acheté mes billets de la veille pour le lendemain, mi-mars, mais si vous n’avez pas de flexibilité et des dates limitées, prévoyez d’acheter vos billets bien à l’avance, surtout l’été
  • L’adresse : 3400 Warner Bld, à Burbank, California
  • Si vous cherchez un hôtel pas trop loin des parcs, j’ai déjà dormi au Sportmen’s Lodge qui était pas mal du tout – standard, moderne, dans un quartier un peu bof mais avec une piscine (chauffée !) et qui est – sans circulation – à 15 minutes en voiture des studios
  • Si vous cherchez des infos sur le parc Universal, c’est par ici sur le blog

→ Et vous, vous avez visité les studios Warner ? Quelle a été votre expérience ? Vous rêvez d’y aller ? Racontez tout ça en commentaires ci-dessous !

 

Cet article contient des liens affiliés. Plus d’infos

Facebook
Pinterest
Twitter
Email
Mathilde

Mathilde

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise Boston le nez en l'air. Je suis aussi auteure de nombreux guides de voyages, de livres de yoga et de jeux chez des éditeurs français. Suivez-moi sur Instagram, Facebook ou Pinterest.

19 réflexions au sujet de “J’ai visité les studios Warner Bros à Los Angeles

  1. Salut Mathilde,

    ton blog est juste géiiiiial ! On apprend beaucoup.

    Je compte visiter la Californie courant mars 2020. Concernant les parcs, je souhaite savoir si les enfants sont admis ? Tu disais que les moins de 8 ans ne sont admis.
    Pas forcément pour les attractions comme à Universal mais juste l’entrée.
    J’ai une petite qui aura 20 mois.

    Du coup par rapport à ma petite, tu me conseillerais quoi coté parc d’attraction ? Voir d’autres activités qui pourraient nous convenir…

    En te remerciant de nous faire voyager avant l’heure,

    A bientôt,

    Julien

  2. Chouette article, qui rappelle de bons souvenirs !
    En organisant notre voyage en 2017, nous avons dû faire un choix entre Warner, Universal et Paramount.
    Et rapidement, c’est Warner qui l’a emporté. Certes, Universal propose des attractions – notamment autour de l’univers Harry Potter, et Paramount abrite le banc de Forrest Gump, mais Warner, c’est tout un univers – notamment de séries – que j’adore.

    Et aucun regret sur ce choix. La visite – adaptée en fonction du groupe et rythmée par pleins d’anecdotes livrées par le guide – répond à toutes nos attentes : de Friends à Gilmore girls en passant par The big bang theory, notre appétit de sérivore est comblé.

    J’en profite ! Merci pour ton blog de qualité, découvert d’abord en organisant ce fameux voyage de 2017, que je continue à visiter régulièrement pour tout un tas de raisons : Boston, billets d’humeur, recommandations lecture, mais surtout l’énergie que tu nous transmets à travers tes articles.

    • Est-ce que vous avez fait la visite en français ? J’étais surprise de voir tout un groupe uniquement avec un guide français, ça peut être intéressant quand on ne maitrise pas au max l’anglais.
      Merci pour ton message également !

      • Non, on avait choisi la visite en anglais. Et pas de regret : tout était très clair et très compréhensible pour quelqu’un ayant quelques bonnes notions d’anglais, sans pour autant être bilingue.

  3. Merci pour cet article fort intéressant!
    J’ai visité les studios lors de mon voyage sur la cote ouest en 2012, j’ai adoré ! Malheureusement, le guide ne nous a pas fait visiter le fameux parc avec le mythique gazebo de Gilmore Girls ! J’étais trop déçue

  4. Rien que de voir les décors de Gilmore Girls ça me donne envie, mais au delà de ça j’ai de plus en plus envie de visiter des studios ciné, ça doit être vraiment passionnant. Je ne sais pas s’il en existe beaucoup en Europe à part Harry Potter. Mais si je viens en Californie à coup sûr je mets cette sortie sur ma liste.

    • je n’ai jamais regardé Gilmore Girls, mais il y avait un vrai enthousiasme autour de cette série. Eh oui c’est magique de voir les décors avec rien derrière, les maisons vides, les costumes… Je recommande !

  5. Moi j’ai aussi fait les 2 et en effet ce n’est pas du tout le même genre d’activité touristique. Personnellement à Universal Studio j’ai adoré le parc, les attractions mais j’avais été déçue par la visite proprement dite des « studios » . Du coup à Warner Bros j’ai trouvé vraiment ce que je cherchais sur la vie quotidienne d’un studio.On m’a aussi parlé des studios Paramount avec de très bonnes impressions.

    • C’est sûr qu’il y a un côté grand spectacle à Universal, même dans les studios.
      Pour Paramount, je ferai ça l’an prochain alors !

  6. Merci pour cet article, je t’avoue que je suis tentée par les deux mais malgré le fait que je suis une grande fan de Friends, je me tournerai peut-être vers Universal Studios pour le fun et les attractions surtout si c’est partagé à plusieurs.
    Bonne journée,

    • Si je devais vraiment faire un choix, je retournerai à Universal, vraiment pour le côté fun entre amis. Mais c’est un choix purement subjectif !

  7. Coucou,

    L’année dernière lors de notre virée à Los Angeles, nous avons profité de visiter les studios et nous avons adoré. Étant une grande fan de Gilmore Girls, le guide a axé la visite sur la série et c’était génial.

    D’ailleurs le soir même, nous avions arrivé à avoir deux entrées pour assister à l’enregistrement de The Big Bang Theory, car on est fan ! Autant te dire que la journée était pleine d’émotions

  8. Avec ma mère on est allé visiter les studios Paramount l’an dernier, et d’après ton article, la visite était à peu près équivalente à Warner. On avait adoré. Difficile de comparer à Universal, pour moi c’est surtout un parc d’attraction, c’était super et on avait adoré aussi, mais ça n’a pas grand chose à voir avec la visite complète d’un vrai studio type Paramount ou Warner. Si on a le temps, il faut faire Universal + un autre « vrai » studio pour que le thème du cinéma soit vraiment complet !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.