Une vie parfaite sur Internet ?

mathilde et manu block island

« Cette semaine a été particulièrement super : avant tout, c’est l’été, il fait un temps magnifique, je me déplace en vélo à peu près partout ; je suis rentrée lundi d’un week-end top entre amis ;  côté professionnel, la grosse saison estivale se prépare, le calendrier des réservations est plein à craquer, mon équipe est quasiment prête – on s’est (presque) tous réunis mardi soir au resto ; en parallèle dans mon bureau (qui n’est autre qu’un bout de mon salon), j’ai commencé à rédiger les premières pages du nouveau Guide Vert après près d’un mois de voyage ; la refonte du blog se prépare en coulisses. Je suis allée au yoga, au sport, j’ai déjeuné avec une amie qui m’a offert  un joli cadeau d’anniversaire. Bref, c’était une semaine enrichissante et heureuse. » 

Ça, c’est la description de la version super positive de ma semaine – elle existe vraiment, je n’invente pas. C’est la version avec filtre qui rend tout beau et qui passe sous silence ce qui va moins bien.

Sunset maine

Vendredi dernier, Sunset depuis notre campement (+ sur Instagram @mathildepit)
Sunset newport

Un lundi soir de juin, Sunset à Newport, Rhode Island

Il y a quelques semaines, j’ai reçu un commentaire sous un article, un Monday Morning, un commentaire concis qui me demandait si « parfois, je faisais caca mou » (à lire en bas cet article).

Mes réactions ont été, dans l’ordre :

  • la surpriseMais qu’est-ce qu’il raconte ?
  • le sourireC’est drôle, et con, tout de même !
  • le questionnementEst-ce que je dois revoir ce que j’écris ?

Je reçois rarement des commentaires négatifs ou de commentaires de trolls ; de temps en temps, un super long message, au choix, pro ou anti américain, écrit sans ponctuation d’un mec visiblement super énervé. Ma politique est de supprimer ces messages : pas envie d’accueillir dans mon espace ce genre d’énergie.

Mais ce commentaire à la limite du trollesque avait un fond de vrai : j’ai relu l’article et il sonnait positif, trop positif, comme si en effet « je ne faisais jamais caca mou » – si c’était vraiment le message de cet commentateur. Est-ce que je ne fais que présenter un visage positif de moi sur le blog ?

Of course !

J’ai créé ce blog pour avoir mon espace d’écriture, et depuis les début, il a toujours eu une couleur positive, dès le début, j’ai voulu tout raconter, même les déboires, avec une touche d’humour. Au fil des années, le blog devenant plus une façade professionnelle, cet aspect s’est renforcé.

Je n’ai pas le courage d’être vulnérable publiquement à raconter les choses trop personnelles qui vont moins bien.  Je le fais déjà assez auprès de mes quelques amis proches et confidents (et ma psy chérie). Hashtag emotional burden. Je suis admirative des personnes publiques capables de partager leurs histoires les plus intimes dans du story telling de qualité. Ça aide les autres par ce biais à grandir et réfléchir, et aussi à se sentir plus proches les uns des autres.

Je précise tout ça pour en venir à un dernier point : j’espère que la lecture de ce blog vous apporte de la joie, il est là pour divertir, et apporter des infos de voyages et sur la vie aux Etats-Unis. Je ne cherche pas à créer une ambiance de comparaison ou de bisounours. Si tout a l’air positif, c’est voulu, mais à nouveau, ce n’est qu’une facette.

coquelicots

Des coquelicots dans un jardin à Newport
(pris avec mon Pixel 1, comme le reste des photos de l’article)

Autres choses lues, vues, entendues
dans le monde merveilleux d’Internet

  • Comment aider/agir par rapport au scandale de la séparation des familles de demandeurs d’asiles aux Etats-Unis (en anglais).
  • Skip the straw : 500 millions de pailles sont utilisées puis jetées aux Etats-Unis par jour – demandez un verre d’eau, on vous l’apporte avec une paille. Il y a peu d’entreprises environmentales aux Etats-Unis qui sont publiques et qui reçoivent un large écho, dans le Land of the Free, on fait ce qu’on veut, même si ça tue tout le monde. Bref, une petite initiative qui peut avoir un impact : arrêter de prendre des pailles dans les cafés, restos, etc.
  • Being your own boss, par Garance Doré.
  • Dans un autre genre de lady boss, j’ai commencé à écouter le podcast carrément timbré de Jen Gotch, Jen Gotch is okay… sometimes, qui parle entre autres de santé mentale. Jen Gotch est la fondatrice de la marque Bando, que je surkiffe. C’est pop, coloré, décalé, girly. Je dis oui.

Une réaction, un commentaire ? C’est à vous de jouer ☟

Facebook
Pinterest
Twitter
Email
Mathilde

Mathilde

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société. Suivez-moi sur Instagram, Twitter, Facebook ou Pinterest.

44 réflexions au sujet de “Une vie parfaite sur Internet ?

  1. Ce blog vous appartient et il est normal de vouloir supprimer quelques commentaires. Par contre, je trouve cela drôle et il n’y a pas de mal à dire ce que l’on pense tant que ce n’est pas offensant.

  2. Pour rebondir : effectivement, c’est le côté positif du blog qu’on kiffe ! On sait que tout n’est pas parfait – il faudrait être quand même assez naïf pour le penser – mais ce qu’il y a d’appréciable c’est qu’on est toujours de bonne humeur à la fin de tes articles. Perso, c’est ça que je préfère dans mes lectures. D’ailleurs je crois que je ne suis que des blogs au contenu positif. ça booste, ça fait du bien, ça inspire. Et puis il y a tellement d’autres endroits où parler caca mou que franchement on peut largement s’en passer hé hé.
    Ne surtout rien changer bien sûr 🙂

      • C’est en cours ! Même si je mets du temps à me lancer, je n’abandonne pas. J’ai même élargi un peu : ce ne sera pas que Lyon 😉 Tu seras prévenue dès que c’est fait 🙂

  3. J’ai commencé à te lire lorsqu’on a planifié un voyage à la Nouvelle Orléans. C’était il y a… 4 ans et demi… finalement on n’a jamais fait ce voyage mais on s’est installé en Amérique centrale. Depuis, je n’ai jamais cessé de revenir parce que j’aime le ton que tu donnes à tes chroniques perso-mais-pas-trop, tes comptes-rendus détaillés de roadtrip, tes photos superbes, tes Monday Morning et les liens pertinents qu’on y trouve, ton côté « je sais pas trop où ça va me mener mais je tente »… Bref, pour moi, ne change rien ! Je viens lire ta prose chaque semaine avec bonheur.

  4. J’aime beaucoup votre façon d’écrire, de décrire, c’est très vivant et sincère.
    Comme préconisé dans les accords tolteques : il faut laisser à l’autre la responsabilité de ses paroles et de ses actes 🙂 Continuez Maathiildee et merci de pouvoir vous lire !

  5. Vieille dame , abonnée à votre blog , et lectrice en mode sous -marin , j’adore vous lire : vos expériences m’en rappellent quelques unes ( une année en Californie avec trois jeunes enfants , et visites fréquentes à Boston et dans les Berkshires pour raisons familiales ) .Votre ton et votre humour qui n’excluent pas la rigueur des infos , rendent la lecture agréable et donnent envie de voyager….et de vous rencontrer , ce qui est bien le but ?
    Promis , à mon prochain passage , je réserve une visite ( hors des sentiers battus que je connais déjà ) . Mille mercis de continuer dans la même veine !

    • Non non non non, le but de ce blog n’est pas d’avoir envie de me rencontrer, ça va à l’encontre de ma personnalité secrète et introverti. Lire ce que j’écris, avoir envie de faire une visite Boston le nez en l’air (nous sommes plusieurs guides), ça oui.

  6. Salut Mathilde, je te suis depuis 2012, et pour rien au monde je passerais sur Instagram. Trop lisse, trop léché…
    Je trouve le ton de ton blog bon , varié ( lifestyle, voyage, impressions personnel..)
    Il a évolué, le contenu s’est enrichi au fil des années.
    Ça reste ma référence pour préparer mes séjours aux USA.
    J’attends désespérément des infos voyages sur l’alaska et Hawaï.
    Donc en attendant je continue à suivre avec beaucoup de plaisir ton blog. ?
    Virginie

  7. Alors moi quand j’ai lu le compte rendu de ta semaine, je me suis demandée « mais quand est-ce qu’elle dort? » 🙂 Le côté trop positif est parfois présent sur certains blogs mais jamais sur le tien qui reste à mes yeux très spontané! Merci encore pour ces lectures régulières qui m’évadent de mon quotidien!

  8. Du caca mou ? Hey Mathilde on n’en veut pas de tes crottes … on aime ton style, tes histoires, tes réflexions. On étant moi en tout cas, je sais pas pourquoi je me met à la 3e personne, sûrement à cause que j’appuie les autres commentaires. J’ai rien de plus intelligent à écrire.

  9. Toujours très agréable de te lire! Tu peux aborder tous les sujets, je ne m’en lasse pas!

  10. Hello Mathilde.
    J’ai bien ri en lisant ce que tu racontes à propos de ce commentaire décalé que tu n’as pas effacé de ton blog. Cela m’a fait réfléchir car c’est sûr que quand on te lit on se dit: « Ouais, elle a franchement une vie de rêve! » Et cela pourrait même générer une forme de jalousie. Dans le même temps, si l’on prend du recul, on peut bien se douter que tu ne montres pas tous les aspects de ta vie, que ce soit sur le blog ou les réseaux sociaux. Mon blog n’est pas toujours « glam » dans ce que je raconte mais je suis consciente que mon Instagram peut faire rêver alors qu’évidemment, je ne vais pas poster de photos du bazar à la maison et de la vaisselle pas faite. Je te suis depuis longtemps et j’aime vraiment ton travail, alors keep going 🙂
    Et sinon pour les pailles, tout à fait d’accord avec toi, je les refuse désormais (le Mexique est sûrement encore mois écolo que les US).
    Bisous

    • Salut Hélène, Ah la jalousie sur Internet (first of: j’ai juste parlé de comparaison dans l’article car je ne voulais pas paraitre présomptueuse).
      Je pense qu’internet crée inévitablement ce sentiment, à différents niveaux – qu’on peut utiliser soi-même comme une boussole et se poser la question : de quoi ai-je envie ? pourquoi est-ce que j’éprouve ça ?
      J’aime bien la réflexion de Pinch of Yum à ce sujet, je l’avais déjà partagé, le revoici
      Un grand merci pour ton petit mot en tout cas.
      PS : hier j’ai commandé une lemonade, sans top pour le gobelet et sans paille, je m’en suis mise partout. Ecolo, mais crado

  11. J’aime ton blog, ton style. Ton blog me sert à préparer mes voyages mais aussi m’inspire à vivre le moment présent et à écrire ma vie telle que je la veux. J’aime aussi ce regard que tu as sur les Usa, ceux que j’aime. Enfin, j’écris un blog et des fois je sens le filtre : écrire le positif et ne pas parler du négatif. C’est un choix, ça m’est personnel et ce n’est pas le ton que je veux donner au blog. Bref, merci d’écrire ce joli blog!

    • Merci Marie !
      On n’a pas envie de tout dire sur un blog, ce n’est pas de l’écriture automatique.
      Cela dit, comme je disais plus haut, j’apprécie les blogueuses honnêtes et qui partagent des problèmes intimes, ça aide à se sentir moins seule parfois !

  12. Moi je suis fan, de l’écriture, de l’instinct de baroudeuse, de l’envie de partager, de l’optimisme et d’une joie de vivre simple. Je suis ce blog avec un sourire aux lèvres.
    Je n’aime pas les polémiques et si ca m’intéressait j’irai sur jn site d’info.
    Encore merci pour ces partages!

    • Merci Joanna !
      Je crois que j’aime BEAUCOUP les polémiques, mais en personne, par écrit, par internet, ça me fait un peu peur.

  13. Oui c est positif, et ca fait un bien fou. Dans la communaute francophone des USA il est de bon ton de critiquer ce pays qui nous acceuille. J ai aime ce style, plus nature, plus respectueux des differences, voir les USA de leur bon cote avec des gens ouvert et attentionne aux autres. Le Francais aime critique des fois il faut accepte. En effet des fois tu as des rate en camping et tu as su le faire partager cet ete, donc non tu n es pas que positif, je dirais que tu es realiste et c est chouette. Merci d ecrire pour ceux qui aime lire.

    • Hello Claire ! Je cotoie très peu de français, un peu par choix, un peu par manque d’opportunités.
      Merci pour ton message en tout cas ! Où est-ce que tu vis aux US ?

  14. Ben moi j’adore ton blog et j’aime bien lire des choses positives et voir de belles photos, sutout le lundi… Tout va bien 🙂

  15. Bonjour Mathilde,
    « Vivre à Boston, voyager aux Etats-Unis » ==> parfaitement respecté, articles écrits avec humour, et de très bons conseils (plus de 3 ans de lecture assidue et je ne m’en lasse pas !)
    D’ailleurs j’attends votre premier roman avec impatience, car j’adore votre style.
    Bonne continuation 🙂

    • Hello Juliette ! je suis en train de revoir complètement la présentation du blog (pour septembre si tout se passe bien). C’est drôle, je me demandais si je ne changerais pas la tagline, je l’ai vue « inspirée » sur d’autres blogs, et j’avais envie de renouveau…
      pour le roman, je crains que vous n’attendiez encore longtemps ! j’écris beaucoup, mais c’est encore surtout pour moi seulement !

  16. Salut ! Article très intéressant et effectivement ça donne à réfléchir.
    Ce ptit commentaire de caca mou vient de quelqu’un qui a été heurté par tant (voire trop) d’onde positive. SAUF qu’on est sur internet et qu’internet n’est pas la vraie vie, d’un moins, on l’expose avec des filtres, sous des angles avantageux. Et libre à toi de nous arroser de positif, j’adore ça ! Et cette personne l’a oublié en se levant ce matin là, il a oublié qu’internet, cela se lit avec une certaine distance. Dommage… Mais ça donne matière à réfléchir ! 😉

    Belle continuation !

    Line

    • Dans le fond, je ne me suis pas formalisée de « déplaire » à quelqu’un – on ne peut vraiment pas plaire à tout le monde. Mais effectivement, ça pousse à réfléchir.
      Merci pour ton message Line, je suis curieuse d’aller voir ton blog, j’aime bien le titre !

  17. Je suis ton blog régulièrement pour son éclairage français sur la vie aux USA c’est intéressant, ainsi que tes lectures qui m’inspirent souvent. Ton blog donne bien moins le coté « vie parfaite » qu’instagram que je n’aime pas. De toute façon quoi qu’on fasse ou qu’on ne fasse pas, il y a toujours qq pour critiquer…..
    Don’t worry, be happy 🙂

    • Merci Cassiope ! I am happy (sometimes !)
      Je n’ai pas fait d’articles explicitement sur les différences franco-américaines depuis un moment, ça me semble un peu dépassé après quelques années ici, je préfère simplement décrire un petit bout de quotidien, ça me semble plus explicite, une sorte de « show, don’t tell »

  18. Merci pour cet article! Personnellement je suis le blog depuis le début, et c’est le seul que je suis assidûment. Je m’y suis intéressée au départ pour avoir des infos voyage, puis un peu pour revivre le voyage à travers tes articles, mais je n’y serais pas restée s’il s’agissait d’avoir des infos touristiques uniquement. Je trouve le blog très personnel ou peut-être plutôt incarné, et le côté positif, c’est le jeu et c’est ce qui me plait!

    • Depuis le début ? no way !
      Je n’aurais pas aimé écrire un blog 100% voyages, d’ailleurs au début c’était plus « expat », vie quotidienne, il y a eu la grosse phase voyage, et maintenant c’est dans un certain équilibre.
      J’aime bien ta description en tout cas ! Bises,

  19. C’est vrai que quand je lis ton extrait de légende instagram, sa fait un peu too much … (genre le pays des bisounours lool!) mais c’est le jeu d’instagram, on s’y prend tous. Par contre ton blog ne m’a jamais donné l’impression d’être trop positif, au contraire je trouve qu’il traite tous les aspects de la vie aux us, c’est pour cela qu’il est intéressant.
    Je n’admire pas spécialement ceux qui s’épanchent en public, c’est pas trop mon truc, même si les articles qui traitent de problèmes spécifiques (en ne versant pas trop dans le larmoyant) sont intéressants.

    • la légende mise sous une photo de l’article ? Elle est clairement « too much » !
      Merci pour ton message.
      Perso, j’aime bien les épanchements tant que c’est sur un sujet précis, et surtout, bien écrit.

  20. Merci Mathilde pour ce blog qui justement ne nous fait pas partager votre vie intime, mais nous parle de Boston ( déjà visité avant votre blog, hélas ) et de vos voyages aux USA ou ailleurs.
    La tendance ( pour l’argent tout étant désormais monétisé ) est un titre d’article racoleur ( puta clic ) article souvent creux et faire profiter le lecteur ( mais il a le choix de ne pas lire ) de sa vie très intime, trop intime, sans pudeur . C’est affligeant .

    Je rêve de voyager plus, de suivre vos pas ( déjà fait pour quelques destinations …..Savannah ), profitez bien le temps passe trop trop vite .

    • La pudeur n’est pas nécessairement une vertu, si je puis me permettre. C’est un trait de caractère, c’est tout.
      Quoi qu’il en soit, pour ma part j’aime beaucoup ton blog, Mathilde, et justement je ne le trouve pas « trop positif ». Même si tu n’en fais pas des tartines, tu as déjà abordé les facettes « pas cool » de tes voyages, et c’est d’ailleurs ce qui m’a fait rester, parce que j’ai trouvé tes articles… réalistes, ce qui m’a d’autant plus donné envie de m’en inspirer !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.