(Florida) Welcome to St Augustine

Gate st augustine florida 2

Ça faisait un petit moment que j’avais envie d’aller à St Augustine en Floride, tout simplement car j’en parle lors des visites guidées de Boston, quand il est question des plus vieilles villes aux Etats-Unis.

Un heureux concours de circonstance m’a donné l’occasion de partir début avril quelques jours en Floride. On est arrivé tard à St Augustine, après avoir roulé sur une autoroute rectiligne incroyablement monotone depuis l’aéroport d’Orlando ; on a fini par quitter la route principale, longer ce qu’on pouvait près de la plage. Le ciel du coucher de soleil était incroyable, mais quand on est arrivé à St Augustine, tout était noir et complètement endormi.

Je savais qu’il y avait un vieux fort – l’objet de la visite et de mon intérêt pour la ville – mais j’ignorais s’il serait coincé au milieu de hauts buildings ou si on allait arriver dans une petite ville à taille plus humaine.

J’avais pris un AirBnb apparemment bien situé, on y a déposé nos affaires et on est sorti à la recherche d’un endroit où manger. Il était 21 heures.

On marche dans les rues pas éclairées, on arrive à une porte de ce qui semble être la vieille ville, on se croit entrer dans un village médiéval, mais bon, façon Amérique. Je suis surprise par les petites maison à balcon dans un style hispanisant. Hélas, tout est fermé. Toujours à la recherche d’un truc à manger – on est parti en début d’après-midi de Boston et les Cheeze-its cadeau dans le vol n’ont pas vraiment de pouvoir rassasiant, on entre dans un café, dans un bar, dans un resto, mais plus personne ne sert à cette heure trop tardive. On arrive finalement au seul bar de la rue ouvert avec la mention « Late Dinner » : Prohibition Kitchen. On finit les derniers, vers 22h à peine, tandis que les serveurs se déploient à tout balayer, nettoyer pour la fermeture.

Dehors, il fait doux, bon, chaud même… On débarque de Boston où c’est encore l’hiver, je suis encore timide de la tong.

En tout cas, ce petit avant-goût nocturne m’a donné envie de découvrir la ville le lendemain.

Le fort

C’est pour ça qu’on est venu : pour voir le fort. Grosso modo, les Espagnols sont venus à la fin du 16è siècle construire un fort ici pour massacrer les Français qui s’installaient dans les parages, par cette occasion ils ont fondé une ville – souvent considérée comme la première ville en Amérique du Nord fondée par des Européens, et moi, c’est le genre de trucs qui m’intéresse. Juste pour voir, pour connaitre un peu mieux l’histoire du pays.

J’ai donc appris qu’on ne dit pas que c’est un fort mais El castillo de San Marcos. Il est géré par les parcs nationaux historiques, et la visite se fait de façon auto-guidée, même si des rangers sont postés un peu partout et répondent aux questions des visiteurs.

La visite est intéressante, entre petits films, panneaux explicatifs et jolies vues sur la ville, on reste pendant 2 heures dans ce lieu historique bien préservé.

St augustine florida 3
St augustine florida 14
St augustine florida 13
St augustine florida 12
St augustine florida 16 St augustine florida 15
St augustine florida 9
St augustine florida 11
St augustine florida 8 St augustine florida 4 St augustine florida 5 St augustine florida 7 St augustine florida 6

La rue St George

Comme la veille, on est repassé par les portes de la vieille ville pour entrer dans la rue St George, et de jour, l’ambiance était radicalement différente ! Les belles maisons espagnoles aux balcons tranquilles se sont transformées en boui-boui touristiques. Malgré l’animation tapageuse, c’est plaisant de se promener sur cette rue piétonne et ses nombreuses courettes ombragées.

St augustine florida 19 St augustine florida 18 St augustine florida 17 St augustine florida 27 St augustine florida 26 St augustine florida 25

Le college Flagler

En arrivant tout au bout de la rue St George, on arrive plus au cœur de la ville, sur la place de la Constitution, je suis le Guide Vert de la Floride, et j’ai envie d’aller voir le college Flagler – je vous avais déjà parlé de celui qui est considéré par certains comme le fondateur de la Floride moderne dans mon article sur Palm Beach il y a bien longtemps.

On entre dans la cour de ce majestueux bâtiment d’inspiration Renaissance espagnole, c’est superbe ! Les étudiants sortent, en short et en tee-shirt.

St augustine florida 24
St augustine florida 23
St augustine florida 21
St augustine florida 22

En face du college Flagler, on voit le beau bâtiment qui abrite le Lightner Museum, il fait trop beau pour faire une autre visite… on passe notre tour pour cette fois.

 

Le phare

St augustine florida 34

Repéré la veille au soir en arrivant, on ne veut pas repartir sans être monté tout en haut du phare aux couleurs et à la forme différentes de ce dont on a l’habitude sur la côte nord-est.

Pour s’en approcher, on paye chacun notre ticket (12,95$) et on traverse une mini-jungle pour arriver au pied de l’édifice.

La montée des 219 marches est plus facile qu’anticipée, il y a des paliers à chaque étage, et la vue tout là haut à 360° sur la ville est très agréable grâce à une brise toute douce.

St augustine florida 33
St augustine florida 30
St augustine florida 29

Sympa les photos de Manu ! Le phare est super photogénique, il fallait juste jouer un peu avec le soleil. D’autres photos de phares partout aux Etats-Unis par ici

St augustine florida 32
L’une des vues tout en haut… l’océan Atlantique
St augustine florida 28
Végétation dense
St augustine florida 1

Le quartier où on a dormi

Un jour / une nuit à Ste Augustine

J’avais trouvé cette petite chambre sur AirBnb, toute petite, très bien pour une nuit pour 2 personnes. Il n’y a pas de frais exorbitants de ménage comme c’est le cas pour beaucoup d’autres chambres que j’avais vues à St Augustine. La chambre était très propre cela dit, et avec une jolie petite cour. On est rentré se coucher à 22h30, et on est reparti à 8h le lendemain, donc on n’a pas vraiment profité des quelques aménités.

Si vous n’êtes pas encore sur Airbnb, vous pouvez utiliser mon coupon de parrainage, qui vous donne un bon d’achat après votre première réservation quand vous vous inscrivez sur la plateforme, et à moi aussi.

Si vous êtes plus hôtel que AirBnb, l’Economy Inn était à côté de là où on logeait, simple et central.

 

Infos pratiques pour visiter El Castillo de San Marcos :

D’autres activités à St Augustine :

Vous trouverez plein d’infos sur place à l’office du tourisme, sinon vous pouvez réserver :

Mes 3 bonnes adresses à St Augustine :

Prohibition

Prohibition Kitchen (119 St George St.) le seul restaurant/bar qui était encore ouvert et qui servait de la nourriture après 21h. Salades, burgers, bières, cocktails au menu.

Cafe

Juniper Market (73 San Marco Avenue) Un petit café très simple près du AirBnb, parfait le matin pour un mini-breakfast

Seafood

St Augustine Seafood Company (33 St George St.) : un fast-food de fruits de mer sur la rue St George. Il y a beaucoup d’options, ça nous a semblé un bon compromis, et les produits étaient locaux

→ A lire aussi si vous préparez un voyage en Floride, mon article général sur la région

Après St Augustine, on est allé passer une journée chez Disney ! Je la raconte ici

→ Et vous, vous êtes allé à St Augustine ? Vous avez aimé ?

L’article contient des liens affiliés. Plus d’infos.

Facebook
Pinterest
Twitter
Email
Mathilde

Mathilde

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise Boston le nez en l'air. Je suis aussi auteure de nombreux guides de voyages, de livres de yoga et de jeux chez des éditeurs français. Suivez-moi sur Instagram, Facebook ou Pinterest.

17 réflexions au sujet de “(Florida) Welcome to St Augustine

  1. Hello,

    j’etais à St Augustine en même temps que toi, mi avril, pendant 2 jours, et c’était très cool..
    j’avais pris un Airbnb un peu à l’extérieur, Tinker’s Hideaway, un peu post hippie, passé beaucoup de temps à discuter avec mes hôtes.
    J’ai rencontré Henry le Pirate, originaire de Louisiane, qui joue à merveille son personnage de flibustier, on est allés écouter du bon rock chez Ann 0’Maley’s Pub, qui sert à manger bien après 21h, un petit bijou.
    Sinon, la réserve naturelle de Matanzas est magnifique, et la plage au sud de St Augustine très très cool.
    Super souvenirs..
    Christian

  2. Si tu n’as pas déjà lu le livre somme sur l’histoire américaine d’Howard Zinn : A People’s History of the United States, je te le conseille.

  3. Bonjour Mathilde,

    je ne connais pas la Floride, mais j’avoue que cela nous tente de plus en plus. Cet endroit a juste l’air super . Certes tout est mis en scène , mais tu es aux Etats-Unis, donc rien de choquant, et puis on n’est pas obligé de tout visiter. Les paysages, la nature et se promener pour profiter de l’atmosphère c’est sympa aussi.
    En tout cas bravo à Manu pour les photos; elles sont comme souvent très belles.
    A très bientôt.
    Virginie

    • Hello Virginie,
      Pour être complètement honnête, je ne suis pas une grande fan de la Floride. Le voyage a été décidé rapidement et parce que Turks and Caicos était trop cher last minute…
      St Augustine était une bonne surprise cela dit, il y a des petites perles par ci par là.

  4. Bonjour Mathilde,
    Merci une fois encore pour ce bel et intéressant article. Saint-Augustine, j’y suis allée avec ma fille. Bilan mitigé. C’est charmant à visiter mais vraiment trop cher dans la mesure où toute visite ou attraction demande l’ouverture du porte-monnaie et -entre le parking, le trolley, les visites de quelques maisons historiques typiques , le phare, le musée, le fort- il faut prévoir très large et trop à mon goût. Nous nous sommes contentées du College Flagger et d’une belle promenade dans la vieille ville et avons profité de la superbe plage de Saint-Augustine Beach. Un must-do près de là : la fabuleuse réserve naturelle de félin à quelques kilomètres , la « Saint-Augustine Wild reserve » qui nous a enchantée. Continuez à nous faire rêver. Cordialement

    • Hello Frédérique, Merci pour ce petit bilan !
      Je suis d’accord, tout est prétexte à dépenser. Je suis après allée chez Disney alors j’ai eu la carte qui a flambé… c’est le paradis de la consommation.

  5. Génial ton article et ça me rappelle notre chouette arrêt dans cette ville historique en décembre dernier. J’avais beaucoup aimé visité El Castillo et la belle université, ils ont clairement de la chance ces étudiants. Cela faisait du bien de profiter de l’architecture et de l’ambiance de la ville.
    J’ai même écrit un article sur mon blog. Niveau resto nous n’avions pas pu aller à Prohibition Kitchen car il y avait presque 2h d’attente. Nous avions trouvé un joli endroit en dehors de George Street où j’y avais mangé mon premier grit, miam! Le resto s’appelle The Floridian si jamais tu retournes un jour à Saint Augustine 🙂

    • Merci pour ton message ! Je doute y retourner, mais ça peut servir à d’autres personnes ! Aucune attente mi avril en semaine au Prohibition Kitchen à 21h… 😉

  6. Encore un énorme merci Mathilde. Que c’est beau vos photos (merci Manu), que c’est magnifique votre texte, parce que c’est vivant, sensible. Je marchais dans la ville, visitait, et le phare, les arbres…
    Une si belle nature.

  7. Je ne connaissais pas du tout, mais ça donne assez envie. La Floride n’est pas ma destination de rêve aux USA, mais cette ville semble vraiment intéressante. Merci Mathilde.

    • CE n’est pas non plus ma destination de rêve… je le disais un peu plus haut à Virginie, mais on peut trouver des endroits sympas et passer de bons moments sous le soleil of course !

  8. Très sympa cette ambiance ! Il y a toujours un air « Disney » dans les quelques villes anciennes américaines, non ? Cela donne envie de revenir respirer l’air de la Floride…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.