Palm Beach – Sous les palmiers, le bling

Palm Beach - Flagler House - Floride

Qui a vécu à Palm  Beach* ?  Le créateur de Slim Fast, une survivante du Titanic, le fondateur de Netscape, Michael Jackson, John Lennon, l’ancien PDG de Pepsi, Vera Wang (les robes de mariée), la famille Trump. Palm Beach est une île pour les riches, moyenne d’âge 67 ans, il fait beau toute l’année, c’est propre – l’un des mots qui revient le plus souvent pour décrire la Floride, je ne sais pas si c’est une qualité. Aucun bus de touristes ne peut y circuler. Il y a plein de belles choses, pas une ambiance de folie, on se croirait par moments dans un reportage racoleur sur les ghettos de ceux qui ont de l’argent (à lire avec un ton dramatique). A voir quand même, au moins pour une après-midi.

Mercredi 9 avril**. Je me lève tôt, j’ai presque trois heures de route pour arriver à Palm Beach. En route vers l’Est, depuis Fort Myers, j’ai le soleil qui se lève en plein dans ma face. Mes yeux n’ont aucun répit : les lunettes et le pare-soleil ne sont d’aucune utilité.

Conseil pour mon prochain voyage en Floride : rouler de nuit quand je roule vers l’Est, ou en tout cas, pas tôt le matin en même temps que le soleil se lève. Ça peut sembler romantique dis comme ça, mais prévoyez de réduire vos capacités de vision d’environ 65%.

La route est toute droite, et les paysages sont plats, avec des champs d’un côté, et un talus de l’autre (il y a un lac derrière, si j’en crois mon GPS). Je croise plein de travaux et des véhicules gigantesques qui transportent des bouts de tunnel. J’écoute des podcasts, surtout le Ted Radio Hour sur NPR, le genre d’émissions motivantes qui donnent la joie de vivre, mais bon, rouler sur les routes de Floride, même monotones, me suffit pour être happy. J’arrive à West Palm Beach vers 9h30, je bois mon café allongé sur un parking, en attendant que le musée d’art ouvre. Après une très chouette visite, je traverse un pont pour arriver à Palm Beach, car West Palm Beach et Palm Beach n’ont rien à voir. Palm Beach est une île.

Les belles maisons de Palm Beach

J’ai vu de belles maisons face à la mer. Maison est un terme un peu faible, manoir ou demeure sont plus adaptés. Il est interdit de s’arrêter devant la plus belle d’entre elles, la Mar-a-lago, construite dans les années 20 dans un style d’inspiration mauresque : c’est un club privé, qui appartient à Donald Trump (edit en 2017 : yes, himself, depuis qu’il est élu, il y passe de nombreux week-ends). Mais il y a heureusement plein d’autres immenses maisons à voir à Palm Beach.

The Breakers - Palm Beach Floride

The Breakers, c’est de la triche c’est un hôtel, et pas une maison. Une allée de palmiers gigantesques encadrent la première vue que j’ai eu de l’hôtel, encore plus grand que le Biltmore à Coral Gabbles. Impressionnant. Même s’il y a un gardien à l’entrée, le quidam peut entrer et visiter le rez-de-chaussée de l’hôtel.

Flagler House - Palm Beach - Floride

Flagler House. Henry Flagler est le personnage dont j’ai entendu parler  à tout bout de champ dès que je visitais le moindre truc culturel en Floride : il est présenté partout comme le « fondateur de la Floride moderne » : c’est lui qui a cru au potentiel touristique de la région en premier, il a construit le chemin de fer entre Palm Beach et Key West. Flagler a aussi fondé Palm Beach, il y avait sa résidence d’hiver. Il est souvent présenté comme le modèle du self-made man américain car il a fondé avec son copain Rockfeller la Standard Oil Company, et badadoom, il est devenu milliardaire (pour avoir une autre version de cette histoire de la création du monopole aux Etats-Unis, lire A people’s history of the United States d’Howard Zinn).

Phipps Plaza, des résidences et des commerces au milieu d’un petit parc où on peut promener ses caniches géants.

Town Hall - Palm Beach - Floride

La mairie, en toute simplicité.

Library - The Society of the Four Arts - Palm Beach - Florida

The Society of the Four Arts, bibliothèque, musée, sculptures… dans un style vénitien.

Worth Avenue, l’avenue du bling

Worth Avenue est la rue la plus connue de Palm Beach, et je pensais au départ que ça voulait dire la rue qui mérite, qui vaut la peine (worth it), mais en fait ça vient du nom d’un officier américain, William Worth. Elle a été élue l’une des trois rues les plus emblématiques des Etats-Unis (NB : faut se méfier avec les « Best » : il y en a à toutes les sauces ici aux Etats-Unis, mais pour info, les 2 premières Best rues des Etats-Unis sont Beale Street à Memphis, et Canyon Road à Santa Fe).

J’ai d’abord trouvé ça trop, trop, trop : des bagnoles de luxe, des magasins de luxe, des gens de luxe. Et puis en m’avançant, j’ai vu qu’il y avait plein de passages cachés, appelés « Via » : à l’intérieur, des cours, des terrasses, des fontaines. Ça a une allure de petit village méditerranéen fantasmé, le linge qui pend aux fenêtres en moins.

Worth Avenue - Palm Beach - Floride

Et il y a surtout une plage de sable fin à Palm Beach…Palm Beach Floride, la plage

Mon hôtel à West Palm Beach : le Biba***. Coloré, pas trop cher, un peu bruyant, mais fait l’affaire.

*merci Wikipedia pour la liste des gens notables de Palm Beach

** Je vous raconte ce voyage dans le désordre, je passe d’un endroit à un autre, tant pis. J’ai préparé une carte pour tout bien situer avec des petits dessins et des pointillés (ça comble mon plaisir d’organisation). A venir bientôt !
*** lien affilié

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société.

Poster un commentaire sur Facebook

20 Commentaires

  • J’adore! C’est kitsch à souhait donc j’imagine qu’il vaut mieux le prendre au 10e degré mais alors quels fous rires tu as dû avoir. Mention toute spéciale aux caniches géants 😉

  • Ça sent l’argent tout ça! J’ai trouvé la Californie déjà particulièrement propre alors je n’imagine pas la Floride… C’est un compliment et en même temps quand c’est trop clean, tout semble artificiel =)

  • Incroyable quand même tout ce kitsch, j’avoue que la mairie remporte la palme d’or! C’est tellement « trop » que ça en devient intéressant… la question que je me demande tout le temps en voyant ça… mais il y a vraiment des gens qui aiment ça? Et bien il faut croire que oui…

  • Répondre 16 May 2014

    Natacha

    Je découvre ton blog via Hellocoton et j’adore!
    Super photos, on aimerait y être!

  • Répondre 16 May 2014

    netourism.com

    C’est véritablement très propre en effet et pas de bus en plus! Le coût de la vie est assez élevé sûrement pour s’offrir un tel endroit non?

  • Très jolies photos…j’ai beau y vivre je ne connaissais pas la moitié des informations de ton article :) honte a moi !

  • Répondre 19 May 2014

    Maite

    C’est le Newport du Sud un peu non ?

    Très jolies photos 😀

    • Répondre 19 May 2014

      Mathilde

      Moins chic (mais c’est mon côté New England represent qui parle). Autant de botox.

  • Répondre 4 Jun 2014

    Juliette

    Salut Mathilde, je viens juste de décohvrir ton blog et je suis tout simplement fan ! :)
    Très belles photos de Palm Beach, ça donne envie d’y aller malgré le côté un peu « aseptisé » et le luxe (très) apparent !

  • Répondre 6 Oct 2015

    Meenah

    Epoustouflant ! C’est paradisiaque !

  • Répondre 13 Aug 2016

    Christelle

    C’est super sympa parce que je lis votre blog de temps en temps et sans savoir que vous aviez collaboré au guide vert je l’ai acheté car je prépare deux semaines en floride en octobre. Et justement aujourd’hui je lisais le passage sur palm beach. Dt en cherchznt des choses sur internet je tombe sur ce post et dautres. C’est super sympa. J’ai le recit et les photos de ce que j’ai lu tout a l’heure dqns le guide. Merci pour ce « travail »

    • Répondre 15 Aug 2016

      Mathilde

      Hello Christelle,
      Eh oui je collabore régulièrement pour le Guide vert pour les destinations américaines.
      Bon voyage !

  • Répondre 2 Feb 2017

    Sandrine Van cauteren

    J arrive à palm beach. Merci pour ton blog qui me prépare à en prendre plein la vue.superbe photos.

  • Répondre 26 Feb 2017

    Margaux

    Bonjour ! De nouveau moi ! :)

    Impossible de retrouver l’article ou vous parlez du tour en bateau de Miami avec les villas !

    Ou pouvons nous réserver cette visite ?

    Merci !

  • Répondre 3 Apr 2017

    Margaux

    Bonjour Mathilde !

    Nous souhaitons passer une journée sur PALm Beach!

    Je ne trouve plus l’article ou vous parlez de la sortie villa des célébrités
    en bateau :( je souhaitais réserver cette excursion

    Comment s’y rendre sans voiture ? Le bus n’a pas l’air trop cher

    Merci !

  • Répondre 13 Jul 2017

    Decimo Emmanuelle

    Bonjour,
    Flagler, ce nom m’a interpelée à la lecture de ton article. J’ai pu visiter un édifice qui porte son nom à Saint Augustine, dans le nord de la Floride, le Flagler College, une oeuvre architecturale très intéressante dans une ville peu connue que je considère comme une jolie pépite de Floride, que j’ai découverte par hasard lors de la conception d’un roadtrip entre New York et Miami, en cherchant une étape entre Savannah et Miami. Saint Augustine se veut être la ville la plus ancienne de Floride, découverte par les conquistadores au XV siècle, et une ferme à alligator très sympa.
    La connais-tu? Avec plaisir pour en parler si tu le souhaites
    Emma

    • Répondre 13 Jul 2017

      Mathilde

      Yes, St Augustine je la connais de réputation bien sûr (et j’en parle dans mes visites de Boston) mais je n’y ai pas encore mis les pieds ! Ca a l’air top (enfin plus le côté historique que ferme à alligator…)
      Bises !

Laissez une réponse