En vacances pour le Nouvel An à Miami en Floride

Miami Beach South Beach Floride

Les vacances en Floride pour les fêtes de fin d’année semblaient une hérésie pour la plupart de nos copains. Quitter Boston à cette époque de l’année ? et la neige alors ? et le cidre chaud au caramel ? La Floride n’a pas spécialement bonne presse par chez nous, c’est souvent vu comme un endroit un peu “plouc”. Mais on a fait fi de ces préjugés et on est allé voir par nous-mêmes si Miami était à la fois aussi sulfureuse et beauf qu’on le disait. Après les Everglades et les Keys, nous voici donc à Miami.

Miami Beach -Lifeguard hut

Samedi 29 décembre, Miami Beach

On a loué un studio à South Beach, la pointe sud de Miami Beach, à deux pas de l’ancien hôtel de ville et de Ocean Drive, le fameux boulevard face à la plage. Le long d’Ocean Drive se trouve une enfilade d’hôtels Art Déco, en vogue dans les années 30 à Miami, alors en pleine expansion. La particularité à Miami Beach, c’est que le style est agrémenté de motifs tropicaux et marin, de couleurs pastels et de néons qui brillent pendant la nuit. Je pensais ne voir que deux ou trois hôtels, mais en fait il y a en a bien plus que ça, environ 800 sur l’ensemble de South Beach. La circulation était coupée sur Ocean Drive pour les fêtes de fin d’année, ce qui a rendu la promenade matinale super agréable. Pendant notre brunch sur la terrasse du News café, on regardait passer les gens sur Ocean Drive : des touristes, des gens qui patinent, qui courent torse nu ou qui font du vélo de plage, les Beach Cruisers.

On est ensuite allé se promener sur la longue et belle plage, et les pieds dans le sable fin, les yeux dans l’eau turquoise, « le rêve était trop beau » comme dirait Roch V. Petite touche supplémentaire signé Miami : les cabanes de sauveteurs, alias les « huts », qui ont été refaites pendant les années 90 par un groupe de designers. Il fait chaud, le vent est doux…  Pas question d’aller dans le musée d’Art Déco et d’affronter la clim glaciale. On va plutôt s’adonner à une activité bien plus appropriée : s’installer dans un bar, Monty’s, au bord d’une piscine, et siroter une frozen margarita (ce bar nous avait été recommandé par Amandine, une française qui tient un blog sur Miami et qu’on venait de rencontrer lors de ses vacances à Boston – quant au News Café, c’est Nadège qui en avait parlé sur son blog – merci pour les conseils, les filles !)

Ocean Drive - Miami Beach - Art DecoArt Deco Hotel MiamiMiami Beach Florida - Lifeguard hutsMiami Beach Florida

Dimanche 30 décembre, Fairchild Garden et Coral Gables

Visiter un jardin botanique tropical, ce n’est pas forcément ce que j’imaginais faire à Miami, je trouvais ça a priori assez boring, mais on a eu une soudaine envie de nature luxuriante. Le Fairchild Garden est un beau parc regroupant de nombreuses espèces d’arbres tropicaux. Ca valait bien le détour. Se promener dans des reconstitutions d’ambiances : la jungle, les baobabs, les cactus, etc., ça fait tout de suite aventure, mais en toute sécurité. Dans le parc, on a aussi visité une immense serre aux papillons, qui virevoltaient dans tous les sens, au milieu de colibris.  J’ai pu accumuler un nombre impressionnant de photos de papillons, maintenant rangées pour toujours dans le dossier « à trier ».

Fairchild Garden - Miami - Coral Gables - Florida La chasse aux papillons - Fairchild Garden, Coral Gables, Miami Chinese tree - Fairchild Garden - Coral Gables - Florida

La route en sortant du parc est superbe, bordée d’immenses chênes recouverts de “barbe espagnole”, cette sorte de liane blanche qui pend aux branches. Le quartier voisin, c’est Coral Gables, super chic et propret. L’intérêt du quartier vient surtout de certaines maisons construites dans les années 20 par George Merrick. Ce riche entrepreneur a eu le projet fou de construire une ville aux maisons inspirées de différents pays – la France, la Chine, l’Italie, etc. Hélas, la crise de 29 laissera son projet inachevé. En suivant un tout petit plan dans le guide, on s’est mis en mode « chasse aux trésors » pour débusquer les maisons éparpillées un peu partout. Elles sont aujourd’hui habitées par des particuliers, on ne peut donc pas les visiter, mais on a rencontré un ouvrier qui travaillait à leur rénovation : l’intérieur est souvent super moderne et n’a rien à voir avec les façades, nous a-t-il dit. Le clou de ce spectacle architectural : le luxueux hôtel Biltmore, construit en 1926, et la piscine vénitienne (fermée pendant l’hiver).

Normandy Village - Coral Gables - Miami Chinese Village - Coral Gables - Miami - Florida Biltmore Hotel - Coral Gables, Miami, Florida

Lundi 31 décembre, Key Biscayne

Dernier jour de 2012 ! On part à nouveau au sud de Miami, à une vingtaine de minutes en voiture. La côte de la Floride est parsemée de keys, des petites îles qu’on a en partie visitées avant d’arriver à Miami, et celle-ci, Key Biscayne, est une sorte de “résidu” de l’archipel. Elle comprend aussi – au large – le seul parc national des Etats-Unis sous-marin (on aurait dû mieux s’organiser pour le visiter…). L’île est assez petite, et en grande partie protégée : tant mieux, car pas d’invasion immobilière. On est monté tout en haut d’un joli phare blanc, le Cape Florida Lighthouse, qui permettait entre autre à l’époque de traquer les esclaves en fuite vers les Bahamas. On a passé ensuite l’après-midi sur la belle plage de Crandon Beach. Un bon moment de farniente sous les palmiers.

Cape Florida Light Key Biscayne, Florida

Mardi 1er janvier : le long de la côte au nord de Miami

Journée très tranquille et qui a démarré assez tard car on a fêté le Nouvel An la veille. Après un bon petit déj au Diner 11th, le plus vieux diner de la ville, on quitte Miami, direction le Nord : on va rejoindre l’aéroport tout doucement en longeant la côte et en s’arrêtant de temps en temps à la plage. Paraît-il que la route 1 est super. Hélas, on avait oublié ce détail majeur : le littoral est en grande partie privé aux Etats-Unis, du coup on se retrouve à longer des rangées interminables d’immeubles et d’hôtels – le rêve de beaucoup d’Américains étant de pouvoir couler des jours heureux dans un appartement en Floride avec vue sur la mer, le fameux « condo ». La côte nord n’est pas très sauvage, mais les plages sont toujours très jolies, le sable blanc est fin, cependant le moindre accès est payant.

Beach Miami Florida

Alors, la Floride, plouc ou pas plouc ?

Quand on parle de notre voyage à Miami et dans le sud de la Floride, ça crée des réactions contrastées : soit les enthousiastes, qui ont envie de se la couler douce sous le soleil, soit les récalcitrants du bling bling et gros immeubles en bord de mer, du côté Disney World de la Floride, des énormes autoroutes et de la culture au rabais. Miami ne m’a pas donné cette terrible impression de superficialité tapageuse. J’ai beaucoup apprécié Miami Beach et les autres endroits que l’on a visité. Seul hic : je n’étais plus habituée à devoir tout le temps prendre la voiture, et les transports en commun étaient compliqués dès qu’on voulait quitter la ville.

On s’est quand même demandé ce que ça devait faire de venir aux Etats-Unis pour la première fois en commençant par la Floride : le choc doit être rude, tout crie au « cliché américain » : le luxe criard, des gens qui s’admirent en faisant du sport, la nourriture pas excellente (même si on goûté des crabes super yummy), etc. Bref, ça peut surprendre. Si vous voulez un condensé de ce que la Floride peut offrir de pire, regardez le documentaire The Queen of Versailles (c’est Jeanne, du blog Curiosités et futilités à NYC qui l’avait recommandé), à l’apparence racoleuse, mais bien plus intéressant qu’il n’y paraît.

Cet article est le dernier d’une série sur le sud de la Floride : retrouvez le programme des vacances ici, la visite des Keys, les Everglades (partie 1 et partie 2) et la vidéo sur Miami. 

Et vous la Floride, c’est le coup de cœur ou ça ne vous fait pas rêver ?

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société.

Poster un commentaire sur Facebook

26 Commentaires

  • Mince, c’est la première chose que je vais faire aux USA… Voir la Floride… Et même pas, puisqu’on ne sera que sur Orlando ^^

    Pas grave, je me rattraperai les fois prochaines 😀
    Avec tout ça, j’ai super envie de découvrir Boston.

  • Répondre 5 Feb 2013

    Atalanta

    Fairchild Garden et sa végétation luxuriante, quel bonheur. J’y ai passé une journée fabuleuse. Et non, ce n’est pas une idée saugrenue de passer les fêtes de fin d’année en Floride. Les pieds dans l’eau avant le réveillon, c’est plutôt cool.

    • Ca semble une idée saugrenue pour les gens de Nouvelle Angleterre – du moins ceux qui m’en ont parlé – dans la mesure où tout l’imaginaire de Noël est associé à la neige, au froid, à passer du temps chez soi devant la cheminée à manger de bonnes choses plutôt riches… Tu vois le tableau ? Et bon, clairement, ce n’est pas ce qu’on trouve en Floride.
      Après, Noël pour nous, loin de nos familles, on avait envie de bouger !

  • Répondre 5 Feb 2013

    mascarita13

    J’avais juste envie de te dire que j’adore ton blog!! Je suis une très grande rêveuse et je n’aspire qu’à partir loin, je rêve de faire un road trip de 2 mois au Etats-Unis et de voir le plus de choses possibles! Tu me fais rêver à chaque fois!

  • Répondre 5 Feb 2013

    Isa

    La Floride ne me fait pas rêver du tout, à vrai dire on l’évite toujours soigneusement !
    Par contre, je dois t’avouer que c’est la PREMIERE fois qu’en voyant des photos je trouve que ça a l’air plutôt sympa… 😉

  • Répondre 5 Feb 2013

    Tania ♥

    Quand on vient d’Alicante et qu’on habite près de Québec maintenant, Miami, même si on vous dit que c’est toute pourrite, on ne rêve que de ça !!! Miami avec tous ses cliqués, c’est un grand YES, je rêve de couleurs, de plages, de sables et de soleil ! ☼

    • Répondre 5 Feb 2013

      Mathilde

      Ma saison préférée, c’est l’été, alors oui, c’est clair que du soleil sur la peau et le vent chaud dans les cheveux, c’est une sensation que j’adore…
      Peut-être que j’aurais une envie irrépressible de retourner à Miami fin mars 😉

      • Répondre 6 Feb 2013

        Amandine

        Oui oui oui ! Que lis-je ? Cela me semble une merveilleuse idée, Mars, barbecue, eau parfaitement tiède, la piscine vénitienne fraiche, du canoe a Oleta park, une location de bateau why not ? Irais-je même jusqu’à vous proposer d’organiser une sortie en mer de nuit pour pêche au gros (requins quoi !). On vous attend !!!

        • Répondre 26 Feb 2013

          Hugues

          Bonsoir Amandine, souhaitant m installer prochainement a Miami, je suivais avec attention votre blog, tres utile et interessant. Mais depuis 3 jours je ne parviens plus a retrouver la page. y a t il un pb technique ? j espere aue vous n y avez pas renonce, vous feriez des nombreux decus a commencer par moi. dites moi. Hugues

          • 27 Feb 2013

            Amandine

            Merci Hugues pour ce gentil message. J’ai en effet vu ce problème, il faut que je m’y attèle mais non je n’abandonne pas !

  • Répondre 5 Feb 2013

    Nadege@Miami

    Super cet article Mathilde. Contente que tu reviennes un peu sur les préjugés qu’on a de Miami, comme toutes les villes elle a ses avantages et ses inconvénients mais le mieux c’est, comme vous, de venir pour se faire sa propre idée !

    Sinon je ne savais pas qu’on pouvait monter en haut du Cape Florida Lighthouse, j’irai y faire un tour :)

    A bientôt peut-être à Miami du coup et merci pour le lien !

    • Répondre 6 Feb 2013

      Mathilde

      On peut monter oui, c’est très étroit quand on est là haut mais ça vaut le coup ! On peut même voir le système de lampe (il fait une chaleur étouffante dans la toute petite salle d’ailleurs).
      A bientôt !

  • Répondre 5 Feb 2013

    Eugenie

    Mon premier voyage aux Etats-Unis, j’avais onze ans et on est parti en famille en Floride! Sur un parcours assez similaire que le votre: Miami, les Keys et les everglades. Et oui j’ai un souvenir de beaucoup de clichés à l’américaine mais à 11 ans, ça en met juste plein la vue! Mais je me souviens aussi d’avoir aimé le style art deco d’ocean Drive et les ponts impressionants des Keys!

  • Je pars découvrir la Floride en Avril, ma première fois aux USA <3 Avec une petite escale a NY en premier! J'ai hâte!
    Merci pour tes recommandations, mon itinéraire commence a prendre allure :)

  • C’est vrai qu’on a cette vision clichée du « toc » américain que renvoie Miami ( je ne peux m’empêcher de penser à David Caruso otant ses lunettes, avec les who en fond sonore).
    Mais ton voyage ne donne pas cet effet (du moins les photos).

  • Répondre 6 Feb 2013

    Jeanne

    Je crois que tu m’as confondu avec ma très chère Little Caro!!! 😉
    Bonne tempête de neige! Je suis jalouse, je crois qu’on va etre à la limite pluie/neige ici à NY!

    • Répondre 6 Feb 2013

      Mathilde

      Ah l’erreur ! Voilà qui est réparé. En tout cas, merci du conseil pour le documentaire. C’est à la fois complètement atterant et en même temps… intéressant !
      On est prêt pour la tempête ! J’espère que ce sera un snow day au boulot histoire de rester chez moi 😛

  • Répondre 25 Feb 2013

    Lucie

    Merci pour ce chouette article! Je vais probablement passer dans le coin en octobre et j’ai vraimet hâte!

  • Très joli article ! J’habite maintenant en Floride depuis 3 ans et j’apprends à découvrir les jolies choses qui se cachent derrière les paillettes et les palmiers. J’ai d’ailleurs visité le phare hier pour la première fois après tout ce temps ! :)

  • Répondre 3 Jan 2014

    Lili

    C’est vrai que les réactions semblent contrastées quand on dit qu’on part en Floride, du « génial !!! » à « ah bon ? » ou « y’a que des résidences de riches ».
    Je reviendrai lire encore plus en détails tes billets 😉 Avec un calepin à proximité 😉

  • Répondre 15 Jan 2014

    MiamiGirl

    Mon premier voyage aux States c’était Miami pour mes 21 ans et je dois dire que je suis tombée amoureuse de la ville … Peut-être parce que j’aime beaucoup tout ce qui est bling bling … J’ai tellement adoré que j’y retourne !!! Je m’y sens tellement bien que je songe à même à m’y installer. Jamais 2 sans 3. Etant dans le milieu évènementiel, je pense que je n’aurais pas de mal à trouver du travail là bas !

    Je dois dire que ton blog est super et que j’apprends pleins de choses, alors un grand merci.

  • Répondre 31 Oct 2014

    Toolito

    Tes photos sont vraiment bien !

  • Répondre 6 Oct 2015

    Meenah

    C’est superbe, ça fait rêver et dire que j’y serais l’été prochain ! Hâte !!!

  • Répondre 15 Oct 2015

    Léna

    Bonjour Mathilde,
    merci beaucoup pour tous tes articles sur la Floride, j’y part avec mon copain pour une semaine y fêter le premier de l’an. Je n’ai pas encore organisé le mini road trip et je voulais savoir si tu pouvais me conseiller un endroit ou passer le premier de l’an, j’ai un peu peur qu’il y ait trop de monde sur miami et qu’on ne puisse pas en profiter. Du coup je recherche un endroit vivant mais plus calme dans les alentours de miami (même si c’est à quelques heures) car nous arriverons d’orlando !
    Merci de ton aide :)

    • Répondre 16 Oct 2015

      Mathilde

      Salut ! J’ai passé le Nouvel An à Miami une année, et ce n’était pas non plus la folie totale – tant que tu restes sur la plage, après aller dans le moindre club coûte une fortune. Ne vivant pas en Floride, même si je l’ai pas mal exploré, j’aurais du mal à te recommander le best spot pour le Nouvel An à part Miami.
      Bon voyage !

  • Répondre 24 May 2016

    Christel

    Ca doit faire trop bizarre de passer Noël au soleil… Mais quelle chance ! Tes photos sont très belles !

Laissez une réponse