Skier aux Etats-Unis // Week-end dans le Maine entre copains

Sunday River, Maine

Le week-end dernier, des copains nous avaient invité dans leur maison à la montagne. Après notre escapade dans les Green Mountains du Vermont il y a 15 jours, on s’est retrouvé cette fois-ci dans les White Mountains, à l’ouest du Maine. Le plus haut sommet de la Nouvelle-Angleterre, le Mount Washington, ne culmine qu’à 1900 mètres d’altitude, mais il y règne un climat sub-polaire et y souffle parmi les vents les plus violents de la planète. Notre station de ski, Sunday River, était seulement située à 960 m d’altitude, mais il faisait suffisamment froid pour qu’il y ait facilement de la neige. De toute façon, les canons à neige ont soufflé toute la journée. C’est ça l’Amérique, baby. Les pistes étaient tout de même pas mal gelées, et parsemées  de petits cailloux de glace, que les montagnards chevronnés surnomme les death cookies – les cookies de la mort.Le week-end était festif et tranquillou dans cette grande maison partagée avec une quinzaine de personnes. On a pu tester le “hot tube”, alias le jacuzzi, en plein air, par -10°C : dans ce cas, même si l’eau est bien chaude, il est recommandé de porter un bonnet en laine, si vous ne voulez pas que votre mèche ne congèle.

Fait marquant du week-end : on a regardé un documentaire étonnant sur la vie de deux trappeurs dans le Maine, Dead River, Rough Cut. Ce film donne envie de partir chasser le castor, conduire une moto-neige et vivre reclus dans une cabane dans les bois au fin fond du Maine. Reconversion sérieusement envisagée.

Sunday River dans le Maine, Stowe dans le Vermont ou encore Mount Sunapee dans le New Hampshire ne sont que quelques exemples parmi les nombreuses stations de ski du nord de la Nouvelle Angleterre. On peut même faire du ski de fond, alias le cross-country, par chez nous dans le Massachusetts ! Plus généralement, pour skier aux Etats-Unis, l’Ouest américain – Colorado, Washington, Wyoming, etc. – est mieux loti que nous, les Rocheuses et la Sierra Nevada étant plus hautes que les Appalaches. Pour la petite info inutile qui vous fera gagner un camembert orange au Trivial Pursuit (si vous n’avez pas déjà gagné le camembert bleu avec la référence géographique précédente), il n’y a ici que 3 types de pistes de ski : les pistes vertes, ou green circle, les bleus dites blue square et les noires, les black diamonds.

Sunday River, MaineSunday River, Maine

Tempête de canons à neige.

Sunday River, Maine

Le célèbre proverbe du Maine nous avait pourtant prévenu : « Luge sur glace, attention à ton ass ».

Sunday River, Maine

Hécatombe chez les skieurs de fond : la glace sur la rivière n’était pas aussi épaisse qu’il n’y paraissait.

Sunday River, Maine

Le flamant rose est un animal typique du Maine.

Sunday River, Maine

Et vous, avez-vous déjà tenté le ski aux Etats-Unis ?

Facebook
Pinterest
Twitter
Email
Mathilde

Mathilde

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société. Suivez-moi sur Instagram, Twitter, Facebook ou Pinterest.

17 réflexions au sujet de “Skier aux Etats-Unis // Week-end dans le Maine entre copains

  1. bonjour
    Je suis allée dans le Maine fin mai. J’ai adoré. J’envisage d’y retourner cet hiver pour des vacances d’hiver. Quel type d’hébergement, me recommande tu? On aimerait skier un peu .
    Merci pour les infos.

  2. Thanks 😉
    Bon ça va vous avez bien survécu!! c’est quand même impressionnant ce qui est tombé…
    Ok pour Facebook et Twitter je vais suivre ça de près 🙂

    Hajer

  3. J’ai skié ici pour la deuxième fois de ma vie ! c’était du cross country-ski mais c’est quand même pas facile (quelques de chutes…ahaha). Prochaine étape : le patinage sur glace…

  4. J’ai testé (et approuvé !) un week-end de ski à Bretton Woods… avec un vent à ne pas mettre un chat dehors, mais une neige du tonnerre, et un domaine skiable très sympa (avec des double black diamonds aussi ^^)

  5. Salut! Vraiment super ton blog! je suis tombée dessus il y a quelques jours en fouinant pour préparer un éventuel prochain trip sur la côte est des USA (Boston à Washington, classique, mais dans l’idée de sortir un peu des sentiers battus en visitant les environs de ces grandes villes et de voir ce qui se passe à la campagne et les villages environnants). Eh bah j’ai trouvé plein d’idées sur ton blog, merci beaucoup.
    En plus ça m’a tellement intéressée (je suis une fan des USA) que je l’ai lu d’une traite depuis 4 jours 🙂 je viens de terminer, du coup un peu frustrée de ne plus avoir de post à lire, à quand le prochain?
    Bonne continuation!

    • Hello Hajer !
      Merci beaucoup pour ton message. Le prochain post… disons dimanche ? Encore faut-il qu’on survive au blizzard qui risque de s’abattre sur Boston dans les prochaines heures. Tu peux aussi me suivre sur Facebook ou Twitter où je poste des articles sur les US 🙂
      Bonne préparation de ton road trip et n’hésite pas à me poser des questions au besoin,
      -Mathilde

  6. J’ai testé White Face l’année dernière (en pleine tempête), il faut que j’y retourne ! 🙂

  7. Luge sur glace, attention à ton ass? Ah ah, j adore cette expression, je la mets de côté pour la semaine de ski! On rigole, on rigole, on voit plus le fond du bol…
    Bises, julie

    • Mais d’où sort cette expression du bol ?
      Je prends note en tout cas, pour mon répertoire : « Les expressions de derrière les fagots ».

  8. J’ai skié à White Face, Vermont. Magnifique station, un domaine immense. Je recommande ! La prochaine fois je tente Jay Peak

  9. Oui au lac Tahoe, bien sur … dans la mythique station de Squaw Valley en Californie .. trop belle avec au loin une vue sur ce magnifique lac. La station avait accueilli les JO en je ne sais plus … faudra que je cherche. Maintenant que nous sommes dans le Kansas, il faut faire 800 km pour atteindre Denver et la première station accessible est Brecken Ridge : un monstre perché à plus de 3500 m d’altitude. Mon mari y a skié, mais je ne sais pas si je pourrais car lors de notre passage dans la vallée l’an dernier, à plus de 3000 m quand même, j’avais super mal à la tête … souffrirais je du mal des montagnes ??? C’est un peu le problème des Rockies.. trop haut …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.