Mariposa Grove : Les séquoias géants et le Grand Grizzli de Yosemite

GRizzli sequoia mariposa grove californie

A la fin de notre journée de randonnée à Yosemite, en dépit de notre allure dépenaillée, on est allé voir des séquoias géants à Mariposa Grove of Giant Sequoias. Ce n’est pas le parc de séquoias le plus connu, situé bien plus au sud, mais c’est tout de même une belle forêt avec quelques spéciments très impressionnants. Les séquoias géants sont les êtres vivants les plus grands au monde. Comme quoi, on en apprend tous les jours.

On est arrivé à Mariposa le soir, vers 18 heures. L’ambiance est feutrée, on marche sur un gros tapis d’humus dans la forêt, les rayons du soleil couchant passent à travers les branches, diffusant une douce lumière.

Pas question d’aller batifoler autour des arbres ou de leur faire un gros câlin : la promenade se fait en suivant un chemin bien balisé pour protéger les racines superficielles des arbres. Dans la forêt, contrairement à ce que j’imaginais, il n’y a pas seulement des séquoias. Bon, il y en a tout de même 500, mais il y a tout autour d’autres arbres, notamment des sapins qui ont l’air vraiment minus à côté.

Maintenant, quand je vois un séquoia, je le reconnais tout de suite. C’est facile : il est vraiment plus gros que tous les autres arbres alentour, son épaisse et rugueuse écorce rouge est sublime, et puis ses branches les plus basses… sont en fait très hautes. Du coup, cet arbre est capable de résister à un petit feu de forêt : l’écorce épaisse protège le cœur de l’arbre et le feu ne peut pas toucher les branches vitales à l’arbre. Bilan : cet arbre vit plus longtemps que d’autres espèces (on a appris toutes ces infos au fil du parcours, il y a plein de panneaux explicatifs, ça fait classe verte). Les incendies sont même vitaux aux séquoias, car ils permettent en quelque sorte de faire le ménage dans la forêt en brûlant les petits arbres plus fragiles : le séquoia peut alors étendre ses racines où vivaient auparavant ces petits voisins. Et puis last, but not least, le feu est important pour le développement des nouveaux arbustes-séquoias car il libère les graines des cônes, qui se retrouvent sur une terre fertilisée par les résidus de l’incendie (= culture sur brûlis – j’adore ce mot). 

Au fil du chemin, on a vu quelques arbres uniques, notamment le clou du spectacle : le Grizzli Giant, un arbre de 2 700 ans (photo principale du post, tout en haut). Pas mal, pour une espèce qui aurait tout de même 200 millions d’années (j’ai envie de dire : bravo les séquoias).

Troncs - Sequoias - Yosemite - www.maathiildee.com

Questions-réponses au Dr  Martinet à tendance Fred-et-Jamie par moments :

  • Peut-on faire pousser un  séquoia géant dans son jardin ? Oui et non. Le séquoia géant ne pousse à l’état naturel qu’en Californie. Il y a bien longtemps, avant la période glaciaire, il poussait aussi en Europe. Depuis un peu moins de 200 ans, il a été réintroduit, et de beaux (mais encore jeunes) spécimens existent en Europe (en France, le record est  de 12 m de circonférence pour 35 m de hauteur).
  • Quelle est la différence entre un séquoia géant et un « redwood » ? Le séquoia géant est géant parce qu’il est gros : son tronc est large, et au final en volume de bois, ça fait que c’est l’arbre le plus gros. Le redwood, c’est le cousin du séquoia géant : il est plus fin, et plus haut. On peut voir des forêts de redwoods dans le nord de la Californie.

Le sommaire des vacances est toujours ici et si vous voulez suivre sur la carte, ça se passe sur la page « Voyages »… Et le prochain post, c’est Mono Lake

☞ Plus d’infos sur le parc national des séquoias, toujours en Californie mais plus au sud dans cet article

Facebook
Pinterest
Twitter
Email
Mathilde

Mathilde

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société. Suivez-moi sur Instagram, Twitter, Facebook ou Pinterest.

8 réflexions au sujet de “Mariposa Grove : Les séquoias géants et le Grand Grizzli de Yosemite

  1. @Leo : parfaite échelle, excellent décompte et enthousiasme à chaque instant. Merci l’amie.
    @tiphaine : c’est la musique idéale de road trip : Belle and Sebastian (titre, Sleep the Clock Around, faut que j’ajoute les crédits dans le texte…). A bientot pour la suite des aventures !
    @Deborah : on est ravis d’avoir pris le temps d’y passer nous aussi !

  2. J’adore la musique de la vidéo!
    Et puis merci pour ces belles images, j’avais visité le parc du Yosemite et Mariposa Grove, c’était ma découverte des Etats-Unis et j’en garde un super souvenir (ouais, les tout petits écureuils sur les gros séquoias!) .
    J’ai hâte de découvrir le reste de votre escapade dans le grand ouest!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.