Les routes scéniques de l’Utah // La spectaculaire Cottonwood Canyon Road

Cottonwood Road Utah-3

Dimanche 3 septembre 2017. Jour 6 de road trip Utah-Nevada. On se réveille dans le parc de Kodachrome. Souvenez-vous, j’en ai parlé par ici. C’est un petit parc d’Etat au sud de l’Utah, pas très loin de Bryce Canyon. Les jours à venir risquent d’être éloignés de tout : il faut qu’on fasse un peu de ravitaillement essence + eau + bouffe. On a aussi besoin d’infos sur un arrêt qu’on aimerait faire, un truc spectaculaire que Manu a trouvé à force de recherches sur des sites (comme Road trippers), et en regardant des photos sur Google Images. On veut aller à un point de vue unique sur le Lake Powell, mais il y a très peu d’infos à ce sujet. On ne le sait pas encore, mais on va devoir demander à deux rangers différents, dans deux visitors centers différents, éloignés de plusieurs centaines de kilomètres pour trouver de maigres infos au sujet de Alstrom Point. A chaque fois, on nous dira que c’est dangereux et que personne ne connaît les conditions actuelles de la route.

Mais avant d’arriver à ce point de vue par cette route compliquée, on a une autre longue route scénique à parcourir : Cottonwood Canyon Road (Road 400), c’est une route non-pavée de 47 miles (= 75 km), accessible depuis la célèbre Scenic Byway 12. La route n’est pas accessible toute l’année, les panneaux à l’entrée le signalent bien : il ne faut pas s’y aventurer quand un orage menace, les crues sont soudaines et dévastatrices. Dès le début, on adore : la route est poussiéreuse, de la poussière orange-rouge. Elle est étroite et cabossée, aucun problème pour notre énorme 4×4 Ford Expedition.

Cottonwood Canyon Road1

Selfie de voiture
Cottonwood Canyon Road

Une « dirt road »
Cottonwood Canyon Road2

Pique-nique du midi

Cottonwood Road Utah-3

Point de vue en hauteur de la route : on a parfois l’impression d’être sur le dos d’un dragon

Cette route scénique fait partie de Grand Staircase-Escalante National Monument. Tout le sud-ouest de l’Utah est une vaste zone naturelle protégée, à différents niveaux, certaines zones sont des parcs nationaux, par conséquent les plus connues, d’autres des « monuments » ou des aires de récréation. La dénomination semble peu importer tant tout est beau. En vérité, il y a de la politique derrière tout ça, et les zones moins protégées sont susceptibles d’être exploitées. Récemment, deux des parcs du sud de l’Utah ont été réduits considérablement pour permettre leur exploitation commerciale, dont Escalante-Grand Staircase qu’on peut voir ici. Certains locaux sont ravis, d’autres comme les tribus indiennes, trouvent qu’on empiète à nouveau sur des zones pour eux sacrées.

Cottonwood Road Utah-1

Grosvenor Arch : une des curiosités géologiques le long de la route, cette majestueuse double arche en grès, dont le nom vient d’un des présidents de la Société National Geographic

Cottonwood Road Utah-2

Il n’y a pas que dans le parc national des Arches qu’on trouve des arches naturelles, celle-ci est immense, elle culmine à 45 mètres de haut

Cottonwood Road Utah-4

La route change de couleur, on est toujours dans le désert

Cottonwood Road Utah-5

Ma partie préférée, la plus spectaculaire à mon avis : regardez la croûte qui sort de terre, j’ai rarement vu ce genre de paysages : on dirait qu’un cataclysme y a eu lieu

Cottonwood Road Utah-6

En sortant de cette route, on tombe sur une grosse autoroute bien connue des road trippers dans cette région du sud-ouest de l’Amérique : la Route 89, elle va vers le Lake Powell. On s’arrête au visitor center de Big Water, on ne lâche pas l’affaire pour aller à Alstrom Point, même si on nous a déjà découragé d’y aller. Le guide nous dit qu’il ne sait pas quel est l’état de la route, mais qu’on peut tout à fait y aller si on veut, et en prévoyant de faire demi-tour en cas de danger : il nous donne une feuille de papier avec un plan dessiné à la main, ce n’est pas du tout précis, ça a un côté aventurier inconscient… On a bien une carte papier, mais la route est en pointillé. Manu profite du wifi au visitor center pour télécharger la carte de la région sur Google Maps : on aurait pu opter pour cette solution numérique dès le début en fin de compte.

On sort du visitor center pour se lancer à nouveau sur une série d’autres routes scéniques non-pavées, probablement parmi les plus folles jamais parcourues dans le sud-ouest américain. On arrivera à Alstrom Point une bonne heure plus tard, où on passe la fin d’après-midi à regarder le soleil se coucher et la lune se lever par-dessus le Lake Powell. Spoiler alert, ça ressemble à ça : et c’est le meilleur spot de camping du voyage. J’en parle dans le prochain article de voyage ! A suivre.

Camping Alstrom Point-1

Infos pratiques

  • Le souvenir qu’on a de cette journée : c’était beau, il faisait chaud, c’était le désert et des surprises à chaque virage. Il n’est pas indispensable d’avoir un 4×4 pour cette route, mais c’est recommandé.
  • Les villes les plus proches de cette route scénique sont Cannonville au nord, et Big Water au sud. C’est également relativement proche de Page et Kanab.
  • Hôtels : Si vous êtes plus motel que camping, vous pouvez regarder du côté du Grand Staircase Inn* et si vous voulez camper dans un tipi regardez du côté du Bryce Luxury Camping*, on est passé juste à côté de ces grands tipis blancs, c’est tout proche de Kodachrome. A Kanab il y a quelques années, j’avais dormi au Parry Lodge*, c’était très bien.
  • Quelle est la bonne saison pour y aller ? On a traversé cette route début septembre. C’est la saison de la mousson en Utah et en Arizona : il y a souvent des orages, et ça peut être dangereux. Il faut toujours passer par un visitor center avant de se lancer dans ce genre de trip, et vérifier la météo. Il faut des pneus neige pour rouler sur cette route de octobre à fin mars.
  • Tout le récap de ce road trip en Utah et Nevada est à lire ici

 

ROAD TRIP UTAH carte cottonwood canyon road

▶ Plus d’infos sur le site de Cottonwood Canyon Road, en Utah

▶ Et vous, vous êtes déjà passé par cette route ? Si c’était à une autre saison, racontez ce que vous avez vu !

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société.

Poster un commentaire sur Facebook

4 Commentaires

  • Répondre 8 Feb 2018

    anais

    Cette photo sur IG du Lake Powell avait illuminé mon été sans réelles vacances!
    et quelle chouette aventure pour arriver là bas!!

    • Répondre 20 Feb 2018

      Mathilde

      Awww, je me sens mal parfois de poster des photos de vacances en sachant que tout le monde ne peut pas partir, mais si ça plait, tant mieux. Merci pour ton petit mot Anais !

  • Répondre 11 Feb 2018

    JungleMae

    Ca me donne tellement envie de retourner dans l’Ouest… Mon voyage remonte à tellement loin maintenant. J’aimerais trop y retourner !
    Merci pour le partage, ça m’a fait remonter des souvenirs :)

    • Répondre 20 Feb 2018

      Mathilde

      J’y retourne de temps en temps, pas souvent non plus, mais à chaque fois, c’est la claque !
      Merci pour ton petit mot !

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.