A la découverte de Boston et de la Nouvelle Angleterre, épisode 201 345

Monday Morning Boston et Nouvelle Angleterre

Voici la dixième édition (déjà !) de ce Monday Morning (lundi matin) : du mini-blogging et des liens lus, vus, entendus sur Internet ou dans le monde réel.

Avant toute chose, je recherche toujours un ou des guides pour cet été, c’est un vrai boulot, pour quelqu’un d’enthousiaste et bosseur : l’annonce est à lire ici, faites-la circuler si vous connaissez quelqu’un qui pourrait être intéressé !

Un petit mot rapide de lundi matin avant un début de semaine festive, car c’est l’anniversaire de Manu (yeah) et une copine venue de France me rend visite.

Un lundi sous la neige à Boston

Lundi : une tempête de neige rappelle que le temps de la Nouvelle Angleterre est imprévisible. J’ai une « visite privée » de Boston programmée depuis quelques mois, et les participants sont malgré tout très motivés pour faire la visite (après tout, ils ne sont à Boston que pour une seule journée) : allons-y gaiement.

L’après-midi est studieuse, avec cette impression « cosy » de travailler à l’intérieur bien au chaud alors que c’est la tempête dehors ; je constate via les statistiques du blog qu’il a « bien marché » en termes de fréquentation ces derniers mois, avec un record en mars : + de 200 000 pages vues et près de 70 000 utilisateurs uniques pour tout le mois ! Les chiffres, ça ne fait pas tout, mais je suis contente de cette petite victoire de canard !

Vivre a Boston - cadeau thé mariages
Vivre a Boston - magazines français
Vivre a Boston - cremes

Mardi : première journée avec une copine fraîchement débarquée de France, que je suis allée chercher la veille à l’aéroport (bravant le temps horrible). A l’aéroport d’ailleurs j’imagine la tête des gens, en tongs, espérant trouver le printemps à Boston, et qui découvrent les 10 cm de neige. Anyway, j’avais passé commande auprès de Marjo de choses dont j’avais très envie, qu’on pourrait trouver aux Etats-Unis mais pour un prix exorbitant : du thé Mariage, des crèmes hydratantes La Roche Posay, et des magazines de fiiilles franco-français. En bonus, elle vient de terminer un roman en français, et comme je ne lis quasiment plus dans ma langue, je suis ravie ! (On se fait la lecture mutuellement tous les soirs d’En finir avec Eddy Bellegueule dont je n’avais pas entendu parler jusqu’à présent. Ce bouquin me fait flipper.)

Edgar Allan Poe se barre // Le printemps à Boston, magnolias et neige

Vivre a Boston - Cards against humanity

Cards against humanity

Mercredi : parmi les visites prévues depuis un moment pour peaufiner ma soif de connaissance inextinguible sur la ville de Boston (rien que ça), j’avais prévu de visiter l’usine Taza Chocolat, à Somerville. Taza fait du chocolat selon une méthode traditionnelle mexicaine ; on en trouve dans les cafés et les Whole Foods, c’est un peu cher, mais c’est La Qualité. Même si ça ne sent pas le chocolat chaud pendant la visite (c’est ce que j’avais fantasmé, façon Willy Wonka), c’est intéressant, et bien sûr, le passage par la boutique permet de parfaire le tour. J’achète 3 ronds de chocolat à offrir à Manu et des amis, et finalement je mange moi-même l’un d’entre eux…

Jeudi : il pleut des cordes, toute la journée, sans répit. J’en profite pour travailler au calme, Marjo bouquine. Je prépare la sortie de mon ebook Boston le nez en l’air, j’ai des tours privés sur-mesure à peaufiner, et d’autres projets d’écriture en cours à finaliser. Et surtout, le vrai gros morceau horrible du moment : les impôts, à régulariser mi-avril, comme tous les ans. Je m’y prends à la dernière minute, et comme mon activité mélange freelance et entreprenariat, ce n’est pas une mince affaire (et non, contrairement au cliché, on paie des impôts aux Etats-Unis #notPanama)

Une visite sous le solei-ei-eil // Des participants de Marseille qui m’ont rapporté un petit cadeau gourmand !

Vendredi : après une dernière visite guidée de la semaine sous le soleil puis la grêle (because, why not), c’est le départ en week-end. Avec le retour des beaux jours (enfin, a priori), je reprends mon exploration approfondie de la Nouvelle Angleterre.

Samedi : réveil dans une belle maison du sud du Cap Cod, à Falmouth, chez Charlie, notre hôte Airbnb. Il prépare des pancakes aux myrtilles tout en nous passant un mini-film sur l’histoire de cette petite ville du Cap. En bonne geek d’histoire, j’adore. La journée sera dédiée à cette partie sud du Cap que je connais moins, je n’y suis passée que rapidement pour prendre le ferry pour Martha’s Vineyard, dont on voit la côte depuis Falmouth (le ferry ne prend que 30 minutes pour y aller). Samedi, on roule, on s’arrête, on fait des photos, on mange, on est plutôt bien.

Dimanche : je pars à la découverte de New Bedford, dans le Massachusetts, pas très loin du Cap Cod. C’était sur ma liste d’endroits à voir depuis un moment, et c’était plutôt une bonne surprise ! L’article est à venir prochainement, pour compléter la série des excursions d’un jour, aux abords de Boston !

Quelques liens !

☞ Bon début de semaine à tous !

coeur street art collage New Bedford Massachusetts

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société.

Poster un commentaire sur Facebook

8 Commentaires

  • Répondre 11 Apr 2016

    Ludivine G

    Ah la crème la Roche posay et les magazines de filles c’est aussi ma taxe de passage à tout ceux qui viennent nous voir ! (Avec les barquettes de Lu framboise)
    En finir avec Eddy Bellegueule a été un très beau succès en France. Ce livre m’a émue/traumatisée/horrifiée/ fascinée ! Tout ça à la fois. Bonne lecture !
    Merci beaucoup pour le lien sur le reportage Air France à CDG, je vais pouvoir me la péter en le montrant à mon amoureux et ses collègues AF.
    Bonne semaine Mathilde!
    Ludivine

    • Répondre 11 Apr 2016

      Mathilde

      Je n’en avais pas du tout entendu parler de Eddy B., et j’avoue être à la fois choquée, attristée et en même temps intéressée par cette histoire (qu’on se lit à voix haute – j’adore). Je ne peux pas croire que ça arrive dans les années 90, on croirait un truc bien plus vieux…
      Héhé, cool pour Air France (j’ai lu AF comme ‘As Fuck’ d’abord. Gloups).
      Bises !

  • Répondre 11 Apr 2016

    Amy

    Merci Mathilde pour ces idées d’articles pour procrastiner intelligent au bureau 😉
    J’aime bien ce rendez-vous du lundi.
    Bonne semaine !

  • Répondre 12 Apr 2016

    Céline

    Wow ! Quelle semaine marathon dis-moi, tu as presque fait les 4 saisons 😉
    Et merci pour ce lien vers Carnets de traverse, quel reportage, un sujet vraiment original ! Je me suis régalée avec toutes ces belles photos.
    Belle semaine à toi !

  • Répondre 12 Apr 2016

    Casablancas

    Salut Mathilde, est-ce que Falmouth et sa région est un coin sympa? Merci 😉

    • Répondre 12 Apr 2016

      Mathilde

      Très sympa ! j’en parlerai plus longuement dans un prochain article

  • Répondre 16 Apr 2016

    virginie

    Merci pour le lien CDG, moi qui fait tout, je dis bien tout pour l’éviter, cet article et ses photos splendides m’ont presque convaincue …. A voir pour le prochain road trip , pourquoi ne pas passer par Paris et découvrir ses fauteuils trop bien situés…
    Hum , on va réfléchir, on a encore un peu le temps.
    Biz
    Virginie

Laissez une réponse