Glamping dans le New Hampshire !

Camping New Hamphshire Huttopia le blog de Mathilde

Mi-juillet, j’ai reçu un email d’invitation pour découvrir un camping en Nouvelle-Angleterre. Après quelques tergiversations éthiques sur accepter ou ne pas accepter des cadeaux pour le blog, j’ai accepté : je me suis dit que du camping dans la région où je vis, c’était quelque chose que j’aurais pu choisir par moi-même. On s’est mis d’accord sur une date et le programme : y aller / dormir / profiter. Ça me semblait complètement gérable.

Vendredi dernier, on quittait donc Boston en milieu d’après-midi avec deux amis qui nous accompagnaient, Manu and myself, direction les White Mountains du New Hampshire et plus précisément le camping Huttopia. On m’avait prévenu, Huttopia n’est pas un camping habituel, c’est du « glamping ». Glamping est ce genre de mot étrange dont on n’est pas bien sûr de la prononciation, et qui combine glamour et camping, en gros, c’est le camping pour les gens qui n’ont pas vraiment envie de dormir par terre. Camper ne me fait pas vraiment peur, au contraire, ça me réjouit malgré l’inconfort relatif, mais pourquoi pas faire les choses avec classe, une fois de temps en temps ? Huttopia est une entreprise française qui s’implante en Amérique du Nord, j’ai d’ailleurs rencontré Justine et son mari qui gèrent le camping de la région. Hello guys! Lecteurs du blog, c’est eux qui ont l’idée de me faire venir.

On est arrivé vendredi un peu avant 20h, il faisait déjà nuit noire. On s’est commandé deux pizzas dans un Airstream, une caravane en alu, on a acheté du bois pour faire du feu. Notre copine américaine était trop contente « je me croirais en France ! » et oui, il y a des guirlandes illuminées qui font fête foraine et les panneaux sont écrits en français dans la boutique. J’avais hâte de découvrir notre tente qui ressemblait plus à une cabane en toile qu’à notre habituelle micro-tente en plastique. On devra attendre le lendemain pour voir la vue sur le lac et la forêt aux alentours.

Est-ce qu’on a kiffé ? Pour un week-end tranquille entre amis, c’était top. Ce qui m’a bluffé c’est qu’il ait tout sur place, des serviettes aux draps, ainsi que tout l’équipement pour la cuisine. Pas besoin de se charger comme des mules, comme c’est souvent le cas quand on campe. Dans notre tente, il y avait tout, même des toilettes et une douche !

Le lendemain, on a aussi profité de tout ce qu’on pouvait profiter sur place, car ce camping ressemble à un petit camp de vacances : on a mangé des crêpes au petit déj, on a fait de la planche sur le lac, joué au ballon dans la piscine, Manu a fait du volley et du ping-pong avec Antoine, et moi je suis allée me promener avec Christina sur les petits chemins environnants. C’était sans prise de tête.

Le jour du départ, on a profité un peu plus de la région, les White Mountains, qu’on adore et qu’on connait déjà pas mal, et on s’est fait une petite randonnée sympa en haut du Mt Hedgehog : c’est le début de l’été indien en Nouvelle-Angleterre, et une excellente raison de partir en weekend.

Camping White Mountains-1

Devant notre tente trappeur

Camping White Mountains-3

La plage, juste à côté de la tente n°4

Camping White Mountains-4

Promenade en planche sur le lac ; oui, certains ont fini par tomber/nager dans le lac
Camping Huttopia White Mountains-6

Petit déj home made
Camping White Mountains-2

Notre charrette pour tout transporter dans la tente

Huttopia White Mountains, à Albany, dans le New Hampshire.

☞ Réservez votre tente ou votre chalet (il y a plein d’options à tous les prix), ils ferment pour l’hiver, vous avez jusqu’au 15 octobre pour y aller, sinon rendez-vous l’année prochaine !

White Mountains-9

Presque en haut du Mt Hedgehog, avec le tout début des couleurs de l’été indien dans les White Mountains

White Mountains-7

Bordel ça monte

White Mountains-8

White Mountains-11

Yeah, enfin sur les gros cailloux du sommet
Champignons White Mountains-10

Lower FAlls White Mountains-12

Fin septembre dans le New Hampshire, et 30°C ? Not a problem, on se baigne dans la rivière

▶ Encore merci à Anne, Justine et son mari pour l’invitation à Huttopia ! et aussi à Michael pour les pizzas et les crêpes. Delish !

▶ Alors le glamping, ça vous tente ?

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société.

Poster un commentaire sur Facebook

17 Commentaires

  • Répondre 29 Sep 2017

    Gaelle

    J’ai pas encore expérimenté le glamping mais c’est quelque chose que je testerais bien. J’adore camper sous la tente mais un peu de confort au milieu de la forêt ne fait jamais de mal ! :)

  • Répondre 29 Sep 2017

    Brice

    Salut Mathilde, j’ai découvert ton blog récemment .
    J’apprécie la simplicité et la richesse des tes articles. C’est un concept sympathique que je vois fleurir dans pas mal d’endroits.
    Par exemple, sur mon île, en Martinique également ils ont crée des tentes haut de gammes avec un dôme transparent en pleine nature pour profiter du confort et vivre l’expérience « dormir à la belle étoile » !

    A Bientot,
    Brice

    • Répondre 4 Oct 2017

      Mathilde

      Bienvenue par ici, tu as 600 articles à rattraper 😉
      ça a l’air top ces tentes en Martinique !

  • Répondre 30 Sep 2017

    tania

    jamais de camping pr moi
    ça me fait peur alors pkoi pas le glamping
    le cadre était super chouette pr vous

    • Répondre 4 Oct 2017

      Mathilde

      J’avais déjà campé en Europe, mais la façon de faire aux Etats-Unis est vraiment différente, et camper permet d’être au plus près de la nature ! J’aime.

  • Le coin a l’air super sympa avec cette nature incroyable!
    Le glamping, je connais pas du tout, pourquoi pas…
    Après je serai plus tentée par les hébergements insolites ou les gîtes mais c’est à tester^^
    Bon week end!

    • Répondre 4 Oct 2017

      Mathilde

      Les White Mountains sont une belle région de la Nouvelle-Angleterre, c’est une plaisir d’y aller à chaque fois.
      Je n’ai pas compris ton commentaire : tu ne trouves pas que c’est un type d’hébergement insolite cette tente trappeur ?

  • Répondre 30 Sep 2017

    Camille

    Ca donne bien envie ! Aussi bien le glamping que les paysages, magnifiques.
    Merci pour l’info ! :-) Bon week-end.

  • Très sympa ces tentes Huttopia mais… je vois pas en quoi on peut appeler ça du camping du coup ^^ Pour moi, c’est plus du style cabane dans les bois, sympa quand même hein, mais je ne suis pas sure du concept !

    • Répondre 4 Oct 2017

      Mathilde

      Tout est dans l’art d’enrober les choses 😉 Dans ce camping ils fournissent tous, c’est du camping pour les nuls si tu préfères !

  • Répondre 4 Oct 2017

    Héléna

    Je trouve encore une fois les photos magnifiques, cela donne envie.
    je n’aime pas le camping, mais sous cette ferme, cela me plairait bien.
    j’attends avec impatience lundi, pour voyager sans quitter mon siège :-)

  • Répondre 9 Oct 2017

    Stephanie

    Dommage que ce soit fermé après le 15 octobre…. nous visiterons la region dans 6 semaines…. peut etre a cause des temperatures? Ca aurait ete chouette de s arreter dans une de ces tentes avec nos filles

    • Répondre 9 Oct 2017

      Mathilde

      Mi-novembre, dans le New Hamphsire, les températures sont glaciales la nuit. Je pense qu’ils ont raison de fermer 😀

  • Répondre 15 Oct 2017

    Zaius

    Hello,
    Ce genre de sites, il en pousse de plus en plus un peu partout et il faudra absolument que j’essaye car c’est une forme de « camping » complètement faite pour moi. 😀
    Je reconnais bien volontiers toutes les vertus et les qualités du camping traditionnel… mais c’est pas mon truc.

    • Répondre 15 Oct 2017

      Mathilde

      Hi! Et oui le camping ne plait pas à tout le monde c’est sûr ! je trouve ça tout de même tellement fort dans la culture américaine que c’est dur de passer à côté en vivant ici ! en tout cas, le glamping peut peut-être vous réconcilier avec ça 😀

Laissez une réponse