3 randonnées pour découvrir le parc national de Glacier dans le Montana

Glacier National Park - randonner dans le parc national du Montana

Avez-vous déjà entendu parler de ce parc national, Glacier ? Moi avant de partir là-bas, non. Rien. Absent de ma liste des « endroits que je veux voir à tout prix aux Etats-Unis ». Et pourtant c’est un parc national depuis 1910. C’est en regardant sur une carte, en essayent de tracer le trajet optimal pour les vacances, qu’on avait vu « National Park » dans ce coin-là, tout là haut près du Canada. Et comme c’est souvent un gage de qualité, on s’était dit que Glacier valait sans doute le détour. Un gros détour certes, mais finalement tant mieux : ça a été un énorme coup de cœur. On y a passé deux jours, soit 3 randonnées et une route scénique incroyable.

La route à travers le parc : Going-to-the-Sun Road

Une seule route de 53 miles (85 km) de long traverse le parc d’est ou ouest : la Going-to-the-Sun Road. Construite en 1932, cette route est classée monument historique. Il y a juste un petit muret de pierre qui sépare la route du précipice. Attention, ça donne le vertige, faut serrer les fesses. Des arrêts sur le bas-côté sont aménagés, histoire de prendre des photos des différents points de vue, tant sur la vallée que sur la route qui fait des lacets incroyables dans la roche.

Tous les ans, la route est enneigée, et tous les ans, c’est un bazar incroyable pour la déneiger – il y a toute une expo sur « la route » au Visitor Center du Logan Pass. Les photos qui suivent ont été prises à différents moments, du coup, le soleil joue à cache-cache et la lumière n’est jamais la même…

Going-to-the-sun Road - Glacier National Park, Montana

 

Going to the sun road - Glacier National Park

Glacier National Park, Montana

Mc Donald Lake - Glacier National Park

La route longe l’immense Mc Donald Lake, le plus grand lac de tout le parc.

Bus - Glacier National Park

Ce bus rouge s’appelle un jammer : il y en a 33 à Glacier National Park qui sillonnent la Going-to-the-Sun road.

Randonnée n°1 : Avalanche Lake Trail

Longueur : 4, 5 miles (7,24 km) aller-retour.
Degré de Wahoooo : 80% – une chouette petite randonnée, parfaite pour une première mise en jambe dans le parc. La rando est facilement accessible depuis la route principale du parc, et comme elle est relativement facile, le sentier était bondé ce jour-là (faut dire aussi que c’était férié, Labor Day). On y a croisé de belles choses : des cascades, de la forêt, un beau lac de montagne.

avalanche gorge - Glacier National Park

Avalanche Lake 1 - Glacier National Park

Bon à savoir : la randonnée continue jusqu’à ce qu’un panneau « Fin du sentier » le dise explicitement. On s’est d’abord arrêté d’un côté du lac, où il avait plein de monde, mais en continuant 15 minutes de plus, de l’autre côté du lac, on était juste 10 clampins en chaussures de rando, tout contents d’être « du côté où y’a personne ». On a attendu en vain qu’un moose (élan) vienne boire de l’eau, mais probablement que lui trouvait aussi qu’il y avait trop de monde autour du lac.

Avalanche Lake - Glacier National Park

Randonnée n°2 : Hidden Lake, le lac caché

Longueur :  6,4 miles (10 km) aller-retour jusqu’au lac
Degré de Wahoooo : 100 % c’est LA randonnée de montagne idéale. Epoustouflant, unique, magique. J’ai a-do-ré. Le seul hic, c’est que tout le monde le sait aussi, et qu’il faut donc pouvoir se garer au parking du Logan Pass (le col de Logan), qui est très, très fréquenté en été. On y est allé en fin d’après-midi pour être sûr d’être un peu plus tranquille. La promenade commence sur un promontoire en bois, Manu en a fait un panorama avec son téléphone et on peut se promener dedans :

Hidden Lake 2 - Glacier National Park

Et puis une fois en haut de ce chemin en bois, on est arrivé de l’autre côté de la montagne, sur un promontoire (photo au-dessus) qui surplombe le lac. Le « lac caché » n’était pas aussi caché que ça. Je pensais que celui-là était un leurre, qu’à un moment, un autre lac allait surgir sur le chemin, mais en fait non, c’était vraiment ce lac qu’on venait admirer.

Une fois à ce point de vue, on avait deux possibilités :

  • rebrousser chemin, ce qu’apparemment 95 % des gens ont fait,
  • continuer pour descendre jusqu’au lac, avec promesse de transpiration et de mollets en feu à la fin – ça descendait sec.

On a choisi la deuxième option, et c’est à partir de là qu’on a croisé plein d’animaux. Ils ne sont peut-être pas toujours là, mais en tout cas, ce jour-là, ils nous attendaient pour une séance photo nature.

Hidden Lake Trail - Glacier National Park

Fleurs - Hidden Lake Trail - Glacier National Park

Mountain goat - la chèvre des montagnes Rocheuses 1

Coucou ! Une mountain goat pas farouche, j’ai parlé plus longuement de ces animaux uniques en Amérique du Nord dans cette note. 

Hoary Marmot, Glacier National Park

Cette marmotte n’était pas contente du tout, elle a couru devant nous
et s’est dressée sur ses pattes arrières pour défendre sa pote derrière elle.
On n’a pas traîné trop près d’elles…

hidden lake trail, Glacier National Park, Montana

Hidden Lake 1 - Glacier National Park

Nous voilà tout au bas, face au Hidden Lake. Il n’y avait que nous, et deux pêcheurs.
Paraît-il que l’ancien Président Bush – le père – est venu pêcher la truite en 1983.

Hidden Lake - Glacier National Park

Bighorn Sheep - Glacier National Park, Montana 1

De retour au parking, on est tombé sur un troupeau de chamois apeurés, qui venaient chercher de la nourriture. Un ranger les a chassé : pas question qu’ils s’habituent à la présence humaine – même si ça semblait déjà le cas…

Bighorn Sheep - Glacier National Park, Montana

Randonnée n°3 : Iceberg Lake

Longueur : 9,7 miles (15,6 km)
Degré de Wahoooo : 100 % – un lac avec des ICEBERGS (true story), c’était vraiment Wahoooo.

Pour faire cette randonnée, on a d’abord dû traverser tout le parc en voiture, ce qui nous a pris 3 bonnes heures. On s’est retrouvé dans la zone dite de Many Glacier. Les paysages étaient spectaculaires : hautes montagnes, rivière déchaînée, et à cette époque de l’année ça sentait bon les fleurs sauvages des alpages.

Iceberg Lake - Glacier National Park

Après avoir marché (longtemps) on est arrivé au Iceberg Lake : c’était très impressionnant, et comme son nom l’indiquait, il y avait vraiment des icebergs qui flottaient au beau milieu du lac. On a pique-niqué sur les rives, l’air qui soufflait était parfois glacial.  C’était silencieux, si ce n’est des bruits de « plouf » de temps en temps, comme si un animal nageait au milieu des blocs de glace. La surface du lac était lisse et calme comme un miroir, et pourtant, en regardant la rive, on pouvait voir le niveau monter et baisser, sans aucun bruit.

Iceberg Lake 1 - Glacier National Park

On a vu un ours polaire (ça marche en plissant les yeux).
Iceberg Lake 2 - Glacier National Park
Des fleurs et des icebergs, only in Glacier.

Iceberg Lake Trail - Glacier National Park

On est allé tout au bout, là où on voit la neige (mais on ne voit pas le lac d’ici). En 1850, il y avait 150 glaciers à Glacier National Park, et en 2010 il n’y en avait plus que 25. Dépêchez-vous d’y aller, car d’ici 2030 les scientifiques prévoient la fonte totale de tous les glaciers.

Iceberg Lake Trail - falls - Glacier National Park

Glacier National Park, côté pratique :

  • Où loger ? Ayant réservé cet arrêt assez tard, on n’avait plus trop le choix : on a trouvé un Bnb à Whitefish, on avait une bonne heure de route pour arriver dans le parc, mais le Bnb était génial et les hôtes nous ont recommandé plein de super adresses de restos et cafés. Ce sont eux aussi qui nous ont conseillé toutes les randonnées qu’on a faites. J’en profite pour vous dire que vous pouvez toujours vous inscrire sur Airbnb via le blog – ça vous fait un coupon de 19 euros à vous, et à nous aussi, la première fois que vous voyagez. 
    S’il ne fait pas trop froid, l’option camping dans le parc reste la meilleure option, à moins d’être suffisamment organisé (et riche) et donc de prendre une chambre dans une des lodges du parc.
  • Quand y aller ? Début septembre était un bon moment : c’était fleuri, il ne faisait ni trop chaud, ni trop froid, et il n’y avait pas de neige. Quand il neige (et ça peut être jusqu’à fin mai), le Logan pass est fermé.
  • L’entrée du parc est payante : 25 $ par voiture, valable pour 7 jours ; la carte annuelle des parcs nationaux est valable (80 $ par an).
  • Une partie du parc est au Canada, c’est la même chaîne de montagnes – les Rocheuses, mais le parc s’appelle Waterton.
  • Bonnes adresses où manger avant d’entrer dans le parc :

Montana Coffee Traders, une chaîne de coffee shop qui fait de bons sandwichs et un excellent café,
Three Forks Grille, 729 Nucleus Av., à Columbia Falls : menu américain avec des touches italiennes, dans une ambiance rustique chic.
Blue Moon Casino, 4616 Route 16, à Plentywood : un dive bar unique en son genre.  Si vous cherchez un bar américain « comme on en voit dans les films », avec casino d’un côté et rodéo de l’autre (et karaoké certains soirs), dans lequel les gens ont des chemises à carreaux et des chapeaux de cow boy (et un sourire en partie édenté), et surtout, où on peut admirer une expo d’animaux empaillés (ours polaire, wolverine…) : c’est là qu’il faut aller.

Road trip Nord ouest des Etats-Unis - Glacier National Park

Prochaine et avant-dernière étape de ce voyage de l’été : Yellowstone National Park. Le parc national américain par excellence, avec ses geysers et ses bisons. A suivre…

Retrouvez le sommaire du road trip dans le nord-ouest américain sur cette page.

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société.

Poster un commentaire sur Facebook

21 Commentaires

  • C’est splendide ! Et on entendrait presque le silence sur vos photos de lacs !

  • Répondre 17 Oct 2013

    lyni

    Génial…je frétille devant mon ordi…j’ai envie de partirrrrr là-bàs !

  • Répondre 17 Oct 2013

    Amelie

    A chaque nouveau post je me dis que je vais pomper ton itinéraire pour aller découvrir cette partie des US un de ces jours…

  • Répondre 18 Oct 2013

    La Madame

    Encore une fois, de magnifiques photos qui nous donnent envie d’y aller right now! :)

  • Randonner dans de tels paysages… quel privilège !

  • Répondre 18 Oct 2013

    untouradeux

    Ouah! Superbes photos et on vous envie!

  • Répondre 18 Oct 2013

    lylynychoup

    C’est tout simplement splendide! Un jour on ira camper avec toute la famille, vu le nombre de km à parcourir on va attendre que nos padawans soient aptes à marcher sur de longues distances.
    Merci de nous faire partager ces belles randonnées!

    • Répondre 20 Oct 2013

      Mathilde

      Merci pour ton message ! Oui, il faut qu’ils soient prêts à marcher… ou alors investir dans les super sacs à dos qui font aussi porte-enfants.
      A bientôt !

  • Répondre 20 Oct 2013

    Mathilde

    Merci à tous pour vos messages, ça fait toujours très plaisir ! On a encore quelques posts de parcs wahooo à venir.

  • Répondre 6 Nov 2013

    Jess

    Bonjour , je dois faire un exposer et j’ai choisie le Montana , la park national est-il dans le Montana ?

    • Répondre 6 Nov 2013

      Mathilde

      Bonjour Jess, il y a de nombreux parcs nationaux aux Etats-Unis, et le parc national de Glacier se trouve dans le Montana, en effet.

  • Répondre 29 Dec 2014

    Myriam

    Super blog, très sympa à parcourir. Mention spéciale pour les photos, très réussies et qui nous font voyager en quelques clics. Bonne continuation sur les routes et dans les différents états, merci de nous faire partager ces aventures. à bientôt

  • Répondre 8 Mar 2015

    KEVIN

    Est ce possible de faire les 3 randonnées en 1 journée ? Ou sinon la numéro 3 et une des 2 autres plus courte ?

    • Répondre 9 Mar 2015

      Manu

      Je pense que 3 dans la même journée c’est un peu court. Surement faisable en se levant tot et en se dépêchant, mais ce sera pas très fun. Surtout que la route entre les lieux prend du temps.

  • Répondre 9 Mar 2015

    KEVIN

    Bonjour,
    Vous souvenez vous du nom du logement que vous aviez à Whitefish ?
    Merci

  • Répondre 21 Jun 2015

    PONCET Maurice et Marie Jo

    Bonjour,
    nous revivons le passage que nous y avons fait également en juillet 2013 à travers les magnifiques photos et commentaires que vous exposez. Nous avons fait la rando de Hidden lake ainsi qu’une autre à Bowman lake. Nous retournons dans le N.O. en septembre et nous pensons faire Iceberg lake et d’autres randos dans le parc coté Canada. Merci encore pour votre superbe article.
    Maurice.

  • Répondre 21 Jul 2015

    Estelle

    Bonjour Mathilde,
    Pour être honnête, mon cher et tendre n’arrête pas de parler de toi depuis qu’il a découvert ton blog (Mathilde dit que…, Mathilde a écrit que..!) alors je viens faire ma curieuse.. Nous sommes à Withefish et demain direction le Glacier Park!! Et tes photos nous mettent dans l’embarras du choix, pour 1 journée!! Ta rando 3 fait rêver mais 3h de routes..?.. Bref merci pour ces articles et photos: Top!!

    • Répondre 23 Jul 2015

      Mathilde

      Hello Estelle,
      Merci pour ton petit mot, ça m’a fait sourire !
      La chance d’être à Glacier ! c’est vraiment un de mes parcs préférés.
      C’est vrai que cette partie du parc est loin, mais ça vaut le coup ! la route est MAGNIFIQUE ! dites moi si vous l’avez fait finalement,
      Mathilde

  • Répondre 23 Jul 2015

    Estelle

    Quelle déception la route était fermée juste avant Logan pass. On était vraiment déçu. On a quand même fait Avalanche Lake (parce que Mathilde avait dit 80% de wahouu!!?) et je dois dire que nous n’avons pas été déçus. Merci vraiment pour tes conseils! Nous voilà sur la route de North cascades et de l’île san Juan. Avons hâte de découvrir!!

  • Répondre 17 Oct 2016

    Le Monde à Pied

    Très joli reportage. Bien écrit. Ça donne envie … Pour les chamois, je pense plutôt à des mouflons, avec les cornes en spirale !

Laissez une réponse