Tu me rapportes un truc de France ?

pruneaux agen-1
Colis de Noël familial : le Sud-Ouest en force

J’ai tendance à souvent dire que rien ne me manque de la France, matériellement parlant. C’est un mensonge pour garder la tête haute. Il me manque tout un tas de trucs – aussi bien de la bouffe que des petites choses et des marques qu’on ne trouve que dans des boutiques parisiennes, mais il faut bien que j’apprenne à vivre sans, par la force des choses.

Honnêtement, en cherchant bien, et en y mettant le prix, on peut tout trouver aux Etats-Unis – du moins à Boston, et dans les autres grandes villes de la côte Est et de la côte Ouest, il y a de nombreuses boutiques  de gourmet comme on dit ici. On peut aussi demander à des copains qui rendent visite de nous rapporter un petit cadeau au passage… Qui n’a pas une histoire de passage délicat de douane avec du saucisson ou du Beaufort dans son sac ? (note : vous pouvez déclarer tout ça, ça va plus vite et ça ne déchire pas le cœur de devoir les jeter au cas où ça ne passerait pas)

Parfois, je demande à ma petite sœur ou ma belle-mère de m’envoyer un colis « mal du pays » : du Ricoré, des produits La Roche Posay (que l’on peut trouver au CVS à Boston mais qui coûte un bras), un bouquin de littérature écrit par un copain (je pourrais l’acheter sur Amazon mais les livres français coûtent le triple de leur prix initial), le fameux Charlie Hebdo, etc. Je pense souvent que ça ne me manque pas vraiment, que je pourrais vivre sans, mais recevoir un colis comme ça, ça fait toujours super plaisir. A Noël, on a reçu un gros colis du père de Manu : un colis Sud-Ouest contenant des grosses boîtes de conserve de produits du terroir, qui sont maintenant empilés sur le frigo – on attend la bonne occasion pour les ouvrir, sans doute une soirée avec des copains américains pour leur faire goûter du foie gras, du confit de canard, et des pruneaux. Merci aussi à Dadée et Marie pour le leur ! Si j’en crois mon fil de photos Instagram, je crois que c’était un thème récurrent chez les expats en Amérique du Nord à Noël dernier : recevoir un colis de Noël tant attendu, et espérer que la poste ne perde rien en cours de route.

Pour recevoir des produits, on peut aussi faire appel à un service dédié, une sorte de service postal personnalisé, avec remise en main propre. Je ne fais pas souvent de pub sur ce blog, mais le service proposé par WorldCraze m’a semblé susceptible d’intéresser les lecteurs de ce blog, aussi bien les fans des US, ou les expats en manque des produits du pays. Pourquoi ? WorldCraze est une plateforme qui propose de mettre en relation des voyageurs et des gens qui comme nous, ont envie de produits difficiles à trouver là où ils vivent [insérer n’importe quel produit étrange dont vous ne pouvez pas vous passez, comme le Ricoré], ou des gens qui ont envie de produits qu’on ne trouve qu’aux Etats-Unis d’Amérique –pensez Toms, Levi’s pas cher, le dernier iPhone, des produits de beauté Mac ou Nars moins chers, du dentifrice goût cupcake,…

L’idée de WorldCraze est de rapporter à quelqu’un un produit particulier, lors d’un voyage. C’est sans arnaque car le paiement est garanti par WorldCraze, dans un cadre tout bien légal. La vidéo du comment ça marche est éclairante.

En plus, si vous voulez vous faire quelques $$$ lors de votre projet trajet outre-atlantique, pensez-y, l’intermédiaire touche une commission sur le produit rapporté, de quoi relativiser le prix des billets d’avion.

Bon début de semaine à tous ! Sous la tempête de neige à nouveau à Boston… 

Facebook
Pinterest
Twitter
Email
Mathilde

Mathilde

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise Boston le nez en l'air. Je suis aussi auteure de nombreux guides de voyages, de livres de yoga et de jeux chez des éditeurs français. Suivez-moi sur Instagram, Facebook ou Pinterest.

14 réflexions au sujet de “Tu me rapportes un truc de France ?

  1. ça me rappelle les colis que j’envoyais à ma meilleure amie qui était partie vivre en Martinique.
    Je lui mettais toujours un camembert, pas trop fait, tout au fond du colis (le camembert était trop cher et quand on est normande, on ne peut s’en passer)

  2. C’est vrai qu’on trouve presque tout a Boston, fromages (camembert, brie, boursin raclette etc.) meme baguettes, croissant et pain au chocolat a Wholefoods sont tres bon. J’ai meme trouve des kouign amann a Back Bay! Nos magasins prefere pour les produits francais ici? La « Patisserie » sur Newbury street, Cardullo’s a Harvard square et globalement wholefoods a de super produits comme leur French brioche qui sont franchement excellentes!
    Ce qui m’a vraiment manque c’est la buche de Noel. Je n’en ai pas trouve de vraie. Et puis la galette des rois, si on vie en centre ville y’en a pas. Dommage. Mais un Paul devrait ouvrir bientot en centre ville il me semble.

  3. Je me souviens d’un jour quand je vivais aux USA avoir fait une folie en achetant du « jambon de Bayonne » made in Texas (ça m’avait fait bien rire). Mais pareil, les boites de cèpes trouvés par mon père dans ma Corrèze, le midol pendant le Tournoi des VI nations (oui ce n’était pas celui de la semaine mais WTF)…
    Maintenant, de retour en France, je tuerai pour du relish ou des breakfast sausages, pour un burritos de chez baja fresh, pour manger un jambalaya, pour acheter du make-up Tarte… Et tout à l’heure en faisant mes courses dans mon supermarché j’étais toute émue (oui il m’en faut peu parfois) de trouver des sauces Newman’s own (à un prix affolant par contre!).

  4. « du moins à Boston, et dans les autres grandes villes de la côte Est et de la côte Ouest »
    Dans ce trou perdu qu’est Dallas, Texas, un de ces « fly over state », on arrive aussi à trouver pratiquement tout, faut pas croire 🙂

    • Tant mieux pour vous alors 🙂
      Comme dans tous les pays, les grandes villes sont plus propices à offrir plus de choix malgré tout, que dans un endroit plus petit, avec un ou deux gros supermarchés standards.

  5. coucou

    lorsque je vivais sur l’étranger, c’etait les yaourts et tous les laitages qui manquaient à mon quotidien, de bons biscuits français…je demandais aussi pas mal de colis et des livres qui sortaient en france….

  6. Je suis ton blog depuis un moment, je suis expat dans le New Jersey 🙂 Ton article m’a bien fait rire ! Moi je l’ai dit sans complexe la premièe année, ce qui me manque le plus de la France : la nourriture !! Du coup, je reçois pas mal de colis et je remplis les valises de mes visiteurs de produits divers et variés !

  7. Flûte-zut… On aurait dû vous envoyer un Maroilles… (pas sure que ça passe la douane, quand même)! Des bises du Nord à vous deux!

  8. Ca fait tout juste un mois que je suis arrivée à Boston donc pour le moment je ne ressens pas trop de manques culinaires. Mais je te rejoins sur les produits La Roche Posay ! J’appréhende déjà la fin de mon tube de crème.

    Je profite de ce premier commentaire pour te féliciter pour ton blog. Je le lis régulièrement pour trouver des bons plans à Boston et je ne suis pas déçue ! Merci 🙂

  9. Les pruneaux <3
    Finalement quand j'étais à Boston j'étais pas trop frustrée par le manque, sauf pour le pain. Le reste on le trouve à peu près, en y mettant le prix.
    Par contre j'ai des trucs qui me manquent des US. Genre Target ou les jeans Old Navy.

    • On n’a pas goûté aux pruneaux, tant qu’on n’a pas goûté un Berino-Martinet
      Pour le pain, je me contente de celui du Star Market, il est honnête.
      Y a-t-il des Cheeze it en France ? Il faut que je me prépare psychologiquement.

  10. J’avoue que moi aussi il y a beaucoup de choses qui me manque et pour lesquelles je tuerais (si si).
    Mais après, ici en Angleterre on arrive à trouver beaucoup de marques françaises et beaucoup de produits font l’équivalence mais je peux imaginer les Etats-Unis, ça doit pas être facile tout le temps ! 🙂

    • Ca dépend des produits ! et puis avec le temps, on finit par oublier certains trucs qu’on retrouve avec plaisir en rentrant en France – enfin on est rentré une seule fois en trois ans, mais c’était cool de retrouver telle marque de madeleine ou tel paquet de gateaux.
      Bises !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.