Tout là haut, dans le parc national des montagnes Rocheuses du Colorado

Rocky Mountain National Park - Sur la route après le Bear Lake - Colorado - décor grandiose de montagne

Tout notre récit de nos récentes vacances dans le Colorado et l’Utah se trouve ici. Je me mets à le raconter étape après étape, jour après jour, un peu plus dans les détails. C’est parti !

Pour sentir l’ambiance de notre passage dans le parc national des Montagnes Rocheuses, j’ai fait une petite vidéo uniquement sur cet endroit… Enjoy !

Mercredi 27 août.

Après une première soirée à Boulder chez notre copain Ken, il est l’heure de vraiment commencer le road trip. Notre coffre de voiture est rempli de bouffe pour le camping, on a de la glace dans notre glacière toute neuve, et nos chaussures de randonnée sentent bon le début de voyage. On est prêts !

Rocky Mountain National Park - Sur la route après le Bear Lake - Colorado - road trip

Le parc national des Rocheuses est tout proche de Boulder, à 1h30 de route environ de l’entrée est, et je me dis que c’est génial de vivre aussi près des montagnes. J’adore Boston et la Nouvelle Angleterre, mais les White Mountains et autres Green Mountains sont plus de jolies collines que de vraies hautes montagnes. Il en faut pour tous les goûts, et là, je suis contente d’aller voir des hauts sommets.

rocky-montains-1

L’incontournable photo à l’entrée du parc ! Devant ce panneau, pas de file d’attente pour une fois…

Les Rockies, alias les Montagnes Rocheuses, sont une immense chaîne de montagne qui coupent en deux une grande partie de l’Amérique du Nord, alors pourquoi est-ce un parc national à cet endroit-là précisément ? Pour devenir parc national, une région donnée doit avoir des particularités naturelles ou historiques, et des sites remarquables et intacts – l’exploitation commerciale des biens naturels est interdite. C’est dans cette veine de préservation de la nature et de l’histoire des lieux – on parlerait sûrement de patrimoine en français, non ? que le parc est devenu parc national au début du 20è siècle alors qu’il devenait déjà une destination touristique.

Camping, je t’attends, et cette année, je vais t’aimer vraiment

rocky-montains-26

rocky-montains-27

Le feu, et la saucisse grillée : les secrets du camping réussi

Juste à côté du camping Moraine, les cerfs se promènent en liberté

La randonnée du jour : une bonne première mise en jambe dans la zone du Bear Lake

rocky-montains-9

Notre randonnée du jour, un tour de 4 lacs aux noms qui claquent bien : Bear, Nymph, Dream et Emerald. Et celui-là, c’est Nymph Lake, et ses nénuphars

rocky-montains-7

Le Pom’ Potes américain s’appelle le GoGo Squeeze !

rocky-montains-10

rocky-montains-18 rocky-montains-17 rocky-montains-16 rocky-montains-15
rocky-montains-13

On se dirige droit vers le mauvais temps

rocky-montains-12

Km parcourus : 6 km, avec le tour du Bear Lake en prime.
Niveau : facile, pas trop de dénivelé, et par conséquent, très fréquenté. Mais il y a tellement d’espace qu’on ne se sent pas tout ratatiné au milieu des gens.
Temps : menaçant, mais on se prend juste quelques gouttes de pluie et du vent – voir dans la vidéo l’état de notre pauvre caméra.
Animaux croisés : oiseaux bleus, chipmunks et son pote l’écureuil.

Un point du vue pas dégueu : le Sprague Lake

Toujours dans la zone du Bear Lake, on a fait un tour de ce joli lac qui offre une vue magnifique sur les sommets voisins. Ce n’est pas vraiment une randonnée, c’est juste une gentille petite marche autour du lac. Avec la lumière de fin de journée, c’était encore plus beau : on appelle ça l’effet double rainbow, wahoo.

rocky-montains-22 rocky-montains-21 rocky-montains-20

Jeudi 27 août

La route scénique ratée : la Trail Ridge Road

Ce jour-là, dommage, il faisait moche, très nuageux, brumeux et froid. On avait prévu de traverser le parc d’Est en Ouest, en empruntant une route dans le ciel : la Trail Ridge Road. La route scénique est longue de 48 miles, et elle culmine à 3,700 mètres d’altitude. Malgré le temps, la toundra est jolie, presque fluo !

En arrivant au Visitor center, on nous a dit que la situation n’allait pas s’arranger avant le lendemain, donc ce n’est pas la peine pour nous de traîner dans les environs. On est déçus, mais finalement, par la suite, on a tellement roulé dans les montagnes qu’on a eu notre dose de routes qui tournent en lacets (je dis ça pour me réconforter).

Paysages de toundra (mot mignon que je n’utilise pas souvent alors j’en profite), et quelques neiges éternelles dans le lointain

rocky-montains-32 rocky-montains-31 rocky-montains-30

Bilan de ce court passage dans le Rocky Mountain National Park :

Je n’attendais pas grand chose de ce parc national, je me disais que Glacier National Park, plus au nord dans le Montana mais toujours la même chaîne de montagnes – les Rocheuses, m’avait déjà procuré une bonne dose de paysages de montagnes spectaculaires. Je voyais juste ce moment comme la première étape du voyage, sans trop d’attente particulière. J’avais tort. C’était absolument sublime, et tellement dépaysant qu’on s’est senti tout de suite en vacances, déconnectés de la vie normale.

Notre première impression du Colorado, après la soirée à Boulder, était excellente, et le curseur d’amour pour cet Etat était déjà dans la catégorie LOVE. Et ce n’était que le début.

rocky-montains-24 rocky-montains-35

On est officiellement à l’ouest des Etats-Unis ! Notez le nom de la crique « Cache la poudre », les trappeurs français sont passés par là…

Pour en savoir plus :

  • Le Rocky National Mountain Park est l’un des parcs nationaux les plus populaires et les plus visités des Etats-Unis, sans doute car il est très accessible, avec l’aéroport de Denver, ou celui de Salt Lake City, pas très loin. Selon National Geographic, c’est le cinquième parc le plus visité des USA, après Great Smocky Mountain (#1), Grand Canyon (#2), Yosemite (#3), Yellowstone (#4).
  • A consulter : la page récapitulative des parcs nationaux aux Etats-Unis, ceux qu’on a visités, et des informations générales pour bien les visiter, et même y dormir.
Facebook
Pinterest
Twitter
Email
Mathilde

Mathilde

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Je vis à Boston depuis 2012, j'ai fondé (puis vendu) une entreprise de visites guidées en français de la ville, Boston le nez en l'air. Je suis aussi autrice de nombreux guides de voyages, de livres de yoga et de jeux chez des éditeurs français. Suivez-moi sur Instagram !

13 réflexions au sujet de “Tout là haut, dans le parc national des montagnes Rocheuses du Colorado

  1. Bonsoir !
    Merci pour cet article très intéressant 😉
    Nous partons dans quelques jours pour un road trip dans le nord des usa ( Colorado, Nebraska, Dakota du sud, Montana et Wyoming ) et nous allons passer une journée aux Rocky mountain NP. Je voulais premièrement savoir s’il était plus intéressant de faire le Bear lake au matin, puis le trail ridge road l’après-midi ou de ne faire que des lacs ( comme lors de votre première journée ) ?
    Pour le Trail ridge road, j’ai lu qu’il y avait des navettes, mais n’est-ce pas plus simple de le faire en voiture ?
    Finalement, de quelle manière sont reliés les différents lacs ( Bear, Nymph, Dream, Emrald et le Sprague Lake ) ? Par des routes ? Des sentiers piétonniers ? Sont-ils loin entre eux ? Et lequel avez vous préféré, pour faire des photos etc.. ?

    Merci d’avance
    Excellent soirée à vous 😉

    • Si je peux me permettre de répondre, je vous conseille de passer une journée tranquille à randonner et se promener dans le park avant de partir faire le Trail ridge road qui est assez long, c’est une route de montagne. Quand j’y suis allée avec mon mari, c’est ce qu’on avait fait: une journée à crapahuter, une autre pour le trail ridge road. Bonne route

  2. Du coup, tu n’as pas été jusque Grand Lake de l’autre côté du Trail Road Bridge ? Je l’ai fait avec mon mari, on s’est pris un blizzard en haut XD au Memorial Weekend ! Au final, le village est sympa mais ne vaut pas non plus de conduire tout ce chemin.

  3. Bonjour,

    Je prépare actuellement mon passage dans le colorado, auriez vous plus de renseignement « pratique », comme la réglementation au niveau du camping …. ou tout ce qui pourrez vous parraitre mettre utile =)

  4. Coucou Mathilde,

    En train de préparer notre prochain voyage direction le Colorado, j aimerai savoir quel est le camping le plus proche de Bear Lake, Moraine ou Glacier? A priori sur ma carte c est Glacier mais j aimerai l avis de qq1 qui a été sur place.
    2 ème question, dans quel (s) parc (s) me conseillerais tu de rester plus d une nuit? Rocky Mountain, Colorado NP, Dinosaur NP ou Black Canyon?
    Merci d’avance,
    Bises,
    Marie :)))

    • Salut Marie,
      On était au Morraine Campground, qui était très bien – je ne peux pas comparer avec les autres cela dit, n’ayant passé que 2 nuits dans celui-ci.
      Black Canyon était génial si tu aimes la solitude et la marche – il y a un article à ce sujet, je ne suis pas allée à Dinosaur NP.
      bon voyage

  5. Votre road trip au Colorado m’a donné envie d’ajouter cette état à ma liste d’endroit à voir aux USA. Ce parc est vraiment magnifique, j’adore les couleurs sur les photos et puis j’adore encore plus vos tasses à pois! J’ai voulu des comme ça lorsqu’on a préparé notre GR20 en Corse et elle était trop « lourde et encombrante ». Grosse déception…

  6. Salut Mathilde!

    Tout cela est superbe! Cela donne envie d´y mettres ses petits petons 🙂
    As-tu déjà visité le Minnesota? si oui peux-tu m´en dire plus stp?
    Par exemple entre Rochester, Mankato, Minneapolis, Eau Claire et les villes aux environs.

    J´adore ton blog.

    « Des bisettes » 🙂

    • Hello ! eh non, je ne suis jamais allée dans le Minnesota, tous mes voyages aux Etats-Unis sont résumés dans la barre de menu, sous le titre voyages en Amérique.
      Bonne journée et bisettes à toi aussi !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Newsletter

On reste en contact ? Inscrivez-vous à la mailing list du blog de Mathilde, envoyée une fois par mois, pour rester au courant de toutes les actus – nouvel ebook, nouveau projet, nouvel article ou nouveau podcast : this is the place to be !