J’ai testé pour vous // Le match de hockey à Boston

☞ Pour voir un match de sport à Boston, que ce soit du hockey, du basket, du base ball ou du football (et même du lacrosse), rendez-vous sur cette page

Hockey goal

Je vous rassure tout de suite, je n’ai pas joué un match de hockey, mais j’ai assisté à un match bien confortablement installé dans les gradins avec mes frites et ma bière. Boston a plein d’équipes de sport en tous genres, les Patriots pour le football américain, les Red Sox pour le baseball, les Celtics pour le basketball, et les Bruins en hockey. A moins d’être fan et à l’affût des nouveaux matchs, ce n’est pas facile d’aller voir un match des Bruins sans se ruiner, le prix commencent à 40$ mais montent vite dans les 200$ pour des bonnes places. Du coup, une alternative, c’est le sport universitaire, avec des athlètes d’excellent niveau et des prix abordables. On avait donc réservé un match prometteur, Harvard vs Boston University. Récit d’une bonne soirée de divertissement à l’américaine.

Quand j’arrive devant le stadium de hockey, la foule a déjà commencé à se rassembler pour entrer. Tous les styles sont là, un peu comme lors de nos sorties au ballet : les supporters aux couleurs de leur équipe, les neutres (moi) et les gens chics en costard.

A l’intérieur, les fast food en tous genres sont alignés les uns après les autres : on peut faire tout le tour de l’arène histoire de choisir son snack, ailes de poulet et autres grillades avec frites, pizza, burgers, glaces et bien sûr le stand de bière. C’est le bonheur absolu, je me prends évident de quoi à me sentir à l’aise (frites + bière).

Je m’installe à ma place, située près de la glace. Je ne sais plus où donner de la tête, les lumières brillent de partout. Le traditionnel écran géant à 4 faces trône au dessus du terrain, et passe quelques pubs, et des infos sur les joueurs présents ce soir que je ne connais absolument pas. En plus de ça, tout autour des gradins il y une bande d’affichage qui fait écran et projette aussi toutes sortes de distractions. Bref, ça envoie du son et lumière.

Une fille entre sur le terrain et se place au milieu du terrain, tous les écrans d’affichage se transforment en drapeaux américains, et TOUT le public se lève – donc moi aussi, pour pas faire tâche même si j’ai pas encore fini mes frites qui risquent de refroidir parce qu’on est proche de la glace. Main sur le coeur, c’est parti pour l’hymne américain, tandis que personne ne moufte dans le public. L’ambiance se relâche quand la fanfare de Boston University se met à jouer, et les joueurs entrent sur la piste avec palet & crosse.

Le match commence. Qu’est-ce que c’est le hockey ? Vous avez surement déjà apprécié une excellente partie de curling au JO d’hiver. Et bien ce n’est pas comme ça. Le hockey c’est juste tellement rapide que mon muscle d’œil n’est pas assez rapide pour suivre le palet. Du coup, je panique, à la recherche d’une information sur où se passe l’action, et dans l’attente d’un ralentissement du jeu. Et puis comme ça n’arrive pas, je regarde le grand écran. Le cameraman a un super pouvoir lui permettant de tout suivre. Après une quinzaine de minutes  de jeu, mon oeil s’est habitué et je commence à comprendre ce qui se passe. Enfin je m’étais promis de lire les règles avant de venir, mais forcément j’avais oublié. Du coup, j’essaie d’inférer rapidement quelle est la loi sur le terrain glacée. Je crois que c’est plutôt évident : pousser le palet dans le but adverse sans se faire bousiller par un joueur de l’autre équipe.

Parce qu’il faut bien le dire, le hockey est un sport assez violent. J’avais déjà cette vision avant le match à cause de toutes les bagarres à mains nues façon boxeur qu’on peut voir à la télévision. J’espérais d’ailleurs beaucoup d’action de ce côté-là. Mais visiblement ça se fait moins au niveau universitaire, peut-être parce que les facs ne veulent pas que leurs étudiants deviennent bêtes trop vite suite aux lésions de cerveau ? Les contacts sur la glace restent tout de même très impressionnants : les joueurs se percutent à pleine vitesse, ou se projettent les uns les autres contre les parois de plexiglas – dont l’existence est très satisfaisante et rassurante pour le spectateur. J’ai eu une sueur froide à un moment quand le palet a volé droit dans notre direction avant d’être stoppé net par la paroi…

Au final, c’est quand même très sympa de regarder un match en live. Ça bouge d’un bout à l’autre du terrain, beaucoup de passes, on voit qu’il y a de la stratégie et l’adresse des joueurs avec le palet est stupéfiante – certains arrêtent le palet le palet en vol avec leur crosse ou même parfois à la main, c’est autorisé. Il n’y a pas beaucoup de but au final, le match s’est soldé par un 5-4 en faveur de Harvard.

L’autre élément de divertissement, ce sont les shows durant les pauses entre périodes. On a hélas peu eu droit au pom-pom girls, j’étais très déçu. Mais on eu un match de hockey par des enfants super minus, c’était mignon,  ils allaient tout doucement pour pas tomber et pour bien s’appliquer à pousser le palet. Et quand deux d’entre eux se cognaient l’un contre l’autre, tout le public à l’unisson lâchait le classique « awwwww » d’attendrissement.

Si vous voulez vous immerger dans la culture hockey :

  • Pour voir jouer les Bruins, l’équipe de Boston, vous pouvez acheter vos billets en avance depuis la France.
  • Pour voir le programme des matchs de l’équipe de Boston University. La saison universitaire va d’Octobre à Mars.
  • Un métier souvent oublié, Ice Girl

Pour nos prochaines soirées sportives, on a envie d’essayer d’aller voir l’équipe de basketball des Boston Celtics dans laquelle le fameux meneur Larry Bird a joué autrefois. Et vous, aimez-vous le hockey ? Avez-vous déjà vu des matchs en France ou ailleurs ?

-Manu

Manu, l'homme de l'ombre du blog de Mathilde. Il veille au grain, assure la survie technique du blog, et prend les photos. Accessoirement, chercheur en neurosciences. Retrouvez le sur Instagram.

Poster un commentaire sur Facebook

8 Commentaires

  • Répondre 14 Mar 2013

    Maite

    Aaaah je suis en pleine négociation avec mon patron pour avoir des places pour les Bruins ! Mais du coup il reste quelques matchs de Boston University donc je vais peut-être opter pour ça…
    Je vais bientôt voir un match Celtics vs Knicks, j’ai vraiment hâte. Les places restent pas trop chères en plus pour le basket par rapport aux autres sports.
    Et quand la saison aura commencé j’ai aussi prévu d’aller voir un match des Patriots et des Red Sox. Je suis pas archi fan de sport mais je pense que c’est vraiment un truc à faire si l’occasion se présente.

    • Répondre 18 Mar 2013

      Mathilde

      Aller voir des matchs fait partie des incontournables de la culture générale de l’immigré aux US !

  • Répondre 14 Mar 2013

    Cécile

    Mais non c’est pas violent ! :p En même temps ils sont super bien protégé, le côté baston c’est le seul truc que j’aime pas mais sinon j’suis une fan de ce sport, grande supportrice de Berlin :)

  • Répondre 14 Mar 2013

    Pioute

    On est allé voir un match des Bruins au TD Garden (ils ont perdu vs les Wild du Minnesota) et j’avais trouvé ça assez violent aussi !
    http://calamonique.com/un-match-des-bruins-au-td-garden-a-boston-ca-envoie-du-lourd/

  • Répondre 14 Mar 2013

    aureliab photo

    Je vais tester basketball knicks bientôt!! Mais le hockey ca doit être sympa aussi!! parcontre le baseball je n’y comprends rien!! http://www.aureliabphotographie.com

  • Répondre 15 Mar 2013

    Mali

    ça a l’air d’enfer !

  • Répondre 16 Mar 2013

    Nadege@Miami

    Go Florida Panthers :)

Laissez une réponse