What’s your name, again ? // Les prénoms américains

Coffee cup

C’est pas gentil de se moquer des prénoms, c’est comme les attaques gratuites sur le physique. Ceci étant rapidement dit, les Français qui ont des prénoms américains (Kevin, Dylan, Jessica, etc.), ça m’a toujours fait bêtement rigoler. Une fois aux Etats-Unis, je me suis demandée si j’allais continuer à glousser face à la variété et l’originalité des prénoms. En fait non. Enfin pas tant que ça. A part les enfants de star (cf. infos contenues dans ce genre de diaporama), les gens ont plutôt des prénoms « normaux » (il y a tout de même une petite Beyonce à l’école où je travaille). Mais le souci, ce n’est pas tant de s’appeler Brenda ou Brandon, que d’éviter la prononciation plouc à la française. J’ai parfois bien du mal à ce que les gens reconnaissent leur prénom quand je m’adresse à eux : il m’est arrivé d’appeler un ‘Kyle’, en vain : j’ai essayé toutes les nuances du « aille », il ne s’est jamais retourné.Mais c’est pareil pour moi, je n’arrive pas à prononcer mon prénom et que les gens le comprennent. Quand je commande un café ou que je dois valider un cours de yoga, je dois donner mon nom (enfin pas mon nom de famille, erreur classique de débutant), mais rien n’y fait, les gens ne comprennent pas ce que je dis. Ils me font répéter, jusqu’à ce que je finisse par l’épeler. J’ai récemment du appeler un service client et j’ai longuement épelé mes prénoms, noms, ceux de Manu (et c’est à rallonge), le nom de notre rue, en précisant à chaque fois : M for Mickael, A for Astrid, T for Thomas… C’était l’interminable épreuve du feu. Faudrait que je trouve la version américaine de l’alphabet chanté par Chantal Goya, ça pourrait m’aider pour la prochaine fois.

Tout ça n’est pas entièrement la faute de ma prononciation bancale : j’ai un copain qui a un nom Japonais, et tout le monde transforme ça en Miguel (du coup il donne son deuxième prénom, Chris). Je vais éviter cette solution, car mon deuxième prénom, c’est Françoise…

Sur ce, bon week-end !

Facebook
Pinterest
Twitter
Email
Mathilde

Mathilde

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise Boston le nez en l'air. Je suis aussi auteure de nombreux guides de voyages, de livres de yoga et de jeux chez des éditeurs français. Suivez-moi sur Instagram, Facebook ou Pinterest.

50 réflexions au sujet de “What’s your name, again ? // Les prénoms américains

  1. Ben avec le mien, je m’amuse… Mioureeaol… A Starbucks je donne n’importe quoi!

    Du coup, plein m’appellent Frenchie et je pense que c’est ce que je vais utiliser!

    Sinon, ce sont mes copains qui me présentent à d’autres et prononcent mon prénom!

    Je n’y arrive pas en anglais et ils ne comprennent rien avec le français.
    Les fumeurs connaissent les cigares Muriel…

    • J’ai appeler ma fille Mathilde pour finir ici aux USA. Les enfants a la crèche non pas de problème avec son prénom. C’est trop mignon de les entendre crier « Mathilde! » Mais les adultes, c’est presque toujours « Mathilda » Mon bon père a essayer de l’appeler « Maddie » Ceci est un prénom très populaire aux USA. J’ai justement choisi le prénom « Mathilde » parce que ce n’est pas commun aux USA, alors le prénom « Maddie » no merci!! La petite Mathilde a 15 mois, donc il y’a encore du temps pour voire comment ça ce passe.

      • C’est « Alyson » de 2016 (j’avais trop peur que les gens voient mes choix de prénoms quand j’étais enceinte alors j’ai changer l’écriture de mon prénom l’année dernier dans vôtres commentaires)

  2. Cet article m’a fait sourire 🙂 Je vis en Irlande et les gens ont toujours du mal avec mon prénom (Mathilde, comme toi). Un jour, quelqu’un m’a même dit « What ? Matthew ? But that’s a guy name ! ». Alors je dis toujours « Mathilda », surtout au téléphone ! Et en général, les gens me disant « Oh, like the movie ! » 🙂

    • ouiii ! j’ai souvent des compliments aussi, ça fait plaisir – car après tout, je n’y suis pour rien si je m’appelle comme ça (enfin, j’ai des compliments sur Matilda car Mathide, j’ai renoncé à le dire 😀

  3. Je vais partir aux USA l’année prochaine 🙂
    Tu pourrais me dire comment on prononce « Valentin » en anglais ? car ce prénom existe pas pour eux non ? Comment je fais ? xD

    • oui ça existe, l’accent est mis sur la première syllabe (va) et par contre ça ressemble plus à Va-len- taïne que Valentin 😉

      • D’accord merci 🙂 au pire je dis que je m’appelle Valentino et que j’ai des origines italiennes haha

  4. Je vais emménagé aux u.s.a, alors pourrais tu me dire comment on peut prononcer mon prénom s’il te plait!

  5. So cute… Je m’appelle Beatrice.
    1- personne ne m’appelle jamais Beatrice en entier mais plutôt « Béa », déjà je préfère par ce que Beatrice, il y a « trice » qui sonne dur et triste et qui est tout sauf moi !!! 😉
    Mais dès Qu’on attaque l’anglais ca se complique .
    2- y a un accent, sur un clavier Us ou Uk ça disparaît et en plus ça ne se prononce plus !
    Entre le ea comme Léa pareil qui devient « ee »…
    Le r … Imprononçable !!
    Et le i qui de vient aille ….

    Ca nous donne : Biiiiiitttrraaiiillleeesssee !! la grande classe !! Yeurkkk

    Si j’essaie de dire … Just call me Béa …. Alors la ça devient Beer ou Bear !
    Oh my good !! Not Much better!!!
    Bref ! En général ça finit par just: B. 🙂
    En Allemagne c’est Bapsy …ou Beate – Beata
    En Italie Béatritché :))) ma avé l’assent, ma ! ça sonne bella vitta !! Mamma mia !!!

  6. Je me suis toujours demandé comment les francais font pour « apprendre » l’anglais à l’école sans apprendre la prononciation…
    Je trouve souvent que les prénoms donnent mieux en Anglais, et oui forcément aux USA les accents et intonations ont de l’importance pas comme le francais qu’on dit un peu comme on veut…
    Moi je n’ai jamais eut de problème avec mon prénom, j’ai meme eut la surprise d’avoir un H à la fin ou alors qu’on me demande si il y a un H (à la caisse du starbucks).
    Et pour eux c tout a fait normal de dire « A comme Ananas ».
    Eux doivent bien se foutre de la gueule des gens qui s’appellent Louis Christophe, ou n’importe lequel de ces noms à rallonge que les francais aiment donner à leurs gosses pour bien montrer qu’ils sont croyant…

    • Je pense pas que ce soit dans la mentalité américaine que de se moquer des prénoms à rallonge, il y en a aussi ici d’ailleurs, pour n’importe quelle raison d’ailleurs – religieuse, ou pas.

  7. T’as du bol avec ton prénom quand même … moi au Starbucks, j’ai été longtemps « Jennifer » avant de me lasser, et je suis désormais « Gabbie »(va leur fait comprendre « Bertille »en même temps, déjà qu’en France, c’est pas toujours facile 😉 )

    • J’entre dans la surenchère, mais si, si, prononcer Mathilde n’est pas facile ! D’où le Matilda avec un accent très accentué – même pas sûr que ça passe. Trop de consonnes, comme dans Bertille 😉

  8. Haha je me retrouve bien ici. Personne n’arrive à bien prononcer mon prénom du premier coup. En soirée, dans les bars, quand il y a du bruit, ça prend 5 minutes pour que je me présente. En fait c’est plus facile de prononcer un prénom quand on le voit écrit (je vais m’acheter un collier à la Carrie Bradshaw maybe). Ce qui me fait rire aussi c’est que la petite nièce de mon copain n’a jamais eu de problème à bien prononcer mon prénom contrairement à la plupart des adultes… et puis au Starbucks je donne d’autres prénoms pour aller plus vite et je me sens un peu comme une actrice du coup : ) Mais d’un côté un prénom fait partie de vous, de vos origines, je me verrai pas le changer ou donner mon deuxième prénom juste parce que les gens n’arrivent pas à le prononcer. Parfois je dis juste aux gens de m’appeler « Clém » mais ça leur semble aussi périlleux ! Call me C. then.

  9. Bonjour Mathilde
    Après bien de déboires pour faire comprendre mon prénom, j’ai finit par adopter celui que l’on me donne lorsque je commande à Starbuck.
    Je n’ai jamais réussi à comprendre comment ils pouvaient transformer « YANN » en « JOHN ». J’ai même finit par abréger en JON, comme ils l’écrivent sur les cafés.

    Dur, dur, la prononciation américaine…

  10. Hellow :3 Je voulais savoir, du coup, comment ça se prononce Mathilde en anglais/ américain ?

    • Ca dépend des gens ! Je me présente toujours comme Matilda (à dire avec l’accent américain… pas facile à retranscrire ici) mais mes amis savent plus ou moins comment prononcer Mathilde 😉

  11. Ahaha ! Comme je te comprend ! Je m’appelle Léa et aux Us ils prononcent « Lia » mais a chaque fois que je dis mon nom ils croivent que je m’appelle « Lee » donc c’est compliquer

  12. Je pars bientôt pour du travail en région de Detroit, et avec mon prénom si frenchy que j’ai déjà du mal à faire comprendre aux français (« Armand ? Ah Arnold ? »… « Non, Ar-no, ARRR-NHOO »), je crains déjà le pire pour les USA…

    • Il faudra que tu adaptes ton prénom 😉 moi je me fais toujours appeler Matilda maintenant, c’est beaucoup plus simple pour tout le monde.

  13. En débarquant a Boston presque deux ans plus tôt, je pensais qu’enfin mon prénom – Allison – ne souffrirait les nombreuses écorchures qu’il a subit toutes ces années !! I’ve never been so wrong…
    Les gens s’attendant a un prénom exotique ou simplement plus français, me font répéter plusieurs fois jusqu’à ce que je finisse par expliquer :
    – mais si enfin ‘Aellessen’, c’est un prénom américain !
    – Oh you mean Allison!
    N’est ce pas exactement ce que je viens de dire !?!

  14. J’ai le meme souci en Angleterre. Mon copain s’appelle Leandre et personne ne me comprend. Tout le monde pense qu’il s’appelle Leon.

    • En anglais Leandre (j’adore ce prénom :D) se traduit Leander, soit « Lianndeur » avec l’accent 😉

  15. Je découvre ton blog, et j’en suis fan ! J’aime beaucoup le ton de tes articles, et la simplicité avec laquelle tu racontes tes aventures !
    Cet article sur la prononciation du prénom me parle beaucoup, je m’appelle Gaëlle donc autant dire que jamais un américain n’a réussi à la dire. J’ai du Gail en général, ou du Gayelle pour les espagnols.. Du coup vu que je repars bientôt aux US pour un stage, j’ai décidé de me choisir un prénom américain (en l’occurrence Emily), pour justement ne pas passer 10 ans à dire « Ga-Elle, « like GA and the letter L ». En général ça choque les français, qui se disent que je mens, que je me crée une personnalité, mais étrangement, tous les français ayant un peu d’expérience outre Atlantique et de plus un prénom bien imprononçable, eux, me comprennent ! 🙂

      • Oui c’est moi qui ai choisi Emily, et sans raison particulière ! Je n’ai pas de deuxième prénom du coup c’était vraiment au hasard. J’aimais beaucoup Lauren et Ashley, mais Lauren mais faisait penser à Lauren Conrad (et physiquement on a rien à voir !!), et Ashley j’en connais. Donc j’ai pensé à Emily qui est à la fois américain et français. C’est simple, les gens peuvent m’appeler Emy, je trouvais ça sympa ! Tu sais tout 🙂

  16. Le diminutif provençal de Françoise c’est Fanny. Bon c’est un peu connoté là bas mais au moins c’est facile à prononcer… 😉

  17. C’est excellent ton article ! je t’imagine bien en train de lutter avec Mathilde lol Ma tante au Sri Lanka, se faisait appeler Auntie car ils n’arrivaient pas à prononcer Patricia ! Au moins avec Caroline je n’ai pas de problème, car si je devais utiliser mon 2ème prénom Ginette, ça serait moins funky 😉 Des bises 🙂

    • Patricia, ça donne pas un Patrichia ? Bon c’est vrai que c’est pas tout pareil.
      Ce serait trooop bien de te faire appeler Ginette !

  18. hop hop hop, faut pas croire qu’avec un prenom facile on s’en sort mieux. mon prenom c’est MARIE, comme le prenom le plus donné au monde.. ben on me demande toujours de repeter, voire d’épeler. C’est vexant…
    Comme Anne-sophie, jai laissé tomber une partie de mon prenom, Marie-Laure, c’etait impossible…
    Mathilde, Matilda, ca peut donner tilda, Tilly, Milly, (mimi ca le fait moins..) c’est plus joli que Matt tout ca 🙂
    PS; ici Sophie, se prononce un truc dans le genre Soïfiïlle, avec un ille atténuée. C’est so charming et c’est Ze prénom pour les petites filles 🙂

  19. Ah oui quelle galère!!! Mon chef au bout de 6 mois n’arrive toujours pas à prononcer Jeanne correctement! Ca fait longtemps que j’ai arrêté aussi de le donner quand on me demande mon prénom… Je m’emmêle toujours entre G et J quand il s’agit d’épeler!!! J’ai tenté alors de le traduire en Jane mais une fois sur deux, ils comprennent rien non plus… Je crois que Jenny serait plus simple finalement… Pour l’instant, je donne celui de mon mec, David, ça marche à tous les coups !!!

  20. Hahahaha ! Je me revois qq temps en arrière quand j’ai du installer le gaz et l’électricité par tel…!!
    Par contre, j’ai jamais compris, j’ai pourtant un prénom anglais (Maud), ben c’est pareil, personne ne comprend jamais mon nom…

      • ahah, comme je te comprennnnnds.
        Quand je pars en vacances dans les pays du Maghreb j’en entends des prononciations différentes. en fait j’ai un collier avec écrit mon prénom et ils essaient de lire. ce qui nous donne MAOUD MAUTE MAOUTE… génial 🙂

  21. Quasiment a chaque fois que je donne mon prenom entier, les gens comprennent « I’m Sophie » en lieu et place d’Anne-Sophie, donc. Maintenant, Sophie et c’est tout, plus simple !
    Pas de prenoms « bizarres » ici non plus, juste des prononciations differentes : il y a une Terese au boulot et elle ne se reconnait jamais quand je l’appelle, je suis incapable de reproduire les bons sons… Dammit!

  22. Bah alors, faut prendre des cours d’anglais :p

    Je l’ai fait après seulement un an ici, en en ayant marre de ne jamais me faire comprendre. Même nos amis Américains en avait ras le bol d’essayer de me comprendre, aussi polis soit-il. Pourtant je parlais anglais! Mais la prononciation, on apprend pas a l’école. Après seulement une semaine de cours, ca a été la métamorphose!

    Pour Kyle, c’est bizarre, ca se prononce KAYEUL. Jason se prononce JAISSEN etc…

    Pour mon prénom ( et encore, t’as pas vu mon nom de famille ), j’ai laissé tomber, surtout parce qu’ils insistent jusqu’à le prononcer parfaitement. Donc je fais comme les Américains eux-mêmes! J’ai un surnom!

    Ma vie en est grandement facilité.

    ( je tiens a dire que déjà en France, personne ne l’écrivait correctement, et que même sur mon passeport, il manque l’accent )

    • Le pire, c’est que j’en prends des cours… Enfin, c’est un échange français-anglais avec une nana prof de musique qui me fait répéter des mots. Ca viendra !
      T’as raison pour le surnom, on m’avait déjà proposé Matt, je vais peut-être m’y mettre.

  23. Ah j’avais le même problème, même avec Lise ! du coup à la fin je disais que je m’appelais Elisabeth, ça passait mieux !

    • Nous pensons appeller notre petite fille (attendu au moi de Juillet) Mathilde Eugenie (les americains adorent les « middle name ») et nous pensons que ca aideras? Mathilde E ? Je suis Francaise, mon mari, New Yorkais et nous habitons aux USA. Sinon, sur la liste: Fanny, Agathe, Victoire, Clotilde, et Clemence. D’autre idee pour des prenoms qui marche des deux cote de l’Atlantique?

      • J’ai des amis qui viennent d’appeler leur petite fille Matilda, et je connais aussi une petite américaine qui s’appelle Clotilde 😉
        Votre choix est super mignon ! Les prénoms qui sont internationaux sont nombreux, Anna, Sandra, Chloe, Samantha, Camille…
        après c’est la prononciation qui change !

        • Mathilde,

          Nous aimons pas dit tout « Matilda » c’est pour ça qui est inquiet! Nous allons faire come toi quand les américains demandes sont prénom: Mathiildee!! Mais écrit à la française (Mathilde). Un diminutif ici c’est « maudie » m’est c’est un peut trop proche de maudite je trouve! Je n’aime pas dit tout les diminutif mais les américains adorent. Ton blog est superbe. La culture américaine est unique!

          • je dis toujours matilda maintenant pour simplifier les choses sinon c’est prononcé « massildi »
            anyway, good luck avec le choix du prénom !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.