Marathon de Boston 2013 // La fête tourne au drame

Boston Marathon

Le marathon de Boston a lieu tous les ans le troisième jeudi du mois d’avril – le jour de Patriots’ Day. C’est un des événements les plus populaires ici à Boston. J’étais contente d’y participer, enfin d’y assister dans le public : tous nos copains bostoniens nous avaient dit à quel point cette journée était fédératrice et “inspiring”, pour parler à la mode américaine. On est allé encourager les coureurs à l’arrivée vers midi. Trois heures plus tard, deux explosions avaient eu lieu sur Boylston Street à quelques mètres de la ligne d’arrivée. C’est un peu comme si une bombe explosait sur les Champs Elysées pendant le marathon de Paris.

Heureusement pour nous, à ce moment-là, on était sur le carrefour de Kenmore Square pour encourager le peloton. L’agitation s’est emparée de tout le monde, policiers, ambulances, camions de pompiers et hélicoptères, on se demandait ce qui se passait…  La course a été arrêtée. On nous a demandé de rentrer chez nous. Ambiance triste et confuse dans les rues.

C’est dommage – c’est peu de le dire – qu’un tel événement se termine aussi tragiquement. Depuis quelques jours, la ville était en ébullition, des panneaux annonçaient la nouvelle, les magnolias en fleurs rendaient la ville encore plus belle que d’habitude ; on croisait des coureurs dans la rue, dans les restos, ils débarquaient de partout, avec leur badge autour du cou. Tout le monde se demandait quel était le meilleur endroit pour regarder le marathon, sur quels terrasses s’installer.

C’est une vraie fierté de courir ce marathon. Les qualifications sont exigeantes : il faut avoir couru un autre marathon dans l’année, en moins de 3 heures pour un homme de moins de 34 ans, et 3 heures 35 pour une femme. La course en elle-même est vraiment costaude, avec des montées impressionnantes, quatre en tout, la pire de toute étant surnommée la  “heartbreaker hill”. Faire le marathon de Boston, c’est un “big deal”. Le gagnant remporte 150,000 dollars – à titre de comparaison, c’est 20,000 dollars pour celui de New York.

Go Boston ! Encourager les coureurs – avant les explosions – c’était vraiment sympa : voir la beauté, la force et l’agilité des premiers coureurs qui ont franchi la ligne d’arrivée en premier, puis regarder les coureurs suivants, certains épuisés, d’autres joyeux. Il y avait des milliers de coureurs, un flux de personnes continu. C’était très impressionnant. Ca s’est arrêté d’un coup, dans la confusion, il a fallu rentrer chez soi, vérifier que tous les amis allaient bien, répondre aux emails des proches inquiets. La fête était bel et bien finie, et les nouvelles horribles de ce qui s’est passé sur Boylston street sont arrivées.

On attend d’en savoir plus, on suit les news ici et sur Twitter. Cette vidéo montre les deux explosions et la panique qui s’en suit. Ca rend triste tout ça.

Facebook
Pinterest
Twitter
Email
Mathilde

Mathilde

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise Boston le nez en l'air. Je suis aussi auteure de nombreux guides de voyages, de livres de yoga et de jeux chez des éditeurs français. Suivez-moi sur Instagram, Facebook ou Pinterest.

17 réflexions au sujet de “Marathon de Boston 2013 // La fête tourne au drame

  1. triste evenement pour la marathonnienne que je suis ….
    contente que vous alliez bien

  2. Merci pour vos messages !
    La rue est toujours bloquée, on entend toujours pas mal d’hélicos… mais plein de manifestations de solidarité en tout genre sont organisées dans la ville.

  3. Bonjour, tres bel article comme d’habitude. J’emmène ma fille pour la première fois aux Etats unis, enfin NY, pour les vacances de paris, et on passe 4 jours a Boston, ville ou j’ai passée 2 années de rêves. Si vous avez besoin d’un petit quelques choses de France, n’hésitez pas à me demander 🙂

    • Merci beaucoup pour ta proposition 🙂 c’est très gentil. On a de la famille qui vient début juin, ils devraient nous rapporter des petites choses.

  4. heureusement que tu nous as fait un mail avant que nous ayons la mauvaise nouvelle, tous nos amis nous ont appelé hier soir pour avoir de vos nouvelles. voir et ressentir en direct doit choquer énormément, bon courage à vous 2 et à bientôt,

  5. Ouf je t’avais laisse un commentaire sur ton dernier article avant celui la. Contente que tout aille bien pour vous! Dans quelque semaines, il y a un Broad Street Run sur Philly aussi, il parle de l’annuler :S

  6. Je n’écris jamais mais j’ai lu tout tes articles. Dès que j’ai appris pour cet attentat, j’ai couru sur ton blog pour en apprendre plus. Je suis heureux que ça aille pour vous.
    L’ambiance à Boston doit être vraiment mauvaise. Un aussi gros problème à une fête qui réunit du monde et qui est censée être joyeuse .. roh lala ça me fout le bourdon.

    • Contente de savoir que vous allez bien, Mat. On n’arriverai jamais a comprendre ces événements… Courage pour vous deux y abrazos!

  7. C’est horrible cette histoire. Avec F. qui courait celui de Paris il y a moins de 2 semaines, on a été hyper choqués. Contente que tout aille bien pour vous. Bises, Julie

  8. Je te lis mais je n’écris jamais, ça a dû être une drôle de journée, une de celles dont tu te souviendras à la fois pour le début, l’excitation, les encouragements et pour sa fin si triste,
    fais attention à toi 🙂

  9. Hello Mathilde,
    Merci de donner de tes nouvelles. Contente de savoir que vous allez bien!

  10. Salut Mathilde,
    Très bel article! Tu arrives a nous faire passer l’ambiance d’euphorie sportive et printanière qui a envahit les rues de Boston! Et le gâchis de cette fête haute en couleurs! J’ai été soulagée d’apprendre que tu n’as pas été blessée! Mes pensées vont aux 3 morts et aux nombreux blesses. Quelle horreur!
    À bientôt
    Mystinguett

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.