Ivy League // 4 grandes universités américaines de Nouvelle Angleterre

Yale University - Ivy League - New Haven

La fascination pour les grandes universités américaines est elle-même fascinante : visiter des campus est une activité à part entière dans la to-do list du promeneur en vacances sur la côte Est des Etats-Unis. On a vu ces universités dans les films, alors on se plait à rêver de retourner sur les fameux « bancs de la fac » (mais qui s’est assis sur des bancs à la fac ? honnêtement ?) – campus verdoyant, bâtiments uniques (de préférence à l’allure fantasmée « d’antan »), des salles de sport dernier cri, amphithéâtres en bois, profs réputés, bibliothèques à l’ambiance feutrée… Les clichés sont légion, et on les retrouve en vrai, avec plaisir.

Aujourd’hui je vous emmène faire un tour des grandes universités de Nouvelle Angleterre, celles qui font partie de la prestigieuse « Ivy League ».

Ivy League

Il y a 8 universités privées dans la Ivy League, ou la ligue du lierre si on traduit littéralement, et 4 d’entre elles sont en Nouvelle Angleterre – la région autour de Boston. Le point commun de tous ces endroits : l’argent (moneyyyy), la briquette rouge, et les mocassins à pompons.

La Ivy League en Nouvelle Angleterre, ce sont 4 universités :

  • Harvard, à Cambridge, à deux pas de Boston, dans le Massachusetts
  • Brown, à Providence, dans le Rhode Island
  • Dartmouth, à Hanover, dans le New Hampshire
  • Yale, à New Haven, dans le Connecticut

Les profs sont célèbres, le réseau qu’on s’y construit est solide, l’admission est très sélect’… ce qui fait que ce sont les universités les plus élitistes du pays – et du monde – ces universités visent la crème de la crème*.

*en anglais dans le texte

Ivy League - 8 grandes universités américaines de la côte Est des Etats-Unis - Le Blog de Mathilde www.maathiildee.com

Les 8 universités de Ivy League, 4 d’entre elles sont en Nouvelle Angleterre

(1) Harvard, la plus ancienne, la plus prestigieuse

Il y a plus d’une cinquantaine d’universités dans le Grand Boston, et Harvard sort du lot. Tout le monde connaît son nom. Avant d’arriver à Boston, je ne savais pas qu’Harvard était , enfin ici. Situé à Cambridge, le campus a des airs de vieille Angleterre. Il n’y a pas beaucoup d’étudiants à Harvard – environ 6,500 dans le « College » (les 4 premières années d’étude), et 14,500 dans un second cycle (thèse, etc.), pourtant on croise plein de monde avec un tee-shirt, ou un hoodie marqué du H de Harvard.

Date de fondation : 1636
Prix d’une année d’étude : en 2014-2015, l’estimation d’une année à Harvard, en incluant le logement et les frais quotidiens, était estimé à 60,000$/an. La plupart des élèves peuvent recevoir des bourses – ou scholarship en anglais.
Anciens élèves célèbres : Avec 47 Prix Nobel, 32 chefs d’Etat, 48 prix Pulitzer, c’est dur de faire mieux… On peut citer Barack Obama (droit), Bill Gates (qui a laissé tomber en cours de route), Natalie Portman (qui a fait l’un des discours de fin d’année, cette année en 2015), Mark Zuckerberg (Facebook, sa scolarité écourtée à Harvard est racontée dans le film The Social Network), le violoncelliste Yo-Yo Ma, etc…
Fun fact : c’est à Harvard que se trouve la plus grande bibliothèque universitaire du monde
A lire sur le blog : Se promener dans l’université d’Harvard

Harvard Lampoon - Harvard University Cambridge-10

(2) Yale, la grande rivale d’Harvard

La ville de New Haven ne m’a pas laissé de souvenir impérissable, mais le campus de Yale est magnifique. Plus varié architecturalement que celui d’Harvard, il se visite facilement et semble plein de recoins.

Date de fondation : 1701
Prix d’une année d’étude : estimé à 62,000$ en incluant tous les frais – logements, frais de la vie quotidienne, et les cours. Comme pour les autres Ivy League, le taux d’admission est bas, environ 7% des candidats qui ont déposé un dossier d’admission sont reçus.
Anciens élèves célèbres : George Bush (le père, il a étudié l’histoire), Paul Newman (l’acteur, et celui qui fait les sauces vinaigrettes), les actrices Meryl Streep and Claire Danes, Bill Clinton…
Fun Fact
: la mascotte de l’université est un bulldog
A lire sur le blog : Une visite de la superbe Yale University

Yale University - Ivy League 2

Yale University - Ivy League

(3) Dartmouth, retraite en campagne

C’était un vrai plaisir d’arriver à Dartmouth : la ville de Hanover est perdue au milieu des collines du New Hampshire, pas très loin du Vermont. La rivière, les forêts, la sensation d’être dans une oasis bucolique… il y a un côté très romantique dans cette université.

Date de fondation : 1769
Prix d’une année d’étude : c’est estimé à 67,000$, là encore en incluant tous les frais (logements, livres, etc.)
Anciens élèves célèbres : la liste est moins flashy que pour les autres, mais pourtant ils méritent aussi – le poète Robert Frost, la comédienne Mindy Kalling, le personnage de Pete dans Mad Men (entendu dans la dernière saison me semble-t-il), Shonda Rhimes (l’auteur de la série Scandal !)
Fun fact : Dartmouth est la plus petite des universités de Ivy League, avec seulement 4,000 étudiants de premier cycle (les « undergraduates »), et 2,000 étudiants en thèse (graduates).
A lire sur le blog : Mini-guide du New Hampshire

Dartmouth College - Ivy League 2

(4) Brown, sur la colline de Providence

J’aime bien Providence, c’est une petite ville calme et cool à la fois, pas si loin de Boston, à une heure de route environ. L’université est située sur une colline, c’est là encore verdoyant et ça un petit côté démodé et hors du temps, très charmant. L’école de design de Providence twiste ce côté « d’antan », et une école de cuisine fait que de nombreux chefs ont élu domicile ici = on y mange bien. Des amis ont vécu là-bas pendant quelques mois, alors j’ai plein de souvenirs à Providence – Halloween, le Nouvel An, des weekends en été – la colline de Brown University est un endroit où j’aime retourner.

Date de fondation : 1764
Prix d’une année d’étude : estimé à 63,000$/an
Anciens élèves célèbres : John F. Kennedy (le fils, John-John), Emma Watson (l’actrice, connue pour son rôle d’Hermione dans Harry Potter, elle a étudié la littérature anglais), Julie Bowen (de Modern Family)
Fun Fact : c’est une université « libre », les étudiants peuvent choisir tous leurs cours, sans devoir suivre un enseignement fondamental.
A lire sur le blog : Visite du Rhode Island, premier arrêt à Providence

Brown university - Providence 1

Brown University - Providence

Bon début de semaine ! Si vous cherchez des idées pour les week-ends d’été en Nouvelle Angleterre, consultez la page qui récapitule à peu près tous les articles du blog sur la région !

 

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société.

Poster un commentaire sur Facebook

10 Commentaires

  • Quand je compare par rapport aux campus français que je peux connaitre, ceux là sont superbes !

  • Répondre 22 Jun 2015

    Amélie

    Rien que pour étudier dans l’une de ces universités je veux bien retourner en cours.

  • Répondre 22 Jun 2015

    Justine

    Super complet ton article ! Ca donne envie de retourner aux études pour vivre la vie étudiante à l’américaine 😀

  • Répondre 22 Jun 2015

    Nico

    Si je peux me permettre un commentaire (histoire de démystifier un peu), à Harvard il y a en gros 20% des gens qui ne payent pas de frais et le coût d’admission moyen est de $12,500. Pour payer les $60,000/an il faut vraiment que tes parents soient millionnaires.

    • Répondre 22 Jun 2015

      Mathilde

      yes ! c’est ce que je précisais avec les bourses que de nombreux élèves ont.
      merci pour les précisions 😉

  • Répondre 24 Jun 2015

    Miss C

    J’adore ces ambiances! Je n’ai visité que Harvard. J’aimerais beaucoup voir les autres.

  • Répondre 24 Jun 2015

    Emmanuel

    Original le tourisme des universités américaines. Il faut dire qu’elles ont des bâtiments historiques très beaux que beaucoup n’ont pas en France. Moi qui aime l’architecture belle à regarder, je trouve que c’est intéressant comme article.

  • Répondre 1 Jul 2015

    Valérie

    Je rêve de visiter ses sites! Surtout celles de Yale et d’Harvard. Je suis vraiment surprise par le prix de revient d’une année d’étude (même si tout est inclus dans le prix…).

  • Répondre 6 Jul 2015

    Charlotte

    Hé salut Mathilde! Ton article me fait penser aux livres de Lovecraft, il éatit natif de Providence il me semble, et même si tes photos sont jolies, les noms évoqués font écho aux histoires glauquissimes de Lovecraft ( ou au début ça va, et à la fin toute la Nouvelle Angleterre est dirigée par une armée d’hommes poissons venus du fin fond du cosmos). Bonne journée

  • Répondre 20 Jul 2015

    Miss Mangosteen

    Super intéressant cet article ! Merci ! Et pour avoir arpenté pendant cinq ans l’horrible campus de Jussieu à Paris, je fais moi aussi partie de ces personnes qui fantasment sur ce qu’auraient pu être les années universitaires sur des campus aussi chouettes !

Laissez une réponse