Et toujours en été

Back Bay Jolie rue de Boston

J’ai tenté l’expérience de déconnection pendant le mois d’août – ok, pendant 3 semaines en août. Le bilan du fameux JOMO (Joy of missing out) est positif, j’ai re-découvert la joie de travailler des heures d’affilée sans scruter, dès que j’avais une toute petite baisse d’enthousiasme, des articles postés sur Facebook, ou mon flux Twitter, ou des photos sur Instagram. Je ne me suis pas coupée entièrement de toute vie numérique, mon ordinateur pour bosser n’était jamais loin, et même si j’avais désinstallé de la page d’accueil de mon téléphone toutes les applis sources de trouble, je recevais encore des alertes – naissance de bébé-cousin, notification de sorties, etc. J’ai un peu trop parlé de ma cure de désintox aux réseaux sociaux à tout le monde, certains amis pensaient que j’avais commencé à jouer d’un nouvel instrument, le JOMO.

La Charles River et un canoe au milieu à la tombée du jour

Mini-récit décousu de ce mois d’août, dans la vie numérique mais pas que 

  • Les premiers jours de JOMO, je résiste à l’envie de prendre en photo les fruits du marché de Copley square, un mec qui joue du saxo à 7 heures du matin, tout seul, face à la Charles River, les bons petits plats qu’on se cuisine avec notre boîte de légumes hebdomadaire, ma tête à moitié paralysée après un rendez-vous chez le dentiste… Mais comment ne pas prendre toutes ces choses capitales en photo carrée avec filtre vieillissant (sauf pour ma tête) ? Que de souvenirs qui resteront à jamais hors de mon Instagram. Whatever.
  • J’ai une nouvelle expression fétiche ! N’ayant plus à disposition mon téléphone pour me divertir dans le moindre instant de creux, ma copine Trish me dit : « don’t you want to shoot the shit? » Shoot the shit est un équivalent imagé de « tailler le bout de gras », « parler de tout et de rien » . L’image de vraiment shooter de la shit (= tirer dans du caca) me rend joyeuse.
  • Instant tristesse : je dis au revoir à ma super copine Nathalie, qui rentre à Lyon, après 5 ans passés à Boston. Heureusement qu’avec l’été, on va à plein de soirées et qu’on rencontre de nouvelles personnes, car le départ de Nathalie me rend sad. On a bien rigolé, et c’est rare d’avoir une copine avec qui on peut boire du vin pendant un déj, en pleine semaine.
  • En parlant de restos, les terrasses sont sûrement la meilleure partie de l’été. On sort dans de nouveaux endroits : BackBar, un bar à cocktails à Union square (Somerville), Milky Way à Jamaica Plain, un bar avec concerts et spectacles de comedians, et Bin 26 Enoteca, un petit resto à l’italienne sympa quoique très chic à Beacon Hill. Je vous raconte aussi dans un prochain article un super BBQ testé samedi dernier.

Côté blog…

Il s’est quand même passé des choses dans la vie du blog ces dernières semaines, il a vécu sa petite vie tout seul comme un grand :

  • Jonathan du blog Voyagecast m’avait contactée pour participer à un podcast avec deux autres expats (coucou Isabelle et Arnaud !) Chic, j’adore ce média, et en plus, le sujet ne me demande pas de préparation : il est question de la vie aux Etats-Unis. On l’a enregistré un dimanche matin, et c’est à écouter sur son blog (tout en bas de l’article, il y a un lecteur pour écouter le podcast).
  • Je reçois un petit mot pour me dire que mon blog est dans le top 10 des blogs de voyage dans Elle. Je suis super contente d’être aux côtés d’autres blogs que j’admire beaucoup, comme les beaux Carnets de traverse de Julie !
  • J’ai répondu aux questions de la journaliste Stéphanie Bérubé pour le quotidien québécois La Presse sur comment préparer son séjour à Boston. L’article est publié dans la rubrique Courrier du Globe Trotter, et vous pouvez le lire ici.
  • Je croise de temps en temps des lecteurs du blog à Boston (et même une fois dans les douches d’un camping à Acadia Park), on se reconnaît entre Frenchies, il suffit de pas grand chose, comme parler français. Petit coucou à Hélène et Clément, deux français en vacances en Nouvelle Angleterre, croisés dans un American Apparel sur Newbury st. et qui se promenaient avec le Guide Vert  (instant fierté !)
Hell yeah ! motarde à Boston

Le blog reprend du service, les réseaux sociaux aussi, et bonne nouvelle pour nous, on part la semaine prochaine en vacances dans le sud-ouest américain, on va road-triper et camper dans ce coin des USA qu’on ne se lasse pas de découvrir. ++ d’histoires et de photos à venir !

Facebook
Pinterest
Twitter
Email
Mathilde

Mathilde

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société. Suivez-moi sur Instagram, Twitter, Facebook ou Pinterest.

5 réflexions au sujet de “Et toujours en été

  1. Ouf, j’avais peur d’avoir raté trop de choses pendant le séjour en Angleterre. Tout va bien donc ! (et bien-sûr, j’ai adoré l’article sur le bbq ;-))

    • Très accro aussi… c’était le but de l’exercice justement, s’en passer un peu, faire autre chose : c’est possible ! 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.