Monday Morning #51 // 4 podcasts à écouter

Podcast americain

Problème des temps modernes : quel est le bon moment pour écouter un podcast ? Faut-il maîtriser l’art du multitasking (que les neuroscientifiques ici présents vous diront impossible) ? Faut-il au contraire s’asseoir religieusement et écouter le podcast comme on lirait un livre, au calme ?

J’écoute les podcasts sur mon téléphone, et par conséquent un peu partout, le matin dans la salle de bains, parfois en travaillant ou en faisant la cuisine, en pédalant à la salle de sport, et puis plus rarement en voiture ou pendant un long trajet en avion ou en train. Les podcasts me font rire, m’inspirent ou m’agacent, et parfois, ils m’endorment, et c’est tempête sous un crâne quand je cherche à comprendre où j’en suis.

En road trip, Manu adore écouter des livres audio, et c’est aussi le moment parfait pour écouter toute la saison d’un podcast, souvent en contraste total avec les paysages traversés. L’histoire de Adnan Syed de Serial saison 1, ce jeune homme accusé un peu trop rapidement d’avoir tué sa copine au lycée : on l’a écouté dans les paysages sauvages de l’Oregon. On a aussi écouté le Comte de Monte-Christo dans le Montana, ce qui a créé une étrange fusion de langage du 19è siècle face à de grandes forêts et montagnes. On a aussi emmené Jules Verne en Arizona, et le podcast The Savvy Psychologist en Californie. Oui, on a aussi une playlist « road trip » avec des musiques légères et entraînantes sur Spotify, qui collent mieux au paysage, mais après 3 écoutes en boucle, on a juste envie d’autre chose.

pod save america

C’est du lourd, leur premier invité était Barack Obama car deux des podcasteurs ont travaillé avec lui à la Maison Blanche. C’était le dernier interview politique de l’ancien président, encore en poste à l’époque. C’est un podcast politique, libéral (par opposition à conservateur ici aux Etats-Unis), qui commente l’actualité. C’est dense, parfois fouillis, mais parfois plus utile que d’écouter tout le bruit des infos au quotidien.

Où l’écouter : Pod Save America

Pour les fans de politique : écoutez aussi le Bernie Sanders Show. Yep. Le sénateur du Vermont lance son podcast.

S town Serial Podcast

Si vous vivez aux Etats-Unis, il y a peu de chance que vous ayez échappé à la déferlante annonçant la saison 3 de ce célèbre podcast, qui a d’ailleurs eu le plus gros lancement de podcasts ever. La saison 1 revenait sur le procès d’un jeune homme pour meurtre de sa copine au lycée ; la deuxième saison (géniale aussi) explorait le cas de Bowe Bergdahl, un soldat américain retenu otage en Afghanistan pendant 5 ans et déclaré déserteur à son retour aux Etats-Unis. La nouvelle saison explore une « Shit-town » d’Alabama où les crimes semblent impunis. J’ai à peine commencé à l’écouter… je le garde pour un prochain voyage en voiture avec Manu. NO SPOILER please !

Où l’écouter : S-Town

A lire : Qu’est-ce que les gens du Sud des Etats-Unis pensent de S-Town ? 

missing richard simmons

J’avais vu la recommandation de ce podcast sur le blog d’Adventurous Kate, mais sa présentation me laissait attendre quelque chose de complètement différent, sur le thème de comment mettre des distances entre vie publique et vie privée. Richard Simmons était une célébrité des années 80-90 qui vendait une méthode de régime et des vidéos d’aérobic, et qui a disparu du jour au lendemain sans donner de nouvelles. Il n’est pas mort, il s’est juste retiré de la vie publique sans explication. Le podcast est assez court, et bien fait, car même si je ne connaissais rien de cet homme, je me suis passionnée pour l’histoire de sa vie, et de sa disparition.

Le site : Missing Richard Simmons

CAll your girlfriend

J’oscille entre agacement et amusement en écoutant ce podcast animé par la journaliste Ann Friedman et la « digital strategist », Aminatou Sow. Deux amies, deux femmes qui commentent l’actualité politique et culturelle. Leur opinion est assez attendue, ça a un petit côté bubble et très PC (pici, politiquement correct) ; néanmoins, elles sont sympas, drôles et intelligentes, et c’est un petit peu comme être invitée au milieu de leur amitié, à une soirée entre copines où on parlerait de tout.

Un épisode tous les vendredis matins sur leur site Call your girlfriend.

Bonus : Wait wait don’t tell me sur NPR. C’est en quelque sorte la version américaine des Grosses Têtes mais sur NPR, ce qui lui donne une sorte de caution intello ; une liste du New York Times sur 9 épisodes de différents podcasts à écouter.

Je parle souvent de podcasts dans ma sélection du Monday Morning, mais ils sont du coup disséminés partout sur le blog. J’ai 2 vieux articles en stock sur les podcasts, un de 2012, et un de l’an dernier. Si vous êtes en quête d’idées, commencez par lire le premier article sur la liste, puis revenez par ici pour la suite. Je reste toujours une inconditionnelle de This American Life, The Savage Lovecast et le Judge John Hodgman.

Bon début de semaine !

Après quelques jours de tempêtes de pluie, le soleil is back à Boston ! A suivre sur Instagram @mathildepit

la plage boston
la lune prudential
boston pleasure bay
new yorker

✐ Et vous, quel podcast écoutez-vous ? Et où ?

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société.

Poster un commentaire sur Facebook

12 Commentaires

  • Répondre 10 Apr 2017

    Flore

    Hello ! C’est bien que tu parles régulièrement de podcasts. :-) J’ai l’impression que cela va vraiment exploser en France aussi : pas uniquement les replays d’émissions de radio mais des créations spécifiques à ce média.
    Après quelques mois d’arrêt, je me suis remise à en écouter ! J’ai découvert La Poudre de Lauren Bastide et Transfert de Slate. La Poudre est un podcast féministe et Transfert propose des « real life stories » que j’adore. Une valeur sûre : Les pieds sur terre de France Culture.
    Je viens de m’abonner à This American Life 😉 Missing Richard Simmons me tente bien. Merci pour les recommandations !

    Bonne semaine !

    • Répondre 11 Apr 2017

      Mathilde

      Oui pour moi podcast ça va plus loin que juste le replay de l’émission de radio (même si c’est déjà bien ! j’adore Affaires Sensibles sur France Inter 😉
      J’avais écouté La Poudre avec Garance Doré que j’admire beaucoup, mais les autres invités par la suite me branchait moins. Tu as trouvé ça bien par la suite ?

  • Répondre 10 Apr 2017

    Tiffany

    Hello Mathilde !
    Les podcasts chez moi, c’est en cuisinant que je préfère les « consommer ». Sans rien faire, mon esprit part ailleurs :/ J’te conseille 2hdp (2 heures de perdues )de Fréquence moderne, pour te marrer. C’est un groupe de potes qui parlent pdt 50 min d’un film avec bcp de mauvaise foi, sois prévenue :) Toujours de Fréquence moderne, y’a aussi Culture 2000 où ils parlent de sujets historico-géopolitico-littéraires (voilà qui fait TOTALEMENT sens dit comme ça) – ça va de Victor Hugo à l’Amazonie en passant par l’Apartheid. C’est fait de manière très détendue du bulbe et en même tps, t’apprends ou redécouvres des choses. Et un dernier pour la route : Studio 404, notamment l’épisode « Petit guide du Stalking moderne et assumé » qu’était chouette.
    Voilou. Merci pr tes reco, passe une bonne semaine et enjoy S-Town 😉

    • Répondre 11 Apr 2017

      Mathilde

      Merci pour les idées Tiffany ! J’écoute Studio 404 de temps en temps (enfin je crois à chaque fois, mais les épisodes sont rares !), il m’a fallu un peu de temps pour comprendre qui était qui, mais j’aime beaucoup !
      Je garde S-Town pour plus tard pendant un long voyage

  • Moi c’est Fresh Air que je saigne sur mon commute. Les sujets sont toujours passionnants. Je pense me lancer sur This American Life du coup, histoire d’avoir peut-etre un podcast en ligne continue!

    • Répondre 11 Apr 2017

      Mathilde

      Connais pas Fresh Air ! ça raconte quoi ?
      This American Life : tu ouvres la boite de Pandorre, je te recommande de commencer par leurs « 5 picks » (une sélection de 5 podcasts parmi les plus écoutés)

  • Répondre 11 Apr 2017

    marie

    Je suis toujours des conseils podcasts !
    Je suis hyper impressionnée par la quantité que tu écoutes (je n’arrive pas vraiment à faire autre chose tout en les écoutant). Faut que j’arrive à me caler plus de podcast politiques notamment.

    • Répondre 11 Apr 2017

      Mathilde

      héhé, ce n’est pas tous les jours non plus – et j’écoute les longs épisodes par petits bouts, comme on lirait un livre finalement 😉 mais au sport et le matin tôt sont souvent de bons moments.

  • Répondre 16 Apr 2017

    Stacy

    Je ne me suis pas DU TOUT mise aux podcasts, je ne sais pas pourquoi car je sais que ça m’intéresserait de ouf en plus. Je me suis mise à tout, sauf aux podcasts et à BFMTV.
    Je suivrai ton conseil et on va dire que je réserve les podcasts à mon premier road-trip aux Etats-Unis 😉

    • Répondre 19 Apr 2017

      Mathilde

      J’adore le lien (étrange) entre podcasts et BFMTV.

  • Répondre 5 May 2017

    Laetitia

    Perso les podcasts que j’écoutais c’était à 5h du mat’ en allant bosser.. Bizarrement j’arrive bien à me concentrer aussi tôt, le cerveau ne part pas encore dans tous les sens. J’en connais que 2 « Le temps d’un bivouac » sur France inter (c’est un truc saisonnier) et « Sur la route du soi » avec Marie-Pierre Planchon (une dizaine d’épisodes terminés). J’ai l’impression qu’aux USA vous avez carrément plus de choix !! J’arrive pas à en trouver d’autres qui me plaisent autant alors j’en écoute plus… Merci pour les idées en tout cas ! (Suis pas assez bilingue pour les écouter en anglais) ^^

    • Répondre 6 May 2017

      Mathilde

      y’a grave de choix aux USA, mais je me dis que 1) il y a moins de radio qu’en France (France Inter et France Culture ont déjà de bons programmes), 2) il y a aussi de nombreux sponsors pour permettre d’en faire un média rémunéré.
      Merci pour ton petit mot !

Laissez une réponse