5 bons trucs à savoir pour dormir dans un motel aux Etats-Unis

Parry Lodge, Kanab Utah

Dormir dans un motel faisait partie d’un impératif de notre road trip de l’été. J’ai toujours vu le motel comme un véritable symbole des Etats-Unis. Mais derrière le mythe, le motel m’évoquait aussi : glauque, sale, vieilles séries américaines où le méchant se cache, déco ringarde style tableau-d’un-berger-allemand-en-canevas, enseignes lumineuses avec des néons et bien sûr serial killer. Il est maintenant temps de rétablir la vérité sur les motels :  peut-on vraiment dormir dans un motel ? Cette analyse objective est fondée sur les 3 motels testés cet été : le curieux Atomic Inn de Beatty, dans le Nevada, le sympathique Parry Lodge de Kanab, dans l’Utah, et le terrible Vagabond Inn de Bakersfield, en Californie.

Playhouse, Parry Lodge, Kanab Utah

La grange au milieu du parking du Parry Lodge est en fait un cinéma, avec séances gratuites tous les soirs de l’été à 20 heures. Au programme, des westerns tournés dans la région. On a eu droit à « Fort Dobbs » (1958) – « Sur la piste des Comanches » en français.

Le motel, c’est le repère des serial killers.
90% vrai et creepy. On sait ça depuis Psychose, le serial killer vit dans un motel miteux et isolé du reste du monde. Un soir, étant rentrés tard de notre journée, et tous les restos de la ville fermant à 21 heures, on s’est installé autour de la table de pique-nique au milieu du parking du motel avec des bières achetées à la station service du coin et un délicieux combo chips-guacamole. Il faisait nuit, on riait et buvait : le cliché parfait du groupe de jeunes insouciants en vacances au beau milieu de nulle part. Rien que d’y repenser je ne comprends pas comment j’ai pu faire un truc aussi fou : on était de la chair à serial killer. A part ces frayeurs légitimes, les patrons des motels qu’on a croisés avaient des looks locaux. Dans l’Utah, c’étaient des patronnes toutes de jeans vêtues, chapeau de cow boy et veste à franges. Des Norman Bates en puissance ?
10% faux. On a survécu.

Vagabond Inn, Bakersfield Califonia

Ce motel vend du rêve.

Le motel, c’est cheap, sale et mal isolé.
100% mal isolé. J’ai l’impression que c’est une caractéristique générale aux Etats-Unis (on en revient toujours au parangon de l’absence d’isolation : les toilettes publiques).
40% sale. La chambre de Bakersfield semblait tout à fait correcte, quand on est arrivé de nuit – certes un peu éméché suite à un copieux repas dans un improbable restaurant basque. Hélas, Léo et Pierre ont dû faire face à des cafards. Et le matin en se levant, on s’est rendu compte qu’on était arrivé dans une zone commercialo-industrielle vraiment moche, et que le petit déjeuner à volonté n’était qu’une mascarade. Les autres motels testés étaient tout à fait propres, donc pas de panique généralisée.
50% cheap. Les chambres (à deux) nous ont coûtés de 60 à 100 dollars la nuit. Ce n’est pas excessivement bon marché, mais les hôtels classiques sont généralement vraiment plus chers.

Parry Lodge, Kanab Utah

On se sent bien accueilli dans la bâtisse principale du Parry Lodge, où ont défilé les célébrités d’Hollywood pendant les années 40.

Le motel, c’est ringard.
100% ringard – mais cool. En face de tout motel respectable, il y a systématiquement des drapeaux américains qui flottent et des panneaux géants avec le nom du motel, qui clignotent à la nuit tombée (perso, j’adore). Les thématiques sont parfois osées, comme l’Atomic Inn de Beatty qui rend hommage dans la déco aux essais nucléaires qui ont eu lieu dans la région. Quant au motel de Kanab, il est à la gloire du cinéma et des westerns. La ville a longtemps été surnommée la “petite Hollywood”, des westerns étaient tournés dans les splendides décors environnants et des stars comme John Wayne, Gregory Peck ou Frank Sinatra ont dormi au Parry Lodge. Classe ! Sinon, pour le dernier motel, pas de thématique, si ce n’est de la déco banale, à base de moquette marron, buffet en bois massif (pour ranger toute la vaisselle qu’on prend en voyage peut-être), sans oublier les deux bibles dans la table de chevet (Mormons et “classique”).

Lustre Atomic Inn Beatty Nevada

Un lustre radioactif à l’Atomic Inn de Beatty

Le motel, c’est le paradis de la voiture.
100% OBVIOUS. Le premier Motor hotel, devenu motel, a été créé en Californie en 1925. Le but était de permettre aux clients de garer leur voiture directement devant la porte de leur chambre. C’est surtout ça que je trouvais super cool : réserver une chambre au débotté (souvent c’est écrit « Vacancy » sur la devanture s’il y a de la place), se garer devant sa petite cabine et y passer la nuit avant de reprendre la route le lendemain. C’est l’aventure ! En vrai, oubliez le côté spontané : on avait tout réservé d’avance – sauf juste la nuit à Bakersfield, qui d’ailleurs n’a pas été une grande réussite.

On avait vu beaucoup, beaucoup de motels sur le bord de la route dans le Maine en avril dernier : c’était la Motel Mania, que l’on voit dans la vidéo faite à l’époque

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société.

Poster un commentaire sur Facebook

22 Commentaires

  • Meme constat ici… 100% old school mais 100% pratique et en general 125% authentique (au moins) ! On sait toujours a quoi s’attendre, on sait qu’il y aura une chambre immense, une bouilloire et une vieille clim. Parfois des hannetons aussi (ou quelques araignees) mais jusqu’a present, jamais de cafards.
    On ne reserve jamais nos nuits de motel, parce qu’on n’est rien que des foufous… Et il est donc arrive qu’on finisse par dormir dans la voiture. Mais on n’a pas appris pour autant. Des vrais foufous du motel, je disais !

    • Répondre 19 Oct 2012

      Mathilde

      J’avoue que l’idée de dormir à 4 cet été dans la voiture ne m’aurait pas trop réjoui…
      Chapeau pour cette foufou-itude.

  • Ah oui il faut faire attention
    Durant mon road trip on a dormi aussi dans des motels mais on choisissait à chaque fois des établissement sde chaine (motel 6, motel 8) moins de charmes mais pas de cafards ni de puces de lit lol

    • Répondre 19 Oct 2012

      Mathilde

      J’ai vu ces chaînes ! Mais comme on avait presque tout prévu d’avance… on a cherché du plus « authentique ».

  • Répondre 19 Oct 2012

    Atalanta

    Très juste ce regard sur le motel américain. J’ai dû avoir lus de chance que toi dans mes nombreuses pérégrinations, parce que j’ai finalement eu peu de mauvaises surprises. Un conseil pour les prochains road trips: voyager avec le book de Best Western: une valeur sûre.

    • Répondre 19 Oct 2012

      Mathilde

      Le Pary Lodge est tout de même un super motel (enfin, dans le genre motel) que je recommenderais volontiers : les chambres sont ok, il y a ce cinéma, une belle piscine et un bon petit déj. C’est 100% pur jus américain !
      Et pour le seul qui était moins bien, à Bakersfield, on a suivi les conseils d’une mamie… qui n’avait pas dû y mettre les pieds depuis belle lurette :)
      Mais bon, pourquoi pas prendre ce guide en cas d’éventuelles envies de spontanéité… Merci pour le conseil !

  • Répondre 19 Oct 2012

    Little Caro

    excellent! ça fait vraiment ambiance à la Psychose! brrrr Norman Bates guette! sur la Côte Ouest, y’a de petits motels bien sympas aussi!

  • Répondre 19 Oct 2012

    Cynthia

    Habituée des auberges jeunesses, je dors souvent dans les motels choisis au hasard aux USA j’en ai fait des vraiment glauques à 35 USD la nuit mais globalement ça s’est toujours bien passé … par contre ne pas oublier les bouchons pour les oreilles!

    • Répondre 19 Oct 2012

      Mathilde

      Oui tu as raison d’ajouter ce détail pratique : boules quies !! En fait 35$ c’est le prix de base mais pour une chambre pour une seule personne me semble-t-il…

  • Répondre 19 Oct 2012

    auroreinparis

    Je laisse un message, juste pour dire que cet article est vraiment géniiial !

  • Répondre 19 Oct 2012

    annouchka

    Ton article m’a fait sourire et rappelé des souvenirs puisque je suis rentrée d’un road-trip aux Etats-Unis il y a 3 semaines. Nous avons dormi dans pas mal de motels, tous ringards mais confortable, avec une déco probablement figée dans les années 70 mais hormis un seul motel un peu sinistre et humide, je n’ai rien eu à redire sur la propreté et le confort général… Par contre j’imaginais toujours la scène de meurtre qui allait m’arriver la nuit ! Tu ne crois pas qu’on regarde un peu trop la télé ? :d (est-ce que c’est siiii dangereux que ça, je ne crois pas ! Enfin j’ai envie d’y croire en tout cas !)

  • Répondre 20 Oct 2012

    Coralie

    Super article… qui me donnerait presque envie de tenter l’aventure motel US un jour ! Soyons fous !

    • Répondre 22 Oct 2012

      Mathilde

      Mais oui ! Il faut essayer, c’est un incontournable des Etats-Unis !

  • Répondre 21 Oct 2012

    Marlène

    Merci pour ton gentil commentaire :)!

    Je ne suis allée que quasiment dans des motels pendant mon road trip américain aussi! Mais j’avoue que je cherchais le plus souvent des grandes chaines telles que best western ou autre c’est certes très standardisé mais gage de qualité :)! On a pris un vrai motel n’appartenant à aucune chaine à la fin du road trip, mais il n’avait aucun charme, mal nettoyé et le personnel n’était pas du tout sympa et avenant bref j’ai été un peu déçue ce qui est quand même très dommage :/! Mais même si j’ai privilégié les grandes chaines, certains motels avaient une déco très spéciale aussi, je me souviens du resto d’un best western près de la death valley avec un propriétaire fou de voitures qui avait donc une déco pleine de carcasses de voitures et de combinaisons de sportifs ^^!

    Au fait, j’ai parcouru tes articles sur ton voyage, tes photos sont magnifiques!

    • Répondre 22 Oct 2012

      Mathilde

      Bienvenue sur le blog ! Sympa le motel dans la Death Valley…

  • Pas si ringard que ca!
    Ca donne super envie, en plus cela me rappelle les séries de l’époque, beverly hills et compagnie :)

  • Répondre 10 Mar 2013

    Marie

    Pensez-vous pour la suite tester le road trip en camping car ?? Pour faire la Californie ?!

    • Répondre 11 Mar 2013

      Mathilde

      Hello Marie ! On etait en Californie cet ete, en simple voiture « normale ». J’avoue avoir penser au camping car, plus pour le Nord Ouest, mais ca passe pas partout, quand ca monte trop par exemple, ou sous certains tunnels ! peut-etre l’option camping mais je ne suis pas sûre d’etre assez roots pour ça…

Laissez une réponse