J’expérimente : faire ma lessive dans la cave, aux Etats-Unis

Faire la lessive à la main nuit à la santé du vernis à ongles

J’avais entendu, il y a quelques années, que le passage à l’âge adulte se manifestait par l’acquisition d’une machine à laver. J’ai fréquenté pendant toutes mes années d’études des Lavomatic, retardant ainsi mon accès à la maturité (NB : 100 % des laveries sont glauques. N’oubliez pas de mettre la lessive, vous pourriez y passer beaucoup plus de temps que prévu initialement). J’ai finalement eu une première machine à laver, il y a environ 3 ans. Mais désormais, je n’en ai officiellement plus une qui m’appartient. Régression, coïncidence ? Etude d’un cas.The laundry is in the basementAucun des appartements que nous avons visité n’était équipé d’un lave-linge individuel, c’est du collectif à chaque fois. Une salle de machines à laver, qui, parfois, sent bon le linge propre et chaud. Ca aurait aussi pu être comme dans les séries, un lieu de convivialité et de rencontres. Sauf que dans mon immeuble, c’est moche et ça fait peur : les deux machines à laver et les sèche-linge sont dans une sorte de cave, éclairée par un néon qui marche dans le temps imparti par un minuteur. C’est plutôt crade par terre (autant dire que tout vêtement mouillé qui tombera sur le sol sera abandonné sur le champ). Le pire, c’est que partager le tambour de la machine à laver avec mes voisins est une idée que je trouve, pardonnez-moi le mot, absolument dégueulasse. Dégueulasse et creepy. Pourtant à la fin, les vêtements sont propres, non ? Je n’ai rien à craindre, promis ? Après trois semaines de linge accumulé dans le bac à linge, je suis contente d’avoir réussi à réunir péniblement 8 pièces de 25 cents (des quarters) et d’avoir pris mon courage à deux mains pour « faire une machine ». C’est ça aussi être adulte.

Positive attitude : la lessive ne dure que 30 minutes. Est-ce que mon linge sera frais et propre en si peu de temps ? Je ne sais pas. En tout cas il était glacé quand je l’ai sorti de la machine.

NB : le bruit de la machine qui sonne comme un flipper, c’est pour du rire.

Facebook
Pinterest
Twitter
Email
Mathilde

Mathilde

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société. Suivez-moi sur Instagram, Twitter, Facebook ou Pinterest.

19 réflexions au sujet de “J’expérimente : faire ma lessive dans la cave, aux Etats-Unis

    • J’ai bossé un été à Intersport dans ma prime jeunesse, j’ai passé l’été à plier des tee-shirts au carré (avec une feuille de papier à l’intérieur). Je passe sur le pli-vêtement. Mais j’aime !

  1. Effectivement un peu effrayant… Essaie de devenir amie avec tes voisins de palier, comme ça vous descendrez ensemble à la laverie!

    • Figure-toi qu’on les connaît ! Quand on a cherché à partager Internet, on les a rencontré. Je préfère aller seule à la laverie…

  2. Perso, j’appelle pas ça des lave-linges mais bon …

    Romain Bacri

    • Un mouille-linge ?
      Ce matin je pensais que ça allait sentir la lavande dans la pièce où on a fait séché le linge. Mais non.

  3. je ne m’explique pas que tu n’aies du vernis que sur une main

    • Même avant une base coat + base nutrition, mon vernis Lancôme supporte pas le produit vaisselle plus d’une fois par semaine. Too bad.

  4. ouais, c est un peu bizarre mais bon pourquoi pas?
    Qui paie qd la machine ne marche plus? c est quoi le systeme?

  5. Waouh ça l’air génial ton jeu !!
    Il existe pour iPhone ??
    Et sinon, vous avez demander à JB comment gruger ces machines avec des coton-tiges ?

    Thomas.

    • Au secours mon mec est un geek !!!
      Bon sinon le coup des cotons tiges ça marche super bien, parole d’escrocs ! 🙂

      Sinon question a 10 000 coins… Comment tu fais pour filmer alors que tes deux mains sont prises ??
      Biz
      Fanny

      • Je te dirais bien : c’est ma b* mais ça marche pas et c’est dégueulasse.
        Le secret : j’ai un assistant qui fait tout.
        C’est quoi ce truc des cotons-tiges ? Si ça casse la machine et que je peux plus rien laver, tu viens faire la lessive à la main toi-même ?

  6. Non, Mathilde ! Ton linge était à peine propre en sortant, sûre de sûre parce que je suis une pro des taches, détachants et détergents. Même que je me suis déjà énervée dans mon blog à ce sujet et que je recommencerai sans doute encore et encore, parce que mince alors, ils ont même pas de lessive correcte !!!!

    • Aïe. Désolée.
      C’est vrai que lors de mon dernier retour en France (il y a 1 an 1/2 maintenant), c’était le bonheur de laver mon linge dans une machine à laver qui durait 1h30, le linge sentait si bon, avait l’air frais… Je trouve aussi qu’ici il a un côté poisseux :/
      Bon, cet article a été écrit il y a teeeeellement longtemps, c’était l’enthousiasme des débuts !
      Bises,

Les commentaires sont fermés.