Une belle randonnée en haut du mont Lafayette dans les White Moutains

White mountains Mount Lafayette-14

On est parti dimanche dernier marcher dans les montagnes, on voulait de la feuille orangée, on n’en a pas trouvé. Il y a une frénésie pour profiter de l’automne en Nouvelle Angleterre (la même frénésie qui pousse à profiter de l’été, mais avec de la canelle et des citrouilles en prime), mais le fall foliage, ou le feuillage d’automne, n’en est qu’à ses débuts en cette fin septembre. On voulait faire une bonne marche dans les montagnes, de celles qui crèvent bien mais qui rendent contents de l’avoir fait : j’ai demandé conseil à une copine de copine (salut Claire !) qui m’a recommandé de monter en haut du mont Lafayette (j’adore dire ce nom français avec l’accent anglais).

Au nord de Boston, les White Mountains, ou les Montagnes Blanches, ce sont des montagnes de la chaîne des Appalaches, pas très hautes en altitude, le point culminant, le Mont Washington, est à 6289 pieds (soit 1900 mètres). Le mont du jour, c’est Lafayette, à 5249 pieds (environ 1600 m).

Si vous me suivez sur snapchat (mathildeyes) vous avez vu notre progression au fil de la journée, c’était une marche éprouvante, on s’est peu arrêté, et on a bien marché ! Presque 9 miles (14,5km), un bon dénivelé (environ 1 km), 6 heures de marche au total, et plein de beaux souvenirs en tête.

Road trip
Changements de chaussures
Randonnée dans les bois
Montée dans les bois

Où ? Au Franconia Notch State Park, dans les White Mountains

Le but : le Mont Lafayette

Le circuit avec les 4 trails :

(1) Falling Waters Trail (le chemin des chutes d’eau) jusqu’au sommet de Little Haystack – 3,2 mi
(2) Franconia Ridge Trail, sur la crête, jusqu’au mont Lincoln, puis le mont Lafayette – 1,6 mi
(3) Greenleaf Trail, pour descendre jusqu’au refuge, la « Greenleaf Hut » – 1,1 mi
(4)  Old Bridle Path à travers les bois pour retourner au parking  – 2,9 mi

Distance : c’est une boucle de 8,8 miles (14,1 km), on l’a fait en 6 heures – prévoir entre 7 et 8h en règle générale.

Le niveau : difficile !

Le plaisir : immense ! Chutes d’eau, vues panoramiques sur les montagnes à l’arrivée, passage par la crête, c’est une superbe randonnée.

On est parti de Boston le matin même, vers 8h, il y a 2 heures de route pour arriver au départ des sentiers, à Franconia Ridge Trailhead. Il y a un camping au pied du sentier, le Lafayette campground.

White mountains Mount Lafayette-13

Avant de partir, les précautions à prendre :

  • Vérifier la météo. Le temps était clair, dégagé, pas un nuage en vue, du soleil. Cela dit, dès qu’il y a du vent, et dès qu’on est à l’ombre (sous la ligne des arbres), il fait frisquet – surtout qu’on sue rapidement à cause de l’effort. A prévoir : quelques couches de vêtements, une Patagonia légère, un coupe-vent, un bonnet, une casquette. En hiver, c’est une autre histoire, vents violents, glace et neige sont au rendez-vous.
  • Il est toujours recommandé de partir avec une carte, on avait celle des White Mountains – même si les sentiers sont très bien indiqués.
  • Prendre beaucoup d’eau ! On avait nos gourdes-poches dans le dos, les camel-backs, de 2 litres, qu’on a rempli de nouveau en arrivant au refuge.
  • Prendre à manger. Sandwichs, trail mix, snack qui fait plaisir, ça redonne un bon coup de fouet.
  • Les sites qui m’ont servi pour préparer la randonnée :  les avis sur alltrains.com m’ont confirmé qu’il fallait faire cette randonnée-là, j’ai aussi suivi les recommandations de ce site de randonnée, en anglais.
White mountains Mount Lafayette-17

La première partie : les cascades

Départ : Franconia Notch, le parking de Lafayette, 1,770 feet

Arrivée : Little Haystack Mountain (4,760 feet, 1451 m)

Sentier : Falling Waters Trail

Longueur : 3,2 miles, soit 5,1 km depuis le parking

Le sentier monte rapidement à travers la foret, en longeant un torrent ; on croise 3 belles cascades. Le soleil perce à travers les arbres encore bien verts et brillants. Il fait bon dans la forêt, légèrement frisquet, je suis contente qu’on n’ait pas campé cette nuit, les températures étaient négatives. Là on est bien reposé, et partants pour la montée. Ça grimpe dur ! La marche n’est pas facile, mais elle est très populaire ! On croise beaucoup de monde, et je suis étonnée d’entendre parler français souvent.

White mountains Mount Lafayette waterfalls

Falling Waters Trail White Mountains-2

Deuxième partie : la marche sur la crête !

Sentier : Franconia Ridge Trail,
passage par le mont Lincoln (5089 ft, 1551 m), puis jusqu’au mont Lafayette (5260 ft, 1603 m)
Longueur : 1,6 mile soit 2,5 km

On est à bout de souffle, le cœur qui bat à 100 à l’heure, on vient de dépasser la ligne des arbres, la roche se dénude, on est en haut, tout en haut ! On se retourne pour apprécier la vue. Nous voilà sur le sommet du Little Haystack. On a rejoint un sentier de randonnée célèbre : l’Appalachian Trail, le fameux A.T. ! C’est l’un des plus longs chemins de randonnée des Etats-Unis, qui relie le Maine à la Georgie, sur environ 3500 km. On se contente ici d’une toute petite portion. C’est l’heure de faire une première pause sandwich, le nez au soleil.

Après la pause, on repart, on attaque la partie la plus réputée de la randonnée : la marche sur la crête, qui relie les différents sommets entre eux. Sur plusieurs kilomètres, la vue panoramique embrasse toutes les montagnes aux alentours : ça ondule de tous les côtés. Pas un nuage à l’horizon, on voit en face le sommet du mont Washington complètement dégagé.

Arrivé en haut du mont Lafayette, on souffle : dans le ciel, un planeur rase les montagnes.

White mountains Mount Lafayette-7

En haut du premier sommet !

White mountains Mount Lafayette-8

White mountains Mount Lafayette-10

On va marcher le long de cette crête !

White mountains Mount Lafayette-16

En haut du mont Lafayette : on l’a fait !

White mountains Mount Lafayette-15

Le chemin des crêtes, le « ridge » en anglais. C’est aussi un tronçon de l’Appalachian Trail !

Troisième partie : la descente

2 sentiers pour redescendre :
(1) le Greenleaf Trail (jusqu’au refuge et à Eagle Lakes), 1,1 mile, soit 1,7 km 
(2) le Old Bridle Path, du refuge jusqu’au parking, tout en bas, là où on a démarré la marche, 2,9 miles, soit 4,6 km

Le début de la descente est périlleux : de la roche mise à nue, pleins de cailloux pointus et ça glisse. Autant la montée par les cascades était difficile mais je suis contente de ne pas être montée par là… on croise pourtant encore pas mal de monde. La prochaine étape au loin, c’est la « hutte », le refuge de l’association qui gère l’Appalachian Trail. C’est une étape pour les marcheurs qui peuvent y dormir – il y a quelques chambres avec des lits superposés, une cuisine, une grande salle à manger. C’est rustique. Je me crois dans le livre Wild, quand la narratrice raconte ses étapes dans ce genre d’endroit – mais côté ouest des USA.

White mountains Mount Lafayette-18

Au loin, le refuge de l’Appalachian Mountain Club, et la roche mise à nue du mont Cannon

Hut - White mountains Mount Lafayette-21

Je commence à être fourbue… mais il reste encore une heure de marche
La vue sur le mont Lafayette depuis la « hutte » // Chemin dans les bois, quand on redescend sous la ligne des arbres

White mountains Mount Lafayette-22

Pendant la descente, on se retourne de temps en temps pour voir la crête sur laquelle on est en train de descendre

Kancamagus hgwy White mountains Mount Lafayette-23

La route I-93 qui traverse les White Mountains par du nord au sud

Vous aimez le blog et les conseils qui sont donnés ? Partagez l’article sur les réseaux sociaux, citez l’article sur votre blog quand vous utilisez les conseils, ou laissez un commentaire sous l’article ! C’est toujours très encourageant et motivant pour proposer plus de choses !

Sandwich et carte
en haut du mont lafayette
mont lafayette
dans les bois

Le soir, en rentrant à Boston, on a vu l’éclipse totale de lune sur la pleine lune ! C’était un peu après 22h, et c’était magnifique ! Photo par Manu, comme toutes les grandes photos de l’article  ☞

D’autres articles sur le blog pour profiter des Montagnes Blanches :

✏ Une autre belle randonnée difficile aussi dans les White Moutains : le Mont Eisenhower via le Crawford Path

✏ Une belle randonnée courte et facile : Flume Gorge

En haut du mont Washington, on y est allé avec le petit train… et il neigeait. Fin mai.

✏ Et pourquoi pas une fin de semaine au parc national d’Acadia ? Je vous conseille mes randonnées préférées dans ce magnifique parc du Maine.

✏  Si vous avez d’autres randonnées à recommander dans les White Mountains ou ailleurs en Nouvelle Angleterre, laissez un commentaire sous l’article ! Je suis tombée sur cet article de Boston Magazine qui promet encore de belles randonnées dans la région : Hikes in New England.

Blood moon-1

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société.

Poster un commentaire sur Facebook

18 Commentaires

  • Ça donne envie de retourner dans le New Hampshire!
    Vous avez été bien courageux, nous on avait fait la rando jusqu’au Mont Liberty et j’avais trouvé ça déjà difficile!
    Bonne journée Mathilde!

    • Répondre 1 Oct 2015

      Mathilde

      Oui, il y a vraiment beaucoup à faire et voir !
      J’avais vraiment envie d’une marche « challenging », et bien c’était le cas !
      Bises,

  • Répondre 30 Sep 2015

    MJ

    Jolies photos ! ça me donnerai presque envie de faire de la randonnée :)

  • Répondre 30 Sep 2015

    Camille

    Article qui tombe à pic, on prévoit d’y aller pour le weekend du Columbus Day. En espérant que le temps se soit de nouveau dégagé d’ici là…
    Merci pour toutes ces infos, ça à l’air bien joli :)

    • Répondre 1 Oct 2015

      Mathilde

      Amusez-vous bien ! Si vous voulez rester cool, allez juste à Flume Gorge, il y a souvent du monde, mais c’est super joli !

  • Ce sont des paysages comme ceux-là qui font aimer la randonnée !

  • Répondre 30 Sep 2015

    Kena

    Très cool cette « promenade » !

  • Répondre 30 Sep 2015

    gaelle

    Eh bien voila, nous avons réservé un logement près de Lincoln pour le week end du 16-17 Octobre. Ca sera notre première sortie ‘hors Boston’ et avec tes photos tu me donnes déjà envie d’y être ! Sympa!

    • Répondre 1 Oct 2015

      Mathilde

      Cool ! Tu me diras si vous êtes montés là-haut ! ou ailleurs, je suis toujours preneuse de bonnes idées de marche.

  • Répondre 1 Oct 2015

    Xel0u

    Superbe! Je ne sais pas si j’aurai eu le courage de marcher autant… (enfin, je dis ça mais dans une dizaine de jour on se lance à l’assaut de la rando la plus populaire de NZ, 19.4 km, j’ai déjà mal :D)

    • Répondre 1 Oct 2015

      Mathilde

      J’aime bien marcher longtemps, ça permet vraiment de s’imprégner des lieux, et en plus c’est un chouette défi pour soi-même quand la marche est dure. Profite bien de ta balade !

  • Répondre 1 Oct 2015

    Mathieu M

    Salut Mathilde.
    Belle randonnée que tu presentes là. j avais fait celle du Mont Washington en juin dernier ( http://www.mathieumontaroux.com/randonnee-mont-washington/ ) – – – Pas mal difficile aussi quand on voit les paroies abruptes et coupantes.
    Je pense bien marcher sur tes pas l an prochain.
    Felicitations.

    • Répondre 2 Oct 2015

      Mathilde

      Salut Mathieu, Je ne laisse en général pas les liens d’autopromo dans les commentaires, mais je fais une exception pour le tien, ça pourrait peut-être servir à d’autres !
      Je suis allée en haut du mont Washington mais pas le train à crémaillère, hé hé, il faut que je prenne l’option sportive, ce sera pour l’été prochain… Bon vendredi !

  • Répondre 7 Oct 2015

    Mystinguett

    Hello Miss,

    Ohhh j’adore ce genre d’article.
    On est passé par le White Mountains l’automne dernier mais il faisait un temps exécrable donc nous n’avons pas pu faire de randonnées. Une bonne occasion pour revenir.
    L’appalachian Trail … Je te recommande le livre « A walk in the Wood » de Bill Bryson. si tu as aimé Wild, c’est le même genre de récit (sur un ton beaucoup plus fun) avec en toile de fond non pas le PCT mais l’AT!

    Merci pour tous les sites de randonnées, ca pourrait être très utile pour notre prochaine escapade aux US.

    Mystinguett.

    • Répondre 8 Oct 2015

      Mathilde

      le temps peut parfois être horrible dans les White Mountains (neige un 31 mai = vu !)
      j’aime bien lire des articles sur les randonnées, et je me suis dit que je n’en écrivais pas assez ! contente que ça te plaise !

  • Répondre 20 Feb 2016

    Stephane

    Nous sommes sur le point de faire une accention au Mont Lafayette en février ou mars et j’ai bien hâte car nous avons avons faite le mont Washington en février passé et c’était super cool et belle expérience c wow

    • Répondre 21 Feb 2016

      Mathilde

      génial !
      Comment étaient les conditions au Mt lafayette en février ?

Laissez une réponse