Vivre aux Etats-Unis // Maïté fait un stage à Boston

Boston Common - Maïté fait un stage à Boston

La semaine dernière, j’ai rencontré Maïté autour d’une bonne pizza et d’une bière bien fraîche. Elle vient de s’installer à Boston pour quelques mois, le temps de son stage dans un cabinet d’avocats. On a passé une soirée sympa à causer de notre pays d’adoption temporaire, de voyages et de la vie en général. Dans ces questions-réponses, Maïté raconte tout ça, histoire peut-être de vous donner des idées pour un prochain départ pour Boston ?

Hello Maïté ! Que fais-tu à Boston ?

Je suis en stage dans un cabinet d’avocats en tant que « law clerk » pour valider ma formation d’élève avocat en France. En gros, je fais la même chose que les futurs avocats américains.

Pourquoi as-tu choisi de venir à Boston ? 

Je n’ai pas vraiment choisi Boston. Je voulais partir n’importe où à l’international, j’ai démarché plein de cabinets d’avocats dans plein de pays différents, même en France, et le cabinet de Boston a été le premier à me répondre avec une offre intéressante. Les petites annonces sont assez rares pour des stages en cabinet d’avocat, j’y suis allée au culot avec beaucoup de candidatures spontanées.
Je suis très contente que mon stage ait lieu dans cette ville, la côte Est m’a toujours beaucoup plus attirée que la côte Ouest. Je trouve que cette région, la Nouvelle Angleterre, a ce cachet historique vraiment très intéressant qu’on ne retrouve pas dans des villes plus modernes au Sud et à l’Ouest des Etats Unis. J’avais l’idée d’une région moins superficielle, surtout avec les grandes universités du coin (Harvard, MIT…). Si on m’avait demandé de choisir entre Boston et Los Angeles par exemple, j’aurais choisi Boston. La chaleur, la plage et le côté bling bling, ça ne m’attire pas plus que ça.

Comment as-tu obtenu ton visa ?

J’ai un visa J-1, celui des stagiaires. Il n’est pas très difficile à obtenir mais c’est beaucoup de papiers et d’argent, car on doit passer par une entreprise « sponsor » (sauf si l’endroit où on fait son stage est habilité à être sponsor, ce qui n’est pas mon cas). Il faut donc payer ce sponsor pour qu’il nous fournisse une assurance santé et certains documents comme le DS-2019, indispensable pour obtenir le visa J-1. Il y a pas mal de documents à remplir, autant par le stagiaire que par l’employeur. Une fois les papiers du sponsor reçus, on peut prendre RDV à l’Ambassade pour le visa.

Est-ce que c’est ta première expérience à l’étranger ? 

C’est ma première fois aux Etats-Unis mais pas à l’étranger. J’ai vécu plusieurs mois aux Pays-Bas avant de venir à Boston et j’ai pas mal voyagé en Europe. C’est mon premier « gros voyage » dirons-nous ! J’espère que ce ne sera pas le dernier.

Quelles sont les difficultés rencontrées lors de ton installation ? 

La météo ! Je suis arrivée le week-end de la tempête de neige Nemo, donc mon avion a été retardé car aéroport fermé, ce qui fait que je suis arrivée le dimanche après-midi pour commencer mon stage le lundi matin. Il neigeait à l’intérieur de ma chambre car la ventilation n’avait pas été enlevée de la fenêtre… L’arrivée a été assez difficile.
Sinon, le système des tax/tips est un peu compliqué, il faut tout le temps calculer des trucs en plus. Je n’arrive toujours pas à m’y faire.
A part ça je n’ai pas vraiment eu de difficultés pour mon installation, à part peut-être rencontrer des gens et se faire des amis, mais je pense que c’est un peu le problème pour tout célibataire qui déménage dans une nouvelle ville où on ne connaît personne.

Tu n’es pas là depuis longtemps, mais est-ce que certains stéréotypes se confirment déjà ou pas ?

Je suis agréablement surprise, je m’attendais à plus de « lourdeur » de la part des Américains. Les gens sont vraiment sympa et hyper positifs, enfin les liens ne se créent pas j’ai l’impression, chacun fait sa vie de son côté.
Niveau nourriture c’est vrai que c’est plutôt riche et copieux, mais on trouve de tout dans les supermarchés si on veut cuisiner.
Par contre la vie est assez chère à Boston, notamment les transports en commun (2$ le ticket de bus). Je n’ai pas de voiture, je dois prendre plusieurs bus pour aller travailler, et c’est vraiment cher et de mauvaise qualité (notamment au niveau des horaires). Les Américains vivent dans leur voiture donc ils s’inquiètent pas trop des transports en commun…
Tout prétexte est bon pour faire la fête ici. Dernièrement pour la Saint Patrick c’était de la folie. L’ambiance pendant les match est incroyable aussi, j’ai eu la chance d’aller voir du hockey, c’est vraiment chouette à voir.
J’aime bien vivre dans les clichés que je me suis faite des USA, comme passer le WE dans un café avec mon ordi et un bouquin en commandant un café qui a un nom à rallonge, regarder des séries TV en temps réel, acheter des Levi’s pour presque rien chez Macy’s, etc.
J’ai hâte d’avoir l’occasion de découvrir d’autres villes des USA pour pouvoir comparer les modes de vie. Pour l’instant je suis ravie d’habiter à Boston, j’ai encore pleins de choses à découvrir (quand il fera moins froid).

Je reçois parfois des questions sur l’installation à Boston, comment trouver un stage, un VIE ou même un emploi, si vous avez des questions ou des témoignages à apporter, ajoutez votre commentaire ci-dessous.

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société.

Poster un commentaire sur Facebook

13 Commentaires

  • Répondre 5 Apr 2013

    Gasciolli Anaïs

    Bonjour!

    J’ai justement une question concernant les US. C’est un pays que je connais assez bien pour y avoir fait de nombreux séjours linguistiques. Mais maintenant, je souhaiterais pouvoir m’y installer, Boston et San Francisco étant dans ma ligne de mire! Quel visa? Comment l’obtenir? Faut il se trouver un travail d’abord? Je travaille pour le groupe hôtelier Intercontinental en Polynésie française et je souhaite continuer dans des hôtels de ce type là…
    Je te remercie pour ton aide précieuse :-)
    A bientôt
    Anaïs

    • Répondre 8 Apr 2013

      Mathilde

      Ouh la, c’est du lourd comme question ! Je prépare un point sur les visas et la recherche d’emploi pour très bientôt, mais ne pourrai parler que de ma propre expérience.
      A bientôt !

  • Répondre 14 May 2013

    Esthe

    Bonsoir,

    Bravo pour votre blog !

    Je vais effectuer un LLM aux USA, et je voulais savoir si il était facile de trouver un stage ? ( je connais déjà la réponse !)
    comment faire ppur optimiser mes chances d’obtenir un stage dans un cabinet d’avocat ( si possible une structure internationale ! ) : candidature spontanée, job fair… ?

    Merci d’avance et bonne continuation

    Esthe

    • Répondre 15 May 2013

      Maite

      Je pense que tu connais déjà les réponses à tes questions, c’est partout pareil.

      Je ne sais pas si tu peux faire un stage pendant ton LLM si tu pars avec un organisme ou en échange. Regarde bien les conditions de ton visa.
      Si tu peux faire les deux, ça dépend de ton université, de la ville, de ce que tu recherches… C’est facile de trouver du larbinat, les stages ne sont pas vraiment réglementés ici.

      Pour optimiser tes chances c’est assez simple et c’est comme pour tout : tu fais tout ce que tu peux. Si tu veux quelque chose, tu t’en donnes les moyens.
      Pour trouver un « bon » stage, il faut vraiment mettre les choses au clair et par écrit avec le patron dès l’entretien, parce que comme en France, on tombe vite dans le stage « secrétariat », surtout si tu n’as pas un anglais juridique parfait, on ne pourra pas te donner de rédaction d’actes.

  • Répondre 24 Nov 2013

    Laura

    Bonjour !
    Je suis suisse et je recherche en ce moment un stage dans un cabinet d’avocat aux Etats-Unis, avec une préférence pour la côte ouest. J’ai un très bon niveau d’anglais (mon précédent job de 2 ans était entièrement en anglais), et je me suis déjà bien renseignée sur la procédure d’obtention du visa et ai déjà choisi un organisme sponsor, donc maintenant plus qu’à trouver un stage ! J’ai répondu à pas mal d’annonce et aussi commencé à envoyer des candidatures spontanées, des conseils en plus ?

    Merci et bravo pour votre blog :-)

  • Répondre 7 May 2014

    brunette

    Bonjour Mathilde ! Actuellement étudiante en licence de droit en France , et souhaitant ardemment réaliser un stage dans un cab’ aux USA dans les prochaines années(j’ai déjà vécu dans le Connecticut comme fille au pair entre le lycée et les études supérieures), j’aurais quelques questions à te poser à ce sujet . Si tu pouvais m’écrire, ce serait génial . Merci beaucoup, et bonne continuation !

    • Répondre 7 May 2014

      Mathilde

      Je ne peux pas t’aider dans ta recherche de stage ou d’emploi, tout mon maigre savoir administratif sur les démarches sont sur cette page, ou dans la FAQ du blog. Va voir aussi sur des forums spécialement dédiés à ce sujet.
      Bonne recherche !

      • Répondre 31 Jan 2015

        Therese

        c,est possible de me donner votre email car votre conseil est tres important. merci

  • Répondre 26 Aug 2014

    jean

    Bonjour, il y a deux ans j’avais le choix entre montréal et chicago pour passer mon stage de fin d’étude, j’ai finalement opté pour le canada puisque je ne me voyez pas débarquer dans un pays où je ne maitrise pas parfaitement la langue. Mais je ne regrette rien car j’ai quand même pu visiter chicago, detroit et d’autres petites villes à côtés avec des amis. C’est ce que je n’aurais pas pu faire avec le canada si j’étais aux states.

  • Répondre 14 Sep 2014

    Maïté2

    Comme c’est drôle !
    Une autre Maïté qui fait des études de droit. Je travaille en Angleterre depuis un an et je fais mon M1 de droit à distance. J’aimerais enchaîner sur un stage aux USA mais ça demande une préparation longtemps à l’avance et des économies. Etais-tu rémunée pour ton stage Maïté ? Une idée de site internet sur lequel chercher des offres ? Bon courage pour la fin du CRFPA et l’entrée dans la vie active ! Pays-Bas + Stage à Boston semblent déjà un gros plus, bravo ! Boston a l’air d’être une ville vivante intellectuellement, ça doit être très sympa d’y vivre. Merci Mathilde aussi pour ton blog.

  • Répondre 15 Mar 2015

    Jérémy

    Chère Mathilde,

    Tout d’abord, félicitations pour ce blog et pour vos expériences riches d’enseignement.

    Aussi, je suis actuellement à l’école des avocats et souhaite réaliser un stage de 6 mois dans un cabinet d’avocats à Boston.

    Ainsi, j’aurais souhaité contacter Maïté pour obtenir des renseignements dans le cadre de ma démarche.

    Vous remerciant par avance,

    Cordialement,

    Jérémy

  • Répondre 9 Apr 2015

    Bonniot

    Merci Mathilde pour votre article très riche sur cette jolie expérience.
    Juridiquement les choses ont un peu changé, le J-1 étant très lourd, vous pouvez faire une mission de moins de 90 jours dans le cadre du Visa Waiver Program pour les citoyens européens (et autres) .
    L’information sur le « Visa Waiver Program » est ici: http://travel.state.gov/content/visas/english/business.html

    Ainsi, si vous signez une convention avec une société française et que vous partez aux USA dans le cadre d’une mission avec cette société vous êtes en parfaite légalité.
    Voilà pour ce qui ont un budget court pour un stage d’enivron trois mois.
    Philippe

  • Répondre 5 Apr 2016

    Charlotte

    Bonjour,

    Je suis également élève à l’EFB, et dans le cadre de mon PPI, j’aimerais faire un stage en cab’ aux US. Pourrais-tu communiquer le nom du cabinet où tu as fait ton stage ? ça serait super :)
    En tout cas, j’espère que cette expérience t’as beaucoup apporté, je t’envie beaucoup :)

Laissez une réponse