Vivre à Los Angeles // Le blog de Anne, Mlle Dubndidu

Ces derniers mois, je suivais le blog de Anne, alias Mlle Dubndidu, quand elle vivait à Los Angeles. Son quotidien au boulot, ses week-ends dans l’Ouest américain, à la Nouvelle Orléans ou ailleurs, ses progrès en course à pieds : c’était léger, sincère et vraiment sympa. Et puis Anne est venue visiter la côte Est, on s’est rencontrées autour d’un brunch, c’était cool de rencontrer pour de vrai celle dont j’avais suivi les aventures et de partager nos expériences… Anne est maintenant rentrée en France et dans la série « expatriée aux USA » c’est aujourd’hui à son tour de répondre à mes questions.

Anne Mlle DubndiduSee Ya Soon

Peux-tu te présenter en quelques mots ? Hello, alors tout d’abord moi c’est Anne, 21 ans, je suis étudiante à Sciences Po Aix, je vais rentrer en master 1 en septembre prochain. Mais avant tout je suis une jeune fille bavarde, curieuse et amoureuse de la Californie !

Pourquoi es-tu partie aux Etats-Unis ? Dans le cadre de mes études, je devais passer mon année de licence à l’étranger soit en université, soit au sein d’une entreprise. J’ai choisi la seconde option, puisqu’elle m’autorisait un choix plus large de destinations. Après quelques semaines de recherche, j’ai décroché un stage de 10 mois à Los Angeles au sein d’une compagnie de développement durable. Le choix des Etats-Unis n’était pas le premier, je rêvais de passer 1 an à Londres en fait. Ce pays ne m’attirait plus que cela, à tort.
Los Angeles - Mlle Dubndidu

Le mercredi le plus long de ma vie

Qu’est-ce qui t’a plu à Los Angeles, en Californie et aux Etats-Unis, de façon plus générale ? Outre le climat et les paysages variés et grandioses (c’est déjà pas mal), ce sont les gens, leur accueil, leur mentalité. Ils sont toujours positifs, chaleureux, ouverts d’esprit, curieux, motivés. Puis bien entendu, la ville de Los Angeles, si grande, si particulière, si diverse. C’est une ville qui gagne tellement à être connue ! Ce n’est pas une ville qui se visite en 2 jours avec un programme, c’est une ville qui se découvre au fil du temps, on découvre les coins sympas, les quartiers… Une ville qui se vit au quotidien !

Et qu’est-ce t’as moins plu, voire choquée ? Dans le sens premier, la séparation raciale (terme à employer avec des pincettes sur notre ancien continent) : les personnes d’origines hispaniques restent entre eux, le fait que certains jobs leur soient « implicitement » réservés. Ca me choquait que ce soit inlassablement – comme on dit là-bas – « un mexicain » qui débarrasse, qui lave ma voiture, entretient mon jardin. Cela m’a moins plu mais d’un autre côté, j’ai encore du mal à prendre du recul sur cette séparation culturelle car dans le milieu dans lequel j’évoluais il y avait également des personnes « d’origine hispanique » (donc souvent avec des parents mexicains qui n’ont pas la nationalité américaine, qui sont venus aux USA quand les enfants étaient jeunes), qui ont des diplômes, un très bon job, vivant même très bien.

Cinco de Mayo Mlle dubndidu

El Cinco de Mayo en Los Angeles

Quelle est ta spécialité culinaire américaine préférée ? S’il fallait n’en choisir qu’une… les pancakes bananes fraises … mais je viens de penser aux french fries… au burger veggie de Shake Shake, à tous les plats de Chipotle…

Quel est ton mot préféré en anglais ? J’en ai pas mal, justement des mots que j’ai appris… celui qui me vient à l’esprit est belly button (nombril) mais j’ai aussi Lily of the Valley, je cherchais du muguet à offrir à ma manager pour le 1er mai.

Tu as visité pas mal d’endroits aux Etats-Unis, quelle a été ta plus forte expérience ? C’est dur de choisir, mais je crois que c’est la visite de la Nouvelle Orléans qui m’a le plus marquée, par la culture présente, mais aussi l’énergie particulière qui émane tant de la ville que de l’Etat (pour avoir un peu voyager en Louisiane). Mais bon, New York aussi m’a marquée mais je m’y attendais, alors qu’à New Orléans, il y a eu cette magie de découvrir cette ville particulière et peu montrée.

New Orleans - Melle Dubndidu

36 heures à la Nouvelle Orléans

New Orleans

Goin’Down the Bayou

Est-ce que tu envisages de repartir vivre à l’étranger, aux Etats-Unis ou ailleurs ? Oui… je n’envisage plus ma vie à long terme en France, je ne me vois que vivre et travailler à l’étranger…de préférence aux Etats-Unis… Mais pourquoi pas ailleurs ? Je crois que ce qu’il me plaît c’est la découverte, le dépaysement, enfin d’une certaine mesure.

Qu’est-ce que ça t’a apporté de parler de ton expérience à l’étranger sur le blog ? Tout d’abord, maintenant que je suis revenue, je n’arrive plus à parler de mon expérience, car une fois de retour au pays, cela peut sonner très snob, alors que quand j’étais sur place, je partageais juste mon quotidien. C’est très frustrant, c’est pourquoi j’ai décidé de modifier un peu mon blog car écrire mes aventures américaines m’a permis de figer mes sentiments, ma curiosité. Quand je relis mes posts parfois, je me pince en me disant « Oh my god Did I really write that ? I did this ???? » Est-ce que toute cette année, tout ce que j’ai vu est réel ? Après 1 an à découvrir, voyager, à voir plus loin que mon shopping mensuel, partager cette expérience m’a apporté peut-être un peu de maturité, du recul sur moi-même, mes aspirations, mes inspirations et surtout m’a permis de voir plus clair sur mon futur. Quid de la mode quand on peut dépenser son argent en découvrant le monde ? Revenir dans mon quotidien français, m’a permis de voir que la vie que j’ai menée pendant 1 an avec peu de shopping mais beaucoup de voyages était celle qui me convenait mieux. Il me faut juste un peu de courage pour me replonger dans tout ca 😛

Surf in Cali - Mlle Dubndidu

Surf in Cali

Merci à Anne d’avoir répondu à mes questions ! Toutes les photos de ce post lui appartiennent. Vous pouvez la retrouver sur son blog  Anne & Dubndidu et tous ses articles sur les USA sont dans la catégorie : USA me voilà !

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société.

Poster un commentaire sur Facebook

7 Commentaires

  • La piqûre du goût de vivre à l’étranger :)
    Super découverte de blog, merci :)

  • Répondre 3 Sep 2012

    mpp

    Quand on voit que tous ceux qui partent ne veulent plus rentrer alors on se dit que c’est peut-être une excellente chose de faire ses études à l’étranger !
    Ça donne envie en tout cas !

  • Répondre 30 Jan 2013

    Luc

    Bonsoir,

    je pars pour L..A. début mars pour le travail. Quel quartier me conseillez-vous pour habiter sachant que je vais travailler au Nord de la ville (Simi Valley)?

    Merci

    • Répondre 30 Jan 2013

      Mathilde

      Bonjour Luc, je ne vais pas pouvoir te répondre, car comme tu ne l’as sans doute pas remarqué, ce blog parle de Boston, dans le Massachusetts, et l’article où tu as laissé ton commentaire racontait la vie d’une étudiante à LA l’an dernier…
      Sorry about that !

  • Mais comment j’ai pu passé à coté de cet article ??? #groupie ! Deux de mes blogueuses préférées dans un seul article… J’avoue que cela me replonge dans mes souvenirs.

    Il y a quelques années (4/5ans ?? WAW), je cherchais des infos sur comment partir aux US, un vieux dimanche pluvieux dans ma chambre et puis je suis tombée sur le blog d’Anne qui, « à l’époque » habitait encore à Los Angeles. J’ai littéralement dévoré son blog pour vivre mon rêve un peu par procuration surement. J’adorais ses récits mode/sport/US !

    Deux ans après, je faisais des recherches sur la ville de New York dans l’open space de mon agence web – qui a bercée mes jours pendant presque 2 ans et demi – et je suis tombée sur ton blog Mathilde. Blindé d’informations, de petits conseils… et là aussi, je l’ai dévoré. Je retiendrais les sorties camping que j’avais adoré !!

    Le jour où Boston est à moi, je fonce faire ta visite guidée, c’est clair !

    Aujourd’hui, moi aussi, je suis là ! Ni à Los Angeles, ni à Boston mais au milieu de nulle part, à Saint Louis dans le Mid West. Mais bon sang, qu’est ce que c’est chouette même si la situation n’est pas facile tout le temps !

    Enfin… voilà… #J’aiRacontéMaVie #SoSorry … Mais parfois « l’expat/voyageur » est un peu seul, alors…

    Ps ; J’aurais aimé être une petite souris pour bruncher avec vous ce jour là 😉

    • Répondre 14 May 2015

      Mathilde

      Hello Miss !!
      Hé oui, j’ai rencontré Anne il y a bien longtemps, je suivais son blog à LA et je le trouvais super motivant pour la course à pied, en plus de sa bonne humeur.
      Un grand merci pour ton message.
      A bientôt !

Laissez une réponse