Vivre à l’heure américaine

Good Morning vintage poster

Depuis peu, il fait nuit à Boston vers 16h30 ; on est passé à l’heure d’hiver juste après Halloween. Les journées vont encore se raccourcir, et les températures vont petit à petit tomber, ce qui signifie mettre des collants sous mes collants et des sous-pulls qui font les cheveux électriques. Fait indéniable : les journées sont plus courtes à Boston qu’à Paris, même en été, il fait nuit plus tôt. Ces considérations fatalistes m’amènent à vous parler d’un sujet capital sur les différences culturelles franco-américaines : les horaires de la vie de tous les jours, avec des questions à la Miss Manners pour se comporter en personne bien éduquée. A quelle heure se rendre à un dîner ? Peut-on faire ses courses le dimanche en fin d’après-midi ? Peut-on faire du sport à 6 heures du matin et aller ensuite bruncher en tenue de sport ?

On se lève tôt, et on se couche tôt

Les Américains se lèvent tôt. Comment je le sais ? Parce qu’il y a des cours de yoga et d’autres sports dès 6 heures du matin. Et ils sont complets, tous les matins de la semaine. J’ai donné pendant un moment un cours à 7 heures du mat, et en partant de chez moi à 6h30, je longeais la Charles River sur laquelle des dizaines d’avirons glissaient déjà. Au taquet ! Ca tombe bien pour moi, je suis plutôt lève-tôt, je me lève sans même y penser et je suis en pleine forme – même si depuis que je suis rentrée de San Diego, pas moyen d’émerger décemment le matin (on m’a dit que le remède au décalage horaire était de faire du sport le matin et le soir). Mais être lève-tôt ne veut pas dire se lever à 7 heures, ça c’est peanut. Se lever tôt, c’est sport à 5 heures, au boulot à 7 heures. Il y a toute une tendance qui dit que se lever tôt aide à la productivité et à la créativité. Si ça vous intéresse, jetez un oeil à cet article qui donne des conseils pour apprendre à se lever plus tôt, et à ce site 5am Wake Up Call. Se lever tôt, et pas seulement pour faire du sport, c’est l’une des premières étapes pour devenir un peu plus américain dans l’âme (le tout en avalant un bon litre de café noir dans une tasse en papier). La contrepartie, c’est qu’il faut aller se coucher super tôt. Bof bof.

Etre invité à dîner… à 17h30

Je me souviens de ma toute première invitation chez des copains américains. On était tout foufou de reprendre une vie sociale et de rentrer dans le cercle privé d’Américains – qu’allait-on découvrir, manger ? de quoi allait-on parler ? On était invité pour un buffet, à 17h30. Ce n’est pas un cas isolé. On se retrouve souvent pour dîner vers 19 heures tapantes, et parfois même avant – comme le repas de Noël au boulot de Manu qui a lieu à 17 heures. Oui, à 17 heures ! L’heure du goûter, de la dernière pause-café de la journée. La seule exception à ces horaires de poule est pour les copains qui travaillent à des horaires décalés (autrement dit qui ne font pas du 9h-17h). En tout cas, je sais maintenant que quand une copine me demande si ça me dérange pas qu’on se retrouve tard, elle veut souvent dire 19h30. Autre fait étonnant, certaines soirées ou événements culturels ont des heures d’arrivée et de départ, c’est même précisé dans l’invitation : La fête aura lieu de 19h à 1h du matin. Après, faut dégager.

C’est à peu près le même topo pour les restos, la plupart ouvre vers 17h30 et certains ne servent plus après 22h. Ceux qui servent plus tard sont connus pour ça du coup. Heureusement, à Boston, on est relativement bien servi.  Mais dès qu’on part à la cambrousse, c’est parfois impossible après 20h30 de trouver un resto ouvert qui accepte de servir. Ca nous est arrivé de manger dans une salle vide, avec les chaises retournées sur les autres tables et la serveuse qui passait le balai à côté de nous, ce qui ne donnait pas vraiment envie de prendre un dessert et un café. On a aussi dû savourer sur un parking de motel des chips, du trail mix (un mélange de noisettes et de M&Ms), et des bières après une trop longue journée de randonnée, même les fast-foods étaient fermés à 21h30. Sad.

Les horaires d’ouverture des magasins, boutiques et lieux culturels

Vive la consommation ! Les grands magasins sont ouverts plus tard qu’en France – jusque 22-23 heures, et ils sont ouverts le dimanche. C’est pratique car on n’a plus besoin de s’organiser. Au fil des mois, on oublie vite que le dimanche pourrait ne pas être un jour comme un autre. Sans doute moins cool pour ceux qui bossent ce jour-là.

Par contre, tout ce qui est petite boutique et lieu culturel ferment tôt. Vers 17 heures, c’est fini, les musées sont fermés – à part éventuellement une nocturne par semaine. Autre fait notable en Nouvelle-Angleterre : à part à Boston, les musées, maisons et lieux historiques sont fermés de janvier à fin mai. Parfois même certains endroits ferment après Halloween pour 6 mois. La basse saison est longue, très longue, et tout ne réouvre que fin mai, pour Memorial Day weekend. Il fait froid, ça coûte de l’argent à entretenir, mais du coup, pour les touristes, ou les visiteurs du week-end, c’est pas drôle. Ce qui ouvre pendant l’hiver : les stations de ski !

Et vous, avez-vous aussi des petites anecdotes sur des horaires fâcheux (ou pas) aux Etats-Unis ? 

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société.

Poster un commentaire sur Facebook

28 Commentaires

  • Répondre 24 Nov 2013

    Bertille

    Eheh, très juste cet article !
    J’avoue qu’être invitée à 17h à dîner chez des amis québécois reste une de mes plus beaux chocs culturels … à 17h30, j’étais bourrée … ahlala, c’est un autre mode de vie en Am. du nord 😉

  • Répondre 24 Nov 2013

    Clara

    Moi j’adore ce rythme de vie, qui me convient bien mieux… et en meme temps a NYC tout est ouvert tellement trad que c’est difficile de trouver plus pratique. Depuis qu’on habite ici notre diner est a 18h30, et on a une vraie soiree apres…

  • Répondre 25 Nov 2013

    Julie

    C’est pratique quand tu veux aller en boîte car à 22h la musique bat son plein! Normal à 2h du matin tout est fermé! Donc si tu aimes vraiment danser tu peux aller dans un club boire un coup et profiter de la musique dès 20h…Donc tu es moins claqué le lendemain (parce que franchement en France, enfin le sud d’où je viens si tu viens avant 1h du matin il n’y a pas de musique où personne sur la piste…). Le vélo à 5h30 du matin à Austin : check et en plus la salle est pleine (sic!) et à San Diego les evenings commencent à 16h!!!!!!! (étonnement on l’a compris….). Donc oui, maintenant le diner avec les enfants est à ….18h l’hiver…terrible!! L’heure où je les récupérais après l’école en France….
    De là à se lever tôt…non, pas vraiment….nous nous couchons toujours aussi tard…Peut être changerons nous au bout de quelques années??

  • Répondre 25 Nov 2013

    Marie

    Super intéressant! Je savoure l’article en déjeunant devant ma lampe a luminotherapie et en relativisant le fait que non, se réveiller à 6h30 quand il fait nuit, c’est pas le pire!

  • C’est un truc qui m’a beaucoup surprise aussi ici : Les soirees entre amis commencent SUPER tot (genre 18h30) (mais du coup on se couche plus tot aussi), si quelqu’un me dit ‘on va boire une biere ce soir ?’, il veut en fait dire vers 17h30, et dans les restaus, le coup de feu pour le diner commence a 18h pour finir vers 19h30… Weiiird. J’ai un peu du mal a m’y habituer, d’autant plus que je trouve que paradoxalement ils dejeunent le midi plutot tard – et 4h plus tard ils reataquent sur le diner ! Impossible pour moi d’avoir faim a 18h !

  • Répondre 25 Nov 2013

    paulinegabrielle

    Super article !
    Pareil, c’est surtout l’heure des repas qui m’a surprise ! J’étais chez des amis, et quand je leur ai expliqué qu’en France, on mangeait plutôt vers 20/21h, ils m’ont regardée avec de grands yeux : « Mais alors, vous allez vous coucher juste après ? ». C’est vrai que chez eux, il y a une vie après le diner : sortie, jeux vidéos, films, et puis même petit casse-croute avant d’aller dormir !
    Et puis sur le temps, mais pas sur les horaires, j’ai trouvé qu’à NY, les orages étaient très différents de ceux qu’on a en France, il y a beaucoup plus d’éclairs.

  • Répondre 25 Nov 2013

    kafee

    Je pense que je m’y ferais bien à ces horaires ^^

  • Répondre 25 Nov 2013

    Belize

    Idem pour les boîtes de nuit ou bars (enfin dans une capitale du Midwest). Tout le monde rentre chez soi après 1h du matin sans oublier de passer prendre la slice de pizza de fin de soirée. A l’heure où les Français finissent leur before et s’apprêtent à sortir les Américains rentrent chez eux. L’adaptation fut rude mais une fois l’habitude prise, le retour en France a été difficile. L’avantage des US c’est qu’on peut tenter d’être efficace même un lendemain de soirée difficile.

    • Répondre 26 Nov 2013

      Mathilde

      Je suis épatée par toutes mes copines qui sortent (et boivent pas mal) en fin de semaine et qui sont à 7 heures du mat au boulot le lendemain. Faut que je demande si elles ont un truc secret.

  • Répondre 25 Nov 2013

    Gaëlle

    Très juste ! Je travaille dans un restaurant à Seattle ouvert uniquement pour le dîner… de 17 à 21h en semaine et de 17 à 22h les vendredi et samedi. Sans parler du dimanche, ouvert de 16h à 20h !!

    • Répondre 26 Nov 2013

      Mathilde

      En effet !!
      ça nous arrive parfois de déjeuner super tard le dimanche, vers 15 heures ou après, et quand on nous dit « good evening » quand on part, on se dit « nooonnn, la journée n’est pas déjà finie s’il vous plait !! »

  • Répondre 25 Nov 2013

    LaNe

    C’est assez différent pour le Québec (en tous cas pour Montréal), même si on est pas rendus aux horaires parisiens et que les gens mangent plus tôt en général, c’est pas non plus 17h30 :)
    Peut être qu’on est plus « influencés » par l’Europe pour ça…
    Tes horaires me rappellent bcp le Royaume uni et l’Allemagne!

    • Répondre 28 Nov 2013

      Cerise

      Ah oui? Ici (a Montreal), la famille de mon chéri mange a 18h tapantes, et quand des amis m’invitent, ils « font un effort parce que je suis française » donc on se retrouve à 19h. C’est vrai que ça suprend :) Mais du coup je me suis motivée pour aller faire mon jogging à 6h45 le matin.

  • Répondre 25 Nov 2013

    Laetitia

    Merci pour cet article Mathilde! A Miami je ne ressens pas ce décalage, peut être parce que c’est une ville autant Latine (voire plus) qu’Américaine. On mange et on sort tard (pour ceux qui sortent, moi un peu moins maintenant!) :)

    • Répondre 26 Nov 2013

      Mathilde

      J’ai bien aimé en étant à Miami en décembre l’an dernier que le soleil se couche plus tard qu’à Boston ! ça change pas mal la journée aussi.

  • Répondre 26 Nov 2013

    Karine

    Première invitation que nous avons eue en arrivant aux Etats-unis l’été passé: un cook out à 16h!! On s’est demandé plusieurs fois ce que signifiait cet horaire: un dîner, un goûter, un souper!??? Et bien on a mangé des burgers à 16h10, rentré chez nous à 18h… et à 20h… on avait de nouveau faim! Pas très bon pour la ligne ce genre d’invitation!
    Par contre, je découvre l’histoire des musées fermés en Nouvelle Angleterre!! Fou…

  • Répondre 27 Nov 2013

    agh armelle

    L’heure américaine, bien ou pas, je pense que c’est une question d’habitude. Tout pays à un rythme de vie plus ou moins différents, ce n’est qu’une question d’adaptation. Regardez le changement d’heure été/hiver en France. Ca nous perturbe un ou deux jours, et après … on y pense même plus.

  • Répondre 27 Nov 2013

    lanabc

    Pour la Parisienne que je suis c’est assez hallucinant et en plus je ne suis pas du tout mais pas du tout lève tôt

  • Répondre 27 Nov 2013

    Cla

    Ton billet me sera très utile pour le jour où je pourrais enfin découvrir les USA 😀

  • Répondre 27 Nov 2013

    Ben

    « Early to bed, early to rise, makes a man healthy, wealthy, and wise. »
    – Ben Franklin

  • […] Depuis peu, il fait nuit à Boston vers 16h30 ; on est passé à l'heure d'hiver juste après Halloween. Les journées vont encore se raccourcir, et les temp  […]

  • Répondre 26 Mar 2014

    Megan

    I just found your blog and I’m loving reading about the States from an expat’s point of view! I’m an American expat living in France right now (Champagne-Ardenne) and have noticed many of the points you mentioned for myself, although just the opposite. The grocery stores closing early and not being open on Sundays, is the hardest/most frustrating one for me. It really is a much slower pace over here than what I am used to in the States.
    Great post, I look forward to reading more :)

  • Répondre 28 Jan 2015

    Sarah

    Je trouve ca marrant de vous voir vous plaindre pour ca…
    Chez moi on mange vers 17 ou 18h suivant les saisons et les envies ou mêmes les repas…
    Mais je trouve ca tellement plus normal que de manger à 20-21h, il faut laisser au corps le temps de digérer…
    Et je trouve ca bizarre que tu dises que les fast food ferment tot… J’ai passé un mois en Californie / Arizona / Utah, on avait moins vite faim et parfois on avait de la route donc on mangeait tard et les fast foods étaient tjrs ouvert jusque 22h au moins…

    • Répondre 28 Jan 2015

      Mathilde

      Je ne m’en plains pas, je m’en accommode… d’ailleurs je ne pourrais pas faire autrement que m’en accommoder, je vis ici, mais comme toute différence, c’est quelque chose qu’on remarque.
      Les fast foods ferment tôt dans les endroits reculés, ce n’est pas une règle générale, surtout dans les endroits touristiques, et encore moins dans les villes.

  • Répondre 10 Mar 2015

    Grégoire

    J’ai l’impression qu’en France il y a surtout une différence entre régions. En Alsace on mange vers 18h30-19h et une fois à Paris je trouvais que davantage de personnes commençaient le travail plus tôt en Alsace (7h30-8h contre 8h30-9h à Paris). En Alsace les gens vont courir vers 6h30-7h, à Paris il n’y a personne dehors à cette heure. C’est surement lié à deux choses :
    1.Étant plus à l’Est malgré le même fuseau horaire, le soleil se lève en moyenne 20 minutes plus tôt et se couche 20 minutes plus tôt également.
    2.La culture germanique dont est imprégnée la région, les contrats entre entreprises Alsaciennes et Allemandes ainsi que la présence de frontaliers dans les familles poussent à calquer les horaires Alsaciennes davantage sur les horaires Allemandes.

  • Répondre 9 Jan 2016

    Moon Girl

    J’aimerai bien essayé, et mon bute c’est traverser l Amérique en plein Route 66. C’est une aventure super. Arrêter dans un Motel de temps à autre. Je souhaite vivre ça. :)

  • Répondre 20 Nov 2016

    Laureline

    Bonjour,

    Je viens d’arriver en Californie et je suis surprise de voir comme les américains mangent tôt ^^

    Laureline

Laissez une réponse