Superbe découverte des villages Indiens de Mesa Verde

Mesa Verde Colorado parc national-12

Vendredi 5 septembre. On se réveille dans un camping avec wi-fi, au milieu d’une forêt. Après la chaleur extrême de l’Utah, un bref passage par l’Arizona et le Nouveau Mexique, on est de retour dans le Colorado. Il fait humide, le matelas de Manu s’est dégonflé pendant la nuit – à cause d’un caillou pointu. On est arrivé la veille dans le parc de Mesa Verde, il faisait nuit noire, on n’a encore rien vu.

Mesa Verde – le Plateau Vert – est un parc national américain particulier : ici, on ne vient pas pour les grands paysages et les animaux sauvages, mais pour le patrimoine historique : les Indiens Anasazis ont construits entre le 6è et le 13è siècle après J.C., sous un plateau, à flanc de falaise, des villages en pierre, qui sont super bien conservés.

Cliff Palace, le palais dans la falaise

Durée de la visite guidée : 1 heure
Prix du billet : 4$/personne + entrée dans le parc national

La plupart des sites de Mesa Verde se visite avec un ranger, la visite guidée est à réserver au Visitor Center. C’est ce qu’on fait de bon matin, on a acheté nos billets, puis on avait 40 minutes de route jusqu’aux maisons. Le paysage n’a rien de spectaculaire, les forêts ont été en partie ratiboisés par des incendies ces dernières années.

Mesa Verde Colorado parc national-14

Je m’attendais à voir trois maisons mal fichues, en ruines, j’ai été bluffée : cet endroit est bien conservé. La première vue sur Cliff Palace me laisse sans voix : c’est magnifique ! Cliff Palace est le plus grand des villages sous la falaise, les « cliff dwelling » en anglais. La pierre jaune est super jolie, les échelles pointent par-ci par-là au-dessus des toits, il fait frais, c’est ombragé dans cet alcôve naturelle.

Mesa Verde Colorado parc national-13

Je pensais que les Indiens étaient des nomades, et vivaient un peu partout selon les saisons, en plantant des tentes. Nope. Déjà, j’ai appris qu’il n’y avait pas des « Indiens » mais des centaines de tribus avec chacune leur spécificités culturelles. Certains peuples Indiens se sont installés de façon plus sédentaire, comme les Indiens Anasazis de Mesa Verde.

Pourquoi s’être embêtés à construire ces maisons qui sont situés dans un creux de falaise ? Les Anasazis se sont installés à Mesa Verde vers 550 ap. J.C., et cultivaient sur le plateau ; les types d’habitations ont évolué au fil des siècles. Construire des habitations sous la roche leur a permis d’échapper aux chaleurs extrêmes de l’été, de se protéger des ennemis, et de conserver de façon efficace leurs provisions. Et puis finalement, ils sont partis, après une très longue sécheresse de plus de 25 ans ; ils ont tout abandonné à la fin des années 1200. L’endroit a été oublié pendant des centaines d’années, et ont commencé à être étudiés dans les années 1880.

Balcony House, la maison au balcon

Durée de la visite guidée : 1 heure
Coût de la visite : 4$/personne + entrée dans le parc national – c’est la visite « sportive » du jour.

Mesa Verde Colorado parc national-8

 

Cette maison est assez cool, parce qu’il faut monter à une super grande échelle pour y arriver. On passe par deux tunnels – dont un où il faut ramper. Et la dernière échelle pour regagner le parking est super impressionnante, à flanc de falaise. Balcony House est plus petite que Cliff Palace : il n’y a pas de vue en amphithéâtre aussi impressionnante, mais elle a son propre charme, avec une courette intérieure et son muret, pour éviter que les enfants ne tombent de la falaise.

Spruce Tree House, la maison de l’épicéa, et le musée archéologique

Visite libre, « auto-guidée »

Le musée d’archéologie mériterait une remise à neuf, on dirait le musée que mon Pépé avait fait sur les avions de la guerre – construits en bouteille en plastique – sympa quand c’est votre truc (ou votre Pépé). Bon, j’exagère, mais le Chapin Mesa Archeological Museum  fait vieillot. Cela dit, j’ai bien aimé les maquettes (avec les Barbies Indiens) qui reconstituent l’évolution des habitations des Anasazis, depuis les tentes, les pitholes jusqu’aux villages sous la roche.

Mesa Verde Colorado parc national-4

Juste en-dessous du musée, on accède à Spruce House. Le truc chouette de ce village, c’est qu’on peut descendre dans une kiva, en prenant une échelle. Une kiva, c’est une sorte de cave circulaire, qui faisait office de lieu de réunion. Il n’y a rien à voir, il fait tout noir, sauf le puits de lumière depuis le trou au plafond. La ranger qui surveillait les lieux nous a dit que des Indiens Hopis venaient de temps en temps en groupe visiter les lieux – et racontaient des histoires aux rangers, les histoires transmises par leurs ancêtres au fond de ces kivas.

Le Sun Point View : une superbe vue sur tout le parc

Mesa Verde Colorado parc national-3

Un truc à ne pas rater : la vue des maisons dans la falaise depuis la falaise en face : le Sun Point View. C’est là qu’on s’est rendu compte à quel point il y avait plein de ces habitations dans la roche, et que c’était un véritable tour de force de s’être installé là-dessous.

Taux de recommandation de ce parc : 100%, si vous vous intéressez à l’histoire et l’archéologie

Un livre
Je vous recommande la lecture du livre Native North America, sans doute très partial dans sa vision des Indiens d’Amérique, mais avec beaucoup de documents, images, etc. C’est très riche. Je l’ai acheté dans la librairie du musée, il date un peu – il a été écrit il y a plus de 20 ans, il y a sans doute des choses plus récentes à ce sujet, si vous avez de bonnes idées, je suis preneuse !

On peut zapper dans le parc :

Je n’ai pas adoré tous les arrêts aux pitholes le long de Mesa Top Loop : ce sont des sites de fouilles archéologiques sur les habitations primitives. Pas super clair, et pas ma tasse de thé.

Un road trip/voyage incluant Mesa Verde ? 

Ce n’est pas forcément très simple à intégrer dans un circuit aux Etats-Unis – le road trip californien + Arizona classique étant un peu trop à l’ouest. A intégrer dans un voyage par le Nouveau Mexique ou le Colorado. L’aéroport de Denver n’est pas très loin, et si vous êtes aux USA, c’est une destination peu chère par rapport à d’autres endroits – et proche de la côte Est et de la côte Ouest.

A quelle saison y aller ?

Début septembre, en semaine, on était tranquille. L’intégralité du parc est ouverte uniquement en été – on n’a pas pu voir la partie la plus à l’ouest du parc. Mais l’été est aussi une saison bondée.

A voir aussi : 

Le village des Pueblos de Taos, au Nouveau Mexique.

L’intégralité de ce voyage/road trip sur le plateau du Colorado est à retrouver ici. Enjoy !

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société.

Poster un commentaire sur Facebook

12 Commentaires

  • Oh mais j’adore ce genre de visite moi ! C’est vrai qu’on est loin du fameux tipi des indiens :)

    • Répondre 14 Nov 2014

      Mathilde

      T’es plus parc historique que parc naturel ? (j’ai une vision très schématique des choses…)
      En tout cas, superbe endroit, et les rangers font de cool visites.
      Des bises,

  • Répondre 13 Nov 2014

    Constance

    Woaw ça doit être impressionnant à voir ! Toujours de très belles photos, ça donne envie d’y faire un tour !
    Bise
    Constance

    • Répondre 14 Nov 2014

      Mathilde

      Merci Constance ! un chouette endroit, et une culture à découvrir, c’est clair !

  • WAHOU mais c’est génial par ici !
    Super, merci pour la découverte

  • Répondre 18 Nov 2014

    Anne-Marie

    Je vous souhaite de très belles découvertes à Washington DC. L’année dernière, je visitais d’abord cette ville pour notre premier voyage hors de France.Je suis d’une nature à m’émerveiller avec un œil tout neuf, à rencontrer l’autre. A chaque fois, nous avons eu de si belles rencontres, de la chance et des surprises. En continuant à vous lire, à partager vos moments, je continuerai notre voyage.
    Merci beaucoup.

    • Répondre 18 Nov 2014

      Mathilde

      Merci Anne-Marie ! Je vois que vous avez lu la newsletter 😉 oui, je pars à DC demain, j’ai hâte de découvrir la capitale des Etats-Unis !
      A bientôt,

  • Répondre 19 Nov 2014

    Virginie

    Que de superbes souvenirs cela nous rappelle . Nous avions visiter Mésa Verde en 2010 dans le cadre d’un voyage Utah /Colorado et cela s’intégrait plutôt bien dans le circuit
    Mon fils qui avait a l’époque 6 ans avait été fasciné par le lieu .
    J’attends avec impatience les 1 ères impressions de Washington
    Bon voyage

  • C’est effectivement un site de toute beauté dis donc !

  • Répondre 18 Dec 2014

    Minh Anh

    Une belle decouverte, merci, les photos sont jolies

  • Répondre 25 Feb 2016

    Nicolas

    Nous n’avons pas pu faire le Colorado et Mesa Verde qui ressemble au Canyon de Chelly qui semble beaucoup plus petit et moins accessible à en croire tes photos. Je vais ajouter Mesa Verde à ma « to do list » Super blog et bonne continuation!

Laissez une réponse