Les montagnes de Guadalupe, un parc national du Texas peu connu

Guadalupe Mountains National Park Texas-18

Suite des aventures dans les déserts du Sud des Etats-Unis, je vous avais laissé à Big Bend, l’immense parc national au sud du Texas. On est mercredi en milieu d’après-midi, le 26 août. A la sortie du parc, dans le mini-village (= un motel, une station essence, une poste) de Study Butte, l’ambiance est désolée. On emprunte la route scénique 170 du parc d’Etat de Big Bend, qui longe le Rio Grande. C’est spectaculaire : des montagnes caillouteuses, la route qui fait des bonds et dont on ne voit pas le bout quand on arrive tout en haut d’une côte, avec cette impression étrange de tomber dans le vide, l’estomac qui se soulève.

La route est longue jusqu’à notre prochaine étape : on vise un parc national, encore un, celui des montagnes de Guadalupe, où se trouve notamment le point culminant du Texas. Avec l’expérience de road trip, on est arrivé à la conclusion qu’il fallait souvent mieux rouler beaucoup et arriver tard à l’étape voulue, plutôt que s’arrêter en route dans un endroit moyen, et avoir à rouler de nouveau le lendemain. Donc là, on roule.

 

Etape à Marfa, une drôle de ville du Texas

Il n’y a rien d’autre que la route à l’infini, et puis d’un seul coup, une ville. Une petite ville, mais une vraie ville tout de même. On cherche à manger, mais les deux bars où on s’arrête nous disent qu’ils ne servent que de la bière « c’est mercredi soir à Marfa ». Il est juste 18h30 pourtant ; on va dans un fast-food, l’un des pires de tous, Dairy Queen, DQ. C’est infect, mais rigolo de voir un club de mamies qui jouent aux cartes. En sortant de la ville, 2 personnes sont au milieu de la route 90, en train de photographier « un truc ». On fait demi-tour : c’est le célèbre magasin Prada de Marfa ! Je me souviens l’avoir vu dans des magazines, il y a bien longtemps ! Les 2 photographes sont des Allemands de San Antonio venus spécialement à Marfa pour ça. Le coucher de soleil est magnifique.

Marfa Texas
Marfa Texas 1

Marfa Texas Prada Store

☝ Marfa a beau être paumé au milieu du désert texan, c’est un lieu où les artistes se retrouvent ! Ce faux magasin Prada est une vraie installation d’art contemporain minimaliste, qui date de 2005.

L’arrivée tardive au parc national de Guadalupe Mountains

On arrive tard, il fait nuit noire. Il est 22h, mais miracle du décalage horaire, le parc est situé dans le fuseau horaire des montagnes, il est donc 21 h ! Tada ! On s’installe sans trop voir grand chose dans le camping du parc, le Pines Campground, emplacement #19. Il faut marcher à travers les buissons pour arriver à un site. Comme à chaque fois qu’on arrive quelque part et qu’il fait noir, ça me fout les jetons – alors que dès qu’il fait jour, ça me semble complètement sans danger.

Au réveil, tout est orangé, notre emplacement est comme un petit nid caché au milieu des arbustes. J’ai mal dormi, mais l’effet « nuit dehors » se produit : je suis heureuse d’être dans la nature, il fait bon, les montagnes sont là, juste derrière. C’est super beau.

En sortant du camping, on passe par le visitor center pour demander des infos ; on croise un mec âgé ultra bronzé, qui fabrique un bonnet en crochet. Rob. Il a traversé le pays en vélo, de la Californie à la Floride, et là il est sur la route du retour, de la Floride à la Californie. Il nous dit qu’il est complètement crevé, et qu’il veut se reposer avant de monter en haut du sommet, probablement le lendemain. On lui donne des clémentines, il est content d’avoir du sucre !

Guadalupe Mountains National Park Texas-5

☝ Si on ne fait que passer le long du parc national – il y a une grande route qui longe le parc – on ne verra que cette chaîne de montagnes. Mais comme tout parc national qui se respecte, Guadalupe a plus d’un tour dans son sac de merveilles naturelles

Camping - Guadalupe Mountains National Park Texas-4

☝ Festin de camping : des tartines Nutella-banane et du café instantané, avec vue sur la nature

Une journée dans le parc national des montagnes de Guadalupe : 2 randonnées

Le matin : Mc Kittrick Canyon trail
7,7 km aller-retour jusqu’à la Pratt Cabin
niveau : facile
ça vaut le coup ? ♥
un peu ennuyeuse… c’est un joli décor, mais il n’y a pas le facteur W.A.H.O.O.

L’après-midi : Le Devil’s Hall trail
6,7 km aller-retour
niveau : moyen
ça vaut le coup ? ♥♥♥♥
j’ai adoré cette marche, à la fois spectaculaire, challenging et amusante

Guadalupe Mountains National Park Texas-10

☝Pendant la marche dans le canyon Mc Kittrick, on s’arrêt à la cabine de Pratt, l’ancienne maison de vacances d’un géologue qui a exploré la région au début du 20è siècle. J’en ai parlé dans l’article résumé du road trip : la maison était exceptionnellement ouverte ce jour-là, un ranger nous a fait la visite des 3 pièces, avec quelques photos d’époque, et notamment des photos de la rivière en crue, déchaînée ! C’est un endroit paisible, mais très isolé. On voit le ranger dans la photo ci-dessus en train de faire un Numéro d’art ; si, si, il faisait ça ! faut bien s’occuper pendant ces longues journées d’été, on n’a croisé personne d’autre sur le chemin ce jour-là, à part des biches.

Pause du midi au ranch de Frijole

Sur les recommandations du ranger, on pique-nique dans la cour de ce ranch. La source d’eau fraîche crée une oasis de verdure : c’est génial d’être à l’ombre et au frais, car partout ailleurs, même si on est en montagne, il fait très, très chaud.

Au menu ce midi, un sachet de lentilles et riz de REI. C’est du sous-vide mais étonnamment bon ! J’adore cette pause repas/sieste, on a eu de la chance, car on n’a, là encore, croisé personne. Le bruit de la source, la vue des arbres verts au milieu du désert : c’est revivifiant. J’ai juste peur qu’il y ait des scorpions ou des araignées dangereuses, sinon tout est parfait. Les joies de la nature.

Guadalupe Mountains National Park Texas-13

La balade du diable : ♥♥♥♥

C’est un classique dans les parcs américains : prendre des noms impressionnants pour décrire des phénomènes géologiques. Le diable est souvent impliqué dans la dénomination des lieux des parcs nationaux.

Dès le début, c’est une marche sympa, avec de la montagne avec des cactus de toutes sortes ; puis on attaque la partie sportive : on remonte le lit d’une rivière à sec, en marchant/escaladant de gros rochers blancs. Enfin, la partie « diabolique » débute : des orgues en pierre, des trous, de hautes parois raides dans la roche. C’est sublime ! Je suis stressée par les gros nuages noirs menaçants dans le ciel, c’est dur de savoir si tout va péter en énorme orage.

Guadalupe Mountains National Park Texas-14

Guadalupe Mountains National Park Texas-17

Guadalupe Mountains National Park Texas-22
Guadalupe Mountains National Park Texas-21
Guadalupe Mountains National Park Texas-20

En revenant sur le parking à la fin de la randonnée, un mec nous invite à prendre une bière, Duane, un ancien ranger qui se promène partout aux Etats-Unis dans sa Casita (une caravane) pour grimper des sommets, ou marcher dans les parcs. On finira par passer la soirée avec lui, à boire des bières et discuter randonnées, comment devenir ranger, voyager aux Etats-Unis. Son parc préféré est Big Bend. Il connaît plein de bons plans pour faire des randonnées dans les parcs populaires – Yellowstone, les Smokey Mountains – sans jamais croiser personne. Il nous fait visiter sa caravane, on prend une photo ensemble et on échange les emails. Le genre de rencontres qui me fait encore plus aimer le camping, le fait de prendre le temps dans les parcs, et parler avec des gens qui partagent la même passion :  marcher dans la nature immense des Etats-Unis.

Infos générales sur le parc national de Guadalupe Mountains

  • Les + de ce parc : il n’est pas très populaire, donc il n’y a pas grand monde. J’adore la solitude des parcs nationaux, ici, c’est le cas sans même marcher des kilomètres. Dans le même genre, c’est aussi un parc qui est « loin » (tout est relatif certes), on a vraiment l’impression d’être ailleurs.
  • C’est un parc petit en superficie, mais avec de belles randonnées. Les gens viennent ici souvent pour gravir le sommet du Texas : le Guadalupe Peak, 2667 m.
  • Les Guadalupe sont un peuple Indien, des Apaches Mescalero.
  • Le parc le plus proche, qu’on a exploré le jour suivant, c’est celui des grottes de Carlsbad, situé à seulement 30 minutes de route au nord-est.
Guadalupe Mountains National Park Texas-19

Et pour finir, un vlog de cette journée de marche dans le parc :

☞ C’était la troisième étape de notre road trip de l’été dans les déserts du sud des Etats-Unis, après être arrivé à Austin, puis avoir passé 2 jours dans le sublime parc national de Big Bend. L’étape suivante : le parc national de Carlsbad et ses grottes, un parc situé à seulement 30 minutes en voiture de là.

☞ Vous êtes déjà allés dans le parc de Guadalupe, ou alors vous êtes juste passé sans vous arrêter ? Racontez vos impressions dans les commentaires ! (merci à Bruno pour ces messages précédents sur les articles du Texas : j’adore ce genre de long commentaire/récit de voyage !)

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société.

Poster un commentaire sur Facebook

3 Commentaires

  • Répondre 11 Oct 2015

    LaRoux

    Çà me donne tellement envie de randonner et de repartir en road trip … et si c’était aux USA ce ne serait que meilleur :)

    • Répondre 15 Oct 2015

      Mathilde

      On est bien dans ces grands parcs nationaux !
      Bises !

  • Répondre 18 Oct 2015

    Laetitia

    Magnifique….si seulement j’arrivais à convertir mon amoureux au camping :) !

Laissez une réponse