Vidéo // 3 jours dans le Maine

Le troisième lundi d’avril, c’est férié pour cause de Patriot’s Day. En bons patriotes du jour férié, on a profité des 3 jours de week-end pour découvrir le Maine, l’un des Etats au nord de la Nouvelle Angleterre. Le Vermont semblait une super destination également, mais hélas, c’est encore trop tôt dans la saison (comprenez : les fromageries et caves à vins – motivation secrète de notre week-end – n’ouvrent qu’au mois de mai). Je voulais obstinément partir ce week-end (c’était l’anniversaire de Manu). Je me suis achetée un guide thématique sur la Nouvelle Angleterre et les intitulés des trips dans le Maine semblaient prometteurs : Lobster Tour, Spooky Maine, 60 Lighthouses in 60 Hours, Acadia National Park, Dramatic Coast… C’était décidé pour le Maine.


Fort Point Lighthouse, MaineBass Harbout Head Lighthouse, Acadia National Park

Le Maine, c’est où ?

C’est en Nouvelle Angleterre (comme Boston), qui est composée de 5 autres Etats : Connectitut, Rhode Island, Vermont, New Hampshire, et notre Massachussetts. La Nouvelle Angleterre, c’est une vraiment toute petite partie en superficie du nord-est des Etats-Unis, ce qui est d’autant plus flagrant quand on regarde une carte des US (j’ai même l’impression parfois qu’on ne vit pas vraiment aux Etats-Unis – heureusement qu’il y a tous ces drapeaux américains à chaque coin de rue, devant les maisons, etc. pour nous rappeler qu’on est bien là).

New England

Le Maine est le plus grand des Etats de la Nouvelle Angleterre, le plus au Nord et le plus à l’Est, collé au Québec (mon vocabulaire géographique manque manifestement de précision). Et en même temps, c’est l’un des moins peuplés : lacs, forêts et côtes maritimes, ici, c’est la nature qui domine. Après de nombreux mois passés en ville, cette coupure nature, air frais, silence et rusticité était la bienvenue.

Les spécialités culinaires du Maine : le homard et la myrtille

C’est presque indécent de voir tous ces restos proposer du homard. Nous avons testé, pendant ces trois jours, le Lazy Lobster (lazy pour paresseux : le homard est servi décortiqué – et en l’occurence, dans le resto où on était, le homard était sauté et flambé à l’alcool : un pur régal, yummy yum), les pâtes au Lobster, le Lobster Roll (avec de la mayo, dans un bun) et enfin le ‘simple’ Lobster cuit dans son jus et servi avec du beurre fondu.

Lobster at Geddy's - Bar Harbour, MaineL’autre spécialité du Maine, c’est le blueberry, aka la myrtille. On en a mangé dans de la tarte, mais rien de complètement foufou. Mieux vaut attendre la bonne saison, à partir de fin juillet pour vraiment en savourer.

Acadia National Park

On est arrivé jusqu’à ce parc par hasard, alors que c’est l’attraction la plus populaire du Maine. Ca a été la meilleure surprise du week-end. Ce parc est situé sur une petite île, Mount Desert Island, entourée d’un chapelet de petits îlots. La côte et les paysages sont « dramatiquement » beaux, très peu de plages de sable fin, c’est du gros rocher, de la falaise, des montagnes, des lacs, des forêts…  Le matin, on avait mis nos baskets, motivés à faire une (petite) randonnée. Hélas, le chemin qu’on avait repéré « Precipice trail » était fermé, pour cause de période de reproduction des faucons pélerins. Du coup, on a silloné l’île en voiture, en suivant la Loop Road, une route à sens unique qui fait tout le tour du parc. On s’arrêtait aux nombreux spots intéressants, mais bon, les baskets n’étaient pas vraiment nécessaires.

Bubble Pond - Acadia National Park

On n’a hélas pas vu beaucoup d’animaux, à part les traditionnels écureuils (contrairement à ceux des villes, ceux-ci sont tout petits et roux). On attendait désespérement de voir des mooses, des élans. Mais nada.
L’une des montagnes de l’île (enfin, montagne, on ne s’affole pas, c’est une colline qui culmine à 1530 feet, soit 466 m) porte le nom de l’explorateur français Cadillac qui connaissait bien la région (c’est lui qui a ensuite aidé à fonder la ville de Detroit, bien connue pour ses industries de voiture, et en hommage, bien plus tard, la célèbre voiture américaine a été nommée d’après lui). L’une des spectaculaires baies de l’île s’appelle également The Frenchman Bay.

Sunset on Cadillac Mountain - Acadia National Park

Road trip, les dangers de la conduite à la française

On voit dans la vidéo qu’un énorme camion nous double par la droite, c’est toléré, pas de panique. Autre fait frappant : le casque n’est pas obligatoire pour les motards, du coup on a vu des gros mecs sur leur Harley Davidson, le cheveu au vent (ou parfois retenu par un bandana très 80’s). Manu s’est fait arrêté par un policier (en vélo, ce qui n’aide pas à la crédibilité), pour cause de demi-tour périlleux et interdit sur route nationale. Le mec nous a suivi et a demandé les papiers du véhicule. Moi bêtement je contenais un fou rire et je voulais prendre la camera pour filmer… Le flic a pris le permis de conduire de Manu et a sans doute eu de la peine pour lui, supposant qu’il avait eu une adolescence difficile (la photo du permis à 16 ans ne pardonne jamais). Le flic ne comprenait rien au permis français, a parlé 2 secondes dans sa radio scotchée à son épaule et nous a laissé partir  « Have a good day, m’am ».
Morale très américaine de cette mésaventure : on doit passer notre permis (je l’écris illico sur ma Liste des Choses à Faire Bientôt – aka Procrastination List).

Les motels le long de la route

Trouver un endroit où dormir n’a pas été une mince affaire. Ce n’est pas la bonne saison pour partir, la plupart des hotels n’ouvre qu’en mai. On nous a conseillé de camper, mais (1) on a aucun matériel (2) notre expérience du camping – quelques jours en Sicile en plein mois d’août – nous a montré que notre degré de roots attitude était assez faible (3) je voulais aller dans un motel !! Rien que prononcer ce mot me plait (et je trouvais que ça faisait un peu spooky en plus). Après nombreuses recherches, j’ai trouvé un motel ouvert à cette période de l’année, et qui n’était pas directement en face d’une grande route. Le motel était dans une jolie petite ville, Bar Harbor, juste à côté du parc, sur l’île même de Mount Desert. Parfait !

Bar Harbor, Maine

Bilan : un petit motel de village, charmant, avec deux grands lits dans la chambre, une vieille télé, une bible dans un tiroir, des meubles ringards et une machine à café super moderne.

Moseley Motel, Bar Harbor

Spooky Maine ?

J’ai appris très récemment le mot spooky (en quelque sorte, c’est  « creepy » (effrayant), mais avec le côté hanté en prime). Et j’avoue que j’adore l’utiliser à toutes les sauces, c’est mon petit mot fétiche du moment. Quand j’ai lu que le Maine avait la réputation d’être spooky, j’ai vu là un signe du Destin himself. On devait aller là-bas ! (NB : je suis une vraie froussarde, je n’irai jamais vérifié l’installation électrique dans la cave par une nuit d’orage, donc le moindre bruit la nuit est pour moi spooky).

Spooky Maine

Fait notable : Stephen King est né à Portland, dans le Maine. Il s’est inspiré de sa région pour écrire ses romans spooky : décors d’îles perdues au large, des lacs sous le brouillard, des maisons isolées, des prisons, des cimetières…

Bon, en fait, on n’a presque rien vu de vraiment spooky. La ville où on a dormi l’était légèrement, si on a l’âme d’un psychopathe : la plupart des maisons, hotels et restos étant fermés, ça donnait au crépuscule un air lugubre. Et le soir il n’y avait pas un bruit et pas un lampadaire pour éclairer la route.
L’autre fait spooky du week-end, c’est une vieille dame qui nous a poursuivi en voiture dans le Parc. Elle avait du repérer qu’on tournait en rond depuis un moment. Elle a réussi à nous rejoindre, après nous avoir suivi en voiture sur plusieurs kilomètres, elle s’est arrêtée près de nous en faisant de grands signes et en nous donnant une carte de l’île… « Vous avez l’air perdu ». Sympa la vieille spooky !

Mount Desert IslandOn est retourné dans ce parc en mai 2014, si vous voulez un article plus récent, avec plus d’idées de randonnées, c’est à lire ici : Week-end nature à Acadia National Park.

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société.

Poster un commentaire sur Facebook

20 Commentaires

  • Dammit! WordPress a mange mon commentaire (ca doit etre l’heure du lunch pour lui aussi ^_^).
    Je disais donc que video (super chouette!) et photos donnaient rudement envie de s’aventurer dans le Maine, aussi spooky qu’il puisse etre. Et ca donne aussi rudement faim (et j’ai comme l’impression que mettre la main sur du homard -frais- a Canberra va tenir de la gageure) (groumpf!)…

    • Répondre 20 Apr 2012

      Mathilde

      Merci ! C’est finalement une région à laquelle je ne pensais pas depuis la France, c’est bien d’être pas trop loin du coup. On y remettra sûrement les pieds, cette fois pour visiter « les terres ».

  • Répondre 18 Apr 2012

    Marie Christine

    Ah la baie des francais et les Cadillacs avec cette musique en plus , c’est un vrai bol d’O2 , plaisir de revoir tout ca , bravo pour ce blog ,genial !!
    Next ? en attendant le Vermont et le lac Champlin fais nous un petit truc sympa sur les incontournables « yard sale »
    Merci du partage :)

    • Répondre 20 Apr 2012

      Mathilde

      Merci ! Je n’avais pas pensé aux Yard Sales… car je n’en vois pas par chez moi. Mais pour une prochaine excursion à Winchester ?!

  • Répondre 19 Apr 2012

    cavoletto

    Non mai sérieux, ça donne trop envie de partir!! (et puis je suis une fanatique du homard depuis toujours, pour moi le maine c’est mieux que disney land! :-) En plus il est de plus en plus probable (bon c’est vrai que le maine depuis NY en voiture ça fait peut-etre un peu loin pour le weekend mais bon), qu’on emménage de votre coté de l’atlantique, au cas où je te fais savoir hein! :-)) Autre chose, j’ai reçu ‘Marinades’, il me semble que dans l’ensemble c’est un joli travail (je sais pas si t’as eu un exemplaire, si tu veux je t’en envoie un 😉

    • Répondre 20 Apr 2012

      Mathilde

      Contente que ça te plaise ! Ce serait super que vous veniez près d’ici !! New York-Maine, ça doit pouvoir se faire sur 3-4 jours ?!
      Pas encore vu le livre sur les Marinades, je vais demander à ce qu’on me l’envoie, hâte de le voir. Je suis sûre qu’il est réussi !

  • Répondre 19 Apr 2012

    Aurélie

    Tu le sais déjà, mais je tiens à le répéter…..Je suis devenue complètement ADDICT de ton blog Mathilde! Facebook ne fait plus le poids à côté….
    Continue, de mieux en mieux! Hâte de voir le prochain post!
    Pleins de gros gros bisous de nous 3

    • Répondre 20 Apr 2012

      Mathilde

      Ah ah !! Merci ! ça me fait plaisir ! bisettes à tous les 3

  • Répondre 21 Apr 2012

    Paula

    J’adoooooore ! :)

  • Répondre 2 May 2012

    Julie

    Très sympa cette petite vidéo!
    Spooky, j’adore ce mot!
    Jolies baskets.

    • Répondre 2 May 2012

      Mathilde

      Thanks !
      Ce sont mes vieilles Converse à semelles fines, tu les connaissais déjà, non ?… Je savais que Spooky te plairait. Fais toi plaisir et emploie-le n’importe comment à présent

  • Répondre 24 Jul 2012

    LittleCaroInBigApple

    le « spooky Maine » que tu décris là correspond parfaitement à l’idée que j’en ai, ayant dévoré très jeune les dizaines de romans de Stephen King. Surtout ce Moseley cottage inn, il a l’air super typique et me donnerait aussi quelques frissons dans le dos! ça donne envie d’aller faire un tour up north! :)

  • Répondre 27 Apr 2014

    Julie

    Salut,
    Je suis tombée sur ton article en préparant nos 3 jours dans le Maine. J’avoue que le passage ‘spooky’ m’a vraiment bien fait rire 😉
    Moi-même expatriée à Montréal, je trouve ton blog très sympa et agréable à lire.
    Bonne continuation !

  • Répondre 1 Dec 2014

    Marine

    Acadia a pour moi été le point d’orgue de mon séjour sur le Côte Est. J’ai bénéficié d’un temps magnifique fin septembre, j’ai vu des baleines, fais des randonnées superbes, écouté des rangers me raconter l’histoire des constellations (c’était le week-end du Night sky festival). Deux jours c’était vraiment trop court, j’ai très envie d’y retourner

  • Répondre 15 Jun 2016

    Aby

    Bonjour Mathilde, votre article date un peu mais j’espère que vous êtes toujours active :-) Nous partons en famille en nouvelle angleterre l’été prochain, et comptons passer 3/4 jours à Acadia. Nous nous y prenons un peu tard, et il n’y a plus rien de disponible à Bar Harbor. Ou pouvons-nous loger dans le coin avec 3 enfants en bas âge.
    par avance merci!

    • Répondre 16 Jun 2016

      Mathilde

      oui, le blog est toujours actif 😉 J’organise des visites guidées de Boston d’ailleurs si vous voulez découvrir la ville autrement et en français >>> https://www.bostonlenezenlair.com/
      pour les hôtels malheureusement je n’en ai pas à recommander là comme ça sans faire de recherches ; Le motel où j’étais est dans la vidéo sinon j’ai campé à Acadia…
      Peut-être à bientôt à Boston !

      • Répondre 16 Jun 2016

        Aby

        NNous passons également par Boston et Cape Code et galérons un peu pour le logement à Boston 
        Je vais regarder votre site, merci pour votre retour

Laissez une réponse