Tu mangeais quoi quand tu étais petite ? // Les habitudes alimentaires des enfants américains

Childhood food memories

On a fait  à nouveau un dîner « à la française » récemment. Cette fois, on a fait un mic-mac de plats, des sortes de tapas pour proposer plein de spécialités : on trouvait ça plus ludique. Le tout arrosé de vin rouge et l’illusion « frenchie » était parfaite.

Tapas à la française

Les habitués reconnaîtront la traditionnelle sauce au thon de Manu.

Ca me semblait bizarre de faire goûter de la quiche lorraine et de la tartiflette (avec du fromage du Vermont, on est resté local tout de même), mais les invités semblaient ravis, ou en tout cas ont été très polis. Quand il s’agit de faire à manger chez nous, on n’a pas encore « switché » sur le mode américain (je ne suis pas encore prête à faire ce genre de plat). Par contre, je me suis demandée quels plats avaient bercé leur enfance. Voici un échantillon de « tu mangeais quoi quand t’étais petit ? »

Girlscout Cookie

Nos amis se réjouissent à l’idée que c’est enfin la saison des Girlscout cookiesDeux parfums de cookies sont disponibles : chocolat-menthe et cannelle. Chacun a son préféré. Il y a également 2 écoles dans la dégustation du cookie : ceux qui les mettent au congélo, pour les manger glacés, et ceux qui les mangent à température ambiante.

Girlscouts cookiesDevant mon incompréhension manifeste de son enthousiasme, Linda m’a un jour offert un paquet de ces cookies. Je pensais naïvement qu’ils seraient emballés dans un sachet plastique un peu miteux, avec une écriture à la main précisant le nom de la petite fille qui les avait préparés. Mais non, c’était une vraie boîte de cookies, plutôt très laide avec des photos d’enfants hilares en train de faire des activités physiques en plein air. Des scouts en somme. Elle me prévient de ne pas m’attendre à un goût particulièrement fantastique. Elle aime ça juste parce qu’elle en mange depuis toute petite.

Cookie Time in Copley

Bilan : j’aime bien ! Enfin, on ne s’emballe pas : on dirait des Pépito à la menthe, le folklore en plus. J’ai essayé les deux options : congélo et pas congélo, j’ai un penchant pour la version glacée qui révèle (ou ne vas pas jusqu’à dire « sublime ») la fraîcheur de la menthe. Et puis de cette façon, le biscuit croque plus.

Mac & Cheese

L’une des autres « madeleines de Proust » de l’enfant Américain devenu grand, n’est autre que le Mac & Cheese dont je vous ai déjà parlé. Pour à peine 99 centimes, on peut avoir un bon paquet de Mac & Cheese composé de coquillettes et de cheddar en poudre. Linda m’a précisé que c’était le genre de plat que se faisaient les Latchkey kids, en gros les enfants qui rentrent tout seuls chez eux car les 2 parents travaillent.

Bilan : Je ne dirai pas que c’est complètement mauvais. C’est plutôt la préparation de ces pâtes qui est peu ragoûtante. Verser toute cette « poudre de fromage » dans des coquillettes, c’est presque inhumain. Sinon, ça a un goût de pâtes un peu molles (on les a fait un peu trop cuire), et c’est légèrement sucré.
A réserver pour les jours de disette.

Marshmallow et s’mores

Le marshmallow grillé sur le feu n’est pas une légende : j’ai vu des photos et j’ai vu le sourire des gens quand ils évoquent leurs souvenirs. Le principe est de confectionner un s’more :  il faut coincer le marshmallow grillé au feu de bois entre deux biscuits (Graham Craker) et ajouter un morceau de chocolat (qui doit absolument être un Hershey). Je n’ai jamais testé pour l’instant, ma copine Linda m’a donnée ces photos prises l’été dernier dans le Maine.

S'mores - Linda, Maine

Par contre, concernant le Fluff (cette pâte de marshmallow que je m’étais empressée d’acheter), ma copine m’a dit d’arrêter et d’oublier : personne n’en mangerait (moui, bon, je suis moyennement convaincue, j’en ai quand même acheté au supermarché).

Pour le petit déjeuner : Pancakes ou Chorizo and eggs burritos

En fonction des origines de chacun, les souvenirs diffèrent. L’une de mes copines a son père originaire du Mexique, du coup, sa grand-mère lui préparait des burritos aux œufs et au chorizo, pour le petit déjeuner.
Tout le monde est unanime concernant le pancake, sa principale qualité étant d’être fluffy. Et c’est toujours sa propre grand-mère qui fait les meilleurs.

Et le beurre de cacahuètes ?

Je n’ai jamais mangé de peanut butter, ou beurre de cacahuètes. J’ai appris qu’il en existait différents types : creamy, chunky et natural. On m’a recommandé d’en acheter du frais chez Whole Foods, ou alors de la marque Skippy ou Jif. Je sens que l’étude de marché va s’imposer, j’espère que ce n’est pas trop bon, car j’ai déjà eu une passion passagère et fatale pour la pâte de spéculoos il y a quelques mois.

Peanut ButterComment on le mange ? Comme du beurre ou sur des tartines avec de la confiture, pour le fameux PB&J (Peanut Butter and Jelly).

Merci à Linda et Corina d’avoir répondu à mes questions insistantes…

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société.

Poster un commentaire sur Facebook

5 Commentaires

  • Répondre 13 Apr 2012

    mpp

    pas mal cette question!
    en tout cas deux choses de mon enfance me sont restées: le « noir » et la saucisse purée compote..j’ai d’ailleurs écoeuré des gens en faisant ça à un barbecue l’été dernier. Mais d’où ça vient ce truc??

    • Répondre 18 Apr 2012

      Mathilde

      marrant, j’avais oublié la saucisse purée compote. Miam ! Moi dans le genre pire du pire, j’aimais bien les friands surgelés… mais ceux au fromage car ceux à la saucisse étaient gerbiques…

  • Répondre 19 Apr 2012

    M'dame Jo

    Je l’aime crunchy, le Jif :)

    Petite, ma mère achetait parfois un beurre de cacahuètes magasin diététique: il était étouffe bougre, pas de sel, pas de sucre, pas de morceaux, c’était un truc terrible… http://fr.wikipedia.org/wiki/Dakatine Je préfère l’américain de loin.

  • Répondre 22 May 2012

    Pauline

    Trop bien cet article !
    Et pour le peanut butter, je te conseille le SKIPPY avec des bouts de cacahuetes dedans, il est, pour moi, meilleur que le JIP. Après, le frais du Whole Food, jamais goûté mais ça m’affraid un peu de voir toute l’huile sur le dessus x)

    • Répondre 22 May 2012

      Mathilde

      J’en ai acheté du naturel au Whole Food, mais il déshydrate ma bouche en une bouchée… je vais tenter le vrai bon sucré pour les enfants maintenant ! Merci du conseil.

Laissez une réponse