Sortez les patins // J’ai assisté à mon premier match de roller derby

Boston Massacre - Roller Derby

Roller Derby Boston vs New York

Une copine m’a proposé d’aller voir un match de roller derby. Je n’y connaissais pratiquement rien, mais Arielle qui a joué dans l’équipe de New York il y a quelques années, sous le terrible pseudo de Rosy Knuckles, avait promis de tout m’expliquer. On s’est donc retrouvé un samedi soir à Cambridge pour assister à ce match. Il avait lieu dans une patinoire, et la piste était recouverte d’un revêtement spécial, mais tout de même, ça caillait sous les semelles. Après s’être ravitaillé au food truck, c’était parti pour de la castagne de filles sur patins.

Arielle vous explique toutes les règles du roller derby dans cette vidéo. Vous pouvez  mettre la vidéo en HD (en cliquant sur 1080 dans les paramètres en bas à droite).

Roller Derby Roller Derby SONY DSC

On en apprend tous les jours, quelques faits et idées reçues sur le roller derby :

  • Histoire : « Girls just want to have fun »? Au départ, dans les années 30, le roller derby était complètement « fake », un peu comme les matchs de catcheurs de haut niveau : ce n’était que du spectacle, truqué, pour le plaisir des spectateurs. Dans les années 80, c’était… comme on imagine les années 80 : lycra et fluo à gogo. Et puis c’est tombé en désuétude jusqu’en 2001, où à Austin au Texas un groupe de nanas a redonné vie au roller derby, qui a trouvé sa vocation actuelle, plus sportive mais tout autant déjantée. Le film Bliss (Whip it en anglais) avec Drew Barrymore et Ellen Page a contribué à sa popularité.
  • Des noms qui font peur. Les filles rivalisent d’inventivité pour se trouver des noms barbares – Margareth Trasher, Baby Ruthless. Je ne savais pas que les arbitres aussi participaient : ils ont eux aussi des noms menaçants écrits au dos de leur tee-shirts ! C’est parfois bien compliqué pour nous de piger les jeux de mots qui font référence pour la plupart à la pop culture 100% USA, mais les noms sonnent cools quoiqu’il en soit.
  • Tatouages et mini-shorts. Les filles étaient pas mal couvertes de tatouages, mais c’est finalement monnaie courante ici aux Etats-Unis de façon générale. Leurs tenues étaient moins flamboyantes que je l’imaginais : costume taxi pour les filles de New York, et les filles du Boston Massacre avaient l’air « badass » sans que ce soit trop sexy foufou.
  • En piste ! Je pensais que le roller derby se pratiquait toujours sur une piste en pente comme dans un vélodrome (banked track), mais en fait on peut faire ça sur du plat aussi, dit le « flat ».
  • Un jeu de méchantes ? Le jeu va vite, ça a l’air de faire mal, les coups de coude et les coups de derrière fusent, mais ça a aussi l’air d’être plutôt rigolo ! Les filles se ramassent par terre, se relèvent et ont la rage ! Quand on est allé les féliciter à la fin du match elles avaient toute l’air joyeux, même l’équipe du Boston Massacre qui a perdu ce soir-là – par contre quand elles ont fait le tour pour taper dans les mains du public, ça a tapé fort.

Arbitres au roller derby Boston Massacre - Roller Derby

Si le roller derby vous intéresse, allez faire un tour du côté du blog de ma copine Laura qui vient de s’installer à Santa Cruz en Californie. et qui est une joueuse de roller derby. Elle raconte ici le début de la saison de l’équipe de sa ville. Ou allez voir du côté du blog de Laetitia, à Los Angeles qui pratique aussi le roller derby depuis un moment.

Quelques autres articles sur le sport testé aux USA :

Et vous, ça vous tente le roller derby ?

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société.

Poster un commentaire sur Facebook

16 Commentaires

  • Répondre 13 May 2013

    Lola

    Coucou!
    Merci pour le lien. Il y a beaucoup de Françaises qui font du roller derby aux Etats Unis, soit en transfert comme Laura, soit qui ont commencé ici. Il y a une page Facebook où elles se référencent sur google maps, mais je pense qu’il en manque énormément. La légende, c’est Francy Pants, sa bio donne le tournis! Elle joue à Denver, j’ai eu la chance de la voir jouer une fois.

  • Répondre 14 May 2013

    Eva B.

    Super sympa, cette soirée! Et la vidéo est très chouette, un vrai petit reportage qui donne envie de découvrir ce sport original (mais plutôt en spectateur quand même!).

  • Répondre 14 May 2013

    uamachetan

    Moi je fais surtout du patin quand j’ai cire le parquet….;) Mais pour le coup j’enleve les roulettes sinon ca raye…

    Non je rigole….Surtout qu’ici ils ont la manie des moquettes partout jusque dans les toilettes…Je sais pas si c est pareil a Boston mais en Virginie, impossible de trouver un revetement en sisal ou en jonc de mer pour refaire une chambre…[si quelqu’un connait une adresse je suis preneuse]
    Bon je devie du sujet….!

    Tres interessant comme toujours, j’ai fait partie d’une equipe de hockey sur glace feminine quand j’etais jeune, mais la maintenant je laisse mon tour…

    Ca l’air fun et les filles sont superbes…Du jamais vu en France.
    Merci Mathilde de nous faire decouvrir et merci a Arielle pour les explications!

  • Répondre 14 May 2013

    Laura

    Il faut que je le dise: les articles de « novices » en derby qui ne comparent pas les joueuses à des pin-up à roulettes sont rares (j’en rajoute à peine), alors chapeau Mathilde !:)

    J’attends avec impatience mes premiers entrainements de derby à Santa Cruz, ça devrait être pour bientôt !
    Et merci pour le lien !

  • Répondre 14 May 2013

    Just A Girl

    Ah, terrible! Je fais du roller, mais pas tout du même style: je suis une fidèle des rando roller parisiennes… c’est moins brutal! Je voulais voir du roller derby à NY (j’y étais il y a 15 jours), mais aucun match ne tombait durant cette période… Ton article comble ce manque! Il faudrait que je me renseigne pour en voir un jour à Paris…

    • Répondre 19 May 2013

      Laura

      Tu devrais trouver facilement ! Il y a plusieurs ligues à Paris. La Boucherie de Paris, Les Lutèce Destroyeuses, et les PRG font des matchs régulièrement, et d’autres équipes existent et y viendront bientôt (Argenteuil, Cergy, dans le 91 ou le 78…) !

  • Répondre 14 May 2013

    Delphine

    Si vous voulez voir un match en France c’est le moment! c’est la période des matchs, d’ailleurs ça se finit bientôt! La grande team de Paris les « Paris Roller Girls » font pas mal de rencontres en ce moment dont une en juin avec une équipe américaine! Par contre les places partent très vite :S

  • Répondre 15 May 2013

    Maite

    Le roller derby se développe aussi pas mal en France.

    J’aime tellement ce sport !! On a encore l’impression d’un sport d’équipe, d’une compétition, mais hyper fun et bon enfant ! C’est un spectacle et un vrai sport. Et puis les tatouages et mini short sont quand même badass.

  • Salut Mathilde,
    J’avais consacré un article à cette discipline peu banale sur mon ancien blog (que j’ai dû malheureusement fermé suite aux plaintes de personnes mal intentionnées).
    C’était après avoir vu le film Bliss de Drew Barrymore. J’aimerai pouvoir un jour voir un match en direct, un vrai. Le spectacle doit être bien sympa!
    Par contre, je n’ai aucune envie de m’y mettre. J’aime ni les chutes, ni les bousculades, …
    Si des filles le pratiquent parmi tes lectrices, je suis curieuse de connaître ce qui les a poussé à se lancer dans le Roller Derby ….
    A+,
    Mystinguett

    • Répondre 16 May 2013

      Mathilde

      Pourquoi c’est sympa ? Je pense qu’il y a plein de raisons : le plaisir de la glisse doit jouer, les bousculades comme tu dis, ça peut être marrant de se défouler dans une atmosphère bon enfant avec toute une équipe qui se soutient mutuellement ! Arielle qui était avec moi ce soir-là fait plein de yoga, mais « l’excitation » des matchs de roller derby lui manquent vachement.

      • Je suis certaine qu’il y a plein de raisons d’aimer ce sport :). Mais compte tenu de son manque de popularité (du moins en France), je me demandais qu’est ce qui avait vraiment décidé ses pratiquantes à opter pour le Roller Derby plutôt qu’un autre sport plus conventionnel :)
        Mystinguett.

        • Répondre 19 May 2013

          Laura

          Pourquoi le roller derby ?
          Une partie de la réponse est dans ta question: c’est peu conventionnel !
          La première fois que tu pratiques ou que tu vois un match, c’est impressionnant et du coup tellement attirant !
          Au premier abord, c’est violent. Alors oui, ça l’est. Mais pas que. Avant de donner des coups, tu apprends à chuter correctement (pour ta propre sécurité), et tu apprends à très bien patiner (maîtriser les virages, le freinage), c’est extrêmement physique. Et vient l’apprentissage des règles (dans les détails): un peu plus de 70 pages…
          Tout ça pour dire qu’après avoir commencé les entrainements, voilà ce qui est attirant dans le derby:
          . c’est physique et pas uniquement parce c’est violent
          . c’est très technique (les règles sont extrêmement complexes et nombreuses), ce qui en fait un sport où la stratégie occupe une place importante
          . c’est un sport d’équipe: plus qu’ailleurs, s’il n’y a pas d’esprit d’équipe, pas de stratégie appliquée communément, c’est sans intérêt pour les joueuses et moche à regarder
          . c’est un sport où tout reste à faire: c’est extrêmement prenant mais tellement intéressant et valorisant
          . et puis, une équipe de roller derby, c’est une méga bande de copines…
          C’est encore un sport underground en France (pour exemple, rien que monter une équipe et obtenir une salle pour s’entraîner tient de l’acharnement et parfois du miracle) et c’est ce qui peut attirer. On ne peut pas prévoir comment cet aspect évoluera… C’est une partie du charme de ce sport même si parfois ça peut aussi être pesant (pour des questions pratiques principalement).
          Enfin, on ne peut pas dire que ça manque de popularité, mais plutôt que c’est un sport méconnu. Chose qui évolue tous les jours en France: de plus en plus de ligues se créent et font parler du roller derby localement et parfois même nationalement…
          Et puis, pourquoi pratiquer un sport reconnu plus qu’un sport méconnu…? 😉

  • Répondre 17 May 2013

    Enagrom

    J’avais eu l’occasion d’essayer aussi le roller derby grâce à une amie, ça m’avait énormément plu mais je n’ai jamais osé passer le pas et m’inscrire…

    roller-derby.weebly.com

  • On est pleins de joueuses aux US :) D’ailleurs si les filles que tu cites veulent nous joindre on a une ligue d’expatriées, elles peuvent nous trouver sur facebook « Expatriées roller derby » :)

  • Répondre 20 May 2013

    butchshan

    En effet c’est le bon moment pour aller voir un Match
    Le 1er Juin Paris RollerGirls All-Star vs. The team Unicorn ( Madison – USA)

    Les places http://www.parisrollergirls.com/

  • Répondre 29 Jun 2013

    Lucie A.

    Super article, merci! J’aimerai beaucoup en faire, mais la dernière fois que je me suis mise sur patin (roller disco), je me suis faite une entorse au genou! Je suis pas mauvaise, mais dès que je tombe je le fais pas à moitié… snif! J’aimerais bien voir un match en tout cas!

Laissez une réponse