Réaliser un ebook, pourquoi pas moi ?

boston le nez en lair couverture guide

Boston le nez en l’air, le guide. J’organise depuis près d’un an et demi des visites guidées de Boston, au cours desquelles il est arrivé qu’on me demande : « quand est-ce que vous sortez votre propre guide ? » Je répondais qu’il y avait déjà des tonnes d’articles disponibles sur le blog, sans compter d’autres guides. Mais l’idée est restée dans un coin de ma tête. Pourquoi, en effet, ne pas créer mon propre guide de Boston ? Réunir dans un même ouvrage au ton sympa, toutes mes « connaissances », bonnes adresses, bons plans, sur Boston ? J’adore les livres, j’aime écrire, je me suis dit… why not. C’était il y a environ un an, début 2015.

*

(1) Je me lance

Le projet me semblait faisable. Avant de m’installer aux Etats-Unis, c’était mon boulot de réaliser des bouquins, j’ai géré des dizaines de projets éditoriaux – web et papier – pour des livres de cuisine, de musées, de lifestyle. Cela dit, je faisais ça au sein d’une maison d’édition, où chacun a son métier : auteur, éditeur, graphiste, photographe, fabricant, comptable…

Ma petite voix intérieure super positive pensait : C’est trop mon truc ! J’ai été éditrice, je suis auteure de plusieurs livres, je peux le faire !
Mais elle me disait aussi : Fuis, c’est trop de boulot, tu n’y arriveras jamais. 

J’ai suivi la voix positive. J’ai commencé par suivre un cours en ligne super motivant, sur la réalisation d’ebooks. Ils sont super forts les Américains pour donner des clés pour y arriver, étape par étape. Alors j’ai tout bien suivi.

you rock

Tasse motivante qui dit : Tu déchires !

J’ai d’abord pensé à LA STRUCTURE du livre. J’ai rédigé un sommaire, ou plutôt de multiples sommaires. J’ai recommencé le sommaire probablement 10 fois. Je voulais un truc intuitif et logique, et surtout : sympa* (*sympa : le critère le plus vague du monde) : est-ce que je parle de la ville par quartiers ? Est-ce que je parle de la ville par « sorties » ?  Est-ce que j’en parle par thématiques ? Est-ce que je me limite à la ville ou est-ce que je parle de sorties autour ? Qu’est-ce que, moi, j’aime trouver dans un guide ?
Passer par un support physique m’a bien aidée : j’ai dessiné un chemin de fer (un sommaire visuel), et je remplissais les cases avec des combinaisons multiples, pour voir ce que ça donnerait.

Ce qui me semble aujourd’hui l’approche la plus adaptée (= le sommaire actuel) a découlé de très longues tergiversations. Après coup, ça semble toujours super logique et facile quand on voit le produit finit, mais mon cerveau a galopé comme un petit fou pour y arriver.

 A ce moment du projet, ma petite voix intérieure me disait :

☞ Mais comment vas-tu réaliser ce projet, en parallèle de tout le reste ? J’étais déjà pas mal occupée quand j’ai eu envie de me lancer dans ce projet : c’était le début des visites guidées, j’étais en pleine rédaction d’un nouveau livre (celui sur les années 90), je m’occupais de la traduction d’un livre de cuisine, il y avait toujours les blogs… Mes amis pensent souvent que je passe ma vie à glander et à aller au yoga (= je suis free lance, donc je suis free), mais je suis busy, promis ! (même si je n’aime pas ce culte de « je suis trop busy ! ») Bref, pour éviter la dispersion maximale, il a fallu prioriser les choses : qu’est-ce qui est important, qu’est-ce que je veux vraiment faire ? J’ai dit non à certains projets que je jugeais secondaires. Je tâtonne encore sur le choix des choses importantes.

(2) J’écris

Après le sommaire et l’idée générale du livre, s’en est suivi une longue phase de rédaction, réécriture, correction, gribouillage, réécriture. J’ai commencé à rédiger le manuscrit d’une certaine façon, en suivant un certain sommaire, pour me rendre compte que ce n’était pas si bien que ça, et tout remanier. En éditeur impitoyable, Manu lisait des morceaux et me faisait tout réécrire. Et puis j’ai rassemblé des photos, du matériel.

cafe boston 4
cafe boston 3
cafe boston 2
vino vendredi soir
J’ai bu du café, et aussi du vin

Voix intérieure à ce moment-là : Est-ce que c’est « bien » ce que tu fais ? (c’est quoi qui est bien ?) Est-ce que tu as raison de le faire ? Est-ce que ça vaut le coup de passer du temps sur ce projet ? Est-ce que tu ne vas pas te planter royalement ? C’est le fameux DOUTE, ou la remise en cause massive, celle qui me réveille une fois de temps en temps vers 3h du matin. Y’a pas grand chose à faire dans ces cas-là, à part se dire qu’on apprend même de ses échecs, et qu’il n’y a qu’à avancer étape par étape en étant bien entourée (= en sortant le vendredi soir avec des copines).

Au bout de quelques mois, j’avais une idée, une structure, un texte, mais une horrible présentation dans Word, et je ne voulais pas d’un ebook qui soit moche. Je voulais un livre joli et bien présenté !

3. Je mets en forme

Le vrai coup de boost est arrivé quand j’ai trouvé la collaboratrice de rêve avec qui réaliser cet ouvrage : Cécile. Ça n’est pas arrivé du jour au lendemain où cette graphiste et illustratrice talentueuse a frappé à ma porte. J’ai contacté pas mal de monde, d’abord sur place à Boston. Puis j’ai fait appel au Réseau, les amis d’amis. On m’avait dit : « la personne la plus prompte à te répondre sera la bonne personne » J’aime bien ce précepte, il est souvent juste, les gens qui répondent vite, je me dis qu’ils ont envie.
Cécile a répondu super vite. J’ai déjà parlé d’elle dans l’article sur Boston le nez en l’air, les visites guidées* (*et je crois savoir que son travail a plu à certains d’entre vous qui l’ont contactée !)
Choisir un collaborateur, c’est comme un coiffeur : tout est une question de feeling, et quand ça marche, c’est tellement bien, et tout a l’air beaucoup mieux qu’avant « le même en mieux ». En beaucoup mieux : mon contenu devenait beau. On a commencé à préparer des pages avec Cécile, je lui donnais une idée de ce que je voulais, des textes, des photos et elle me présentait des pages : d’essai en essai, de « mouuais je suis pas trop sûre » à « yes, c’est magnifique » : le livre est devenu réel, tangible. Les choses prenaient forme, pour de vrai !

editer le livre

NB : le fait de payer* quelqu’un pour travailler avec moi m’a obligé aussi à penser que ce guide n’était plus seulement un vague projet, une lubie pour le plaisir, mais que j’étais dans la sphère professionnelle : en m’engageant financièrement, j’avais une raison de plus pour le terminer !
NB bis : Payer les graphistes, what ? Non, ce n’est pas gratuit, c’est du talent et du boulot ! (et non, je ne paie pas Cécile en visibilité…)

Aujourd’hui, c’est presque terminé. Ce sera un ebook, pour commencer, un livre numérique. Je l’ai relu, je l’ai envoyé pour avis à quelques amis et quelques blogueurs. Je suis encore timide du jugement.

Cela dit, le résultat est beau, c’est riche en informations, c’est original, et c’est sympa (c’est ma voix intérieure super positive qui parle là !)
Vous allez me dire que je n’ai aucun recul, c’est vrai ! Mais quand je le regarde, j’ai cette petite étincelle qui me fait dire : c’est pas mal du tout…

 

L’étape suivante, c’est la mise en vente ! Et c’est là que j’ai besoin de vous, pour en parler, pour diffuser l’info, pour acheter aussi ce guide. Je vous ai parlé dans cet article de la création de ce projet , du pourquoi du comment, mais je vous parlerai très bientôt, la semaine prochaine d’ailleurs, du livre lui-même, son contenu, à quoi il ressemble, pourquoi il est si beau et si parfaitement utile.

travailler free lance

ebook boston

Il est désormais en vente, depuis le 28 avril !

Mon ebook pour découvrir Boston et la région,
façon carnet de voyages !

Tout beau, tout frais : 50 fiches d’incontournables, de promenades, de musées, d’événements au fil de l’année, et d’excursions d’une journée à partir de Boston, tout y est, avec mon avis subjectif, photos, cartes, listes à cocher. Il est beau, il est pratique, il est original, si vous aimez le blog, vous adorerez cet ebook !

Plus d’infos par ici

J’achète l’ebook pour 16,90$

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société.

Poster un commentaire sur Facebook

28 Commentaires

  • Répondre 21 Apr 2016

    Véronique

    Bravo pour ce nouveau projet ! Oui, ce n’est pas ton premier bouquin, mais vu comme tu en parles, c’est peut-être le plus « personnel » ? En tout cas, je suis admirative de comment, petit à petit, tu fais grandir ton activité ! Well done :)

    • Répondre 25 Apr 2016

      Mathilde

      Hello Véronique ! C’est le premier conçu et réalisé par mes soins entièrement, ça fait une différence. Merci pour ton message !

  • Répondre 21 Apr 2016

    Florence

    Waouh ! Quel beau chemin parcouru et quelle persévérance ! Je te suis à travers le blog depuis… Longtemps ! J’ai visité Boston et ses alentours avec beaucoup de tes conseils et bons plans, alors je serais fidèle au rendez vous d’autant que j’ai un faible pour les bouquins en général et les guides en particulier. Longue vie à ce beau bébé !!!

    • Répondre 25 Apr 2016

      Mathilde

      Merci Florence pour ta fidélité et pour l’enthousiasme. Sortie dans 3 jours !

  • Répondre 21 Apr 2016

    Margarida

    Super beau projet, Mathilde, tu peut être fière !
    Quand on est free-lance on a parfois l’impression d’avoir du temps (aussi) pour nos projets mais au fond et bien souvent, ce n’est pas le cas, alors comme tu le dis, il faut prioriser (mais pas toujours facile).

    Plein de belles choses pour cet ebook !

    • Répondre 25 Apr 2016

      Mathilde

      Voilà le free-lance est free comme l’air. Enfin presque.
      Merci pour tes encouragements !

  • Répondre 21 Apr 2016

    Ophélie G.

    Une chose est sure, si je vais à Boston un jour, je penserais à acheter ton livre avant le départ ! C’est un super projet. xx

  • Répondre 21 Apr 2016

    Margarida

    tu peuX, bien sûr :-)

  • Répondre 21 Apr 2016

    Estelle

    Je ne suis jamais allée à Boston (pour l’instant !) mais dès que ce petit séjour sur la côte Est est prévu, je filerai acheter le guide ! J’adore ton blog, le ton… Et ce que je recherche dans un guide ce n’est pas qu’une description basique, donc ton ebook m’intéresse beaucoup :) Hâte de te lire !

    • Répondre 25 Apr 2016

      Mathilde

      J’espère qu’il te plaira, en tout cas, je l’ai bichonné pour en faire quelque chose de spécial. Peut-être à bientôt à Boston !

  • Répondre 21 Apr 2016

    Véronique Laveau

    Bravo Mathilde ! Je pense que cet ebook est l’aboutissement logique de ton blog ! Je vis à Boston depuis deux ans et ton blog m’accompagne à chaque fois que je vadrouille à Boston ,en Nouvelle Angleterre et plus loin (washington,Chicago,
    Nouvelle Orléans , Miami…) .J’ai hâte de le lire,vite vite car je repars bientôt en France !

    • Répondre 25 Apr 2016

      Mathilde

      Merci Véronique ! (je me souviens très bien de toi en visite 😉
      Je me dépêche de finir tout ça avant que tu partes !

  • Répondre 21 Apr 2016

    Isabelle

    Bravo Mathilde,

    Vos conseils me
    Suivent à Washington. Boston en octobre et nous viendrons découvrir la ville avec vous
    En attendant, nous lirons le guide quand il sera disponible
    Bravo pour votre énergie
    This is America and everything is possible
    Isabelle’

    • Répondre 25 Apr 2016

      Mathilde

      Merci Isabelle ! oui, les Etats-Unis ont le don de nous faire croire que tout est possible :) après il faut se lancer, le faire, et terminer !
      A bientôt,

  • Coucou Mathilde,
    J’ai vraiment hâte de découvrir ton livre et je serais plus que ravi d’en parler autour de moi. Je viens sur Boston au mois de novembre et je me suis déjà pour idée de faire une ou deux visites avec toi.
    Bonne journée

    • Répondre 25 Apr 2016

      Mathilde

      Hello miss ! j’ai vu ton message sur le Cap Cod ! Merci pour tes encouragements, ça me fait super plaisir !

  • Répondre 23 Apr 2016

    Monsieur_Win

    Je te rejoins à 100% pour le coiffeur, c’est tellement vrai ! Quand on a trouvé la perle rare, on ne la lache plus (Oui, les hommes aussi sont concernés). À part ça, félicitations pour ce beau projet. Je suis sur qu’il va bien marcher.

    • Répondre 25 Apr 2016

      Mathilde

      ahah, merci d’avoir noté cette référence.
      et merci pour les encouragements !

  • Répondre 23 Apr 2016

    Saskia

    C’est super! Félicitations Mathilde. Comme beaucoup d’autres, si jamais je vais à Boston ou connais des gens qui s’y rendent, je penserai à ton livre. Par contre quel genre de cours tu as suivi? En ligne ou le soir?

    • Répondre 25 Apr 2016

      Mathilde

      Merci beaucoup ! oui, j’ai suivi un cours en ligne, j’adore ça, sur un peu tous les sujets : c’est de la formation continue accessible et à faire chez soi !

  • Félicitations Mathilde pour ce beau projet! Je suis certaine qu’il va être superbement conçu. J’ai bien hâte de pouvoir l’acheter pour le feuilleter…histoire de me donner envie de retourner à Boston 😉

  • Répondre 26 Apr 2016

    Christel

    Génial. Super idée…

  • J’ai lu cet article le joir de sa sortie car, tout de suite, il m’a parlé !

    Mais il fallait quand même que je revienne pour le commenter car je me suis vraiment reconnu dans la démarche. Je ne suis qu’aux premières étapes mais j’ai eu un petit sourire à l’étape création du sommaire…
    Ce n’est pas si simple que ça en fait.

    En tout cas bravo pour ce jolie e-book.

    J’arriverai au boit moi aussi, j’y crois… !

  • Et je suis désolée pour les fautes immondes… #oops. ( sur mobile c’est pas évident de se relire) #NoExcuses

  • Répondre 1 May 2016

    Virginie

    Salut Mathilde ,
    Félicitations il z l’air splendide , je te promets que la prochaine fois que nous partons aux États Unis Boston et sa région seront au rendez vous.
    Tu ne peux que continuer dans cette voie
    Pleins de bonnes choses à toi et tous tes projets
    Biz
    Virginie

  • Répondre 22 May 2016

    Stacy

    Coucou Mathilde !
    J’ai ton guide mais je n’ai pas encore eu le temps d’y jeter un vrai de vrai coup d’oeil. Pour ce que j’ai pu en voir, ça me parait excellent. Les informations et la présentation ont l’air claires et surtout, c’est très attrayant. Je suis impatiente de me plonger dans une lecture plus approfondie :)
    Continue d’avoir des projets et d’être optimiste 😉

    Bises !

  • Répondre 17 Jul 2016

    Hajer

    Hello!
    Je n’ai pas acheté le guide car pour l’instant je n’en ai pas l’utilité habitant en France et n’ayant pas encore de projet concret de visite à Boston mais les images que j’ai pu en voir sont super jolies et j’aime beaucoup les formats « fiches » qui me semblent super pratiques.
    Bravo pour ce projet et pour ta motivation qui t’as poussée a continuer malgré tes doutes :-)

Laissez une réponse