Un week-end à Québec

Quebec city - Les petites rues qui montent

Quelques jours après avoir passé Noël à Montréal en famille, on est parti pour un week-end à Québec. Ce voyage date, je sais bien, le récit et les photos ont tardé… La capitale de la province est située à 2 bonnes heures de route, assez monotones – c’est tout plat – depuis Montréal, en longeant le fleuve Saint-Laurent – qu’on ne voit pas depuis la route, mais qu’on devine sur le GPS. Pour les Américains de la côte Est – du moins ceux que je connais – Québec City, comme ils disent en anglais, bénéficie de cet aura magique de « une ville européenne, c’est comme en France ». Alors, qu’est-ce qu’on y a vu, qu’est-ce qu’on a fait dans cette ville magique ?

On loge au AirBnb d’un dénommé Luc, pas très loin du Vieux Québec, trouvé la veille, et quand on arrive, Luc s’apprête à partir, mais prend le temps de nous donner quelques recommandations de restos et de promenades. Je lui demande aussi un coffee shop, histoire de se poser et boire un café dans une ambiance douce, mais il me dit qu’il n’y a pas de ça ici ! Que des bars. En passant la frontière, je renonce à cette habitude américaine bien ancrée. Tant pis, on ira se reposer autour d’une bière. Avant de sortir, on rencontre aussi nos deux colocataires temporaires, des Australiens en congés en Amérique du Nord, pour skier et bosser sur un projet photos. Cool la vie.

Dehors, le temps n’est pas très froid, et il n’y a presque pas de neige. On se promène autour de notre quartier, près de la rue Cartier justement, dans le Haut Québec (je ne suis pas encore bien sûre de la dénomination officielle, mais en tout cas, « c’est en haut »). On se pose dans un bar, même après 4 jours au Québec, on en revient pas encore que tout le monde parle français. On a ensuite rendez-vous à 19h30 avec une copine blogueuse qui vit ici, à Québec, qui a suggéré une crêperie ; on cause vie au Québec (ils sont là depuis des années !), les hivers, l’intégration… On finit la soirée dans le bar de l’hôtel du château Frontenac, le grand château qui domine le Rocher, face au fleuve Saint-Laurent. Le bar est assez kitch-chic, les cocktails sont délicieux, la vue est top.

Le lendemain, c’est promenade, what else… On est là pour ça. Je commence à piger comment la ville est fichue – pas immense : elle se divise en deux parties, la ville haute, et la ville basse – et ça monte bien entre les deux ! Des fortifications, une citadelle, et un fleuve omniprésent.

Promenade à Québec en images :

Les plaines d’Abraham

*Instant histoire* Les plaines d’Abraham, c’est un ancien champ de bataille où les Français et les Anglais se sont affrontés en 1759, pendant la guerre de 7 ans. Les Frenchies ont perdu, les Britts sont restés.

Aujourd’hui, c’est un grand parc qui surplombe le fleuve Saint-Laurent, avec des restes de fortins et de canons – et seulement un peu de neige ce jour-là.

Visite de la ville de Quebec - fort
Visite de la ville de Quebec - Panneau Arret, Stop // http://www.maathiildee.com

Quebec city - le Saint Laurent

La Terrasse Dufferin
du château Frontenac

Le château Frontenac domine la ville, c’est en fait un hôtel de luxe, qui date de 1893, avec des boutiques, restos et bar au rez-de-chaussée. La terrasse Dufferin, à ses pieds, est ponctuée de jolis kiosques blancs et verts très photogéniques. On y a une belle vue sur les toits de la ville basse, en contrebas, qui donne un « effet miniature ». C’est sans doute cette vue qui m’a le plus rappelé le côté « village français » tant vanté.

Visite de la ville de Quebec - chateau FRontenac
Visite de la ville de Quebec - terrasse Dufferin du Château Frontenac

Visite de la ville de Quebec-6

 La Ville Basse

On aurait pu descendre vers la ville basse en prenant le funiculaire mais on n’avait que nos dollars US inutilisables, alors on a marché – et ça descendait sec. On traverse la Rue du Petit-Champlain, une jolie rue piétonne, pas mal encombrée ce jour-là. On a cherché à acheter une toque en moumoute à Manu, mais pas simple de se décider…

Visite de la ville de Quebec- rue du petit champlain - Chanteurs

Chants de Noël
Visite de la ville de Quebec- rue du petit champlain - vieille porte

Petite porte verte (oui, description au top)
Visite de la ville de Quebec- rue du petit champlain

Y’a du monde !

Visite de la ville de Quebec- Tire d'érable

La tire d’érable : le sirop d’érable chaud est étalé sur de la glace… on attend un peu, et puis on enroule le sirop refroidi autour d’un bâton de sucette. Délicieux !

Visite de la ville de Quebec- Ruelle 1
Quebec city - funiculaire
Visite de la ville de Quebec- Place Royale
Visite de la ville de Quebec - funiculaire
Visite de la ville de Quebec- Place Royale Statue
Visite de la ville de Quebec-16

Au centre de la place Royale trône un buste de… Louis XIV. C’est rare de le croiser ! Cette place Royale était la première implantation des colons français menés par Samuel de Champlain en 1608. C’est la date de naissance de Québec, encore rudimentaire à l’époque : « Elle consistait en un magasin pour les vivres et en trois corps de logis, le tout protégé d’une palissade de pieux et entouré d’un fossé, Québec, qui, en langue micmaque, signifierait « L’endroit où la rivière de rétrécit », bénéficiait d’un site exceptionnel puisque tout navire de passage s’exposait nécessairement aux canons placés sur les hauteurs. Simple comptoir pendant un demi-siècle, la ville devait devenir la capitale administrative de la Nouvelle-France, jusqu’à sa chute en 1759″. C’était l’instant histoire n°2, extrait de l’Histoire de l’Amérique française par G. Havard et C. Vidal. Je vous en reparlerai sans doute prochainement, c’était une super lecture.

 De retour en haut, dans la ville haute du Vieux Québec

Visite de la ville de Quebec-17

Contrairement à Boston où rien ne ferme jamais (sauf le jour même de Thanksgiving), à Québec pendant ce week-end après Noël, beaucoup de boutiques et de restaurants étaient fermées pour cause de vacances.

Il fait nuit tôt, et il commence alors à faire plus froid. On a préféré profiter de la journée pour se promener… et on n’a donc fait l’impasse sur les musées, même si on nous avait vivement recommandé le Musée de la Civilisation du Québec. Ce sera pour une prochaine fois.

Visite de la ville de Quebec-19
Visite de la ville de Quebec-18

Quand la nuit tombe, on prend le ferry qui traverse le fleuve Saint-Laurent vers la ville en face, Levis. Mais on reste dans le ferry, juste intéressés par la jolie vue sur la ville illuminée.

Visite de la ville de Quebec - vue de nuit

Visite de la ville de Quebec - Petits Plats Grands Crus

Une excellente adresse !

Ce n’était pas prévu, car au départ, on voulait aller dans le resto d’en face, recommandé par notre hôte AirBnb. Mais il était complet, alors on a donné notre nom, relégué tout tout en bas de la longue liste d’attente. Le bar était complet, on est allé à l’adresse en face, pour patienter, « juste un verre. » Le resto était quasi vide, on s’est assis au bar. Et puis on s’est laissé tenter par une première petite assiette. C’était tellement bon qu’on est resté pour un autre verre, et une autre assiette. Finalement, on a passé la soirée ici, à savourer des spécialités corses, et conseillés par un sommelier aux petits soins. C’était parfait !

Petits plats, grands crus, 1125 Ave. Cartier, Québec

D’autres articles sur le Québec :

 

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société.

Poster un commentaire sur Facebook

10 Commentaires

  • Répondre 13 Apr 2015

    Bertille

    Coucou Mathilde,

    C’est bizarre ce que vous a dit votre hôte, car j’allais souvent prendre un café à la Brulerie (il y en a en basse ville ou haute ville). Du très bon café dans une chouette ambiance ! : http://lesbruleries.com/

    Pour une prochaine fois peut-être 😉

    Pas si petit que ça Québec, la ville est pas mal étendue (mais reste à taille humaine, c’est vrai) : Nous vivions dans le quartier Montcalm (haute ville), à bien 45 min à pieds du Vieux-Quebec (basse ville). Il y a le quartier de Limoilou (basse ville) en plein développement, et si vous retournez à Québec un jour, je ne peux m’empêcher de vous recommander le brunch du Fun en bouche, une tuerie !

    • Répondre 13 Apr 2015

      Mathilde

      Hello !
      Oui je me suis mal exprimée, la ville est grande (sur la carte en tout cas) mais l’intérêt touristique reste concentré sur une superficie assez limitée (comme Boston finalement).
      Je crois bien qu’on est descendu dans ce quartier manger une poutine, du côté de la rue du Roi.
      Tu avais aimé vivre à Québec ?

      • Répondre 14 Apr 2015

        Bertille

        Hello !

        Oui, dans l’ensemble, j’ai un très bon souvenir de notre période à Québec. Effectivement, la ville n’était pas très grande , mais avec un accès facile à la nature que j’appréciais (notamment aller sur les plaines d’Abraham ou des plus petits parcs proches). Et puis, on était à moins d’1 heure de plusieurs parcs nationaux ou réserves fauniques, ce qui était vraiment sympa pour faire des randos.

        Coté culture, Québec organise plusieurs événements pendant l’année, ce qui en fait une ville très attrayante, notamment avec son festival d’été : Pass à moins de 50 $ pour + d’1 semaine de concerts (inégalé jusqu’à présent !). On y a pu voir notamment Santana, Jimmy Cliff, Rammstein (bon, special), Caravan Palace (mon concert préféré !), Lionel Richie & Johnny Hallyday (I know … mais très sympa à voir une fois 😉 ) etc … et puis des tas de découvertes de petits groupes, c’était vraiment très éclectique.

        Bref, comme pour toute expat, il y a eu des cotés positifs et négatifs, mais j’aime beaucoup Québec et je pourrais en parler longuement 😉

        • Répondre 15 Apr 2015

          Mathilde

          Ca a l’air bien cool quand tu en parles. Même Johnny 😉
          J’avais vu Caravan Palace dans le Vermont (à un festival de yoga) ils étaient top !

  • […] Feu rouge (dit lumière), vous avez le droit de tourner à droite sauf si il y a un panneau qui l’interdit (il indique des horaires). Un week-end à Québec. […]

  • Une bien agréable escapade en ta compagnie.

  • Un des voyages que j’aimerai beaucoup faire dans ma vie !

  • Répondre 16 Apr 2015

    Amélie

    Un article qui donne envie de visiter. Merci

  • Répondre 18 Apr 2015

    Isabelle

    superbe tes photos sont magnifiques …

  • Répondre 19 Apr 2015

    Stéphanie

    C’est magique ! Un endroit que je rêve de visiter un jour, et pourquoi pas pendant les fêtes !

Laissez une réponse