Profiter de l’été indien en Nouvelle Angleterre

Grocery Store Vermont Nouvelle Angleterre

L’été indien, ou la saison du fall foliage, est quelque chose de majeur dans la vie ici à Boston, et partout en Nouvelle Angleterre (et j’imagine si on pousse un peu, par delà la frontière, que c’est le cas aussi au Québec). L’automne est LA saison la plus cool de l’année, parce que les couleurs des arbres sont impressionnantes. Alors, vous allez me dire que faire un tour dans la nature pour aller voir des arbres qui perdent leur feuilles : what’s the point ? Mais en fait c’est joliiii, il fait soleil mais légèrement frais, et le soir on boit du jus de pomme à la cannelle en mangeant un apple donut, tout en portant une doudoune sans manche : le rêve !

Contrairement à d’autres régions mono-arbres, l’été indien en Nouvelle Angleterre a la particularité d’être multicolore, à cause de la variété des arbres : les érables deviennent rouges, les hêtres sont tout jaunes, et je sèche sur les noms des autres arbres, mais croyez-moi, il y en a dans tous les tons, et l’ensemble crée un tableau tip top. A l’heure où j’écris cet article (très précisément, 16h30, samedi 20 septembre), l’été indien n’a pas encore commencé : l’air s’est refroidi ces derniers jours, mais la plupart des arbres sont encore tout verts. Mais attention, ça ne saurait tarder ! Il y a plusieurs circuits qui permettent de profiter de l’été indien, qui passent par des routes scéniques et des petits villages mignons. Je vous en recommande quatre que j’ai déjà suivis, et un où j’aimerais beaucoup aller, peut-être enfin cette année…

Super utile et carrément geek du fall foliage, il existe même une carte interactive pour suivre la progression de la coloration des feuilles (quand je vous dis que c’est pris très sérieusement ici), à voir sur le magazine très New England, le Yankee. Cliquez sur le lien pour voir la carte, et les couleurs indiquent où ça en est. 

1- Le Mohawk Trail, dans le Massachusetts

Grosse vache d'automne Nouvelle Angleterre

C’est où ? Au nord du Massachusetts, la Route 2 porte aussi le nom de Mohawk Trail, en référence à une ancienne route de commerce entre Indiens et trappeurs.
A lire : l’article sur la route scénique du Mohawk Trail en automne
C’est loin ? Deerfield est à 2 heures de route de Boston en passant par la route la plus lente. Ensuite, le Mohawk Trail court sur 37 miles, entre Deerfield et North Adams.
Qu’est-ce qu’on voit ? La route longe une rivière, passe dans les collines puis dans des prairies avec des granges en bardeaux rouges. Le petit village de Shelburne Falls vaut le détour pour son joli pont fleuri et ses boutiques de bonbons. A North Adams, le musée d’art contemporain est à visiter absolument.

 2- Les Berkshires, à 2 heures de Boston, 3 heures de New York

C’est où ? C’est la région la plus à l’ouest du Massachusetts, bien connue des New Yorkais et des Bostoniens chics qui y viennent l’été, pour profiter du festival de musique classique de Tanglewood (on y est allé il y a deux ans, c’était top !) Les villes les plus importantes sont Great Barrington, Lee, West Stockbridge.
C’est loin ? Lee est à 2 heures de Boston par la 90, et à 2h50 de New York. On peut y arriver aussi par le nord, en étant passé au préalable par le Mohawk Trail : double combo de circuit d’été indien.
Qu’est-ce qu’on voit ? Des collines, parfois des ours et des biches qui traversent la route, des petits villages. Comme c’est la campagne des Bostoniens, il y a pas mal de bons restos.

3 – Les petits villages du sud du Vermont

C’est où ?  Du côté de la route 100, et 12, au sud du Vermont.
A lire : l’article sur les routes du sud du Vermont
C’est loin ? Grafton, la capitale du cheddar (selon mon propre classement subjectif) est à 2h40 de Boston.  
Qu’est-ce qu’on voit ? Le Vermont est la star de la Nouvelle Angleterre, l’Etat auquel on pense quand on imagine « weekend gastronomique et nature, avec balade dans la forêt et soirée coin du feu, vaches dans la pâture et œufs à chercher le matin » (c’est bien d’avoir 30 ans, on peut assumer ses rêves rustiques). Tous ces clichés sont véridiques.

4- La Kancamagus highway, dans le New Hampshire

White Mountains Kancamagus Highway

La semaine dernière, mi-septembre, ce n’était pas encore l’été indien

C’est où ? Au sud des White Mountains.
C’est loin ?  Conway, d’où part la Kancamagus Highway, est à 2h40 de route, au nord de Boston. La route scénique court ensuite sur 34 miles, le long de la route 112.
Qu’est-ce qu’on voit ? Ce circuit est à réserver pour les plus sportifs d’entre vous, car quand on vient dans les White Mountains, c’est pour marcher. Malgré leur nom, ne vous attendez pas à voir des montagnes de folie, on est plus du côté des Vosges que du Mont Blanc par ici. Collines boisées, torrent foufou, et avec beaucoup de chance, des élans sur le bord de la route. Les très nombreux panneaux de signalisation expliquent bien qu’il ne faut pas leur rentrer dedans, au risque de défoncer sa voiture forever.

5- Baxter State Park, dans le Maine

C’est où ? Dans le nord du Maine, très loin, tout là haut.
C’est loin ?  Oui ! Comptez au moins 5 heures de route. C’est ce circuit que je n’ai pas encore eu la chance de parcourir, mais qui m’a été recommandé par une de mes copines du Maine, qui a même une cabine là-bas – sans eau ni électricité. En mode Maine.
Qu’est-ce qu’on voit ? Un lac, des collines, des forêts, des élans. Et apparemment, pas grand monde, car c’est loin de tout. Selon les dires de cette amie, c’est encore plus beau qu’Acadia Park. On attend quoi pour y aller ?

Envie de plus d’idées ? Voici d’autres endroits qu’on a vus à d’autres saisons et qui sont sûrement super beaux en automne : faire du vélo sur les pistes cyclables boisées de l’île de Martha’s Vineyard, la Pioneer Valley dans le centre du Massachusetts, Litchfield Hills à l’ouest du Connecticut (qui a aussi l’avantage de n’être pas très loin de New York), la Connecticut Valley avec le château de Gillette et la jolie ville d’Essex, la Mad River Valley dans le Vermont en passant par Woodstock et Middlebury (!! alerte granges rouges et ponts couverts !!), les lacs Squam et Winnipesaukee du New Hampshire.

une carte de la Nouvelle Angleterre

Les accessoires indispensables pour apprécier l’été indien :

  • quelques dollars pour acheter des citrouilles sur le bord de la route.
  • des vêtements larges. La route est bordée de tentations dans les petits cafés : toutes sortes de spécialités à la pomme, à la citrouille, du fromage, de la glace, du sirop d’érable,… on fait le stock pour l’hiver. N’oubliez pas qu’aux Etats-Unis, le confort prime sur l’élégance. Always.
  • des bottes de pluie et une petite laine. C’est beau la Nouvelle-Angleterre en automne, mais parfois, il pleut, et on sent un léger vent glacial du nord qui nous dit : Winter is coming.
  • un carnet de note pour réfléchir à toutes les idées pour son costume d’Halloween. L’arrivée de l’automne signe le début de la période des holidays, et les trois prochains mois de l’année se terminent en apothéose avec 3 fêtes : Halloween (la préférée de tout le monde), Thanksgiving (spécial famille et gros mangeurs) et Noël, qui devient tout de suite plus banal après les deux fêtes précédentes.

Où dormir ?

  • Le camping au milieu des bois est la bonne option pas chère et pratique, surtout si vous prévoyez un weekend à la dernière minute. Vous avez peur d’avoir froid ? Vous avez raison, mais comme dirait mon pote Ken, il n’y a pas de mauvais temps, il n’y a que du mauvais équipement – prévoyez le sac de couchage 0°F (si vous n’avez aucun matériel, les magasins REI en louent). Pour savoir où planter sa tente, repérez les State Parks (cherchez par Etat pour les trouver). On a campé deux fois dans les White Mountains : l’an dernier au Dry River campground à Crawford Notch et le weekend dernier au Jigger Johnson Campground sur la Kancamagus Hgw. Pas besoin de réserver, c’est premier arrivé, premier servi.
  • La cabine dans les bois est le rêve de tout citadin avide de solitude (parfois), et je vous conseille de farfouiller sur AirBnb pour trouver votre bonheur. Ce ne sont pas des cabines, mais on avait beaucoup aimé ce Bnb dans le New Hampshire avec vue sur la Presidential Range, sauna et feu de bois le soir dans la cheminée, ce Bnb dans le Vermont façon séjour à la ferme, et cette maison dans la campagne des Berkshires au beau milieu d’un parc. Trois endroits sympas et paumés ! Si vous n’êtes pas encore inscrit sur AirBnb, faites-le en utilisant mon lien de parrainage, ça nous fait gagner à vous et à moi 25$ de bon d’achat pour la prochaine réservation, merci d’avance !

Et si on ne part pas en weekend, c’est beau aussi à Boston…

Rowing au bord de la Charles River en automne

Boston automne

Et dans cet article du Huffington Post, 10 destinations pour profiter de l’été indien partout aux Etats-Unis : Aspen, Colorado, les Catskills, la Colombia River Gorge dans l’Oregon, etc.

Pour en savoir plus sur la Nouvelle Angleterre, ça se passe sur cette page : toutes mes idées pour profiter des 6 Etats de la région, au nord-est des USA.

Si vous avez d’autres idées de circuits de prédilection, et vos endroits pour profiter de l’été indien en Nouvelle Angleterre, ou ailleurs en Amérique du Nord, laissez un commentaire !

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société.

Poster un commentaire sur Facebook

10 Commentaires

  • Répondre 21 Sep 2014

    Julia

    A part le fall foliage, il y a bien des choses à apprécier en automne au Massachusetts! Deux incontournables parmi plusieurs: le village de Salem le weekend avant Halloween, et *surtout* Topsfield Fair, début octobre!

    • Répondre 22 Sep 2014

      Mathilde

      Yes ! bien d’accord avec toi 😉 je me suis juste concentrée sur les feuilles d’automne, mais il y a aussi tout ça 😉 Mention spéciale pour le festival d’huitres de Wellfleet mi-octobre. Je ne suis jamais allée à la Topsfield Fair mais des copines sont sur le coup.
      Bises !

  • Répondre 21 Sep 2014

    Bertille

    Superbe ! L’automne me manque tellement … c’est d’ailleurs pour cela que nous partons en long weekend la semaine prochaine … dans le Tennessee ! Eh oui, ça parait improbable mais pas tant que cela. Nous allons faire des randos à Great Smoky Mountains, parc le plus visité aux US au passage (et pourtant personne n’est au courant 😉 ). Les couleurs d’automne y sont magnifiques, mais je crains qu’on arrive un peu tôt pour cela. Enfin, le simple fait d’être dans les montagnes (et un peu au frais) sera déjà un changement radical de décor pour nous !

    • Répondre 25 Sep 2014

      Mathilde

      Profitez bien ! Manu y était passé avec un copain il y a quelques années, il en a de bons souvenirs.

  • Les couleurs sont vraiment très belles !

  • Répondre 22 Sep 2014

    La Rimule

    Oh ça n’est pas gentil de nous donner envie comme ça !!! Voir le « fall foliage » j’en rêve ! En tous les cas, bel article, très complet.

  • Répondre 22 Sep 2014

    sandralbane

    Bonjour, et merci pour ce nouvel article qui donne envie de revenir très vite découvrir la Nouvelle Angleterre en automne….
    C’est toujours un plaisir de vous lire….

  • Répondre 22 Sep 2014

    Virginie

    Tes photos sont toujours aussi belles et donnent vraiment envie que l automne arrive! Ici en Californie, malgré quelques petites feuilles rouges, on est loin d’avoir un automne comme sur la côte Est. A ce temps-ci de l’année, le Québec et ces belles couleurs d’automne me manquent terriblement!

  • Répondre 25 Sep 2014

    Yann

    Grâce à vos irrésistibles descriptions, nous partons pour le Vermont dans deux semaines. Nous sommes une famille de 4 personnes. Auriez-vous un logement à nous conseiller (cabane au bord d’un lac à proximité d’un joli village) ou un village à visiter impérativement ? Merci pour vos supers articles. Bravo !

    • Répondre 25 Sep 2014

      Mathilde

      Hello Yann !
      Merci pour ton message (et ton petit mot sur Twitter !). J’ai mis la plupart de mes villages préférés du Vermont et de logements testés et approuvés 😉 Tu pourras trouver sûrement ton bonheur sur AirBnb – mais faut se dépêcher !!

Laissez une réponse