Comment choisir un sac à dos pour une journée de randonnée

RAndonnee sac a dos Colorado-1
Dans le parc des Rockies

Avant toute chose, je précise que cet article n’est PAS sponsorisé, c’est-à-dire que je n’ai pas reçu d’argent d’aucune des marques citées pour en parler. Mais plus précisément, cet article est sponsorisé par Manu, maniaque de l’achat parfait.

Pourquoi un nouveau sac à dos ?
Mise en contexte :

Vous voyez la sac à dos sur la photo tout en haut de l’article ? C’est un joli sac Herschel acheté chez Madewell (marque tentante aux Etats-Unis mais à la qualité vraiment moyenne). Le sac a vécu sa vie de sac, trimballé partout en randonnée et dans la vie quotidienne à Boston. J’ai déjà changé la fermeture éclair, mais il faut se rendre à l’évidence : il n’est pas fait pour voyager. Il me faut un vrai sac confortable pour marcher longtemps et transporter autre chose qu’une simple pomme sans avoir l’impression de transporter un parpaing.

Ma technique d’achat est simple : j’ai besoin de quelque chose, je vais dans un magasin que j’aime bien, je compare rapidement 2-3 produits, et je choisis en fonction d’un mélange de critères objectifs (solide, confort, prix correct) et de critères subjectifs (esthétique, marque). Le plus souvent, le critère subjectif prend le dessus (= si j’achète un truc moche, il y a peu de chance que je le mette – exception de la mini-doudoune Patagonia verte fluo, qui en dépit de son vert fluo est porté en toutes occasions). Cette technique d’achat est opposée à celle de Manu, qui aime faire des études de marché exhaustives. Il a donc recherché le meilleur sac à dos possible, en me proposant une sélection pour un achat raisonné et satisfaisant sur plus de 3 heures.

J’ai pensé que ça pourrait servir à d’autres, voici donc le résultat de sa recherche.

Choisir un bon sac à dos,
Qu’est-ce que je recherche ?

  • un sac à dos léger qui ne fait pas transpirer du dos après 3-4 heures du marche – ou du moins qui reste agréable à porter.
  • un sac à dos confortable pour une journée de randonnée, qui peut contenir plusieurs litres d’eau, un pique-nique, un coupe-vent, une veste fine et chaude Patagonia – pas grand chose finalement
  • confort > esthétique, mais pas trop moche non plus. Après de longues années à faire primer beauté > pratique, j’en viens à l’âge de raison et choisis le confort.
  • un sac résistant à la pluie ou alors avoir une protection à ajouter par-dessus en cas d’intempérie
  • pour le prix, je suis partante pour payer un sac autour de 100$, voire plus. Cet achat est un Investissement.
  • pouvoir réutiliser ce sac à dos dans la vie de tous les jours à Boston – je fais du vélo, je cours partout, j’aime bien avoir un sac à dos plutôt qu’un sac classique. Boston Style.

La première sélection de sacs à dos techniques pour la randonnée : 

Manu a d’abord consulté un site de référence sur le matériel de outdoor ici aux Etats-Unis, Outdoor gear lab (c’est « le labo du matériel pour les activités dehors » – mais c’est vrai que ça sonne mieux en anglais). Dans cette première sélection, les deux sacs qui ressortent sont choisis pour leur maniabilité, leur confort et la légereté. Des critères tout à fait sensés, mais en les voyant,je n’ai pas eu l’étincelle du wahoo quel beau sac, vivement la prochaine randonnée ! Surtout que j’aimerais aussi l’utiliser dans la vie de tous les jours. Ces sacs font trop « pro ».

selection sacs a dos

Une deuxième sélection de sacs à dos pour la rando,
plus beaux :

✏ Le nouveau choix de Manu comporte des sacs à dos de plein de formes différentes, plus ou moins cools, plus ou moins techniques. Il n’y a que l’embarras du choix ! L’idée, c’est d’avoir un sac à dos avec un renfort pour le dos, pour le confort, et éventuellement une attache qui lie les deux lanières de dos sur le devant (ça repartit mieux le poids). Faudra-t-il sacrifier un peu de confort, pour un plus de style ? Telle est la question.

✏ Cette sélection reste une sélection, il y a plein de super marques non représentées comme Osprey, Deuter, Marmot, Gregory, Arcteryx, ainsi que les marques d’enseignes outdoors comme REI et EMS (l’équivalent américain de Decathlon)

Topo Design

Une marque de outdoor américaine super cool, qui fait plein de matériel (gear dans le texte) pour la randonnée et le camping. C’est originaire du Colorado, l’Etat cool et outdoorsy par excellence avec les montagnes Rocheuses, où l’esprit écolo et décontracté est de mise.

Les sacs sont funs, colorés et solides. C’est l’une des marques qui me tentent le plus. Leur compte instagram @Topo Designs donne envie de partir vivre dans le Colorado.

sac a dos DAYPACK

Daypack
(celui-ci est moins technique que les autres)

Poler

C’est le sac qui me tente le plus à l’heure actuelle (celui de gauche), j’aime bien son look rétro, il a l’air confortable et avec un grand choix de couleurs (oui, j’aime bien les trucs les plus bariolés possibles). Toutes les petites poches me font de l’oeil, j’imagine un sac bien rangé (en vrai j’imagine des snacks pas écrabouillés au fond du sac). Il faudrait le tester pour être sûr que ce n’est pas juste beau.

La marque Poler est originaire de Portland, dans l’Oregon, et combine les activités de plein air, le camping et le sport.

Boreas Gear

Leur site vend du rêve de voyage nature, de l’escapade, des joues rosies par le grand air frais des randonnées matinales. C’est une marque californienne au design bien pensé.

Les sacs suivants sont classés du plus petit au plus grand :

Fjall Raven

sac Fjallraven

Skule Backpack 20

Une marque suédoise qui gagne du terrain aux Etats-Unis, il y a une boutique à Boston au 304 Newbury Street. La marque a ce nom ludique qui fait scandinave – et avec tout ce que l’imagerie scandinave véhicule, sur la vie simple, dehors, épurée, cosy et pratique façon Ikea.

Leurs sacs sont à cette image : simples et solides. J’irai voir en boutique les produits.

Chums

chums sac à dos

Chum Sweat Nylon Book Backpack
vendu chez Urban Outfitters

Une marque américaine originaire de l’Utah, éco-responsable et éthique, spécialisée dans « le lien » : les liens-attaches lunettes, pour les montres, pour attacher sa gourde à son sac. Ils font aussi des sacs à dos, sinon je n’en parlerai pas. Bon point pour l’éthique, à tester.

North Face

north face sac à dosNorth Face Microbyte 

J’ajoute ce sac car la marque North Face est un incontournable quand on cherche des produits outdoors mais je trouve ce sac à dos plutôt super boring (ennuyeux). A voir dans d’autres couleurs sans doute !

Patagonia

C’est une marque que j’aime bien, leurs sacs sont bien pensés et fiables. Je n’ai pas le coup de cœur esthétique pour les sacs à dos de la première ligne qui font un peu trop techniques, avec la marque écrite en gros, bof. Les autres sacs plus ludiques font un peu « lego » et me rappellent le sac Herschel que j’ai maintenant. Ils ont l’air bien compacts. Pourquoi pas !

Là encore, c’est possible d’aller voir en magasin à Boston, sur Newbury Street dans la boutique Patagonia.

Les sacs à dos Herschel

C’est la marque de sac à dos que j’utilisais jusqu’à présent, et comme je l’ai dit plus haut, il n’était pas dédié à la marche ni aux activités outdoors, et il n’a pas vraiment fait l’affaire : pas de compartiment à l’intérieur, une fermeture éclair qui se coince et dès qu’il y a un peu de poids, le sac semble très lourd. Le fonds du sac se déchire après 2 ans d’utilisation. Les sacs sont jolis, mais peut-être pas assez techniques et durables ? Si j’en reprends un de cette marque, je choisirai un sans fermeture éclair pour commencer…

herschel sac à dos

☞ Votez pour votre sac à dos préféré et aidez-moi à choisir, pleeeaaase ! J’ai encore dix jours pour me décider avant les grandes vacances.

☞ Et pour ceux qui ne savent pas encore par où commencer pour camper, lisez mon article sur faire du camping aux Etats-Unis

Edit de 11h05, je complète l’article par ce message d’un copain qui est aussi passé par cette quête du sac à dos parfait : 

Y’a un site qui est pas mal pour toute la bagagerie, qui est oriente « art du bagage » (mais ca risque de te refaire plonger dans de longues heures de recherche) : carriology
Et sinon, les marques de snowboard sont des bon compromis entre design et fonction, j’aime bien Burton, et Dakine est specialise dans les sacs
Quelques petits conseils :
– Dos et bretelles ventiles obligatoires! C’est un peu moins joli, mais c’est ce qui fait la difference au niveau du confort et qui evite de transpirer
– Contenance: autour de 25 litres est un bon compromis. En dessous de 20 litres c’est tout petit, au dessus  de 30 l, ca peut devenir lourd
– Easy access pockets: c’est souvent pratique d’avoir plusieurs poches /compartiments. A l’interieur, pour pouvoir separer ton electronique (ordi, appareil photo) du reste (fringue, snacks), mais aussi les poches exterieures sont souvent utiles: une petite poche pour ton telephone ou tes clés et des poches sur le cote pour une bouteille d’eau par exemple. Ca évite de tout ouvrir à chaque fois

 

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société.

Poster un commentaire sur Facebook

14 Commentaires

  • 6 Aug 2015

    Marie

    Je découvre la marque Poler et je suis absolument fan du Roamers sur lequel je m’imagine déjà accroché tous mes badges ramené d’un peu partout. Je m’interroge quand même sur son côté « rando », j’aime bien avoir le dos bien maintenu et aéré, et je n’ai pas l’impression que ce soit trop le cas avec celui ci ?

  • 6 Aug 2015

    Charlotte

    Après moults randonnées à rager après mon sac Décathlon qui me labourait les reins, j’ai fini par opter pour un Deuter (le Aera 28 vert pomme) et je ne le regrette pas du tout. Bien qu’il soit régulièrement malmené (je ne lui épargne ni rando ni sorties montagne ni escalade), il ne bouge absolument pas. Il est super solide! Je suis totalement d’accord avec toi sur le fait de mettre le prix, un mauvais sac peut se transformer en fardeau, et quand on souffre alors qu’il reste encore 15 kilomètres à faire, ne reste que l’option larmes-bouhouhou-j’en-ai-marre-porte-moi-mon-sac-s’il-te-plait. Bref, je m’égare, mais Deuter c’est une super marque qui tient vraiment la route en tout cas. Par contre, veille bien à prendre un modèle pour femme, au début on se dit un dos est un dos, quelle importance, mais ça fait vraiment la différence niveau confort. et voilà!

  • 6 Aug 2015

    Gwen C.

    Alors c’est marrant comme les goûts et les couleurs, c’est vraiment très disparate ! Personnellement, niveau esthétique, je préfère les tous premiers que tu as présentés. Particulièrement le orange (#1) et le turquoise (#5).

    Ensuite, par rapport à tes besoins et notamment la nécessité absolue de ne pas avoir un snack écrasé au fond du sac (Ô que je te comprends !), le Poler Rucksack 2.0 me semble tout à fait indiqué. Avec ses petites poches sur le côté, ça évitera les accidents. Et il a l’air d’avoir une bonne tenue. Encore faut-il l’essayer, et pas à vide si possible.

  • 6 Aug 2015

    Camille

    Idem, le poler est trop cool mais il ne me semble plutôt adapté à la ville. J’ai des sacs fjallraven et niveau résistance à la pluie ils sont géniaux, mais comme je les utilise pour la ville je n’ai pas regardé à d’aération du dos. Pour la rando j’ai des… Deuter :-)

    • 6 Aug 2015

      Mathilde

      Les modèles présentés sont des modèles de rando ! mais à voir en boutique effectivement.
      Merci pour ton petit mot !

  • 6 Aug 2015

    Raven

    Oh là là, y’a presque trop de modèles pour t’aider à choisir ! :p En vrai, je te serais pas d’une grande utilité vu que je suis un peu dans ton cas mais moi c’est un vieux Eastpack tout déglingué que je trimbale…
    Dur de choisir aussi en ne voyant que l’extérieur, si tu as la possibilité d’aller voir directement en magasin ça serait le top ! Ne serait-ce que pour bien visualiser la taille en elle même de ces sacs et l’organisation…

    En tout cas, je vais garder ton article sous le coude pour chercher le St Graal, qui pour ma part doit combiner sac à dos du quotidien & sac photo/ballade à la journée, donc pouvoir embarquer du matos électronique et/où petit lunch-quelques fringues. J’étais tombée sur ce sac là http://www.tombihn.com/backpacks/TB0110.html qui m’a fait pas mal de l’oeil (z’ont l’air d’avoir une chouette gamme générale) mais n’étant dispo que dans leur boutique à Seattle (ça fait loin pour aller examiner la bête sous toutes ses coutures), ça va pas le faire… Du coup, je cherche toujours, Fjallraven a pas l’air trop mal pour ce que je cherche.

    Bon courage !

  • 6 Aug 2015

    Sophie

    Ton article m’a fait penser a un site dont mon mari m’a parle: le site des mul, les marcheurs ultra legers. Notamment lorsqu’il va en rando (Big Bend au hasard;-) il aime bien s’y référer.
    http://www.randonner-leger.org/wiki/doku.php

  • 6 Aug 2015

    Brigitte

    Je viens de regarder le lien du message de Raven. Pour ma part ce sac a dos m’a fait aussi un enorme clin d’oeil. Il me semble répondre à un certain nombre de critères. Peut on le trouver a Boston?
    Bon courage pour ta recherche

  • 6 Aug 2015

    Xelou

    Moi j’aime bien les topo desing, ou les patagonia (le premier de la deuxième ligne, avec le haut un peu roulé)…
    Mon sac à dos en NZ est un peu naze esthétiquement, pas du tout coloré, y’avait plus rien chez Décathlon (alors oui, plein de filles en ont marre du rose pour les filles, mais moi je le voulais en rose et j’étais triste !) mais je crois que je l’ai payé 5 ou 10€ et franchement, il fait carrément l’affaire! Il n’y a qu’une poche intérieure mais elle est bien grande et je peux mettre vraiment plein de choses 😀

  • 7 Aug 2015

    Mystinguett

    Hello Miss,

    Ce qu’il faut ABSOLUMENT pour un sac à dos agréable à porter c’est un dispositif pour que le sac ne touche pas directement ton dos. Un fois que l’on a essayé un sac comme ceci, on ne peut jamais revenir en arrière vers un modèle classique. C’est tellement désagréable d’avoir le dos tremper au bout de 100m (et puis en montagne on a très vite froid!)
    La deuxième chose ultra importante pour la randonnée, c’est la poche imperméable pour protéger ton sac de la pluie. C’est ultra pratique! Ca m’a sauvé lors d’un trek il y a quelques années, après une journée passée à marcher sous la pluie. Mes compagnons d’infortune sont arrivés le soir avec leurs affaire complètement trempées, les miennes étaient juste un peu humide.
    Si je devais te donner un autre conseil, pour les personnes comme moi un peu en stress avec les clés de voiture/maison, qu’il est si facile de perdre en sortant son goûter au milieu des bois, c’est de prendre un sac a dos avec une petite attache. C’est le petit détail qui ferait la différence lors de mon choix. :)
    Et je suis d’accord, pas de couleur trop fluo (Je suis en train de lire A Walk in the wood de Bill bryson), ca peut rendre nerveux certains ours :)
    Perso j’ai un gros faible pour les sac Dakine qui propose des sacs de toutes les formes avec des imprimer super sympa et … de très bonne qualité (J’en ai un petit depuis quelques années qui est encore comme neuf et pourtant il est de tous les voyages).
    Parmi ta selection, mon choix se porterais surement que le modèle de Fjall Raven.

    Bonnes vacances,
    MYstinguett

    • 7 Aug 2015

      Mathilde

      Merci pour ces précieux conseils !! j’en viens à me dire qu’il va sûrement falloir sacrifier le côté sac de rando utilisable en ville…
      Bises !

  • 7 Aug 2015

    Nico

    Bonjour !

    Et pour préparez la prochaine rando urbaine, rien de tel que ces nouvelles baskets, « made in Boston ». Toujours mythiques. Qui n’en a pas eu une paire à trainer dans son placard ?
    Un bon compromis ? A vérifier après la prochaine étude de marché de Manu !!!

    http://www.liberation.fr/vous/2015/07/24/des-converse-aux-semelles-de-vent_1353486

    Bonne continuation,

    Nico.

  • 12 Aug 2015

    Charlotte

    J’allais oublier! Si tu es adepte du « Camelbak » lorsque tu marches, ça peut être bien de prendre en compte ce détail pour ton sac, privilégie un modèle avec une petite ouverture et une attache pour le tuyau de ta réserve d’eau.

    • 12 Aug 2015

      Mathilde

      Oui !! c’est prévu, j’en veux un, tellement plus simple que la gourde…
      Merci 😉