Là où « Les Quatre Filles du Dr March » a été écrit…

concord la maison de louisa may alcott-2

Dimanche dernier, j’ai visité la maison de la famille Alcott. Si le nom ne vous dit rien, par contre vous connaissez sans doute le roman pour enfants Les Quatre Filles du Dr March. Il a été écrit par Louisa May Alcott, qui a grandi avec ses trois sœurs et ses parents dans cette belle maison à la lisière d’un bois, à deux pas de la belle ville de Concord, dans le Massachusetts. Je n’attendais pas grand chose de cette visite, et j’ai été surprise et ravie.

J’ai grandi en lisant le roman les Quatre filles du Dr March. Peut-être parce que j’ai 3 sœurs, on m’a offert ce livre plusieurs fois. Je m’identifiais à Jo, bien sûr, qui en plus, est, comme moi, la n°2 de la famille. A vrai dire, je me souviens très peu de l’histoire, comme l’a dit l’autre, on se souvient plus du plaisir de la lecture que de l’histoire même : 4 sœurs qui grandissent ensemble, le père qui part à la guerre, l’une des sœurs qui tombe malade, le voisin sympa au prénom de fille (Laurie), la fille casse-cou et indépendante. Voilà grosso modo mes souvenirs de l’histoire.

La maison est encore décorée avec les objets de la famille, elle est un peu toute cabossée, on entre dans les chambres, les salons : c’est figé dans le temps. Pour le côté groupie, on voit le minuscule bureau où Louisa a écrit son roman pour enfants, en 3 mois, à la main. C’est son éditeur qui lui a suggéré d’écrire cette histoire, elle écrivait jusque là des romans « à mystère ». D’abord réticente, elle a ensuite ressorti ses journaux, et a puisé son inspiration dans sa propre enfance. Elle voulait que son héroïne ne se marie pas, comme elle, et parce que le destin d’une femme n’est pas systématiquement celui de se marier – idée innovante pour l’époque, mais a finalement cédé à la pression de son éditeur. *Spoiler alert* elle a tout de même réussi à ne pas marier Jo avec son bestie, Laurie.

concord la maison de louisa may alcott-1

Dans la boutique de souvenirs, il y a plein d’édition différentes du livre, qui s’appelle en anglais Little Women et quelques poupées un peu creepy du nom des 4 soeurs (note pour Amy P. : je voulais t’en acheter une, et puis j’ai oublié, sorry)

concord la maison de louisa may alcott-5

L’école de philosophie du père de Louisa, juste à côté de la maison
Les photos n’étaient pas autorisées dans la maison !

☞ Ce que j’ai beaucoup aimé dans cette visite, c’est d’en apprendre plus sur la famille Alcott elle-même : Louisa est devenue célèbre et riche grâce à son roman, certes, mais toute sa famille – ses parents et ses sœurs – ont contribué à quelque chose de positif dans le domaine des arts, de l’éducation, de la tolérance (la famille faisait partie du Underground Railroad), du féminisme. Super inspiring ! 

Le joli village de Concord

La famille vivait à Concord : on est à 2 pas de Walden Pond où a vécu le philosophe Thoreau, dans sa petite cabane, une sorte de Rousseau américain qui voulait voir comment on pouvait vivre au contact de la nature. La famille le côtoyait, ainsi que d’autres philosophes. Le père de famille, Bronson, avait fondé son école de philosophie dans le jardin de la maison, où il discutait éducation, nature, etc. avec d’autres intellos, sympa le club ! C’est lui qui a instauré l’idée d’une récréation entre les cours, et de sorties de classe dans la nature pour apprendre autrement, là encore, c’était très novateur pour l’époque. Louisa avait aussi une petite sœur, May, qui dans le roman s’appelle Amy. May était artiste, on voit des esquisses de dessins au crayon, sur le bord des fenêtres de sa chambre – où l’on voit aussi le coffre à costumes que les sœurs revêtaient pour leurs spectacles. Cette May Alcott a été la professeur d’arts de Daniel Chester French, qui a notamment réalisé la statue de John Harvard, ainsi que l’immense statue blanche de Lincoln, à Washington : pas mal comme influence !

Après la visite guidée qui a duré une heure, on est allé déjeuner à Concord : la maison est à deux pas de cette adorable petite ville, l’une de mes préférées en Nouvelle Angleterre, c’est super « quintessential », on retrouve les clichés : petites maisons en bois et en briques, l’église au clocher blanc, la paisible place du village, les fleurs et les arbres particulièrement feuillus à cette saison. C’est paisible et chic.

concord la maison de louisa may alcott-11

Sur la rue principale de Concord

concord la maison de louisa may alcott-9

Les jolies devantures de boutiques

Sleepy Hollow

Sur les hauteurs de Concord, se trouve un beau et immense cimetière, dans le même esprit que celui de Boston, le Mt Auburn, mais tout de même plus simple. L’une des ses collines est dédiées aux auteurs célèbres, et c’est là qu’on retrouve la modeste stèle de l’auteure, Louisa May Alcott, où des fans ont déposé des stylos.

concord la maison de louisa may alcott-19

concord la maison de louisa may alcott-18

ebook boston pastille

En savoir plus sur la Nouvelle Angleterre…

Si vous cherchez plus d’idées de sorties à proximité de Boston, je vous recommande bien sûr la lecture de mon ebook Boston le nez en l’air ! Pour 16,90$, vous avez droit à 50 fiches, +118 pages, sur la découverte de Boston et ses environs ET vous participez à soutenir l’existence de ce blog !

Renseignements pratiques pour aller à Concord

  • Concord est à 18 miles au nord-ouest de Boston (30 km). C’est à 30-40 minutes de voiture de Boston.
  • Il est possible d’aller à Concord en train depuis Boston, comptez 40 minutes de commuter rail
  • Il est aussi possible d’y aller en vélo ! par le chemin du Minuteman (voir l’article à ce sujet)
  • La maison de la famille Alcott se visite uniquement par des visites guidées, il y en a tous les jours, même le week-end. Le billet coûte 10$. Tous les horaires sur leur site : http://www.louisamayalcott.org/
  • Toutes les idées sur le blog de sorties près de Boston, et toutes les idées réunies dans un même ouvrage, mon guide Boston le nez en l’air
Little Women les quatre filles du dr march

Bon week-end à tous, ici c’est férié lundi pour le jour du Memorial qui marque le début officiel de la saison estivale ! Yeah ! Je pars en week-end d’exploration pour le boulot (oui oui), suivez-moi sur Snapchat (mathildeyes) et Instagram @mathildepit

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société.

Poster un commentaire sur Facebook

18 Commentaires

  • Répondre 26 May 2016

    Emilie

    merci pour cet article, je ne savais pas qu’on pouvait visiter la maison. Le coin a l’air trop mignon en plus. On peut voir les poupées un peu creepy dans le film Little Women avec Winona Ryder Susan Sarandon et Kirsten Dunst, c’est peut-être pour ça qu’ils les vendent 😉

    • Répondre 29 May 2016

      Mathilde

      Ah c’set pour ça ! il y avait des affiches du film avec Winona Ryder mais je ne l’ai jamais vu 😉

  • Je n’ai jamais lu le livre, mais j’adorais le dessin animé… En tout cas, le village comme la maison sont plein de charme…

  • Répondre 26 May 2016

    Ophélie G.

    Dommage que tu n’ais pas pu prendre de photo à l’intérieur, j’étais super curieuse de voir ça.. En tout cas, la maison est jolie, bien qu’un peu lugubre. C’est le genre de visite dont je raffole. xx

    • Répondre 29 May 2016

      Mathilde

      Hé oui hélas, c’était interdit ! c’est vraiment une maison un peu de bric et de broc, au sol inégal. C’est très chouette de rentrer dans les chambres de Louisa et May (et de la mère).

  • Répondre 26 May 2016

    tania

    ah c’est super sympa ça comme visite. Je n’ai pas lu le livre mais j’ai vu la série tv ou plutôt le dessin animé. Profite bien de ton we de 3 jours Mathilde!

  • C’est exactement ça ! On se souvient du plaisir apporté par la lecture souvent bien mieux que de l’histoire elle-même… Merci pour la visite ! 😉

    • Répondre 29 May 2016

      Mathilde

      Quand la guide parlait de certains éléments de l’histoire, ça me revenait en mémoire, mais j’avais presque tout oublié… à part le souvenir de l’avoir lu plusieurs fois et d’avoir adoré !

  • Répondre 26 May 2016

    nathalierunusa

    Merci pour la découverte, fan de ce livre depuis l’enfance, je ne connaissais pas l’existence de cette maison !
    Je note d’y programmer une visite sur ma to do list !!

    • Répondre 29 May 2016

      Mathilde

      c’est une visite très courte, mais qui vaut le coup (surtout que c’est dans une zone avec plein d’autres trucs chouettes à voir !)

  • Trop chouette ! J’avais adoré les 4 filles du dr March !

  • Comme tu me donnes envie de visiter ces endroits ! Je pense sérieusement que nos prochaines vacances aux USA seront à Boston ! J’ai toujours aimé cette ville déjà quand je vivais aux USA, mais à lire ton blog, je pense que je vais craquer pour un billet d’avion Lyon-Boston ! Thanks! :-)

  • Répondre 1 Jun 2016

    Aventure

    Ohlala ce livre, toute mon enfance ! D’ailleurs j’en avais deux, Les 4 filles du Dr March et Le Dr March marie ses filles, n’ayant jamais lu la vraie version je ne sais pas vraiment si c’est le découpage original… D’ailleurs, à la fin du premier, Jo et Laurie se marient (ou en tout cas se fiancent), alors que dans le deuxième, aucune allusion à cet épisode, on reprend comme si de rien n’était, et à la fin, ils ne se marient pas (qu’est-ce que j’étais dégoûtée quand j’étais gamine, alors que maintenant je trouve ça plutôt bien trouvé !). Un ajout français pour faire « happy end » ? Il faut vraiment que je lise la vraie version !
    Sur le site out of print, qui prend des vieilles couvertures de bouquins pour faire de jolis objets, j’ai acheté une adorable trousse Little Women. Très chouette site pour des cadeaux originaux aux fans de littérature !
    Merci pour ce bel article intéressant (et pour ce blog toujours passionnant et agréable à lire !), les photos sont en plus très belles et donnent envie de visiter ce petit coin mignon !

  • Répondre 21 Sep 2016

    christelle

    superbe!! jolie photo de la maison je suis Fan de Little Women et Bien sûr de l’artiste Louisa May Alcoot j’ai même lu son autobiographie pour en savoir plus sur sa véritable histoire! merci aussi pour la visite de Boston s’est charmant en effet!! je vis en France et aimerais un jour peu être visité la maison et voir l’intérieur sa doit être très émouvant! cette maison a beaucoup de charme et est resté dans son état d’origine se qui en fait un endroit particulier!! merci pour ce beau reportage

  • Répondre 27 Oct 2016

    courtois

    Je suis un fan des 4 filles du docteur March, merci de nous faire voir la maison et l’école…

    • Répondre 27 Oct 2016

      Mathilde

      C’est un superbe endroit et il y a toujours plein de fans des 4 filles du Dr March qui viennent jusqu’ici. C’est un très bel endroit, bien préservé.

Laissez une réponse