Les Maroon Bells d’Aspen – De la nature bling bling

aspen Maroon Bells Colorado les deux sommets et le lac

Les Maroon Bells, ce sont des montagnes dignes de figurer sur un puzzle – mon critère pour sélectionner de la qualité esthétique d’un paysage : est-il transformable en puzzle 3000 pièces ou pas. On est donc allé voir, en vrai, la Montagne Parfaite avec un Lac Devant. On n’était pas tout seul, car ce n’est pas une nouvelle fraîche que ces montagnes sont tip top. Elles sont en plus situées à proximité d’Aspen, l’équivalent hivernal de Saint Barth ou Saint Tropez (mon répertoire d’endroits jet set est limité, je cite des trucs sans doute déjà dépassés). Bref, c’est de la nature bling bling, en plein coeur du Colorado.

Comment Aspen, un bled paumé du Colorado – région minière et agricole à l’origine – est-il devenu bling bling ?

Aspen était à l’origine une ville minière, comme beaucoup de villages dans le Colorado. Elle a été nommée Aspen en 1880 tout simplement à cause de l’abondance d’aspens dans la région – autrement dit des trembles, cet arbre qui ressemble au bouleau, avec un tronc blanc. La ville a connu un boom économique, puis c’est le déclin et abandon : l’histoire classique en raccourci de villes minières.

Au milieu du 20è siècle, un richissime industriel a acheté/rénové la quasi totalité de la ville, et en a fait l’une des stations de ski les plus sélects du pays. Les stars ont accouru, et les prix de l’immobilier ont flambé (moyenne pour s’acheter une maison dans les parages : 6 millions de dollars ; prix de départ 550 000$). C’est la ville où l’immobilier est le plus cher des Etats-Unis. Il y a avait même un Whole Foods à l’entrée de la ville (magasin bio hors de prix) – ça nous a changé de tous les Walmarts croisés depuis Denver (hypermarché populaire et pas cher).

aspen-7 aspen-6

Une vue à 6 dollars

On avait envie de voir ces belles montagnes vantées partout, et on passait juste à côté, par la Elk Loop : c’était l’occasion. Hélas, en arrivant à Aspen, on découvre qu’on ne peut pas accéder en voiture près de la belle vue – à moins de vivre là-bas ou d’aller au camping : il faut garer sa voiture dans un parking avec la populace (comme nous), et prendre un bus payant pour aller au pied de la montagne (6$ le ticket). La raison invoquée : préserver la montagne des flots de touristes et limiter la circulation des voitures. On prend donc le bus pour arriver au pied du lac, guidé par un chauffeur hilarant qui fait des blagues sur tout et rien, s’arrête pour nous montrer des castors. L’entertainment à tout va.

Là haut, c’était bondé, il y avait même une animation de rangers pour caresser des peaux de bêtes (la fourrure de renard est toujours en tête des fourrures les plus douces). Les possibilités de marcher étaient limitées à cause des horaires du bus, mais on a vu des groupes qui partaient pour des treks de plusieurs jours.

Les Maroon Bells, ce sont les deux sommets qu’on voit sur la photo en-dessous : Maroon Peak (4,316 m), et North Maroon Peak (4 272 m). Ils sont superbes avec leurs stries couleur rouge-marron (c’est ce que veut dire « maroon » en anglais) et comptent parmi les plus hautes montagnes du Colorado.

aspen-3

aspen Maroon Bells Colorado 1 prairie et fleurs de montagne petit chemin

Après notre tour en bus et la mini-marche autour du lac, on fait un détour express par Aspen, bien trop chic pour notre allure de randonneurs (imaginez des magasins de luxe, et des remontes-pentes pour le ski au bout des rues). On sort de la ville, et on roule vers l’ouest. Direction : le Colorado National Monument.

Bon weekend à tous !

Ici c’est l’été indien à Boston, et on a un super copain qui passe quelques jours à Boston, yeahhh !

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société.

Poster un commentaire sur Facebook

10 Commentaires

  • Répondre 17 Oct 2014

    Bertille

    Superbe ! Je me demande comme ça se passe en hiver du coup. On prévoit un voyage dans ce coin bientôt. Je pense qu’on ira jeter un œil à Aspen quand même, mais je ne sais pas si on aura accès aux endroits dont tu parles … trop hâte, le Colorado me fait rêver, et sous la neige, ça doit être pas mal non plus ! (cool un Whole Foods, on sera pas trop perdu).

    • Répondre 17 Oct 2014

      Mathilde

      Attention, c’est le SEUL Whole Foods qu’on a croisé de tout le Colorado et l’Utah 😉
      Un voyage pour du ski ?
      Attends quelques articles que je raconte Telluride, c’est vraiment chouette aussi, avec des pistes très près de la ville, et surtout d’autres tarifs/ambiance qu’Aspen. C’est tout aussi « compliqué » d’y accéder par avion (tous petits aéroports), à moins d’arriver à Denver et rouler. Pourquoi pas Salt Lake City pour du ski l’hiver ? On se pose la question pour l’année prochaine.
      a++

      • Répondre 31 Oct 2014

        Bertille

        Non, je ne sais pas skier, plutôt en raquettes 😉
        On pensait faire un voyage en partance de Denver tout autour + Yellowstone, mais c’est en stand by l’instant car ça tombe en meme temps que la fin de contrat du chercheur, et qu’on ne sait pas encore ce qui va ns arriver pr la suite !
        Merci des conseils anyway

  • Tu as raison, ça ferait un magnifique puzzle !

  • Je suis allee a Marroon Bells en ete et en automne et a chaque fois il n’y avait quasi personne. Maroon Bells en automne avec les aspen trees couleur or c’est juste magique. Apres moi person j’ai beaucoup aime Aspen, j’y suis allee a chaque fois en periode creuse donc j’avais l’impression d’avoir la station la plus chic du monde pour moi toute seule quand je faisais mon jogging le matin a 7 heure du mat :)

    • Répondre 17 Oct 2014

      Mathilde

      Je crois que le shuttle, c’est juste pour l’été en effet. Le décor était vraiment « stunning » y’a pas à dire, et ta description de l’automne fait rêver…
      A+

  • Répondre 18 Oct 2014

    katell

    le Colorado National Monument est magnifique (et très peu visité…). Nous aurions aimé pousser jusqu’à Aspen, mais malheureusement pas le temps! tes photos me le font regretter! que c’est beau!

  • Répondre 21 Oct 2014

    Xel0u le l0up

    C’est magnifique !

  • C’est beaaau! Vos photos sont très réussies. Belles couleurs.

    • Répondre 26 Oct 2014

      Mathilde

      Golden hours + talent de Manu = photos réussies !
      Des bises,

Laissez une réponse