Le Grand Canyon // Vertigineux !

Grand canyon au coucher de soleil

Etape majeure de ce road trip aux Etats-Unis, emblème du Far West et des grands espaces américains : le Grand Canyon ! C’est une destination qui m’a toujours fascinée, sans doute parce que des cousins vivaient en Arizona quand j’avais une dizaine d’années et m’envoyaient des cartes postales de rêve… Je me disais à l’époque que c’était tellement loin que je n’irai sans doute jamais. C’est devenu finalement réalité, et, c’est encore mieux en vrai. Surprenant, unique, immense, vertigineux. On l’a admiré de différents points de vue, tout au long de la journée, jusqu’au clou du spectacle : le coucher du soleil.

Musique : Peter Von Poehl, Going Where The Tea Trees Are

L’arrivée par le Nord. En venant de l’Utah (au nord de l’Arizona), on arrive par la face Nord du Grand Canyon. Ca tombe bien, il paraît que c’est la zone la moins touristique, plus sauvage mais aussi moins facile d’accès – surtout l’hiver. Sur la route pour y arriver, on traverse une forêt de pins puis de belles clairières, on se sent presque dans un pays nordique. Rien à voir avec le désert et les plateaux de la face sud, ici c’est plus haut et le climat est plus frais. Avant d’arriver, on s’arrête dans une station essence où on achète des ponchos au cas où… Le ciel est menaçant. On craint un peu la randonnée à venir, on a lu et entendu que c’était pas simple… Mais bon, c’est le Grand Canyon, ça se mérite un peu non ?

Bright Angel Point - Grand Canyon

The Mountain Lying down

Grand Canyon

Grand Canyon Arizona

La carte postale, en vrai. Premier arrêt incontournable : le Visitor Center, j’achète des cartes postales pour ma famille et les amis. On peut même mettre un tampon sur le passeport « Je suis allée au Grand Canyon ». C’est aussi le bon moment pour rencontrer les rangers (ce titre sonne plus cool que garde-forestier), toujours dans leurs accoutrements de boy scout. Il nous donne des conseils et des cartes pour les randonnées (oui, on a déjà décidé d’en faire plusieurs dans la journée). A l’extérieur, il y a de superbes lodges en bois, dans la forêt – imaginez de parfaites petites cabanes en gros rondins de bois – certaines surplombent même le canyon. On s’approche du premier panorama sur le Grand Canyon… la vue est stupéfiante ! Difficile à saisir tant c’est immense, à perte de vue. Au loin, le plateau désertique du South Rim… La largeur du canyon varie de 5,5 à 30 km : pour aller de l’autre coté, que l’on prenne la voiture ou qu’on y aille à pied, ça prendrait de très longues heures…

Widforss Trail - Grand Canyon - Arizona

Première randonnée: Widforss Trail. On se met en jambe tranquillou sur ce chemin, que l’on a suivi sur environ 2 miles ; il longe une crête, c’est très balisé avec 14 points de commentaires pour se repérer. On prend le temps, on marche dans la forêt, puis on s’approche du bord… C’est sublime et gigantesque, mais on a l’impression d’être un peu à l’écart : le canyon semble très loin de nous. Sur le chemin du retour, on surprend une biche qui reste figée (comme nous) à notre approche. Je me demande vraiment si j’aurais aimé me retrouver nez à nez avec un ours ou un puma.

Coconino View - Grand Canyon

Grand Canyon over the Coconino View

Le North Kaibab Trail : entre géologie et transpiration. On nous a vivement conseillé de descendre dans la canyon pour saisir au mieux toute sa grandeur et pour apprécier les differentes couches géologiques. La North Rim est assez haute – à cet endroit on est à 2512 mètres d’altitude, le sentier qui descend tout au fond fait tout de même 14 miles, c’est beaucoup trop, et on va donc se contenter d’une petite portion. C’est un chemin d’habitude emprunté par des mulets (on peut descendre sur leur dos), du coup on zigzague pour éviter les crottes. On arrive assez rapidement au Coconino View, le premier arrêt, on s’assied sur le bord et de là on voit clairement les différentes couches du canyon ; c’est génial de se dire que c’est une bonne partie de l’histoire de la planète qui est là sous nos yeux – le canyon serait vieux de 55 millions d’années et certaines roches qui affleurent auraient 1,7 milliards d’années. A ce moment de la randonnee, l’équipe se scinde : Pierre et Léo décident de remonter et je me laisse convaincre par Manu de continuer la descente avec lui… Je n’ai pas spécialement envie de le faire, mais c’est dur de refuser avec les arguments imparables comme « on n’est là qu’une fois » et « je vais pas le laisser descendre tout seul ».

North Kaibab Trail - Grand Canyon

Supai Tunnel - North Kaibab Trail - Grand Canyon

C’est parti pour la descente, « un cran » plus bas, autrement dit une couche géologique plus bas. On voit vraiment la roche changer de couleur, la végétation devenir différente, et même l’air et la température. Il fait plus chaud… On descend vite, presque en courant. En arrivant en bas – jusqu’au Supai Tunnel (à 2073 mètres d’altitude), on se dit qu’on aurait bien aimé allé plus loin, on aperçoit un pont un peu plus bas, mais l’orage menace et il faut remonter. Je me mets en mode survie : la remontée sera rude. Très rude. C’est le moment de mettre à profit ces mois de sport et de transpiration à l’américaine pour remonter le Grand Canyon.

Angel Windows - Grand Canyon

Le clou du spectacle : le coucher de soleil. Il est déjà 19 heures quand on arrive au parking, épuisés ; on reprend la voiture et on s’arrête à divers points de vue sublimes : on aperçoit enfin le Colorado dans le fond du canyon (d’ailleurs le nom officiel du Grand Canyon, c’est le Colorado Canyon). L’eau a l’air toute boueuse vue d’en haut. Et puis on s’avance le long d’un petit sentier, et on s’installe au bout d’une crête pour admirer le coucher de soleil au Cape Royale : la roche semble s’embraser, les couleurs sont sublimes. Le silence est intense. Le moment est magique.

Sur la route du retour, on s’arrête à la sortie du parc, on coupe le moteur et on attend de voir si des animaux passent par là… dans un silence absolu, on croise des dizaines de biches – les mules deers – et un coyote pas farouche.

Sunset over the Grand Canyon

Sunset over the Grand Canyon

On pourrait croire que l’étape du Grand Canyon est survendue et très touristique… Nope. Enfin, oui c’est très touristique, mais on ne s’est pas retrouvé au milieu d’une foule de randonneurs ou de photographes. C’est l’un de mes meilleurs souvenirs de ce voyage, c’est tellement grandiose, unique et difficile à appréhender. J’y retournerai ?

Toutes les étapes du road trip de cet été sont ici.

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société.

Poster un commentaire sur Facebook

20 Commentaires

  • Répondre 5 Oct 2012

    LaNe

    Haaaa … neige). Et on est descendus pratiquement jusqu’au fond du Canyon, une petite rando de 6-8 heures… Je me souviens très bien du chemin, comme le votre un truc ultra large et balisé (ça change de nos micros sentiers français), avec des cabanes WC toutes les 20 min de marche.
    Et la remontée… oui c’était dur :)

    • Répondre 5 Oct 2012

      Mathilde

      Bon là le sentier était étroit… même si bien balisé. Tu étais de ce côté-là du canyon ?

  • Répondre 5 Oct 2012

    Maud

    Tu nous avais réservé le meilleur pour la fin, hein ???

  • Répondre 5 Oct 2012

    Maud

    Hé, je suis en train de penser… j’ai pas vu beaucoup de bouffe dans tes dernières vidéos… 😉

    • Répondre 5 Oct 2012

      Mathilde

      Je suis contente que tu l’aies remarqué…. Ce voyage n’a pas été une réussite culinairement parlant. Tu as vu les Guacachips quand meme ?

  • Wawww super les photos et l’article !

    J’espère pouvoir faire une escale Vegas/Grand Canyon en janvier, ca donne envie !

  • Répondre 13 Oct 2012

    Kantu

    Magnifique!!! J’ai eu la chance de voir le Grand Canyon il y a quelques années, mais durant un tour d’un jour organisé avec un guide à chapeau de cow-boy (ouais, j’avais pas le permis à l’époque j’étais jeunette!) Ton road-trip et les images sont splendides! C’est sûr, je m’inspirerai de votre itinéraire quand j’y retournerai… En attendant, merci pour le voyage 😀

  • comment ne pas se laisser impressionner par une telle merveille ? pfiou… :)

  • Répondre 13 Nov 2012

    Eugenie

    Le Grand Canyon reste un de mes meilleurs moments aussi. On avait le South kaibab Trail notamment. C’etait superbe!
    Par contre même chose, jusqu’à ce qu’on arrive à San Francisco, ce fut un échec total. Au point qu’une journée, après un déjeuner catastrophique, on a sauté de joie à la vue d’un McDo et qu’on s’est consolé avec un McFlurry M&M’s!

  • Répondre 26 Nov 2012

    Tietie007

    Ca donne envie d’y aller !

  • Tu m’as convaincue d’y retourner en été! La lumière est si chaude et douce. Elle est bien plus blanche en hiver, ce qui gâche un peu le coucher de soleil 😉 Mais voir le canyon sous la neige a son charme certain! Une belle excuse pour y retourner faire de la rando !

  • Répondre 8 Aug 2013

    Laure

    Je découvre ton blog car je suis en train d’organiser un road trip d’un mois aux US et bien sûr, on va passer par là. On va loger à Tusayan, je crois que c’est situé sur South Rim. Passer pa rle nord vaut vraiment le coup ?

    • Répondre 8 Aug 2013

      Mathilde

      Est-ce que ça vaut vraiment le coup ? Moi c’était l’une de mes étapes préférées mais elle s’intégrait bien dans notre circuit, puisqu’on venait du sud de l’Utah. Tout dépend du coup de votre propre circuit :) Le North Rim est réputé plus sauvage, un peu plus froid (ça fait pas de mal) et moins touristique.

  • Répondre 6 Sep 2014

    Léa

    coucou mathilde, ton blog est vraiment génial je compte partir moi aussi en californie et j’aimerais savoir où tu as dormi quand tu as fait le grand canyon, antelope et bryce canyon ;).

    • Répondre 12 Sep 2014

      Mathilde

      Merci Léa ! Nous étions dans un motel à Kanab (j’en parle dans l’article sur les motels… à chercher dans la barre de recherche), c’est tout de même un peu loin, je recommande autant que possible de camper sur place !
      bises et bon voyage

  • Répondre 29 Jan 2015

    Lopy51

    Cet endroit est magnifique, je ne vous le fais pas dire. Je n’aurais peut-être pas l’occasion d’y retourner et c’est bien dommage pour moi mais au moins j’ai vu ce couché de soleil. Magique ! Je n’aurais pas dit mieux ! Il faut voir ça au moins une fois dans sa vie ; le coucher de soleil et aussi les grottes et les différents couche de couleur sur les rocher du grand Canyon et j’en passe !

  • […] Le Grand Canyon // Vertigineux ! | Le blog USA de Mathilde. Etape majeure de ce road trip aux Etats-Unis, emblème du Far West et des grands espaces américains : le Grand Canyon ! C’est une destination qui m’a toujours fascinée, sans doute parce que des cousins vivaient en Arizona quand j’avais une dizaine d’années et m’envoyaient des cartes postales de rêve… Je me disais à l’époque que c’était tellement loin que je n’irai sans doute jamais. C’est devenu finalement réalité, et, c’est encore mieux en vrai. Surprenant, unique, immense, vertigineux. On l’a admiré de différents points de vue, tout au long de la journée, jusqu’au clou du spectacle : le coucher du soleil. […]

  • Répondre 11 Jan 2016

    christel

    C’est exactement ce que j’ai ressenti quand j’y suis allée… Nous, on a eu moins de chance, le premier jour soleil radieux -heureusement pour les photos- et ensuite il a plu. Mais bon, même si ce n’est pas ce que j’ai préféré lors de ce voyage aux Etats-Unis, ça vaut le coup d’être vu…

  • Répondre 9 Jul 2016

    Julien

    Bonjour Mathilde, et déjà bravo pour ton blog!
    Je fais un road trip ouest des Etats Unis au mois d’octobre, et je m’inspire beaucoup de ton trajet, mais j’aurais une petite question.
    Je trouve que faire ton trajet en dormant plusieurs jours à Kanab est une très bonne idée (3 nuits), ça évite la fatigue constante de changer de lieu tous les jours et de rechercher un motel. Mais quel jours as tu fais le grand Canyon? Tu y a consacré une journée entière?
    Tu as fait Bryce Canyon le dimanche, Antelope le lundi et Grand Canyon le mardi ?

    Merci d’avance de ta réponse

Laissez une réponse