Laura vit à Santa Cruz, en Californie

SunsetSurfeur - Far West Coast

Dimanche matin (9 heures de décalage horaire avec la France). J’ai passé la journée d’hier à Santa Cruz, avec Charles et Laura qui m’ont fait découvrir leur ville d’adoption. On se connaissait déjà à Paris, et c’est cool de se retrouver de l’autre côté de l’Atlantique. Laura a quitté la France il y a un an et demi pour s’installer dans la baie de Monterey. Sur son blog, on peut lire ses week-ends et voyages en Californie, et ailleurs aux Etats-Unis, et sa propre vision de la vie à l’américaine et, plus particulièrement, à la californienne. Les photos sont sublimes, et de temps en temps, Laura parle de roller-derby, sa passion sportive. Si la Californie vous attire, rendez-vous sur son blog Far West Coast. 

Laura - Far west Coast

Hello Laura, est-ce que tu aimes vivre à Santa Cruz ?
J’adore vivre à Santa Cruz. Vivant à Paris, je disais souvent que j’aurais du mal à vivre dans une ville plus petite, moins animée. J’avais tort. J’ai découvert un rythme de vie plus calme et tout aussi agréable. Et puis, Santa Cruz est une ville vivante et décontractée. Enfin, la météo n’y est pas pour rien non plus ! Si la pluie a un effet maussade sur moi, le soleil a l’effet inverse.

Comment t’es-tu retrouvée là-bas ?
Mon copain, devenu mari pour l’occasion, a fini sa thèse et a cherché un post doc à l’étranger. On avait envie de bouger, de voir autre chose et on se disait qu’un boulot pour l’un de nous deux était une super occasion. Il a envoyé tout plein candidatures dans des labos souvent au bord de la mer (en bon microbiologiste marin) et il a rapidement eu une réponse positive et très intéressante pour travailler dans la baie de Monterey. On n’a pas hésité, la Californie semblait nous plaire sur le papier, donc on s’est lancé. Et on ne regrette pas.

Qu’est-ce que tu fais de tes journées ?
Mon visa ne me permettant pas de travailler, j’ai appris à m’occuper autrement. Le blog est l’une de ses activités qui me prend le plus de temps. J’avais commencé à Paris et j’ai continué une fois arrivée ici à jouer au roller derby. En plus des quelques entraînements hebdomadaires, pas mal de mes week-end lui sont aussi dédiés. Et puis pêle-mêle, je fais un peu de photo, je prends quelques cours d’anglais, je cours un peu… Et j’ai un petit projet en cours, mais je préfère attendre que ce soit terminé avant d’en parler.

Quelles sont les 3 choses américaines que tu as adoptées le plus facilement depuis que tu vis en Californie ?

  • La café à emporter, partout, tout le temps, est la première chose qui me vient en tête. Ou qu’on aille, on peut demander son café ou autre à emporter. Et puis les coffee shops pullulent et j’adore !
  • Les supermarchés ouvert tous les jours et 24/24 pour certains, ça me rend bien service (même si je vais rarement faire mes courses de la semaine dans la nuit de dimanche à lundi, je trouve ça pratique)
  • Enfin, dans un registre plus local, j’ai laissé tomber les manteaux et je porte des sandales tout au long de l’année, et ça me plaît !

Selon toi, comment passer pour un Californien ?
Plusieurs détails sont importants pour se glisser dans la peau d’un Californien : entretenir son teint halé, mais sans trop forcer (il ne s’agit pas d’être cramé), porter une casquette, toujours avoir avec un hoodie (sweat à capuche) avec soi, être souriant et méga friendly, porter le mini-short à n’importe quelle saison pour les filles, se mettre au surf, faire attention à ce qu’on mange, circuler en skate… Je pense qu’en adoptant au moins quatre de ces critères, on peut jouer dans la cour des grands !

Dans sa valise pour Santa Cruz, qu’est-ce qu’on met ?
Une paire de lunettes de soleil, une veste (les soirées sont fraîches), une paire de chaussures de marche ou une combinaison si on tient absolument à se baigner (l’eau est froiiide). Et on met son mode speed sur off, et on profite.

Quel est le truc à ne pas rater quand on vient à Santa Cruz ?
Il faut absolument aller se balader le long de West Cliff Drive pour profiter du beau bord de mer et des surfeurs, particulièrement talentueux à Steamer Lane. Si la verdure nous manque, on ira faire un tour dans les hauteurs dans les Santa Cruz Mountains au milieu des superbes séquoias. Enfin, on peut s’offrir une bonne bière locale, ou un des meilleurs cafés de la région.

Les bonnes adresses de Laura à Santa Cruz sont par là.

WRHaut - Far West Coast San Francisco - Far West Coast

Merci à Laura d’avoir joué le jeu des questions/réponses. Rendez-vous sur Far West Coast si vous  passez par la Californie prochainement…

Et vous, Santa Cruz, vous y êtes déjà passé, vous connaissez ? Qu’est-ce qui vous a plu là-bas ? 

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société.

Poster un commentaire sur Facebook

8 Commentaires

  • Répondre 8 Jun 2014

    Bertille

    Ah la Californie … je suis son blog et en effet, ça a l’air sympa aussi !
    Par contre, je suis assez étonnée qu’avec un post-doc pour son mari, Laura n’ait pas le droit à une autorisation de travail …

    • Salut Bertille,
      Un post aux US n’est pas toujours accompagné d’un visa J1. Mon mari ne travaille pas pour une université mais dans un labo appartenant à une fondation (ou un truc dans le genre)… Donc, pas d’autorisation de travail pour moi !

      • Répondre 9 Jun 2014

        Bertille

        Hello Laura,
        Ah, je comprends mieux, merci ! J’étais persuadée que tous les conjoints de post-doc pouvaient avoir l’autorisation de travail, comme quoi … Ce n’est peut-être que dans le cas des postes en universités alors.

  • Waow la derniere photo est juste magnifique!! Une petite question pour Laura et toi aussi Mathilde du coup: on voit pas mal de post-doc aux Etats-Unis. Quelles sont vos options pour rester une fois le post-doc termine?

    • Répondre 9 Jun 2014

      Mathilde

      Vous êtes au taquet sur les questions de visa…
      Je crois que Laura et moi sommes assez « carpe diem » sur cette question ; les options : chercher un nouveau contrat+visa, applyer pour une carte verte, etc. Comme tout le monde.
      A+

    • Merci Sarah !

      Au départ, on n’est pas parti aux US dans l’optique de s’y installer définitivement. On verra donc ce qui s’offre à nous. Pour l’instant, on n’a pas de plan en tête et on profite d’être ici.

      Côté visa, Mathilde a tout dit !

  • Répondre 9 Jun 2014

    tiphaine

    Ah, oui! Comme je comprends Laura, la douceur de vivre californienne vaut bien la trépidante vie parisienne… et puis la Californie, ses plages et ses surfers, ça fait des photos magnifiques. Bravo!

  • Coucou! Je ne sais pas si on serait aller à Santa Cruz si il n’y avait pas eu Laura, mais on a pas regretté, c’est très agréable comme ville! Et quand on commence à en avoir marre de Paris, ça fait envie autant de zenitude =)

Laissez une réponse