(road trip) La route de la Turquoise au Nouveau Mexique

LA route de la turquoise nouveau mexique route 1

En juin 2013, j’ai passé 10 jours au Nouveau Mexique. C’est en parlant avec un copain qui part à Santa Fe dans pas très longtemps que je me suis rendue compte que je n’avais pas terminé de poster tous les articles sur cet Etat américain. C’est souvent l’oublié des road-trips dans l’ouest américain, parce qu’il y a déjà tellement à voir dans les Etats plus « flashy » comme l’Utah ou l’Arizona. Et pourtant, il y a quelques endroits qui valent quelques heures de route…

La route de la turquoise (turquoise trail en anglais) est une route scénique dans les montagnes mais avec des cactus sur le bas-côté, entre Albuquerque et Santa Fe. C’est un chemin de traverse, plus long que simplement suivre l’autoroute qui relie les deux villes, et qui passe notamment par deux petits villages, d’anciennes mines. Ces villes sont minuscules : Madrid, la première qu’on a croisée, ressemble à un faux-village, touristique, dans le style du Far West, avec des stands d’artistes hippies. C’est le moment de faire le plein de pierres précieuses un peu bullshit* (*bidon). La ville n’a aucun rapport avec la capitale espagnole, et en visitant le mini-musée (une sorte de grand débarras), le guide a tenté de nous le faire dire avec la bonne inflexion, pour nous prouver que ça n’avait rien à voir (ça n’a pas marché, on répétait Ma-drid, Mad-rid, Madr-id, comme on pouvait). Bien qu’on ait croisé personne sur la route, en entrant dans le saloon (le mot est parfaitement adapté vu l’ambiance), il y avait d’un seul coup du monde attablé, aux mines patibulaires (là encore, ce mot-cliché convient parfaitement). En reprenant ensuite la route, on a croisé un deuxième village, Los Cerillos, qui faisait beaucoup plus authentiquement paumé.

La route scénique

En quittant Albuquerque, le ciel du Nouveau Mexique est immense : bleu, avec des gros nuages mouton qui se promènent. Les montagnes ne sont pas très hautes, mais on croise des cactus, et des ranchs. J’adore ce genre de moment en voiture, s’arrêter sur le côté, regarder le paysage défiler.

LA route de la turquoise nouveau mexique

Madrid, une ville fantôme

Madrid était autrefois une importante ville minière, et quand les mines ont fermé, tout le monde est parti, et c’est devenu une ville fantôme. L’appellation ghost town attire le touriste, mais il n’y a hélas pas vraiment de fantôme, et la ville n’est pas complètement abandonnée ; il n’y a pas grand monde, certes, on trouve juste une communauté d’artistes (les plus cyniques d’entre vous comprendront « gens paumés »). Bien que la ville soit toute petite, c’est juste une enfilade de maisons le long de la route de la turquoise, on y a passé un peu de temps, entre le musée et un déj au saloon.

Le musée de la mine de charbon est probablement l’un des musées les plus inintéressants dans lequel je suis allée aux Etats-Unis, ce qui le rend, à sa façon, fascinant. C’est en gros un entrepôt, avec une partie à ciel ouvert, de vieux trucs mal organisés ou en ruine. Une collection d’objets inusités, de vieilles voitures, de photos poussiéreuses. En marchant dedans je me disais qu’on pouvait croiser des araignées velues à chaque instant. J’avais l’impression d’être dans la grange de mon Pépé quand il s’est mis à construire des maquettes de son village et des Pyramides d’Egypte : ça n’avait pas grand sens, mais on ne pouvait s’empêcher de regarder, et d’apprécier l’effort fourni.

LA route de la turquoise nouveau mexique boite aux lettres

LA route de la turquoise nouveau mexique western

LA route de la turquoise nouveau mexique musee vieux camion

Los Cerillos, un village paumé au milieu de nulle part

Un peu plus loin le long de la route de la turquoise, on tombe sur un autre tout petit village : Los Cerillos. J’ai préféré ce village qui faisait un peu plus authentique. Là encore, on est encore entré dans une curieuse boutique-musée.

LA route de la turquoise nouveau mexique cerillos

Acheter une pierre en turquoise, vrai ou faux ? Une fausse turquoise est facile à reconnaitre : elle brille, car elle est en plastique, et elle est 10 fois moins chère qu’une vraie. Le faux dans les bijoux en turquoise n’est pas nouveau : les Indiens le pratiquaient déjà, soit quand la pierre se faisait rare, soit quand l’artisan manquait d’argent : il peignait alors un bout de bois de couleur turquoise, et ça faisait illusion ; dans les années 30, on incrustait même des morceaux de brosse à dent ou d’autres petits bouts d’objets en plastique bleu dans les bijoux, tant que ça rappelait le symbole de la pierre. Quand on m’a expliqué ça, j’ai fait ma mi-outrée, mais on m’a répondu qu’il en fallait pour toutes les bourses. True.

La boutique-musée et ses reconstitutions en Barbie : priceless

LA route de la turquoise nouveau mexique route

On n’a pas résisté à emprunter un chemin de traverse dans le chemin de traverse, et partir sur les chemins en terre.

LA route de la turquoise nouveau mexique route panneau

LA route de la turquoise nouveau mexique private property

nouveau mexique carte

carte nouveau mexique

☞ Si voyager au Nouveau Mexique vous tente, il y a une dizaine d’articles sur le blog au sujet de cet Etat du sud-ouest américain, regroupés sur cette page : Découvrir le Nouveau Mexique

☞ Il y a une autre route, plus longue encore, pour rejoindre Santa Fe depuis Albuquerque : la route des montagnes de Jemez. C’est plus brut, le paysage passe de canyon à forêt alpine assez rapidement, bref, j’ai préféré cette autre route.

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société.

Poster un commentaire sur Facebook

6 Commentaires

  • Répondre 4 Mar 2016

    Violaine

    Ca aurait été dommage de ne pas publier cet article, le coin a l’air vraiment chouette ! 😉

  • Répondre 4 Mar 2016

    Anne

    C’est très beau! un côté authentique!

  • Répondre 8 Mar 2016

    Christel

    Tes photos sont excellentes. Ca a l’air très beau. Je n’ai jamais eu le temps d’y aller mais j’espère trouver le temps la prochaine fois. Merci.

    • Répondre 8 Mar 2016

      Mathilde

      Le Nouveau Mexique vaut vraiment le coup, surtout si tu connais déjà un peu le sud-ouest américain !

Laissez une réponse