Comment faire une citrouille d’Halloween Jack-o-lantern en 5 étapes

Jack-o-lantern

Comme c’est la première fois que je vais fêter Halloween aux Etats-Unis, j’avais envie de faire un “jack-o-lantern”, cette citrouille sculptée en tête de monstre. Le soir d’Halloween, il faut la mettre à sa fenêtre ou devant sa maison pour inviter les petits enfants à venir “trick or treat-er” (autrement dit leur distribuer des bonbons quand ils viennent faire du porte-à-porte). Voici donc ma tentative d’atelier citrouille en 5 étapes, si vous aussi vous voulez faire un jack-o-lantern…

Chariot de citrouilles

Chariot de citrouilles à 50 cts

Première étape : acheter une citrouille. Super facile : il y en a beaucoup, et dans tous les supermarchés. En plus, comme on était en week-end à la campagne il y a quelques jours, on en a profité pour acheter une grosse citrouille et deux minis très mignonnes, pour la modique somme de 4 $. On a trouvé les citrouilles dans une ferme, au bord de la route, il fallait déposer les sous dans une tirelire, il n’y avait pas de vendeur. Je suis admirative de cette sereine confiance – mais qui voudrait voler une citrouille d’Halloween de toute façon, ça doit sûrement être soumis à poursuite des esprits de l’au-delà.

Deuxième étape : choisir un motif. Etant doté de deux mains gauches dès qu’il s’agit de manipuler un couteau dont la lame pointue dépasse 5 cm, j’ai décidé de faire simple côté motif : deux triangles pour les yeux et un sourire édenté (mais pas trop) me semblaient suffisants pour figurer le monstre d’Halloween.

J’ai quand même regardé d’autres motifs (le résultat de ma quête est sur Pinterest) : certaines citrouilles ne font pas du tout amateurs. Je suis sûre qu’il y a même des compétitions.

Troisième étape : découper la citrouille. Bon franchement, c’est pas simple, car la peau de la citrouille est épaisse. Pour commencer, j’ai fait un chapeau, comme pour une tomate farcie (mais avec la difficulté sus-mentionnée de peau épaisse), vidé l’intérieur de la citrouille (en tentant divers ustensiles : cuillère, couteau, mains). Arrive ensuite l’étape censée être sympa : dessiner le motif sur la citrouille. Mais avec des crayons de couleurs, c’est pas easy, easy. Et ensuite, c’est parti pour la découpe façon boucherie culinaire pseudo artistique, avec risque de se couper à tout instant. Après avoir fait les premières découpes grossières, j’ai regardé le résultat de loin et rattrapé le tout avec un couteau plus fin. Enfin, j’ai mis deux bougies à l’intérieur pour faire lanterne, en optant pour un modèle avec une fausse flamme pour éviter tout incendie superflu.

Décor d'Halloween

Décor d’Halloween devant des maisons du Massachusetts

Quatrième étape : disposer le jack-o-lantern dans une composition de toute beauté. Mon appartement est un deux-pièces, le choix de « où je dépose la citrouille » était vite vu. Pour des raisons d’odeurs, j’ai évité la table de chevet (dommage car la lumiere est jolie) et opté pour la mettre devant la cheminée. Toujours grâce à ce week-end à la campagne, on avait des feuilles d’arbres et un morceau d’écorce de bois mort, qui traînaient lamentablement dans le salon-salle-à-manger-bureau depuis quinze jours. Ils trouvent désormais une seconde vie à côté de la citrouille, faisant office de nature morte automnale. C’est ça la magie d’Halloween !

Cinquième étape : utiliser les restes de citrouille. Avec la chair de citrouille, faites ce que vous voulez, purée, soupe, etc. On peut aussi récupérer les graines de citrouille pour faire des graines grillées, à servir en apéro ou à bouloter tout au long de la journée. Mises à bouillir pendant dix minutes dans de l’eau, grillées dans une poêle avec plein de sel et d’huile. Franchement, c’était pas terrible.

Jack-o-lantern

Jack-o-lantern est à l’origine un conte irlandais racontant la terrible histoire d’un ivrogne qui a voulu ruser avec le diable. A sa mort, il n’a pu aller ni au paradis, ni en enfer (il avait vendu son âme) et par conséquent… son esprit s’est mis à errer à travers le monde… En souvenir de ce conte, les Irlandais creusaient des petites lanternes dans des navets, qui se transformèrent en citrouilles quand certains eurent traverser l’Atlantique (tant mieux, c’est plus classe).

Qui se lance dans de la déco maison d’Halloween ?

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société.

Poster un commentaire sur Facebook

11 Commentaires

  • Je suis pour l’instant restée à l’étape des 2 mini-citrouilles… Il faut dire que me grande habileté risque de me mener aux urgences si je me lance dans plus grand !!!

  • Répondre 16 Oct 2012

    L'impatiente

    Ah j’ai eu la même envie de jack’o lanterne en voyant toutes ces citrouilles dans les supermarchés, et j’ai fait à peu près la même que toi, en utilisant les mêmes techniques (couteau, cuillère, main…)
    Sauf que la mienne est déjà à la poubelle, elle a pourrie ! Heureusement j’en ai fait une très bonne soupe. J’en referais peut etre une juste avant halloween.

    • Répondre 18 Oct 2012

      Mathilde

      J’avoue qu’il y a une petite mouchette qui volète autour de la citrouille… on va dire que ça fait Halloween ?

  • Répondre 16 Oct 2012

    Nadege@Miami

    Avec une amie on va participer à un pumpkin carving contest la semaine prochaine. On a pas trop d’expérience dans le domaine donc je pense pas qu’on va raffler le premier prix mais y’à moyen de rigoler !

    • Répondre 18 Oct 2012

      Mathilde

      Bonne chance ! Je suis sûre que des gens sont super préparés pour ce genre d’événement…

  • Répondre 17 Oct 2012

    Little Caro

    super idée de post! ça donne trop envie d’essayer! peut-être ce week-end!

  • Well done Bravo !

  • Répondre 17 Oct 2012

    Lili

    Tu n’avais pas peur d’abîmer a table avec le couteau ??? ^^
    Je ne me suis pas encore laisser tenter par l’atelier citrouille… Il faudrait que je commence un jour quand même !

    • Répondre 18 Oct 2012

      Mathilde

      J’avais plus peur pour mes doigts que la table… J’ai essayé de mettre une planche à découper mais elle glissait sans cesse…

  • Répondre 20 Oct 2012

    Grace

    Cool! Je suis trop jalouse lol
    Je viens de faire ma page facebook, « Wherever, les marseillais en Vadrouille »
    Le meilleur façon de se tenir à jour des updates!
    Bizzzzz
    Grace

Laissez une réponse