Great Sand Dunes National Park // Des dunes au milieu des montagnes du Colorado

Great Sand Dunes Colorado

Sur notre circuit du road trip de l’été dernier, Great Sand Dunes – les Grandes Dunes de Sable – me semblait un endroit assez improbable : je ne croyais pas trop aux dunes face aux montagnes, à près de 2,400 mètres d’altitude. On est arrivé de nuit, on n’a pas vu les dunes, on a trouvé un emplacement dans le camping, planté la tente dans le sable, et pas gonflé le matelas crevé de Manu.

Le lendemain matin, pas de douche, on se contente d’un petit déj, avec notre voisin d’à côté qui enregistre son journal intime dans son dictaphone. Il a aussi une hache.

Réveil dans la tente, et petit déjeuner au camping

Les dunes sont accessibles depuis le camping, on emprunte un sentier bordé de fleurs jaunes, de fleurs violettes, et de gros massifs avec des sortes de boules de coton qui pendouillent. Ça sent délicieusement bon. Malgré les hautes chaussures de randonnée, le sable fin s’infiltre déjà dans mes chaussettes.

Great Sand Dunes fleurs sauvages 1

Dès le début du chemin, ça sent super bon !

Tout doux les dunes de Great Sand Dunes - Colorado

Elles ont l’air toute douces ces dunes !

Après 10 minutes de marche à peine, on croise un autre marcheur qui nous demande de le prendre en photo. Il a un accent bizarre qu’on n’arrive pas à identifier. C’est un français ! (vivant aux Etats-Unis et connaissant peu de français, on est toujours content de croiser un compatriote). Il s’appelle Jean-Christophe, il vit au Texas depuis 20 ans, il est boulanger, et il voyage seul, en moto. On papote, puis on se dit au revoir. Et c’est parti. Il fait chaud maintenant. On traverse une rivière – ou plutôt une sorte de ruisseau assez large, mais pas profond du tout, au débit très irrégulier, et nous voilà sur les dunes. Rien de tel que quelques minutes de marche dans le sable fin pour bien sentir ses mollets. La montée est rude ! Il n’y a pas de chemin officiel, on attaque la dune droit devant, puis en zigzag. Au bout de 45 minutes, je n’en peux plus, je laisse Manu, qui veut monter jusqu’à ce qu’il croit être un sommet, moi je m’assieds dans les dunes. Le silence est assourdissant – expression cliché, mais tellement vrai à cet endroit ! De temps en temps, Manu me fait signe au loin.

great Sand Dunes national park - colorado

Great Sand Dunes Colorado petites fleurs sauvages jaunes dans les dunes de sable

Great Sand Dunes la crête

On est en mode flemme aujourd’hui, on a décidé de rester une deuxième nuit dans ce parc national, même si l’étendue des choses à faire/voir est limité (c’est toujours possible d’aller randonner dans la montagne cela dit). Au Visitor Center, on écoute la présentation d’un ranger sur le pourquoi des dunes et leur formation au fil des millénaires – elles existeraient depuis plus de 400,000 ans, ou du moins le sable serait prisonnier dans les parages depuis cette période.

Great Sand dunes Colorado et les montagnes

La vue à l’extérieur du parc, près des Zapata Falls : les dunes ont l’air minuscule face aux montagnes !

 

Les Chutes de Zapata

Pas très loin du parc national, on va se promener au pied de cascades. Une tempête arrive : on voit le rideau de pluie se déplacer vers nous dans la plaine, ce n’est pas le moment d’aller marcher dans la montagne…

Great Sand Dunes camping

Notre emplacement de camping le #22, seuls face aux dunes… avec la compagnie des biches !

Great Sand Dunes coucher de soleil

Le soir, c’est la pleine lune, on se promène près des dunes, mais j’ai trop la trouille des mountain lions, les pumas. Le coin est rempli de biches, on voit leurs yeux qui brillent dans le noir. Et qui dit biche, dit puma. La vie dans la nature réveille mon instinct de survie. Je me réfugie dans ma tente, c’est sûr que là, je suis parfaitement bien protégée.

Et une vidéo pour l’ambiance :

Bon à savoir sur Great Sand Dunes National Park :

  • Ce sont les plus hautes dunes des Etats-Unis ! Elles sont en constant changement.
  • Le camping où nous étions, Pinon Flat Campground, est fermé pendant l’hiver (nov.-mars).
  • L’entrée coûte 3$/personne, le Pass des parcs nationaux est accepté.
  • Le ruisseau qu’on a traversé, Medano Creek, devient une véritable crique au printemps : regardez bien les conditions météo sur leur site, avant d’entrer dans ce parc.
  • Nous sommes restés une journée (et 2 nuits) et c’est assez de temps si vous venez voir les dunes.

Tous les articles sur les parcs nationaux visités sont réunis sur une même page.

Retrouvez également nos conseils road trip aux USA sur cette autre page ! 

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société.

Poster un commentaire sur Facebook

12 Commentaires

  • Magnifiques ces paysages…

  • Répondre 28 Nov 2014

    Claire-Line

    Waow, waow, waow, superbe article. Quelle découverte! Incroyable. Les Etats-Unis sont pleins de surprise. Les photos sont superbes, merci pour ces voyages par procuration dans de tels lieux. Magique <3

  • Répondre 28 Nov 2014

    Emmanuelle

    Magique ! Le site est très beau et vos photos sont splendides, bravo ! Une fois encore tu m’as donné envie de visiter ce que tu nous montres, il va falloir que je rajoute ça sur ma carte…

  • Répondre 29 Nov 2014

    lydia

    waow…une fois de plus ton article est super, et tu nous donnes encore une destination supplémentaire à rajouter à notre découverte des US…hum…je ne sais pas si notre contrat sera assez long pour tout voir ! En tous cas, merci de partager
    bonne continuation, et bonne chance pour tes visites de Boston…Dommage, j’y suis allée en septembre avec des amis, j’aurai bien fait cette visite avec toi…une autre fois peut être,

    • Répondre 30 Nov 2014

      Mathilde

      Hello Lydia, Merci pour ton message ! Où est-ce que tu vis aux US ?
      Dommage pour la visite qui n’a pas eu lieu, peut-être une autre fois.
      Bises,

  • Répondre 29 Nov 2014

    Laurence

    Mais qu’est ce que c’est beau!!! Cela fait rêver.

  • Répondre 1 Dec 2014

    Eugenie

    J’avais très envie de faire le Colorado cet été et notamment ces dunes, ça a l’air tellement beau! Au final on a fait le Texas avec une panne de voiture à Big Bend National Park… Autre parc rempli de mountain lions et comme toi, à la tombée du jour je nous ai fait accéléré le pas pour rentrer d’une rando où on croisait plein de biches!

  • Répondre 1 Dec 2014

    Isabelle

    superbes photos et moi, c’est sous la neige et par -20°C que j’étais monté là-haut … mais c’était très beau aussi …

  • Répondre 29 Dec 2014

    P.

    These dunes look breathtaking… When you are standing in the middle of them., you have to feel so small and unimportant. I would love to visit the dunes someday. :)
    xoxo, P.
    http://www.fullofmoments.blogspot.de

  • Répondre 24 Jan 2015

    Bertille

    Mais c’ est bien joli aussi sans la neige :)
    C’est marrant le gars de notre hôtel nous a parlé de la chute de Zapata et nous sommes aussi allés voir cela de plus près (chute glacée en janvier, vraiment belle).
    Great Sand Dunes NP reste notre coup de cœur du voyage : Seuls au monde tout en haut de ces dunes … quelle plenitude !

  • Whaou c’est tellement beau ! ça a du être génial d’être là, seuls au milieu de ces paysages ! On part en road trip dans le Colorado bientôt, et comme à chaque fois, ton blog est une précieuse mine de renseignements. :-) On y va surtout pour skier, mais tu m’as donné très envie de m’arrêter dans le coin !!!

  • Répondre 28 Jun 2016

    Colina

    Bonjour! grace a ton blog je pars dans 10 jours pour un Road trip. The Great Sand Dune est mon premier stop, est il possible de bivouquer dans les parc? Ou le camping est forcement obligatoire?

Laissez une réponse