Monday Morning #18 // Loin, très loin…

monday morning

Je m’étais promis de ne pas faire de blog ce week-end parce que je suis à nouveau en mission pour le boulot en cette fin de semaine, mais je n’ai pas voulu dérogé à ma règle de l’article du lundi matin (« allez, ça va pas me prendre trop de temps » pensai-je alors).

Je vous écris assise sur le tapis d’une bibliothèque super cosy, des standards du jazz américain sont en fond musical, l’auberge se trouve tout au nord du New Hampshire. La pluie bat aux fenêtres ; en arrivant, un arbre barrait la route, il était tombé à cause du vent. Il a fait un temps de chien en fin d’après-midi. La plupart des locaux que j’ai croisés ce week-end – des Américains du fin fond de la campagno-montagne – m’ont demandé comment ça allait à Paris (étant française, je suis La Grande Représentante de La France), et j’avoue, heureusement que j’ai des amis sur Facebook qui ont parlé des inondations et de la crue de la Seine et du Loing…

Sinon, je ne suis pas l’actu française, ou très peu. J’en entends parler par les participants des visites guidées que j’organise, et par mes amis plus politisés sur les réseaux sociaux. Pour le reste, je ne m’intéresse pas assez à la politique et à l’actu française, et même européenne. J’ai été élevée à écouter France Inter, et maintenant, à part quelques podcasts sur des sujets généraux, je n’écoute plus ma (autrefois) radio fétiche, quant aux journaux, c’est rare que je me connecte encore à Libé ou Le Monde, just once in a while. Je connais cela dit des expats qui sont très attachés à suivre les news de la France, même jusqu’à regarder le journal sur internet (et là je me dis why). Par contre, en ce qui me concerne, je m’intéresse vraiment à ce qui se passe aux Etats-Unis, parce que j’y vis, parce que c’est ce dont on parle ici, parce qu’il y a tellement de trucs intéressants qui s’y passent – et pas seulement politiquement, mais aussi pour tout ce qui est « le fait social » : je ne vis pas non plus dans ma bulle !

Anyway, dans le salon où je suis en ce moment, c’est Frank Sinatra qui chante… et le vent dans les arbres qui balancent furieusement. Je suis loin, très loin.

Et vous les français de l’étranger, ou n’importe quel étranger dans son pays d’accueil, vous suivez les news de « votre pays » ?

Voici un petit aperçu en images de ce nouveau week-end d’exploration de la Nouvelle Angleterre (que vous avez pu suivre sur Snapchat mathildeyes) :

new hampshire-1

« Comme dans les films américains », la petite alcôve au bord de la fenêtre
new hampshire-2

Sur le lac Winnipesaukee
new hampshire-3

Une mini-île sur le lac
new hampshire-4

On est bien au soleil !
new hampshire-5

En route pour le sommet (on a croisé une marmotte !)
new hampshire-6

Chemin de traverse
new hampshire-7

La montagne
new hampshire-8

La montagne (bis)
new hampshire-9

La fête des lupins dans le pays de Robert Frost

A la semaine prochaine, avec un peu plus de liens probablement !

☞ Merci de me suivre sur Snapchat pour des petites histoires (@ mathildeyes), sur Instagram pour des photos, sur Facebook pour des news et sur Twitter pour des liens

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société.

Poster un commentaire sur Facebook

13 Commentaires

  • Répondre 6 Jun 2016

    Lucie

    Moi je regarde et j’écoute les infos françaises :)
    Comme j’enseigne, c’est important, et je n’aime pas trop me retrouver à sec quand un élève me dit : « t’as vu, ce qu’il s’est passé, en France ? »
    Euuuuh
    Et commenter l’actu avec mes élèves à travers les conjectures des réseaux sociaux, nonono je déteste quand je me retrouve à le faire pour ne pas rien dire, j’ai la sensation de bâtir mon discours sur du bruit. D’ailleurs cette année je me suis pas mal remise en question par rapport à ma consommation d’info sur les RS, qui ne font que ressasser le bruit sans donner d’info complète, en nous gavant de liens à sensation sur lesquels on ne clique pas… je pense faire une diète de ces infos là pour me concentrer sur ce qui m’intéresse.
    Mais c’est vrai que c’est difficile de se tenir au courant et d’avoir la motivation de le faire quand on est loin.

    • Répondre 6 Jun 2016

      Mathilde

      Salut Lucie ! Welcome back ! Je ne savais pas que tu enseignais !!
      *
      Pour les réseaux sociaux, en particulier FB, j’ai 2-3 personnes dans mon feed qui relaie toujours des trucs super intéressants, des articles à lire, pas juste des commentaires vite dits – là c’est sûr, c’est le bruit pour le bruit… (j’ai tendance à « muter » les amis qui postent des trucs relous 😀

      • Répondre 6 Jun 2016

        Lucie

        Merci ! Mais je suis quand même discrètement ce qui se passe ici même si je commente rarement :) Oui je suis devenue prof de FLE par hasard, entre autres activités et après avoir fait un passage éclair dans le monde parisien de l’édition jeunesse héhé
        Je crois que je ne profite pas assez de la fonction « mute », mais parfois c’est même le contenu relayé par certains médias, genre le Huff qui m’insupporte, à coup d’articles à buzz insipides…

        • Répondre 7 Jun 2016

          Mathilde

          La fonction mute est indispensable pour garder l’esprit clair (j’aime ma famille, mais sur FB, pas trop – ooops)
          Contente d’avoir de tes news en tout cas 😉

  • Répondre 6 Jun 2016

    Ophélie G.

    J’aime tellement ce concept d’article du lundi matin, ce serait un peu décevant de ne pas le trouver dans mon fil d’actu le lundi matin (non non, aucune pression ahah). Plus sérieusement, je suis expatriée en Angleterre et comme toi, je ne m’intéresse pas tellement à ce qu’il se passe en France. Pourtant, j’ai plus l’occasion d’y aller que toi à cause de la proximité, mais voilà, je trouve ça plus sympa et plus utile de m’intéresser à ce qui se passe dans le pays où je vis. Du coup, c’est Facebook, Twitter et les copains, voire la famille, qui me racontent quand il se passe un truc plutôt incroyable.
    Bref, bon lundi ! xx

    • Répondre 7 Jun 2016

      Mathilde

      ahah ! ok, ophélie, je continue rien que pour toi alors !
      Je me demandais justement si en vivant à l’étranger mais tout de même proche, ça changeait les choses…

  • Répondre 6 Jun 2016

    tania

    hello ben moi je vis en France alors qd je suis en voyage je déconnecte bon j’ai qd même appris le tremblement de terre au Népal l’ année dernière alors que j’étais à San Diego et la naissance de la princesse Charlotte

    • Répondre 7 Jun 2016

      Mathilde

      oui en vacances c’est cool de déconnecter – là ce sont des « vacances à vie », l’expatriation en gros ! (j’exagère 😉

  • Répondre 7 Jun 2016

    Marie-Astrid

    Hello, je ne suis pas expat mais pas non plus une grande assidue des informations … Je fais confiance à mes patients pour me relayer les informations importantes 😉

  • Répondre 7 Jun 2016

    Antoine75

    Pour ma part Google now me propose toujours une rapide sélection de sujets Franco que je lis le soir dans les transports en rentrant du boulot. Le mati’ c’est plus la sélection locale qui prime.
    C’est important pour moi de me sentir connecté à ma communauté d’origine, solidaire.

    Je ne me sens jamais autant français qu’a l’étranger que ce soit pour 6 mois ou 4 ans
    😉

    • Répondre 8 Jun 2016

      Mathilde

      Je me disais bien qu’il manquait quelque chose à ma vie^^, je n’ai pas installé Google Now sur mon téléphone… c’est vrai que c’est super pratique !! Merci Antoine !

  • Répondre 28 Jun 2016

    Virginie

    Salut Mathilde,
    Tu vois c’est l’inverser. Je vis toujours en France et j’ai un vrai besoin de m’expatrier 1 à 2 fois par an ( j’adorerais plus , mais faut être réaliste, c’est le budget et le boulot qui coince….)
    J’ai besoin de me retrouver dans un endroit où je suis coupée de la suri formation sur l’on subit toute l’année. C’est ma petite bulle hors du temps. A l’étranger pas d’info, pas de presse ( je suis une grosse consommatrice) rien!!
    Juste nous 3 .
    Cette année se sera 1 semaine au Portugal et un grand week-end à Amsterdam en fin d’année. Et ça c’est le bonheur !!!
    Biz
    Virginie

  • Répondre 1 Jul 2016

    Sarah

    Hello Mathilde,
    Comme toi, je suis ce qu’il se passe aux USA, mais j’ai beaucoup de mal à suivre l’actualité en France…
    Je suis entrain de télécharger l’application Google Now aussi finalement, hahaha! :)

Laissez une réponse