Exil tropical dans les Keys, au sud de la Floride

Visiter les Keys - Palmier

Dimanche soir, depuis ma chambre de motel, au bord d’une grande route du sud de la Floride.
Je rentre juste des Keys (prononcer kiz) : un chapelet d’îles au sud de la Floride, reliées entre elles par une longue route, parfois spectaculaire, parfois très ennuyeuse. La plus connue de toutes ces îles, c’est Key West, celle plus au sud. C’est la deuxième fois que je passe par les Keys (on y était passé lors des vacances de Noël l’an dernier  – regardez la vidéo !), et je crois que j’en suis sûre maintenant : j’aime vraiment ce coin – oui, la Floride, c’est touristique, tape à l’œil et un peu vulgos, mais c’est aussi… unique en son genre, tropical, joyeux ! Pourquoi j’ai aimé les Keys ? Voici mes bonnes raisons…

La mer, le soleil, les tropiques…

Passer de l’hiver bostonien – romantique et torturé (voire glauque) – aux couleurs éclatantes et à la chaleur folle de la Floride : c’est un choc. L’eau est bleu turquoise, avec des petites touches sombres par-ci par là. Les plages ne sont pas légion, mais dès qu’il y en a un lopin, le sable est blanc, doux et chaud. En plus, les embruns font des cheveux foufous, ce petit côté coiffé-décoiffé naturel et sauvage… Bon, bref, ce que je préfère dans le beau temps, c’est le matin, quand on sort dehors et que l’air est doux, qu’une fine brise chaude vient nous chatouiller le visage. Mmmmm ! Il fait beau en Floride, le Sunshine State – c’est écrit sur toutes les plaques d’immatriculation, mais il fait encore meilleur dans les Keys. On évite juste la pire saison, de mai à octobre, quand il fait trop chaud et que les ouragans menacent de tout dévaster…

La mer toute bleue au large des Keys, Bahia Honda Helicoptère au-dessus de la mer

Hutte restaurant au bord de l'eau à Marathon, Florida

Resto au bord de l’eau, où j’ai savouré un excellent poisson grillé…

Fleur rose - Keys, Floride

Une fleur tombée d’un arbre

Figuiers étrangleurs - Keys

La folie du figuier étrangleur

Long Key State Park - Trail 1

Dans la mangrove, j’entends plein de bruits, mais je ne vois jamais d’où ça vient…

Long Key State Park - Trail

De l’hostilité du chemin

Gumbo limbo - l'arbre à touriste des keys

Le gumbo limbo, surnommé l’arbre à touriste, car il est rouge, et il pèle

Key West

Key West, c’est le clou du spectacle des Keys, la ville tout au bout, mais vraiment tout au bout des Keys. Key West est d’ailleurs plus près de la Havane, que de Miami. L’entrée de la ville, avec ses travaux et ses immeubles modernes, est peu prometteuse, et certaines endroits de Duval Street, ou Mallory square, ressemblent à tous les lieux touristiques de la terre, avec les petits trains et les boutiques de souvenirs. Mais le reste de la ville – dans la Old Town – est magnifique : Carolyn Street, Eaton Street, et bien d’autres, avec leur ambiance festive et décontractée, leurs maisons aux styles variés et incroyables. A Key West, on se sent loin de tout, et on est littéralement, « à la fin de la route ». J’ai croisé pas mal de spring breakers, les étudiants en vacances de printemps, dans un état d’ébriété avancée dès midi, mais aussi des familles, des vieux bien sûr, des jeunes… La destination semble faire l’unanimité.

Je préparerai un post spécial sur Key West, il y a plein de choses à faire là-bas !

La Concha Hotel

Maison trop belle à Key West Maison à Key West, Floride

Phare de Key West

Les animaux sauvages

Je me suis laissée avoir par les dauphins, les perroquets, les iguanes, les tortues, à peu près tous les oiseaux multicolores, les mini-biches de Big Pine Key : je les ai trouvés vraiment trop awwwwww. J’ai fait aussi pas mal de sentiers de randonnée barrés par des toiles d’araignées immenses (gigantesques mêmes), au milieu desquelles une araignée fine, aux longues pattes jaunes et noires attendait sa proie (ou mon chapeau) : la Golden Orb se rencontre un peu partout, elle est assez jolie, mais elle fout bien les jetons.  Je voyage seule, et j’ai réussi à maintenir un minimum de dignité dans l’adversité. Par contre, j’ai vu deux nanas littéralement avancer sur le chemin à genoux, tellement elles avaient peur de se prendre des toiles d’araignées dans les cheveux.

Un héron blanc - Floride, Keys L'hopital des oiseaux - Keys, Floride

L’hôpital des oiseaux, avec plein de pauvres bêtes très mal en point

Iguane dans le palmier - Keys Floride

C’est la première fois que je croise des iguanes, comme ça, dans la nature, et c’est impressionnant de voir ce « mini-dinosaure »

Coq à Key West, Florida

Coq en liberté à Key West

Papillon à la Audubon House & Gardens Key West

Papillon dans les jardins de la maison Audubon

Les requins

Chat d'Hemingway à 6 doigts

Chat à six doigts, dans la maison d’Hemingway

The turtle hospital ambulance

L’ambulance des tortues en danger

Dauphin Keys

Rouler au-dessus de la mer

Je ne suis pas une conductrice hors pair. J’ai dû conduire peut-être 4 heures au total depuis plus de 10 ans que j’ai mon permis –  je sais, c’est la honte, c’est l’anti-féministe incarnée, qui laisse son mari conduire… je reviendrai bientôt sur ce sujet sensible. Conduire sur les ponts des Keys, souvent hauts, étroits, et en plein milieu de l’océan me faisait peur à l’avance. Mais finalement, ça c’est passé comme sur des roulettes.
Le début de la route des Keys n’est pas super sexy, depuis Key Largo. Mais au fur et à mesure qu’on descend vers le sud, on commence à apercevoir de l’eau d’un côté, avec des petits îlots de végétation au loin, puis de l’eau des deux côtés. Après avoir passé les Upper Keys, les îles les plus au nord, la terre se fait de plus en plus rare, et les ponts de plus en plus long. Après l’île de Marathon, arrive donc la partie la plus spectaculaire : le 7-mile bridge, un pont de 10 km de long qui relie deux îles. On roule littéralement au milieu de la mer. C’était très, très impressionnant, et ça donnait un sentiment grisant de liberté. Only in the USA baby.

Super le pont de 7 miles Keys

Au loin on voit la route qui traverse les Keys, ici du côté de Bahia Honda

Le pont coupé, au-dessus de l'eau Bahia Honda Bridge

L’ancienne pont de la ligne de chemin de fer qui reliait le continent à Key West, et qui a été détruit en partie par un ouragan en 1936

Le voyage continue !

Il me reste encore une semaine à passer ici. Continuez de me suivre sur Instagram @mathildepit si vous voulez des photos et des news au fil de la journée. A bientôt !

xoxo

En vacances en Floride

A lire aussi : l’article écrit lors de mon premier passage dans les Keys, à Noël l’an dernier. Avec une petite vidéo !

Rédactrice, grande organisatrice et réseau socialite du Blog de Mathilde. Quand je ne suis pas devant un écran, j'organise des visites guidées de Boston, là où j'ai fondé ma petite entreprise "Boston le nez en l'air". Je suis aussi auteure freelance pour un éditeur de guides de voyage et diverses maisons d'édition qui me confient la lourde tâche de divertir le public via des textes sur le yoga ou des jeux de société.

Poster un commentaire sur Facebook

12 Commentaires

  • Répondre 7 Apr 2014

    Elodie

    Oooooooooooooh la chance! Il y a 4 ans j’ai fais un road trip le long de la Floride & la partie que j’ai préféré c’était Key West: animaux en liberté, super météo & super décor: c’est vraiment le rêve là-bas !! Depuis je n’ai qu’une envie: y retourner!!!! Merci de me faire rêver à chaque post, j’adore !!! & Bon séjour !!!!

  • Répondre 7 Apr 2014

    Chris

    je confirme Mathilde, tu nous fais rêêêvvveeerrr !!
    merci pour ce super post qui donne envie d’aller faire un tour dans les « kiz »
    Kiss to you 😉

  • Répondre 7 Apr 2014

    Helene

    Le timing est parfait ! Eté 2012, je m’inspirais de tes posts dans l’Ouest pour peaufiner mon road trip de novembre et là je prévois d’aller en Floride, Louisiane, Tennessee en avril prochain ! :)

    Merci pour les photos qui font rêver et les futurs conseils à venir !

  • J’suis fan! Bon, je ne suis allée qu’à Orlando + une journée à la plage mais un petit bout de mon coeur est resté en Floride <3

  • Oh les Keys…!! De la chaleur, de la blancheur et des fleurs à profusion! Ce lieu a quelque chose de magique, de pause douceur. J’avais adoré ce petit coin de paradis et j’imagine qu’après notre morne hiver, il resplendit d’autant plus. Enjoy Mathilde! Je rêve par procuration 😉

    • Répondre 7 Apr 2014

      Mathilde

      C’est vrai que l’hiver a été très long, et là, bim, c’est le plein été.
      La nature est géniale par ici, j’en profite bien, promis !

  • Répondre 7 Apr 2014

    Bertille

    Ça tombe bien, on emmène ma mère dans les Keys dans 2 semaines :)
    Une première pour nous en 1 an et demi en Floride (bouhhh les nulos)… sinon, il y a pleins d’iguanes à South Beach, tu n’en as pas vus ?

    ps : Je compatis amplement pour la conduite, mon mari a la même chose à la maison !

  • Répondre 8 Apr 2014

    Caro

    Rhaaaa ces couleurs, cette lumière, ce soleil… Tu me fais rêver ! J’en redemande !
    C’est mon chéri qui ne va pas être content : tu me donnes des envies de voyage à chaque post que tu fais :) En tous cas, avant tes articles, la Floride ne me tentait pas trop mais avec tes photos, c’est tout de suite différent !

  • Répondre 8 Apr 2014

    En Balades

    J’étais dans les Keys il y a un peu plus de deux semaines, et ce fut un véritable coup de coeur ! J’ai encore plus adoré Key West et ses ambiances, loin de la folie américaine comme Miami par exemple? Ces bougainvilliers et palmies, ses coqs, l’eau turquoise, oulala, ramenez moi là-bas vite !! ^^

    • Répondre 17 Apr 2014

      Mathilde

      Les bougainvilliers de folie m’ont vachement plu aussi :)

  • Répondre 14 Apr 2014

    patou

    Merci Mathilde pour ces belles photos et ballade dans les Keys j’y suis allé 3 fois, mais il y a quelques années il me semble que les Keys n’ont pas trop changé, peut-être un peu Key West quand même …. merci encore, et bonne journée

  • Répondre 31 Jul 2016

    Patrick

    Bonjour Mathilde, pardon pour la question mais ma femme rêve d’aller là bas!! MAIS elle a une phobie des araignées ( des grosses bien sûr pas des petites) comme c’est tropical elle a une peur terrible.
    Donc tu as compris ma question 😉
    As tu déjà vue des grosse araignées là bas ( style mygale est) merci beaucoup 😀

Laissez une réponse