Almost bilingual?

Carte des Etats-Unis

I stammer, I doubt, I don’t know what to say. Well, it’s still pretty hard to understand and be understood. And when it comes to interact with people, I start sweating. I need to improve my English.

Incoming search terms:etats unis vieille carte, phrase pour parler au usa.

I live in Boston, Massachusetts, since January 2012. I write articles about my daily life in Boston, my integration in the american way of life, and our travels around the USA.

24 Comments

  • Reply Jan 30 2012

    Lucie

    hahahaha je crois que c’est mon article préféré ! J’ai trop ri, tant pour les bains chauds dans le bus que pour l’alcool qui désinhibe jusqu’à faire parler espagnol … Trop bon ! Et je compatis à ta peine, je chemine également sur cette longue route de celui qui veut parler suffisamment bien la langue pour que ses amis n’aient plus à le reprendre incessamment. Mais aussi dès fois quand on est fatigué (et ça fatigue de s’exprimer dans une langue qui n’est pas la sienne) on dirait qu’on a perdu un level et c’est trop frustrant !

  • Reply Jan 30 2012

    virginie

    Très juste et très bien écrit!

  • Reply Jan 30 2012

    mpp

    franchement j’ai trop rit et navaz aussi !! il l’a même lu avant moi et me lisait des bribes par ci par là hillarantes !
    on est partagés entre rigoler, se moquer et en même temps un petit sentiment de peine^^ mais faut dire qu’il y en a qui ne pourraient pas aligner trois mots, et puis dans 3 mois vous serez bilingues!
    en tout cas super article

  • Reply Jan 31 2012

    Mathilde

    @Lucie. Big up à tous les étrangers !
    @Virginie. Ca t’a rappelé des souvenirs de la Floride ?
    @mpp. Ne sois pas peinée mon petit Paquinou, on a l’air un peu bête mais on s’en sort. bisou bisou

  • Reply Jan 31 2012

    Amandine

    Cet article est extrèmenet magique, je m’esclaffe devant mon écran en compagnie des 3 michokos qui ont survécu à l’attaque de la réserve hier. Je dévore ton blog que je découvre, hâte de connaître la suite de tes tribulations américaines… En attendant moi, à la place du polaire je vais enfiler le maillot et filer à la plage !
    Au plaisir de te lire !

    • Reply Jan 31 2012

      Mathilde

      Hé hé ! Vaut mieux rire de ces petites mésaventures… Bonne plage !
      Moi je viens de m’acheter un bandeau en laine pour être chic malgré le froid. Chacune ses priorités…
      A bientôt !

  • Reply Feb 4 2012

    Margot

    Ton expérience me rappelle la mienne en Australie, au niveau du ressenti, c’est très proche, je confirme!
    Pas d’accord pour furthermore, mais complètement d’accord pour choir (toujours imprononçable en ce qui me concerne LOL).
    Sinon j’ai aussi la première soirée en boite, 3 jours après mon arrivée, eux, tous bourrés, moi, sobre, jet-laguée*, creuvée, home-sickée*…
    Un mec me fait du rentre dedans, je réponds yes à tout jusqu au moment ou il arbore un sourire et un regard lubrique, je panique et rétorque no no ! Angoisse…
    Bref tu n’es pas au bout de tes peines, crois moi sur parole!

    Biz ma belle

    • Reply Feb 5 2012

      Mathilde

      ‘Furthemore’ me donne toujours l’impression d’avoir un cheveu sur la langue…
      bisou poulette !

  • Reply Jan 9 2013

    Nadege@Miami

    Ahah Mathilde il me fait rire cet article ! C’est tellement ça, après quelques verre ”I’m the king of the world” !

  • Reply Jan 23 2013

    Carole

    J’ai adoré cet article, cela fait 9 mois que je vis à NY et je me retrouve totalement dans ce que tu décris, on se sent moins seul ;-)

    • Reply Jan 24 2013

      Mathilde

      Cool ! Bon maintenant cet article date un peu et je suis maintenant beaucoup plus à l’aise dans la vie de tous les jours et au boulot. Mais ça fait du bien de se souvenir d’où je suis partie !
      A bientôt Carole !

  • Reply Jan 29 2013

    Maud

    Parfois, je dis “thank you”, les gens croient que je dis “fuck you”…

  • Reply Jan 29 2013

    Moonlight Drive

    Très chouette article :-) Je dois avouer que je m’y retrouve bien ^^

  • Reply Apr 12 2013

    Perrine

    Bonjour Mathilde,

    Je suis arrivee a la Nouvelle Orleans depuis 1 mois pour un stage de 6 mois, et depuis, je suis ton blog. Je me reconnais a 100 % dans ce post.

    Ton blog est vraiment tres agreable a lire. Merci beaucoup !

    Perrine

    • Reply Apr 12 2013

      Mathilde

      Ah la Nouvelle-Orléans ! Quelle chance, j’ai adoré cette ville, même si je n’y ai passé que deux jours à l’automne dernier.

      • Reply Apr 12 2013

        Perrine

        J’ai vu ton post sur Nouvelle Orleans, et je l’ai trouve tres fidele a ce que je ressens depuis que je suis ici .. ! Mais je compte aussi visiter Boston pendant mon sejour… ton blog me sera d’une grande aide !

  • [...] ce sujet je vous conseille de lire un de mes articles préférés de Mathilde : Bilingue en anglais (ou presque). Si vous essayez d’apprendre l’anglais ou que vous vivez à l’étranger vous vous [...]

  • Reply May 28 2013

    Marine

    J’ai adoré ton article ! J’ai vécu en angleterre pendant 8 mois donc je me reconnais un peu dans tes propos ! Surtout le dernier “Blâme”, j’ai eu un coup un jour dans un restaurant pour commander mon plat je demande “un original burger” le gars n’a pas cessé de me demandé si c’était un “normal” que je voulais je disais, non “je veux un “original”… Au final j’ai cédé et je lui ai pris son burger “normal” mdr en plus il ne s’appelle même pas normal sur la carte mais “classic”… Quel idiot ! voilà pour l’anecdote, si j’avais du expliquer ça en anglais j’aurai surement été dans la catégorie “je m’embourbe” !!!

  • Un article vraiment excellent qui me fait penser à moi actuellement (surtout le coup du je m’embourbe et la panique !) A la caisse de Wallmart, je ressens exactement ça “Do you want something else ?” Ahah.

    Je suis ton blog depuis quelques temps, et vraiment excellent. J’aimerais bien aller visiter Boston prochainement (je suis à Indianapolis)… Mais pas donné le voyage !!

  • Reply Dec 18 2013

    Raph

    Nouveau grand fan de ton blog, j’ai adoré cet article! J’en ai encore beaucoup à lire avant d’être à jour! lol ! Nous sommes entrain d’élaborer un road trip de Washington à Boston pour le mois de Septembre 2014, c’est vraiment du boulot. Bon je retourne à ma lecture en retard…

  • Reply Jan 17 2014

    sandrine

    Bonjour,
    Je viens de découvrir cet article…(j’en découvre des nouveaux à chaque visite)
    et je m’y retrouve complètement…
    Lors de notre voyage en 2013, j’ai utilisé la technique “grands yeux ronds interrogateurs” quand on me parlait trop vite ou je balançais à mes interlocuteurs “I’m french” espérant un peu de compréhension de leur part….
    Pas une réussite, je pense que l’on m’a prise plusieurs fois pour une demurée…mais j’assume…et j’essaie de perfectionner mon anglais….ce n’est pas gagné !!!!
    Talk to you soon….

  • Reply Feb 5 2014

    Amly

    Super article qui me rassure, ou pas en fait. J’entreprends d’aller en vacances aux États Unis pour me faire une idée et pour peut être aller y vivre après (un rêve qui j’espère sera réalité). Moi aussi je regarde mes séries en vo(stfr) (les sous titres me rassurent plus qu’autre chose, je comprend à peu près tout sans). Je pense avoir atteint de très bonnes bases aux fils des années mais voilà, ça reste des bases, des phrases types. Et avoir un dialogue avec un américain, c’est tout autre chose et j’espère que je m’en sortirais. Mais je sais qu’ils y a encore des mots que je n’assimile pas bien ou des mots que je ne connais pas encore ! Ce sera flippant quand je serais en face d’une personne sans avoir compris un brok de ce qu’il raconte ! Étant timide en plus, ça n’aidera sûrement pas. En tout cas merci pour ton blog, je l’ai découvert ce matin en cherchant des infos sur le fait de s’expatrier aux États Unis, et ton expérience m’aide beaucoup à y voir clair !

  • Reply Feb 13 2014

    Do

    Super article, totalement vécu quand j’avais 18 ans et que je passais une année aux USA. Avec ma copine française, on trouvait que la pire situation, c’était quand l’interlocuteur ne comprend pas, que tu répètes plusieurs fois le mot (de différentes façon, comme tu dis), et que l’autre finit par comprendre et répéter le mot exactement comme tu pensais l’avoir prononcé… #solitude. Genre “have you seen the movie The Ref” “The what ?” “The Ref” “Aaaaaaah, you mean, The Ref”, “yeah, The Ref”… Ma copine française et moi on se refait encore souvent cette scène, un de nos grands moments !
    Retour sur 2013My Profile

Leave a Reply

CommentLuv badge